Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Cominar CUF.UN

Qu'en pensez -vous?
«13

Réponses

  • 82 Réponses trié par Votes Date
  • Cie bien geree. Est-ce que cela t'interesse parce que tu recherches du revenu regulier (div. mensuel) ?
  • déja in a 18$ bonne gestion, long shot et bon retour(dividende)potentiel de gain aussi...
  • J'aime bien ce fonds de revenu. J'en possède dans mon REER et il me procure 8% de distribution sur une base mensuelle. Pour ma part c'est un excellent choix dans un portefeuille nécessitant des revenus stables... Il ont d'excellents projets dont un à l'entrée de la ville de QC, près des ponts (ancienne Auberge des Gouverneurs) où M. Labaume a même demandé personnellement à Michel Dallaire de bâtir un beau projet d'envergure... à suivre :)>-
  • Je me demande, est-ce une entreprise susceptible d'augmenter sont dividendes avec le temps ?

    Elle as un parc immobilier immense, sont action est dans un creux qu'on as pas vue depuis la crise est un dividende actuel attirant de 8% annuel distribué mensuellement.
  • C'est sûr que l'objectif d'un fonds de revenu est de distribuer ses profits. Tant que cuf.un continuera d'avoir un % d'innocupation bas et de bons projets dans l'avenir, il pourra, au moins conserver ses distributions actuelles... Par contre, il ne faut pas que la direction commette d'erreurs (achat d'immeubles trop cher / rapport à ce que ça rapporte ou encore dépassements de côuts de construction) et qu,elle continue une gestion serrée. Le prix du titre actuellement reflète la morosité ou plutôt le ralentissement dans l'immobilier, en effet le prix du titre est bas mais il faut être prudent (souhaitons que l'immobilier subisse un atterissage en douceur)! :)
  • Tous les Reits ont baissé de prix, au Canada comme aux USA. La cause principale est la hausse des taux d'intérêt.
  • ... et les prédictions des taux pour les prochaines années semblent à la hausse ce qui n'est pas une bonne nouvelle en soi pour les reits. Par contre, pour un investisseur à long terme qui veut des distributions relativement élevées et constantes, cuf.un, est un excellent choix à mon avis.
  • Je remonte ce fil de discussions. Merci bourse99
  • Je n'avais pas vu ce fil. Désolé.
    Donc d'après vos écrits, il n'y a pas de piège, à part évidemment le risque de remontée des taux à moyen terme, ce qu'à mon avis le marché a déjà largement anticipé.

    Merci.
  • As-tu évaluer l'impact d'une hausse de 1% du taux d'intérêt sur les profits de l'entreprise ? est-ce qu'il pourrait garder leurs dividendes actuels?
  • As-tu évaluer l'impact d'une hausse de 1% du taux d'intérêt sur les profits de l'entreprise ? est-ce qu'il pourrait garder leurs dividendes actuels?

    leurs versements en dividendes est stable depuis 2005  soit de 10 à 12 cent mensuel par action. Je serai portée à croire que le taux d'intérêts n'a aucune incidence sur leur distribution. 
  • Je ne prétends pas être super smart, mais j'ai le sentiment que si les taux d'intérêts montent, le coût du levier de Cominar montera lui aussi au prochain refinancement de la dette après la montée des taux d'intérêt. Par conséquent, les intérêts viendraient diminuer le profit. C'est très facile à quantifier : si vous prenez 1% de plus sur les intérêts, vous voyez l'impact.

    Ou alors, il faut faire refinancement à coups d'émissions d'actions, ce qui vient alors diluer le profit par action si l'émission se fait avec une décote sur l'actif net. Cominar cote souvent sous son actif net et cette dilution me semblerait alors assez malsaine.
  • Alors que le taux préférentiel des banques est passé de 4.25% en 2005 à 6.25% en 2007 pour redescendre au taux qu'on connait aujourd'hui, soit 3.00% et ce depuis maintenant 2010, je ne m'inquièterais pas pour les distributions de cuf.un qui sont passées de .10 à .12 (mensuel) durant cette même période. Elle a fait l'acquisition de Canmarc en 2012 et a obtenu du financement pour cette acquisition sans affecter ses distributions. Par contre son cours est quelque peu malmené depuis cette période. Est-ce une corrélation avec cette grosse acquisition? Peut-être que les investisseurs ont douté?
  • Les baux dans le secteur de Cominar comportent plusieurs clauses refilant les frais aux locataires. Souvent aussi des clauses pour augmenter le loyer lies a l'inflation. Donc la question de GP est une equation a plusieurs variables.
  • Si on y va bêtement selon la proposition de Serge on calcul 3B de dette long terme * 1% = charge supplémentaire de 30m donc profits environ à 220m soit 1.7$/action. On paie donc 10 fois les profits actuel et 11 fois les profits dans une situation de hausse de taux.

    Pas trop mal...la distribution semble solide.
  • Le risque de remontée des taux n'est-il pas inhérent à chaque REIT ? Et même à chaque entreprise ?
    Seuls les business qui peuvent répercuter la hausse des taux sur leurs clients ne seront pas inquiétés dans ces conditions. Ca ne fait pas beaucoup d'entreprises...
  • Réponse à un vieux sujet mais comme j'aime bien cette compagnie je la suis (pas actionnaire présentement). Cette préoccupation d'une hausse possible est prise très au sérieux dans la direction. Elle est présentement en curs de «delevraging» pour baisser son taux d'endettement à 50% de la valeur de ses édifices et elle allonge le terme de ses dettes pour garantir ses paiements. C'est pour cette raison qu'il n'y a pas eu de hausse de distribution depuis quelques années. Les fonds excédentaire vont à la réduction de la dette. Cette stratégie est expliqué dans le dernier rapport annuel ou dans un article des affaires sur Michel Dallaire.

    Pour les curieux, il reste quelques condos de prestige à vendre dans l'édifices Jules Dallaire : beaux cash flow à venir.     http://www.alturacondos.ca/fr/projet/condos/

    J'ai estimé qu'il y en a pour 6m$ par étage sur 14 étages.

    Personnellement je crois que la hausse des taux sera compensé par une hausse des loyers

    Mario
  • À marioP, correction;  leurs distributions sont passées de .12 à .1225, soit une progression de 2% et ce, depuis août 2014 ;)
  • Ça doit être pour les premiers condo vendu. La rumeur à Québec c'est que PKP a acheter tout le dernier étage. :))
  • MarioP a dit :

    Réponse à un vieux sujet mais comme j'aime bien cette compagnie je la suis (pas actionnaire présentement). Cette préoccupation d'une hausse possible est prise très au sérieux dans la direction. Elle est présentement en curs de «delevraging» pour baisser son taux d'endettement à 50% de la valeur de ses édifices et elle allonge le terme de ses dettes pour garantir ses paiements. C'est pour cette raison qu'il n'y a pas eu de hausse de distribution depuis quelques années. Les fonds excédentaire vont à la réduction de la dette. Cette stratégie est expliqué dans le dernier rapport annuel ou dans un article des affaires sur Michel Dallaire.


    Pour les curieux, il reste quelques condos de prestige à vendre dans l'édifices Jules Dallaire : beaux cash flow à venir.     http://www.alturacondos.ca/fr/projet/condos/

    J'ai estimé qu'il y en a pour 6m$ par étage sur 14 étages.

    Personnellement je crois que la hausse des taux sera compensé par une hausse des loyers

    Mario

    Mario, est-ce que tu as vérifié si ces revenus de vente de condos sont bien des revenus de Cominar et non des revenus d'une autre société apparenté ?
  • Le Groupe Dallaire (construction, développement immobilier et propriétaire foncier et immobilier) et Cominar sont deux entreprises différentes. 

  • December 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    À Snowball : non je n'ai pas vérifié
    À Bruno : Merci pour cette information. Je vais approfondir cela. Le Groupe Dallaire doit être une compagnie privé. Ça explique pourquoi je trouvais étrange que dans le rapport annuel ils ne parlaient pas des nombreuses constructions dans la ville de Québec. La prochaine fois que je vais à ma SAQ favorite au complexe Jules Dallaire je vais regarder si je vis le logo de Cominar quelque part. Ça réponds à la question de snowball et baisse mes espoirs de hausse des bénéfices de Cominar.
  • À vrais dire, je ne serait pas surprit que Cominar soit bailleur de fond dans ce projet...

    Car après tout, ils s'affiche comme possédant ça :
  • Il est probable que notre SAQ preferee soit locataire de Cominar et que la partie condo residentiel propriete d'une autre compagnie liee a la famille Dallaire. Par ailleurs, le cap rate des acquisitions de cuf est peu eleve.
  • Après vérification, le complexe Jules Dallaire est la propriété du Group


    Ce document de Cominar parle de la location de bureau au complexe J-D


    Tous les pages web touchant les condos arbore le logo du Groupe Dallaire. Ils est possible que Snowball ait raison.

    J'ai regarder les rapport annuel de 2012 et 2013 et nulle part dans la section projet en cours on ne parle du Complexe Jules Dallaire. Dans les circulaires de procuration, il y a toujours une section sur les transations avec des partie liées (5.2 ou 6.2 selon les années). On peut y lire que les filiales du Groupe Dallaire font des travaux pour Cominar mais rien pour des montants pouvant correspondre à la construction du complexe. 

    Pour le cap rate, effectivement il est en baisse depuis quelques années. À l'époque où j'étais actionnaire, j'avais écrit aux relations avec les investisseurs pour qu'on me définisse ce terme. On m'avais dit que le cap rate pour les acquisition étaient à 10%. Depuis les années de bas taux, on vois plutôt 7 à 8 %.
  • December 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    Plus je cherche plus je suis mêlé


    Ce document de Cominar parle de la location de bureau au complexe J-D


    Tous les pages web touchant les condos arbore le logo du Groupe Dallaire. Ils est possible que Snowball ait raison.

    J'ai regardé les rapports annuels de 2012 et 2013 et nulle part dans la section projets en cours on ne parle du Complexe Jules Dallaire. Dans les circulaires de procuration, il y a toujours une section sur les transations avec des parties liées (5.2 ou 6.2 selon les années). On peut y lire que les filiales du Groupe Dallaire font des travaux pour Cominar mais rien pour des montants pouvant correspondre à la construction du complexe. 

    Pour le cap rate, effectivement il est en baisse depuis quelques années. À l'époque où j'étais actionnaire, j'avais écrit aux relations avec les investisseurs pour qu'on me définisse ce terme. On m'avais dit que le cap rate pour les acquisition étaient à 10%. Depuis les années de bas taux, on vois plutôt 7 à 8 %.
  • December 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    @MarioP

    Les taux de capitalisation ont baissé avec la baisse des taux d'intérêt; en contre-partie, ils peuvent financer leurs acquisitions à des taux plus bas, on ne peut pas tout avoir dans la vie...
  • Petit train va loin. Un pourcentage des distributions est un retour de capital. Quelqu'un qui conserve à long terme obtient un rendement mensuel, tandis que son coût d'achat diminue tranquillement. Il n'y a pas de gros gains à espérer, mais pour un investisseur qui n'a pas le goût du risque et a besoin du revenu, c'est solide.
  • Personnellement j'ai vendu récemment je trouvais le risque des taux d'intérêts gossant
  • J'ai racheté le titre pour une nième fois ce matin. Avec le rendement à 8,8% actuel c'est le genre de placement que j'aime faire avec de l'argent emprunté à moins de 3%.

    J'avais aussi acheté dans les creux précédent autour de 16 pour revendre à 20. Comme les hausse de taux sont encore reportées, le risque me semble faible que la distribution baisse.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.