Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

TVA

Croyez-vous que TVA pourrait fermer son capital bientôt?


Est-ce que TVA pourrait se vendre 2x sa valeur actuelle si elle était rachetée?

Je ne connais pas trop l'entreprise, mais il me semble que certains étaient actionnaires, je prendrais vos avis avant de fouiller plus le dossier, merci.


Réponses

  • 4 Réponses trié par Votes Date
  • October 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    Je me sens visé par ton intervention JF. Je suis un de ceux et probablement le seul du forum à être actionnaire de TVA, et ce depuis très (trop!) longtemps.




    Fermer son capital bientôt? C'est ce que plusieurs pensent depuis l'achat de Videotron par Québecor en 2000. TVA faisaient partie de Videotron à l'époque. L'intervention de la caisse de dépôt à l'époque était très motivé par le désir que TVA demeure en mains québécoises. Il n'était pas question que Rogers achète Videotron et devienne actionnaire de contrôle de TVA par la bande. 



    Donc depuis 2000, le scénario de rachat ressort de temps à autre mais il ne se passe rien. 


















    Suite à l'achat de Videotron, TVA à procédé à 3 reprises à des gros rachats d'actions (dutch auction). Cela s'est fait à 23$ (je crois), à +/-20$ et finalement à 17$. Jarislowski Fraser qui est actionnaire à +/- 20% depuis très longtemps n'ont vendu aucune action lors des rachats. On peux croire qu'il croyait la valeur de TVA plus élevé que 23$. 



    Sans l'accord de Jarislowsky Fraser, aucune privatisation n'est possible. Je suis convaincu que le plan de match de Québécor était de racheter l'ensemble des actions de TVA, mais que Jarislowski Fraser était peut être un peu trop gourmand au yeux de Québécor. Stephen Jarislowsky et Pierre-Karl Péladeau sont deux têtes fortes et il est possible que tant que les deux personnes sont impliqués, aucun compromis ne soit possible. 



    Comme PKP n'est plus là, il est possible qu'un rapprochement devienne possible. Mais bon, ça fait près de 15 ans que c'est le scénario. 



    J'ai participé à 3 assemblées annuelles de TVA, et j'étais le seul à poser des questions à chaque fois, assez décourageant. 



    Cet année, j'ai vendu environ la moitié de mes actions de TVA, c'est peut être le signe d'un rachat imminent. Une fois que j'aurai tout vendu, probablement que c'est à ce moment que l'offre sera déposé.  


    :-S
  • Oh merci Eddy pour cette réponse intéressante. Je me souvenais vaguement que tu avais du TVA effectivement :)

    Donc ce scénario de fermeture du capital reviens souvent, il est difficile de savoir si cette fois sera la bonne. Il faut donc faire nos devoirs et établir la valeur de TVA, même si dans le contexte où Québécor possède déjà 99% des droits de vote, je ne vois pas trop comment le prix et la valeur peuvent se rapprocher sans justement ce rachat complet...

  • Je comprends pas trop pourquoi il semble il y avoir 3 lignes entre mes paragraphes dans le commentaire précédent, désolé de la présentation.

    J'aurais bien aimé qu'ils vendent SUN TV dans la transaction d'aujourd'hui. C'est peut être le chant du signe pour cette station qui a toujours perdu de l'argent. Je vois pas trop TVA continué à être propriétaire de SUN TV pendant qu'une autre entreprise soit propriétaire des journaux SUN.

    De toute façon, s'ils veulent continué à avoir une station qui perd de l'argent, ils vont en avoir une avec TVA Sport et le 60 millions/an de droit de diffusion de la LNH. Pierre Dion a d'ailleurs mentionné que la rentabilisation de TVA Sport prendra du temps. La vrai capacité bénéficiaire de TVA est toujours caché par de nouveaux projets.

    Je mentionnais que Jarislowsky Fraser est actionnaire, mais il y a aussi Francis Chou qui attends lui aussi un rachat depuis longtemps.


  • J'espère que l'AMF mettra ses culottes dans ce dossier. Au fil des ans, Québécor à fusionné TVA sans acheter les actionnaires minoritaires. Il s'agit clairement d'un abus envers les petits actionnaires. 

    Lors de l'appel conférence suivant l'acquisition de Vision Globale, les dirigeants de TVA avait du mal à justifier cette acquisition. On peut comprendre que l'acquisition a été imposé à TVA par Québécor selon les termes dicté par Québécor.

    Il y a quand même des gens qui ont un beau "background" et une certaine crédibilité parmi les membres du c.a. de TVA. C'est pathétique d'accepter d'être associé à ce qui se passe chez TVA depuis quelques années. 

    J'aimerais ça qu'un journaliste gratte un peu de ce côté. Qu'on les mette sur la sellette les membres du ca. Qu'on les nommes dans un journal et qu'on leur demande directement pourquoi il accepte d'être associer à le façon dont sont traité les petits actionnaires de TVA. J'espère que certains auront les couilles de démissionner et de refuser de continuer d'être associer aux gestes des dirigeants de TVA.



Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.