Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

AIG

145791017

Réponses

  • La plupart des assureurs ont avec le temps plus d'adverse developement que de redundencies avec leurs réserves.  Dans les vieilles lettres aux actionnaires (je peux pas te dire lesquelles mais me semble dans les années 80, justement ou dans ton tableau BRK a des mauvais combined ratio), Warren Buffett parle que les assureurs en difficultés avaient tendence a être plus "souple" avec leur souscriptions afin de garder la tête au dessus de l'eau et que c'est souvent quelques années après  qu'ont voit apparaitre des adverses developement dans les réserves.

    Avec les années difficiles qu'AIG ont eu avec la crise, la qualité des réserves d'AIG peut surement etre questionné.  Ca explique peut-être en partie pourquoi AIG se vend à 50% de la valeur aux livres.  C'est anecdotique et ca prouve rien a long terme mais dans ce trimestre AIG a pour 145 millions d'adverse developement. 

  • November 2012 modifié Vote Up0Vote Down
    J'ai une question pour vous par rapport au warrant de AIG spécialement pour ceux qui actualisent les bénéfices et/ou cashflows pour extraire la valeur intrinsèque d'un actif. Quel est votre taux d'actualisation ?

    Je pose la question car les warrants viennent avec un «effet de levier» naturel donc théoriquement, on devrait commander un rendement plus élevé qu'en investissant dans le sous-jacent directement. Est-ce que vous multipliez tout simplement le rendement espéré que vous avez sur le sous-jacent par le levier financier du warrant?

    Ex:
    Vous avez un taux d’actualisation de 12% sur les actions ordinaires de AIG
    L'action ordinaire se transige à 32.68$
    Le warrant se transige à 13.85$
    Effet de levier = 32.68 / 13.85 = 2,35
    Donc taux d'actualisation sur Warrant = 12% x 2.35 = 28.2%.
  • po : pourquoi actualiser ?  l'important n'est-il pas de faire le plus haut rendement possible au moindre risque?

    La vraie question serait de savoir si le warrant est plus risqué que l'action ordinaire.

     

  • November 2012 modifié Vote Up0Vote Down
    Oui exactement, la question indirecte est celle ci: à quel point un warrant est-il plus «risqué» que son sous jacent?

    D'un côte, on doit composer avec le risque que le warrant expire à un prix quasi nul si les choses devaient tourner vraiment mal et l'effet de levier magnifie l'éventail des possibilités. D'un autre côté, l'action ordinaire ne procure aucun levier mais le risque de tout perdre est pas mal moins important. Alors, dans ce contexte, quel rendement devrait-on espérer pour justifier cette prise de risque supplémentaire?
  • Quant à ta question de pourquoi actualiser, je te dirais que je suis de la famille de ceux qui croient que la valeur d'un actif équivaut à la somme de ses bénéfices futurs actualisés...
  • Je suis aussi de cet avis, mais pourquoi annualiser à un taux x.
  • November 2012 modifié Vote Up0Vote Down
    ...afin d'obtenir une valeur intrinsèque sur cette opportunité d'investissement et ainsi comparer la marge de sécurité avec d'autres opportunités d'investissement. Bref, gestion de portefeuille 101 :)
  • Je comprends toujours pas pourquoi le taux devrait être diffèrent d'un titre à l'autre. Calcul le tout et donne ta marge après ?

    Ex si un titre donne 300% avant annualisation et l'autre 240% . Le premier est risque alors tu demandes 100% de marge et le deuxième moins alors tu demandes 50%. Tu as ta réponse sans taux d'annualisation.
  • Donc tu exiges un rendement 2 fois plus élevé?
  • Un exemple seulement. Je ne crois pas qu'il soit plus risqué.
  • Dire que ce n'est pas plus risqué, c'est comme dire que d'acheter les actions ordinaires d'AIG sur marge avec un levier de 3 pour 1 est aussi risqué que d'acheter les mêmes actions ordinaires sans aucun levier. Je ne peux pas être d'accord avec toi sur celle là.
  • C'est plus risqué si la décôte sur la valeur intrinsèque est moins importante et moins risqué si celle-ci est plus importante... Comme tout instrument.

    Il ne faut pas oublier qu'un warrant est par définition un droit, ce qui donne des privilèges, et que ce n'est pas une partie d'un business. Le valoriser sur la somme de ses cash-flow actualisés me semble quelque peu étrange...

  • Je sais mais j'ai la tête dure! :)
  • American International Group, Inc. : AIG Confirms Discussions to Sell a 90 Percent Stake in International Lease Finance Corporation (ILFC)

    12/07/2012| 12:00pm US/Eastern

    American International Group, Inc. (NYSE: AIG) confirmed today that it is in discussions to sell a 90 percent interest in International Lease Finance Corporation (ILFC) to an investor group led by New China Trust Co. Ltd., New China Life Insurance Co. Ltd. and P3 Investments Ltd., together with China Aviation Industrial Fund and an investment arm of ICBC International.

    AIG has consistently stated that ILFC is a non-core asset. Any possible transaction involving ILFC would be subject to required regulatory approvals, including those in the U.S. and China, and customary closing conditions.

  • Il me semble qu'ils avaient dit que c'en était fini des rachats, mais ce serait bien qu'ils utilisent cet argent pour racheter encore des actions au gouvernement (si celui-ci n'a pas vendu la part qui lui reste sur les marchés).

    Vous vous attendez à quoi comme dividende l'an prochain s'ils en instaurent un?
  • Bon il y aura aussi les pertes de Sandy à éponger.

    http://www.aig.com/_3171_438003.html
  • jfmorissette a dit :

    Il me semble qu'ils avaient dit que c'en était fini des rachats, mais ce serait bien qu'ils utilisent cet argent pour racheter encore des actions au gouvernement (si celui-ci n'a pas vendu la part qui lui reste sur les marchés).


    Vous vous attendez à quoi comme dividende l'an prochain s'ils en instaurent un?
    Impossible de répondre à cette question. Tout dépend du ratio de payout souhaité par Benmosche et autorisé par le Fed. Si tu espères 50%, sachant que la TBV d'AIG croît de 5 USD par action (historiquement 4, mais 5 avec le nouveau share count), tu as le montant de ton dividende avant retenue fiscale aux US si tu crois à ce ratio. Sinon, tu prends un autre payout et tu te feras ton idée. Mais est-ce vraiment une info utile ?
  • Sergio, effectivement, pas très utile, je demandais simplement. Quoique, au yeux de M.Marché, l'instauration d'un dividende sera peut-être bien perçu, ce qui en ferait un catalyseur pour le titre.


    Sinon, entente confirmée pour ILFC avec les Chinois.

    http://www.aig.com/_3171_438003.html
  • December 2012 modifié Vote Up0Vote Down
    J'aurais aimé voir Berkshire acheter ce dernier morceau,mais il semble que ça ira au public:

    http://www.marketwatch.com/story/treasury-plans-to-sell-remaining-shares-of-aig-2012-12-10?siteid=yhoof2
  • Bonne nouvelle pour vous les gars. L'état américain va vendre le reste de ses actions de AIG.
  • J'espère qu'AIG aura l'excellente idée de racheter tout ce qu'ils peuvent, notamment en se servant de l'argent de la vente d'ILFC...en espérant que le cours ne remontent pas trop d'ici là, ce qui ne devrait pas arriver sauf si tous les épargnants américains se ruent sur la dernière tranche d'actions vendues par le Trésor ! Mais je ne crois pas trop à ce scénario, ou alors que tous les membres de ce forum...ce qui est bien plus plausible ;)
  • Reste plus qu'à s'asseoir sur nos mains et à attendre que les institutionnels embarquent dans le navire!
  • Plus ils mettent longtemps, mieux c'est (j'en veux encore du AIG moi bordel !!!)
  • Question, ces fameuses actions que le gouv. US vend à 32.50$, on peut en acheter nous? Comment et quand?
  • Je n'ai pas pes infos mais c'est probablement un offering pour les américains. D'après moi les canadiens ne peuvent pas en acheter.
  • December 2012 modifié Vote Up0Vote Down
    Si es un accredited investor, tu peux en avoir avec un bon broker (type BofA / Merill). Dans beaucoup de cas, les IPO sont réservées aux institutionnels et aux accredited investors. Selon les lois US, un accredited investor doit simplement avoir 250 000 $ investis (du moins, c'était cela il y a quelques temps lorsque je me suis intéressé à la question).
  • J'espère aussi qu'AIg ne va pas nous faire du  +5% tous les jours !;)

    J'espère que les soldes resteront encore un moment.

    Sinon, j'ai lu que le management n'avais prévu de racheter massivement des actions comme par le passé et préfère se concentrer actuellement sur la solidité du bilan et sur les opérations.
  • Sergio, j'imagine que tu as révisé ta thèse de décembre qui ouvrait cette discussion suite à la vente de ilfc ? Tu avais prévu 8milliards pour ça au lieu de 4.5milliards vendu.

    Tu vas nous refaire un post? :)
  • Surement pas ! Les rachats d'actions ont compensé le manque à gagner, et les profits ont été plus hauts que prévu... A long terme, on n'est surement pas à 4% près !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.