Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

CME Group (CME)

L'autre jour j'ai parlé de produits dérivés et de CBOE en particulier.  L'évaluation élevée et le manque d'historique en tant que société publique ont ralenti mes ardeurs, même si je suis bullish sur le secteur.

J'ai poursuivi mes recherches dans le secteur, et je me suis intéressé à CME Group. 

Les points intéressants à mon avis sont :

  • un historique de croissance correct sans être éclatant (croissance annuelle des EPS de 10% depuis 2005, croissance des profits de 16%)
  • l'évaluation qui est raisonnable (FwdPE de 11x, action au même prix qu'en 2005)
  • management stable, CEO en place depuis 2004
  • le nombre d'actions s'est stabilisé et a commencé à baisser (rachats)
  • une plus grande diversification de produits (clearing, futures, options)
  • aussi une façon de jouer par la bande les commodités (agriculture, métaux, énergie)
  • aussi une façon de jouer par la bande la mondialisation (forex, credit swaps)

Points négatifs:

  • La compagnie a surtout cru par acquisitions, ce qui a eu pour effet de :
    • laisser beacoup de goodwill au bilan
    • ROE minable dans les dernières années
    • diluer le EPS à cause des émissions d'action

Dans le cas d'un cash cow, le goodwill ne me gêne pas trop.  Par contre le rendement futur sera déterminé par l'allocation du capital.  Si la compagnie continue sur sa lancée de rachats d'actions, ça peut être très profitable.  Si elle se lance dans une nouvelle vague d'acquisitions, ça sera moins intéressant pour les actionnaires à mon avis.  Je vais surveiller les rachats d'action et les discussions du management pour déterminer leurs intentions à moyen terme.

Lecture connexe :

http://www.marketfolly.com/2011/10/ricky-sandlers-long-cme-group-cme.html

 

 

Réponses

  • 3 Réponses trié par Votes Date
  • October 2011 modifié Vote Up0Vote Down

    La compagnie est en négociation avec l'état de l'Illinois pour alléger son fardeau fiscal qui a augmenté en janvier dernier. 

    Il semble qu'il serait faisable pour eux de déplacer les activités de trading électronique dans un autre état, ce qui leur donne un certain "leverage" de négociation, ou au moins un plan B pour réduire leur imposition.  CBOE fait également pression.

     

    http://online.wsj.com/article/BT-CO-20111025-720313.html

  • La faillite de MF Global pourrait avoir créé un point d'entrée sur le titre de CME. 

    Le titre a baissé solide aujourd'hui.  Le marché serait craintif sur une potentielle défaillance des systèmes de contrôle de CME à l'égard de ses responsabilité de vérification.  Je n'en sais pas plus pour l'instant, mais je surveille les développements afin de me faire une idée de la gravité de la situation.

    http://dealbook.nytimes.com/2011/11/01/cme-investigating-mf-global/

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.