Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Pour quelqu'un qui recherche un remplacement à ses revenus fixes

Je me casse vraiment la tête pour les gens qui autrefois achètaient des obligations de XXX inc. ou de ABC gouvernement et qui pouvaient générer du 4-7%.

Alors j'aimerais connaître votre avis sur les actions privilégiés comme remplacement (principalement les privilégiés ''resettable'') comme alternative.  Également j'airemais savoir ce que vous pensez des privilégiés convertibles.  Il me semble que c'est un bon moyen de générer un revenu fixe (un revenu tout court tant qu'à moi...) et si l'action ordinaire sous-jacente prend du mieux et bien on convertit.

 

Ou encore, plus largement j'aimerais savoir quelles sont vos alternatives à ces sources de revenu ''du passé''.

 

Bengal

 

P.S. super ce forum je suis bien content d'y prendre part.

 

 

Réponses

  • 6 Réponses trié par Votes Date
  • Je t'invite à suivre Carl Simard demain (mardi le23 août) à l'émission On s'investit sur le Canal Argent, il devrait normalement nous parler de titres à revenus fixes ;-)
  • Une action préférentielle c'est comme une obligation mais en plus risqué. As tu vraiment envie de risquer ton argent sur une entreprise que si elle va mal, tu va te faire couper ton dividende et que si elle va bien, tu participes pas aux profits.

    Selon moi la prîme de risque est bien faible pour le faible rendement supplémentaire qu'elle offre.

    Je suis content de ne pas être retraité et d'avoir à me poser ce genre de question car c'est vrai que les rendements des obligations sécuritaires sont nuls.

    Les actions convertibles sont selon moi un signe que l'entreprise est (ou était) en difficulté lorsqu'elle les as émise donc la prîme de risque est encore plus forte. Aucune entreprise bien gérée et en bonne posture financière voudrait émettre ce genre de titre. Tant qu'à ça, aussi bien choisir les actions et leurs dividendes croissants.

    Sam

  • Moi je ne déteste pas les actions préférentielles, d'un point de vue fiscal, elles ont les mêmes caractéristiques qu'un obligation cependant elles versent des dividendes plutôt que des intérêts ce qui est beaucoup moins imposé... Tu jetteras un coup d'oeil a celles de Brookfield Asset Management (BAM.PR.R)
  • Wow réponses rapides.!!! 

     

    PO tu as bien raison pour BAM, elles sont dans mon portefeuille. 

     

    SAM, ici on parle de remplacement aux titres à revenu fixes, alors l'objectif n'est en aucun cas la participation aux profits, la portion actions ordinaire du portefeuille s'en charge.  Cependant tu as raison, si l'entreprise va mal, elle coupe son dividende et paf, t'as l'air fou.  Mais c'est la même chose pour les obligations/debentures, regarde YLO, les obligations valent +-10/12% de moins qu'à pareille date l'an passé.  Ok, s'ils avaient émis des préférentielles la chute aurais probablement été plus que 10% mais c'est une perte tout de même.  Et il faut considérer que présentement les préférentielles donnent présentement un meilleur rendement que les obligations, donc oui oui plus de risque, qu'il faut être prêt à assumer.  Et j'ajouterais que les obligations vont se casser la figure lorsque les taux vont monter, alors que si tu as des préférentielles ''resettable'' alors pas affecté car le taux de dividende sera éventuellement ajusté.

    Finalement fiscalement on est bien mieux avec les dividendes qu'avec des intérêts...

    Bon point pour les convertibles cependant je vais tenter de voir si ce ne sont que des compagnies en difficultés qui les émettent. 

    En tout cas méchant casse tête pour trouver des flux de trésorerie constants, n'importe quelle idée est bienvenue.

    Puis je booke Carl Simard à mon agenda.

  • Malheureusement j'ai manqué Carl Simard à l'émission On s'investit sur le Canal Argent.
    Il y a les graphiques qui ont servis a l"émission a cette adresse: http://www.gpsmedici.ca/ dans l'onglet publications.

    Claude
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.