Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Computer Modelling Group (CMG.TO)

Je suis actionnaire de cette compagnie depuis 2011. A mon avis, elle possède une tres bonne "moat" et est tres bien gérée avec un bel avenir devant elle.

Je vois que cette compagnie est suivie par TD securities et par la Banque Nationale. Est-ce que quelqu'un a acces à ces rapports de recherche ? si oui pourriez-vous les ajouter dans Dropbox ?



Réponses

  • 9 Réponses trié par Votes Date
  • Je suis actionnaire depuis 2005. Inutile de te dire que je partage ton enthousiasme pour CMG. Je pense que l'avenir s'annonce intéressant avec la sortie prochaine de leur nouvelle génération de logiciels. Il a fallu cinq ans, avec l'aide de grandes pétrolières (Shell et Petrobas, si je ne m'abuse), pour accoucher de ce bébé.
    Je te transfère l'analyse de la BN dans le DropBox.
  • Merci M. Fortier ! et merci aussi à la personne qui a fourni le rapport de recherche de la TD !
  • Le stock est pas donné, c'est sûr. Mais d'un autre côté, depuis que je l'ai, la compagnie n'arrête pas de me surprendre. Il faut dire que j'ai pris un profit partiel il y a quelques années et que la position que je conserve est avec le "house money", pour reprendre une expression de Jim Cramer. Ça rend moins nerveux.
    Quoi qu'il en soit, il faudra surveiller la sortie de la prochaine génération de logiciels. En attendant, il se pourrait bien que les ventes soient moins bonnes pour une couple de trimestres (des clients pourraient être tentés de retarder leurs achats), ce qui pourrait affaiblir le stock. Je n'ai rien lu à ce sujet dans les analyses, mais sait-on jamais... À suivre, assurément.
  • Moi aussi j'adore la business mais j'attends que l'évaluation soit intéressante... Ça peut être long avec ce genre de business
  • Un investissement assez récent que j'ai fait, inspiré de CMG, mais dans un tout autre domaine, est Simulations Plus (SLP) aux USA. Je ne le recommanderais pas à ce stade-ci. Je trouve que ce n'est pas encore mûr. C'est à suivre de près cependant.
  • Ce titre est un de mes badgers. Je l'ai vendu à un moment donné puis je l'ai regretté. Je l'ai racheté au début de l'an passé et je ne le regrette pas. Grâce à son rendement il est encore en train de devenir ma plus grosse participation après CHD et ATD-B.
  • Je le détiens toujours.
  • Bonjour, 

    je suis en train de lire sur cette compagnie. Est-ce que vous la suivez toujours, êtes-vous toujours actionnaires? 
    Petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas l'entreprise, elle développe une suite de logiciels de simulation afin de simuler les mouvements de fluide dans un système. Cette suite est surtout utilisée par les compagnies du secteur de l'énergie. C'est un problème très complexe et de niche (25% du staff de R&D détient un doctorat) et en demande du fait que les sources d'énergie comme le pétrole sont de plus en plus difficiles à aller chercher.

    La performance économique de l'entreprise est impressionnante, les revenus de l'entreprise sont passés de 28 millions en 2008 à 81 millions en 2016 (14% de croissance annuel).

    Sur la même période, EPS est passé de 0.11 à 0.32$. 

    La compagnie n'a pas beaucoup dilué son actionnariat sur la même période, 2% par année, mais a commencé à racheter des actions en 2015-2016.

    Encore plus impressionnant est la capacité de l'entreprise à générer des free cash flow par rapport à ses ventes de plus de 30% de façon très constante.

    Vient la question de l'évaluation, l'année 2016 a été un peu plus difficile, le titre a corrigé de ses sommets de 14-15$. En 2013, le titre se transigeait à 34 fois les cash flow, en 2016, à 21 fois.

    La compagnie a plus de 56 millions de cash, aucune dette à long terme. 
  • J'ai liquidé ma position, acquise en 2005, il y a une couple de mois. Je me trompe peut-être, mais j'en suis venu à conclure, suivant les résultats des deux dernières années, que la compagnie a atteint sa maturité et qu'il lui sera plus difficile à l'avenir de croître. Je pense aussi que le dividende risque d'être réduit, même si les liquidités sont impressionnantes. À mon avis, il exige d'autres titres plus intéressants, d'autant plus que CMG se transige encore à des multiples généreux. Ça reste une belle compagnie, encore très profitable. Comme on dit, l'aventure a été belle...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.