Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Réponses

  • 22 Réponses trié par Votes Date
  • Je suis comme toi: ça m'impressionne. C'est le rêve de tous les investisseurs, mais très peu ont la patience (et la chance, car il faut tout de même faire le bon choix) d'y arriver.
  • Personnellement, je n'ai jamais eu de 100 bagger (j'aurais pu avec Apple en à peine plus de 8 ans mais j'ai pas attendu), mais, sans vouloir dénigrer la chose, ce n'est pas mon objectif.

    Je préfère un 50 bagger suivi d'un 3 bagger dans des situations que je comprends et pour des raisons que je comprends : pour être tout à fait franc, au risque de passer pour un abruti (que je suis peut être), je n'ai pas compris pourquoi il a fait x 100 sur Amazon (et la chose n'est pas évidente pour moi dans les explications de type nouveau paradigme). Je n'ai pas vu de profits dans l'entreprise, pas d'actifs tangibles, enfin bref, disons ouvertement que je n'ai rien vu... et pourtant, des gens paient pour les développements et un hypothétique succès depuis près de 20 ans. Vraiment, ça m'épate : soit c'est une bulle phénoménale, soit je ne comprends vraiment rien à l'investissement de croissance. Je ne saurais même pas donner la marge de profit normalisée d'Amazon... et j'en viens à me demander si ce n'est pas la raison pour laquelle la société investit sans cesse dans de nouveaux projets (de cette manière, impossible d'en estimer la valeur). En même temps, si j'avais une action aussi chèrement valorisée, je ne me priverais pas de me financer sur le marché pour lever un tas de cash : on ne peut pas en vouloir à Bezos de le faire !

  • November 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Question: Si Amazon chargeait un prix normal pour ses articles dans le but de faire des profits, est-ce que les gens continueraient d'acheter autant chez Amazon?

    Il me semble qu'Amazon est très efficace pour détruire le marché de ses concurrents mais peu efficace pour faire du cash...

    J'ai écouté les premières minutes du vidéo et je l'ai arrêté en plein milieu. Je n'ai rien vu de vraiment rationnel et factuel dans ses explications.

    Encore aujourd'hui, combien vaut une business qui fait à peu près 4G$ de Cash Flows opérationnels, qui en engloutit les 3/4 en capex et qu'on est pas trop sûr que ça aide à améliorer la profitabilité... Le marché dit que ça vaut 41 fois les CFo. Elle est où la marge de sécurité?

    Si je compare à un TJX par exemple, TJX a un asset turnover d'à peu près 2,7 fois et obtient des marges nettes de 7.5%.
    Amazon a un asset turnover de moins de 2 fois et des CFo/Ventes de 6.8%. Pourtant, le marché pense que Amazon vaut presque 2 fois plus cher que TJX (et TJX n'est pas forcément une aubaine on s'entend...).
  • Vous avez raison au sujet d'Amazon. Il n'y a rien à comprendre au sujet de cette compagnie en tant qu'investissement. Au plan du service offert, c'est très fort, mais ça c'est un autre sujet à mon avis.
    Comme vous j'ai été incapable d'écouter la vidéo. Pour moi, la bande de Motley Fool sont exactement ça, des fous. Ils investissent dans les nouvelles tendances, imprimantes 3D, etc. C'est pas une façon de faire que j'aime.
    Par contre, j'aime l'idée du 100 bagger. Et j'adorerais en avoir un.





  • Aussi, on pourrait se demander: combien de E-Toys a-t-il acheté pour tomber sur un seul Amazon?
  • On pourrait aussi se demander: est-ce vraiment important savoir le nombre de E-Toys achetés quand tu investis dans un 100 bagger ?? Ça peut compenser largement des erreurs d'investissement dans d'autres titres...bref chacun a sa méthode, l'important est d'être à l'aise et qu'à long terme ça rapporte...les méthodes plus agressives ne sont pas nécessairement mauvaises...
  • Oui le nombre de Etoys fait une différence. Si tu as eu à prendre 50 positions différentes et que toutes les autres positions n'ont rien fait en 17 ans, tu n'auras eu qu'un rendement annuel de 6.6%.

    Si à l'inverse tu as mis 20% de ton portefeuille dans Amazon durant 17 ans, alors là je suis d'accord qu'on se fout un peu de ce que les autres ont fait.

    Mais selon les explications floues données dans la vidéo, ça devait ressembler pas mal plus à une position de 2% que de 20%.

    Admettons que le 3D printing devient un succès retentissant dans 15 ans, combien de compagnies différentes est ce que je devrai acheter pour être sûr d'avoir le "Amazon" du secteur? Pire, il est possible que le "Amazon" du 3D printing n'existe même pas encore...
  • Tu as raison Po, dans le cas de Motley Fool, on ne les entends jamais se venter de leur mauvais coup et c'est difficile de les évaluer et c'est agaçant.

    Mais dans le cas de Peter Lynch les statistiques ont joué de son côté et lui recherchait les baggers. Et avec le nombre de titres qu'il avait on peut parler de positions de 2% je crois.
  • Remarquer qu'on est pas nécessairement obligé d'investir dans une industrie spéculative pour faire un 100 bagger. Au Québec, on pouvait acheter MTY a 1$ en mars 2004 :

    http://forum.argent.canoe.ca/dcboard.php?az=show_topic&forum=120&topic_id=43&sub_topic_id=377&mesg_id=&page=#378

    Le titre est un 33 bagger ! Bon disons, qu'il triple dans les 7 prochaines années, ça va faire un 100 bagger en 17 ans !

    On peut aussi parler de Couche-Tard acheté il y a 20 ans ou Fastenal au USA
  • Effectivement Phil, je suis bien d'accord... C'est juste que dans le cas d'Amazon en 1997, j'ai de la misère à croire que ce n'était pas l'équivalent d'un billet de lotterie. En 97, Amazon ne faisait pas de profits et était même cashflow négatif. Je ne pense pas que c'était le cas de MTY en 2004.
  • Amazon a beau ne pas être rationnel comme investissement, mais en tant que vendeur en ligne, ile st imbattable.

    J'ai du acheter $10k de biens sur Amazon cette année seulement et je suis vraiment impressionné de l'efficacité, prix, service à la clientèle. Évidemment je parle de Amazon US car Amazon Canada est vraiment merdique y'A rien de bon, trop cher, et plein de limitations comme Kindle store qui vaut pas d'la merde.
  • Fait bizarre relire ca Phil. Nostalgie du bon vieux temps :)
  • BeachBoy a dit :

    Amazon a beau ne pas être rationnel comme investissement, mais en tant que vendeur en ligne, ile st imbattable.


    J'ai du acheter $10k de biens sur Amazon cette année seulement et je suis vraiment impressionné de l'efficacité, prix, service à la clientèle. Évidemment je parle de Amazon US car Amazon Canada est vraiment merdique y'A rien de bon, trop cher, et plein de limitations comme Kindle store qui vaut pas d'la merde.
    Comment faire pour acheter sur amazon US avec une adresse canadienne?

  • Ratio P/E de 1271!
  • @Automne Je ne sais pas si "Cougar" a gardé ses actions....
  • BeachBoy a dit :

    Amazon a beau ne pas être rationnel comme investissement, mais en tant que vendeur en ligne, ile st imbattable.


    J'ai du acheter $10k de biens sur Amazon cette année seulement et je suis vraiment impressionné de l'efficacité, prix, service à la clientèle. Évidemment je parle de Amazon US car Amazon Canada est vraiment merdique y'A rien de bon, trop cher, et plein de limitations comme Kindle store qui vaut pas d'la merde.
    Comment faire pour acheter sur amazon US avec une adresse canadienne?

    Impossible. Il faut faire livrer à une adresse US.
  • Amazon.com = Amazon US
    Amazon.ca = Amazon CANADA
    J'ai commandé à plusieurs reprises sur Amazon US et j'ai fais shipper chez moi à Montréal
  • Ça marche pas pour plusieurs produits.
  • J'ai déja commandé de Amazon France également et ça fonctionné nickel.  Seulement 8 euros de livraison je trouvais ça ridiculement bas vu le poids et le volume de ce que j'ai commandé
  • November 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    J'ai un chalet au vermont, un SSN, une carte de crédit et mon adresse. J'ai une double identité canadienne/US ;)
    j'ai même un credit score US, mais malgré que le score est bon j'arriverais pas à avoir une hypotheque vu que j'ai pas de revenus US (déjà eu mais plus depuis un bout).

    Donc je peux commander Amazon US tant que je veux. Sérieusement Amazon.ca ça fait pitié.
  • Un portefeuille de 50 titres qui fait 6.6% de rendement en 17 ans avec une hypothèse très réaliste (!!!) que les 49 autres titres n'ont aucune croissance met encore plus en relief l'importance de trouver des compagnies avec de la croissance et de les conserver sur une longue période...6.6% avec un taux de réussite de 2% sur ses choix c'est assez exceptionnel...comme disait Phil, pas besoin d'y aller dans des industries technos et compliquées...et pourquoi pas mettre un 10-15% du portefeuille dans des idées plus risquées avec potentiel...pas des billets de loterie mais des entreprises avec un profil risque-rendement différent du reste du portefeuille...pas besoin de viser des 100-bagger non plus pour améliorer sensiblement sa situation financière...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.