Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Knight Therapeutics ( TSX : GUD )

13567

Réponses

  • Automne a dit :

    snowball a dit :

    Gud maintenant marginable à 70 % vs 50 % auparavant ! Pas vraiment utile actuellement dans mon cas car j'ai du liquide de disponible mais cela donnera un espace supplémentaire à certains investisseurs.

    Bonne nouvelle!  Il doit y avoir des options sur le titre.
    Aucune option ne semble cotée actuellement. La margination à 70 % doit probablement s'expliquer par les changements de cette semaine à la liste des titres éligibles à couverture réduite de l'OCRCVM.
  • Intéressant de voir comment J. Goodman a encore réussi à structurer un deal avantageux et la réaction sur le titre de la compagnie ciblée...+ 48 % aujourd'hui


  • April 2015 modifié Vote Up0Vote Down
    J'ai de la misère à comprendre en quoi ce genre de deal est payant pour les actionnaires de GUD. 12% par année c'est bien, mais c'est rien d'exceptionnel compte tenu du prix de l'action. Le warrant peut être payant mais ça reste un peu limité.

    Pourquoi GUD pratique ce genre d'investissement ? Est-ce qu'ils ont déjà des intérêts dans la compagnie ? Est-ce qu'il y a d'autres raisons que le rendement pour financer cette compagnie ? Simplement occuper un trop plein d'argent ?

    @snowball peut-être pourras-tu m'éclairer sur le fonctionnement de GUD, mais je demande si ce genre d'investissement n'est pas fait seulement par manque d'occasion d'affaire. Pourquoi n'achète-t'il pas des médicaments ou n'investissent pas dans des compagnies pouvant faire la distribution de leurs médicaments. 

    Mon analyse est simpliste un peu, mais l'idée est-là. Je sais que la compagnie license, achète et vend, fais du marketing et de la distribution. Je ne connais pas grand chose au domaine pharmaceutique, mais je me demande tout de même s'il-n'y-aurait pas des investissements plus rentables, ou du moins, avec plus de potentiels, qu'ils pourraient faire. Qu'en penses-tu ?

    EDIT : Je me rétracte, 1,25 millions d'investissement en obligations garanties à 12% convertibles à 0,45$ en plus de 757,500 de contrats d'achats à 0,33$ à échéance dans 4 ans. Un tant soit peu que la Pediapharm soit prometteuse, cela peut être un très bon ROI. 
  • April 2015 modifié Vote Up1Vote Down
    @Lucas Je trouve ta question excellente !

    Comme l'a déjà si bien dit Goodman, sa spécialité c'est "l'opportunology" !:) 

    Je crois qu'un allocateur de capital chevronné comme lui est capable de faire preuve de flexibilité et de choisir le meilleur "outils financier" ou véhicule pour maximiser le rendement. Par exemple, s'il n'y a pas d'occasion de licencing à bon prix de disponible dans un pays, il fera un financement et profitera d'autres opportunités ailleurs pour générer un + 20 % de rendement sur le capital autrement...

    En lisant tous les rapports annuels de Paladins Lab (oui j'ai lu les 19... merci à un excellent gestionnaire de fonds actif sur ce forum pour cette suggestion !)  je me suis rendu compte que son expertise est bien plus que de faire des ententes de licensing. Il est capable -avec son équipe- de trouver les meilleurs opportunités dans le secteur et de conclure des ententes déterminantes (ex. CRH !) pour faire progresser les produits. Il combine donc des connaissances importantes à mes yeux : Rationnel dans l'allocation du capital, connaissance approfondie du secteur et une expertise financière pour maximiser les rendements des transactions. 

    Bref, à ta question, est-ce qu'il aurait des investissements plus rentables ? Je crois que son historique des 20 dernières années démontre que ses investissements rapporte plus de 20 % par année et qu'il poursuit dans cette voie... mais peu d'investisseurs sont capables ou prennent le temps de calculer la progression de la valeur intrinsèque de GUD. 

    Un dernier point en complément mais qui est probablement le plus important quand on parle de rendement espéré. Réaliser ++ 20 % de rendement annuel composé avec les actifs qu'il avait sous gestion fut vraiment exceptionnel. Réaliser ces rendements sans perdre d'argent sur aucune transaction est encore plus méritoire. 
  • Voici quelques info. glanées ..

    Knight won’t rest til it bests Paladin

    May 13, 2014 by leonardzehr 

    “Like Paladin, opportunology is our core specialty,” Mr. Goodman says, referring to any therapeutic area “where we can make money.” He says Knight will have its own sales force after it has something to sell. “I am looking at potential products now.”

    Paladin’s Performance Over Time

    Paladin’s Performance Over Time

    When asked, Mr. Goodman says that investors would see evidence of Knight’s strategy before the end of the year. “I have $255-million, and I will invest it wisely.” If necessary, he intends to go head-to-head with Paladin. He has not signed any non-compete agreements as part of the sale to End

    However, he does not plan to hire any employees from Paladin as he thinks it is wrong to sell a business for $3-billion and then poach its second most valuable asset—its people.

    Earlier this month, Knight engaged Genesys Capital Management to assist it with business development. The mandate includes lending money on a secured basis to emerging biotechnology and specialty pharmaceutical companies in order to gain access to innovative products for the Canadian market

    he relationship with Genesys is expected to generate incremental product opportunities for Knight within the first six months,” Mr. Goodman says.


  • suite:It’s early days for Knight
    Therapeutics, but chemistry is right

    TIM SHUFELT - INVESTMENT REPORTER THE GLOBE AND MAIL

    The third source of value priced into
    Knight’s stock represents some faith in the company as a smart allocator of
    capital. “You’re placing some value on the intangible of management,” said Paul
    Moroz, deputy chief investment officer at Mawer Investment Management, which
    owns shares of Knight.

    Mr. Moroz cautions that prospective investors
    should have a long investment horizon when it comes to Knight. “It’s going to
    be a very long time of compounding and building [a royalty] stream,” he said.

    Je rappelle aussi que Fidelity investment avait une valeur marchande
    (31/12/2014) de 34 millions ds.GUD répartit ds.3 fonds(Frontièere
    Nord,Situation Spéciale et Expansion Canada)

     Selling: Robert
    Nathaniel Lande Sells 57,000 Shares of Knight Therapeutics Stock (GUD)

    Posted on March
    24, 2015
     by John Miller in Insider TradesInvesting

    Knight
    Therapeutics
     (TSE:GUD) Director
    Robert Nathaniel Lande sold 57,000 shares of Knight Therapeutics stock in a
    transaction dated Tuesday, March 24th. The shares were sold at an average price
    of C$8.85, for a total transaction of C$504,267.60.

  • CRH Medical monte (+8%) aujourd'hui et si vous l'aviez manqué, Knight a déjà vendu ses 3 Mil. d'actions en mars dernier.  Selon les données fournies, ils auraient vendu autour de 3.30/action.  CRH a déjà remboursé 7.9 Mil des 30 prêtés par Knight.  En considérant le prix de CRH aujourd'hui, Knight serait plus riche de 3 Mil. s'ils avaient conservé.  Je ne pense pas qu'ils aient besoin de liquidités alors pour quoi vendre ? Mauvaise évaluation des possibilités de CRH ou quoi d'autre d'après vous ?
  • Voici le communiqué sur la vente des actions : http://www.gud-knight.com/en/knight-therapeutics-secured-lending-strategy-validated-by-crh-medical-corporation

    Portion intéressante du texte concernant les actions : 

    In addition, as part of the secured loan agreement, Knight was issued 3,000,000 common shares in the capital of CRH. Those shares were subsequently sold for gross proceeds of CAD$9.9 million. 

    "Our partnership with CRH to support their reliably profitable U.S. anesthesia services acquisition has been a win for all parties involved; the true sign of a well-crafted sustainable relationship,” said Jonathan Ross Goodman, President and CEO of Knight. 

    Se pourrait-il que la vente avait été négociée dans le deal à la base? Aussi, avez-vous remarqué la dernière remarque de M. Goodman, "a well-crafted sustainable relationship" ?

  • Toujours intéressant d'entendre du staff de Medici parler de philosophie d'Investissement ou de compagnies particulières mais le "body language" de l'animateur de cette émission est horrible à voir.
  • @louisclement 

    Je suis peut-être trop sévère ou austère, mais répéter quelques fois l'expression ''bébite'' en ondes, ça fait dure. L'animateur semble aussi constamment se soucier du court terme, sans doutes qu'il a eu de mauvaises influences de la part de certains collaborateurs...
  • Au début l'animateur commente la fluctuation de Apple durant la journée !  Carl Simard est loin de se genre de vision court terme.
  • Une drôle de bébite cet animateur...
  • May 2015 modifié Vote Up0Vote Down


    Il fait référence à une valeur de 8 $ pour GUD. Quelle est l'interprétation que vous avez de ce 8 $ ?


  • Il y a de bonnes additions mais que pensez-vous de produits comme FOCUSfactor?
  • Résultats First Quarter 2015

    http://www.gud-knight.com/en/knight-reports-first-quarter-2015-results

    Le titre a quand même relativement baissé depuis hier (résultats hier matin) (-5%) et encore aujourd'hui où il a baissé jusqu'à 6.71$. 

    Une firme vient de downgrader le stock.

    Je ne sais pas à quoi le marché s'attend, est-ce que les investisseurs étaient déçus des résultats ou c'est juste M.Market en général qui est relativement déprimé ces jours-ci... 

    Tout ça pour dire que j'ai augmenté ma position aujourd'hui et je me demandais si d'autres ont l'intention de le faire dans ce range de prix également.

    Merci.

  • ffournier a dit :

    Résultats First Quarter 2015

    http://www.gud-knight.com/en/knight-reports-first-quarter-2015-results

    Le titre a quand même relativement baissé depuis hier (résultats hier matin) (-5%) et encore aujourd'hui où il a baissé jusqu'à 6.71$. 

    Une firme vient de downgrader le stock.

    Je ne sais pas à quoi le marché s'attend, est-ce que les investisseurs étaient déçus des résultats ou c'est juste M.Market en général qui est relativement déprimé ces jours-ci... 

    Probablement que la réponse de J. Goodman lors du conf. call concernant le délai pour générer un rendement sur l'essentiel du 500 M$ a eu un impact. 
  • snowball a dit :

    ffournier a dit :

    Probablement que la réponse de J. Goodman lors du conf. call concernant le délai pour générer un rendement sur l'essentiel du 500 M$ a eu un impact. 
    Tu as certainement raison. J'ai écouté l'appel conférence après avoir écrit le post.

    On parle probablement de la même question qui a été posée à M.Goodman, mais seulement pour donner un peu plus de détails la question était à savoir quel serait le produit qui offrirait le plus de revenus à Knight dans 3 ans. 

    M. Goodman a répondu qu'il s'agirait encore des prêts faits aux entreprises. Même s'il obtenait les droits pour un nouveau produit maintenant, il faudrait deux ans à Santé Canada pour l'approuver et donc dans la troisième année, on n'en serait qu'à un an de commercialisation et donc, revenus marginaux. 

    Il a également mentionné que le marché était un marché d'acheteurs présentement et donc un peu cher, et qu'il était patient ! 

  • Donville devait faire référence à ce délai quand il mentionnait dead money. GUD est un titre difficile à évaluer à ce moment-ci.
  • Le 4 juin 2015
    Knight obtient les droits de vente de produits canadiens en deux transactions distinctes
    MONTREAL, CANADA--(Marketwired - 4 juin 2015) - Thérapeutique Knight inc. (TSX:GUD) ("Knight" ou la "Société"), société pharmaceutique spécialisée et chef de file au Canada, a annoncé la conclusion de transactions relatives à deux produits.

    Knight obtient les droits sur son premier produit canadien à ventes existantes modestes

    Knight a acquis aujourd'hui les droits relatifs au Neuragen(R), un produit novateur en vente libre pour le soulagement de la douleur causée par les lésions nerveuses d'origine diabétique, conformément à une ordonnance de la Cour suprême de la Nouvelle-Ecosse relative au défaut de Origin BioMed Inc. afférent à l'entente de prêt garanti par Knight.

    Disponible actuellement dans des points de vente au détail en Amérique du nord, Neuragen(R) est le premier traitement topique entièrement naturel et vendu sans ordonnance pour le soulagement rapide de la douleur associée à la neuropathie diabétique périphérique dont la vente est autorisée au Canada et aux Etats-Unis.

    "Neuragen(R) est notre premier produit commercial au Canada, a déclaré Jonathan Ross Goodman, président et chef de la direction de Knight. Ce que nous faisons le mieux, c'est la commercialisation innovante des médicaments en vente libre et des produits sous ordonnance qui améliorent la santé des Canadiens et Canadiennes".

    Knight procède à une transaction avec Profound

    De plus, Knight a procédé à 1) la prolongation du prêt garanti de 4,0 millions de dollars d'une filiale en propriété exclusive de Profound Medical Corp. (TSX CROISSANCE:PRN) ("Profound"), et à 2) la conclusion d'un accord de licence exclusif canadien avec Profound, relatif à son nouveau traitement, breveté et peu invasif, du cancer localisé de la prostate. Dans un esprit de partenariat et de témoignage de sa confiance, Knight a également acquis 2,0 millions de dollars en actions auprès de Profound. Jonathan Ross Goodman apportera sa contribution à Profound à titre d'administrateur.

    Le prêt garanti de 4,0 millions de dollars porte intérêt au taux annuel de 15,0 % pour un terme initial de 4 ans. Dans le cadre de cette transaction, Knight a reçu 1 717 450 actions ordinaires en capital de Profound, représentant près de 4,0 % du capital dilué de Profound et d'autres contreparties supplémentaires. En combinaison avec les 1 333 400 actions ordinaires du capital de Profound émise à Knight en contrepartie de son investissement de 2,0 millions de dollars, Knight détient 3 050 850 actions ordinaires du capital de Profound, représentant près de 7,1 % du capital dilué.

    Dans le cadre de l'accord de licence, Knight a obtenu l'exclusivité des droits canadiens de vente et de distribution du système TULSA-PRO de Profound, un instrument médical en phase expérimentale recourant à un procédé transurétral à ultrasons guidé par IRM, et qui est en cours d'essais cliniques pour un terme initial de dix ans. 

    "Knight est un pionnier profondément dévoué au changement de paradigme pour ce traitement rapide, sécuritaire et précis du cancer de la prostate, a déclaré Jonathan Ross Goodman. Notre volonté d'être un investisseur en actions de Profound témoigne de notre engagement envers l'équipe de direction de Profound et sa technologie prometteuse."

    A propos du Neuragen(R)

    Neuragen(R) est un produit topique qui agit directement sur le site de la douleur, à l'opposé des produits à prise orale. Neuragen(R) réduit l'irritation spontanée des nerfs périphériques endommagés. En calmant ces irritations à la source, Neuragen(R), selon les preuves cliniques, réduit rapidement les sensations de brûlure et d'élancements, et ce, sans les effets secondaires des médicaments pris oralement. Ce résultat est dû aux petites molécules lipophiles que contient Neuragen(R) qui acheminent rapidement les ingrédients actifs de la couche protectrice superficielle de la peau vers le site de la douleur. Neuragen(R) est disponible en vente libre dans la plupart des pharmacies locales, soit dans la section des produits pour diabétiques, ou dans la section des produits analgésiques (contre la douleur). En 2014, les ventes de Neuragen(R) ont atteint près de 250 000 $ au Canada et 750 000 $ aux Etats-Unis. Pour plus de renseignements, visitez le site www.neuragen.ca 

    A propos de Profound Medical Corp. 

    Profound Medical est une société d'instrumentation médicale qui a développé un traitement unique et peu invasif d'ablation de la glande prostatique. La technologie novatrice de Profound combine une technologie d'IRM avec énergie thermique à ultrasons transmise par approche transurétrale. Cette méthode de recherche de la thérapie ablative de la prostate offre un traitement fiable et de haute précision de la prostate dans un bref laps de temps, favorisant la convalescence rapide du patient. Le potentiel de cette technologie est présentement évalué par des essais cliniques. Pour de plus amples informations, visitez le site www.profoundmedical.com

    A propos de Thérapeutique Knight inc. 

    Thérapeutique Knight inc., établie à Montréal, au Canada, est une société pharmaceutique spécialisée qui concentre ses efforts sur l'acquisition ou l'obtention sous licence de droits de distribution de produits pharmaceutiques novateurs destinés aux marchés canadien et internationaux distinctifs. Les actions de Knight se négocient à la TSX sous le symbole "GUD". Pour plus de renseignements concernant Thérapeutique Knight inc., consultez son site Web au www.gud-knight.com ou www.sedar.com
  • plan développement du  TULSA-PRO de Profound,

    Profound Medical seeking CE Mark for TULSA-PRO this year

    May 26, 2015 by leonardzehr · BIOTHUESDAY

    Profound Medical, which is going public next week, figures that data from a 30-patient safety and feasibility study of its transurethral ultrasound ablation (TULSA) technology for minimally invasive treatment of prostrate cancer will be sufficient to file for CE Mark approval in Europe before the end of 2015.

    Steven Plymale

    Steven Plymale

    “We hope to launch TULSA-PRO in Germany during 2016 with a direct sales force in order to develop close relationships with early adopters and control our reimbursement strategy,” CEO, Steven Plymale, says in an interview with BioTuesdays.com.

    “Our strategy is to seek high volume sites treating prostate cancer as a way to boost revenue,” he suggests. “We’re not selling high-cost capital equipment, but rather the disposables used in each treatment.”

    Mr. Plymale says Profound plans to launch TULSA-PRO with eight-to-10 sales reps in Europe during the first two years and then add to its sales team as the business grows. “We expect to be cash flow positive by the end of 2017.”

    The company also plans to seek a Canadian medical device license in early 2016 and launch TULSA-PRO with distribution partner Knight Therapeutics.

    In the U.S., he says Profound will be seeking IDE approval this year to begin a pivotal study with approximately 110 patients, leading to an FDA de novo filing and possible launch before the end of 2017. The pivotal study is expected to be conducted at five-to-six sites in the U.S., three in Europe and two in Canada.

    TULSA-PRO offers the potential to treat patients with localized prostate cancer, using real-time image guidance in a minimally invasive 40-minute procedure. Patients could be treated as an outpatient, depending on the time of the procedure, with the same or even better quality of life outcomes than surgery or radiation. “That’s our value proposition,” he contends.

  • En plus d’être un allocateur de capital hors pair, Jonathan semble avoir un bon sens de l’humour. Encore une fois ce matin on a droit à de bons gags dans le communiqué « Finding NEMO », « right fish ») (http://www.stockhouse.com/news/press-releases/2015/06/08/finding-nemo-yields-financial-return-for-knight -).
    J’ai embarqué dans le bateau dans les derniers jours. Le titre se rapprochait de sa valeur au livre et j'estime qu'on doit appliquer une prime Goodman à cette valeur.
  • J'adore ce type...
  • Quelqu'un ici était au courant que Goodman est également le fils de Morris Goodman, fondateur de Pharmascience, une des plus grandes entreprises privées de médicaments génériques d'ici? Ceci me donne encore plus confiance pour Knight.
  • Effectivement, 

    et pour ton information, Paladin Labs était en fait un spin off de Pharmascience.
  • June 2015 modifié Vote Up0Vote Down
    Jonathan fut aussi un joueur clé afin de conclure l'entente avec Lilly pour la fabrication en générique de Prozac (pms-Fluoxetine). Rappelons qu'en 95 Prozac était un des dix médicaments le plus prescrit et que Pharmascience était alors une petite entreprise.
  • July 2015 modifié Vote Up0Vote Down
    Un autre produit annoncé aujourd'hui avec Alimera qui pourra éventuellement être commercialisé

    http://news.morningstar.com/all/ViewNews.aspx?article=/PR/20150721CL60697_univ.xml
  • Une autre annonce ce matin, une alliance significative. Semble très early stage.







    Le 26 août 2015

    Advaxis annonce la signature d'un accord de licence avec
    Thérapeutique Knight et obtient 25 millions de dollars de Knight et de Sectoral
    Asset Management en placements directs

    L'accord de licence octroie à Knight les droits commerciaux au Canada sur la
    gamme de produits Advaxis comprenant l'axalimogène filolisbac (ADXS-HPV),
    l'ADXS-PSA et l'ADXS-HER2

    Advaxis est admissible à des versements d'étape de 30 millions de dollars de
    Knight


    PRINCETON, NEW JERSEY et MONTREAL, QUEBEC--(Marketwired - 26 août 2015) - Advaxis Inc. (NASDAQ:ADXS) ("Advaxis" ou la
    "Société"), société biotechnologique au stade clinique développant des
    immunothérapies du cancer, a annoncé aujourd'hui la conclusion d'un accord de
    licence avec Thérapeutique Knight inc. (TSX:GUD) ("Knight"), société
    pharmaceutique spécialisée et établie au Canada et qui concentre ses efforts sur
    l'acquisition, l'obtention sous licence de droits, la vente et le marketing de
    produits pharmaceutiques novateurs sur ordonnance ou en vente libre, afin de
    commercialiser la gamme de produits d'Advaxis au Canada, incluant ses trois
    produits phares : l'axalimogène filolisbac (ADXS-HPV) pour le traitement des
    cancers liés au virus à papillome humain (HPV), l'ADXS-PSA pour le traitement du
    cancer de la prostate et l'ADXS-HER2 pour les tumeurs solides exprimant le
    HER2.

    Dans le cadre de l'accord de licence, Knight procédera à l'achat direct de
    359 454 actions d'Advaxis au prix unitaire de 13,91 $, représentant une prime de
    7 pour cent au cours de l'action ordinaire d'Advaxis à la clôture des marchés le
    25 août 2015. En outre, Sectoral Asset Management, société canadienne chef de
    file et firme-conseil en placements dans les soins de santé mondiaux, procédera
    à l'achat directement d'Advaxis de 1 437 815 actions au prix unitaire de 13,91
    $, au nom de ses clients. Le produit brut cumulé d'Advaxis résultant de ces
    placements directs totalise 25 millions de dollars

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.