Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

AAPL - Apple

1356736

Réponses

  • Ne tombez pas amoureux d'un titre, c'est tjous à sens unique! Il va y avoir des dégâts. de tte façon, il est absolument impossible d'évaluer une entrepreprise. Pourquoi à 15 fois les profits ou à 45? un titre serait surévalué? il n'y a aucune règle, sinon on le saurait.
  • Oui il y a une regle, l'evaluation est fonction de la croissance des profits futurs et du maintien de sa capacite beneficiaire. Lorsqu'on extrapole une croissance raisonnable et que l'actualisation nous permet d'obtenir une valeur intrinseque superieure au prix de l'action, nous sommes acheteurs.
  • Et combien de profits fera Apple dans 5 ans?

     

    Tien une plus facile; combien fera-t-elle dans 3 ans?

     

    Si on avait demand aux actionnaires de RIM cette même question il y a 5 ans, quel aurait été leurs réponses selon vous?

     

    Si vous n'êtes pas capable de répondre avec une quasi-certitude aux 2 premières questions, c'est que vous spéculez sur le titre. Je peux vous donner à 20% près le EPS de Wal-Mart, Coca-Cola ou Metro dans 5 ans. Je vous défi de me donner celui d'Apple à 50% près dans 5 ans. Bonne chance.

  • Selon moi Apple pourrait avoir doublé dans 5 ans. Je détiens du AAPL que depuis 3 trimestres et je sais que c'est un titre qui demande une réavulation trimestriel. ( J'ai 1% de mon ptf de Nokia qui me rapelle chaque jour de pas prendre à la légère ce secteur d'activité. Tu es premier un jour et tu es dernier l'année suivante. ) Nokia a manqué la vague du smarphone et a quasi signé son arret de mort.

    Apple est positionné sur 2 secteurs à forte croissance. Le Smartphone va s'en doute tripler d'ici 5 ans et la tablette autant sinon plus. Si Apple conserve ses parts de marché et que les Marges diminue raisonnablement les profits pourraient doubler. Ceci est hypothétique mais selon moi fort réaliste.

     

  • Automne a dit :

    Apple est positionné sur 2 secteurs à forte croissance. Le Smartphone va s'en doute tripler d'ici 5 ans et la tablette autant sinon plus. Si Apple conserve ses parts de marché et que les Marges diminue raisonnablement les profits pourraient doubler. Ceci est hypothétique mais selon moi fort réaliste.  

    Conserver ses parts de marchés sur 5 ans alors que le nombre de concurrents augmentera et conserver ses marges avec l'accroissement de la concurrence dans ce secteur. Tu es optimiste. Pour qu'Apple double, il faudrait une nouvelle invention révolutionnaire qu'elle pourra vendre à gros prix. Un Icar?
  • Il faudrait pas oublier l'histoire de Apple qui a revolutionné les Pc avec le apple2 et qui était pratiquement morte 5 ans plus tard avec le Ibm Pc et Microsoft.
  • Motorola avec son Razr, Rim avec son Blackberry, Palm avec Palm Pilot et même le Apple des années 80 avec son Apple 2... c'était tous des "one trick pony"

    Le Apple d'aujourd'hui, c'est un écosystème complet : Mac, iPod, iPhone, iPad, iTune, iCloud.

    C'est beaucoup plus comparable à Microsoft avec sa combinaison Windows / Office / Internet Explorer  

    Et Microsoft domine le monde des pc sans interruption depuis le milieu des années 80. 
  • Et c'est d'ailleurs pour cette raison que Windows avec son windows phone 8 sera à mon avis le compétiteur le plus sérieux de Apple dans le créneau professionnel. La plupart travaillent déjà dans un univers windows au bureau alors l'utilisation d'un téléphone windows devrait être bon pour ces gens là.
  • Apple issued a media alert indicating that it would be holding a conference call on Monday, March
    19th at 6 a.m. PDT/9 a.m. EDT. The conference call will "announce the
    outcome of the Company’s discussions concerning its cash balance."

    http://www.apple.com/pr/library/2012/03/18Apple-Conference-Call.html
  • Dividende de 2.95$/action par quart donc 11.8$/an donc ±2%
  • + Share buyback program de 10B$ sur 3 ans.
  • polangevin a dit :

    + Share buyback program de 10B$ sur 3 ans.


    Oui mais avec comme objectif de contrer les émissions d'actions (options) pour les employés (aucun gain pour les actionnaires actuels)
  • C'est 2,65$ par trimestre et 10,60$ pour l'année

    Pour quelqu'un qui aurait acheté à 350$ cet été, ça fait déjà un 3% de rendement sur le capital investi... pas mal
  • philrancourt a dit :

    C'est 2,65$ par trimestre et 10,60$ pour l'année

    Pour quelqu'un qui aurait acheté à 350$ cet été, ça fait déjà un 3% de rendement sur le capital investi... pas mal


    t'a raison.  Mon erreur.  Qqun qui a acheté à 300$ fait déjà 100% sans considérer le dividende alors 100% ou 103%... :)
  • Et be ! C'est pas trop tôt ! :-)

    Si seulement ils avaient fait ça lorsque l'action était à 10, 20, 30, 100, ou même 200, je serais encore actionnaire (et aurais probablement fait un x100...).

    Franchement, pour les actionnaires existants, je pense que c'est mieux que d'empiler du cash. Bonne décision de Cook à mon avis. Je ne sais pas si ça contribuera à upside significatif à long-terme, mais c'est sûr que c'est mieux que de ne rien faire !

  • À 2.65$ par trimestre le Cash va continuer de s'empiler fortement. 

  • Je pense qu'on peut définitivement s'attendre à ce que l'entreprise augmente son dividende assez solidement l'an prochain si ce n'est pas une augmentation 2 fois par année... Mais bon, avec la techno, ils sont mieux d'être prudents à long terme!
  • J'ai pris une mini position à 595 aujourd'hui. 2% du portefeuille ! :)
  • polangevin a dit :

    + Share buyback program de 10B$ sur 3 ans.


    Oui mais avec comme objectif de contrer les émissions d'actions (options) pour les employés (aucun gain pour les actionnaires actuels)

    Ça compte quand même! Ça veut dire que le nombre d'actions en circulation va cesser d'augmenter. (On s'entend là, je suis pas en train de défendre le système d'octroi d'options je dis juste que ça aura un impact aussi petit soit-il).
  • March 2012 modifié Vote Up0Vote Down

    En résumé au 31 Dec. 2014 Si Apple augmente disons de 20% son dividende chaque début d'année et qu'on dépense le 10B en rachat d'action ca coutera 41 B.  Si durant ce temps Apple reste autant rentable et génére 45B de Cash annuellement, Apple au 31 Déc. 2014 aura près de 200B de Cash !!

    J'ai l'impression que la direction n'a jamais vraiment eu l'intention de retourner l'argent aux actionnaires. Sinon elle est Tres conservatrice. Un peu à l'image de ses prévisions trimestrielles.

  • March 2012 modifié Vote Up0Vote Down
    @Automne : J'ose croire que l'entreprise ne laissera pas dormir 200B$ dans ses coffres. Peut être un dividende spécial d'ici la fin de l'année? On espère! :)
  • Apple, Samsung et le reste
    Jean-François Codère . les affaires.com . 06-04-2012

    BLOGUE. On aura beau parler de parts de marchés et de ventes tant que l'on veut, ce qui compte en bout de piste, ce sont les profits.

    Et à ce compte, s'il faut en croire une étude publiée cette semaine par la firme canadienne Canaccord Genuity, il n'y a vraiment que deux joueurs dans le marché des téléphones intelligents : Apple et Samsung.

    Selon cette étude, ces deux manufacturiers accaparent à eux seuls 95% des profits. Cela laisse donc à peine 5% pour les autres, parmi lesquels Research in Motion, Motorola, HTC, LG et Nokia.

    Et encore, même Samsung fait figure de parent pauvre. Apple récolterait à elle seule 80% des profits, Samsung se contentant de 15%.

    Pour diverses raisons difficilement discernables, la plateforme iOS d'Apple semble être en mesure de faire circuler l'argent beaucoup mieux que celle de Google, utilisée par Samsung et plusieurs autres manufacturiers.

    Ainsi, même si, d'une flopée de statistiques à l'autre, on démontre que les appareils Android sont au minimum aussi populaires que les iPhone, parfois plus, un fait demeure: l'argent coule sur iOS, que ce soit pour Apple elle-même ou pour les développeurs d'applications.

    L'une des hypothèses les plus crédibles à mon avis est que l'interface beaucoup plus naturelle et l'écosystème nettement plus développé d'Apple incitent les utilisateurs à s'en servir. C'est pourquoi, notamment, on rapporte que les utilisateurs d'iPhone consomment beaucoup plus de données, que ce soit via les réseaux mobiles ou Wi-Fi, que les utilisateurs d'Android.

    Pour des millions d'utilisateurs d'Android, leur téléphone intelligent n'est en quelque sorte qu'un téléphone cellulaire « à l'ancienne » (qui sert surtout à faire des appels et envoyer des messages texte) doté d'un écran tactile et plus grand. En faire plus est trop compliqué.

    Chose certaine, peu importe les raisons, la domination d'Apple (et de Samsung) n'annonce rien de bon pour les autres, qui ne font visiblement que survivre en espérant frapper un grand coup.

  • Bonne baisse du titre récemment, j'ai hâte de voir les prochaines trimestres..pour moi, ça va remonter encore :)

    Un bon article sur Apple ici :

  • On ne parle que de ça sur les sites financiers américains. Même le WSJ, un journal sérieux, en fait mention dans un article assez long. Et pourtant, si c'était un autre titre que celui d'Apple, personne ne ferait de cas d'une baisse de 10% après une montée aussi fulgurante que celle des derniers mois. Combien de fois faudra-t-il répéter que rien ne monte indéfiniment?
  • Cette baisse est tout à fait normale surtout qu'on entre dans une période qui est typiquement moins occupée pour l'entreprise. Les résultats la semaine prochaine pourraient tout de même surprendre avec le Ipad3 et il y a toujours beaucoup de catalyseurs comme le Iphone 5 pour la fin de l'année.
  • http://online.barrons.com/article/SB50001424053111903835404577347882334860606.html

    Cet article m'a fait réaliser que les fluctuations prononcées sont généralement présage de bonnes primes sur les options.

    Un bon moment pour vendre des puts sur AAPL ?

     

  • Si la tendance se maintien, les résultats de ce soir devraient être bons...Je pense que des traders se sont cherché des raisons pour encaisser leurs profits dans les dernières semaines. On va voir...
  • Beaucoup d'anxiété sur les marchés aujourd'hui, particulièrement en après-midi alors que certains stocks qui avaient atteint un sommet ces jours derniers ont retraité assez fortement. De toute évidence, certains ont décidé de prendre leurs profits en attendant les résultats d'Apple. Si il y a déception, on anticipe une correction.
  • April 2012 modifié Vote Up0Vote Down
    Les telcos américaines ont annoncé qu'ils avaient vendus moins de Iphone qu'au 4e trimestre de 2011 et c'est ce qui rend les marchés nerveux (comme si ce n'était pas normal...)

    Ce que je trouve bizarre, c'est qu'Apple est transigé comme si le titre était à une évaluation de 25 fois les profits, et pourtant, son évaluation est tout à fait raisonnable.

    Les résultats s'en viennent...

    :-?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.