Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Crash dans le oil&gas

13»

Réponses

  • Voilà, un NPD majoritaire en Alberta. Cela changera quand même la perception, alors que le gouvernement là-bas, sans être anti-pétrole, ne sera plus un promoteur de l'industrie, mais cherchera à diversifier l'économie et à mieux réguler l'industrie. Il reste à voir comment ce sera perçue par "big oil".

    Effectivement, belle remontée du prix depuis le creux.
  • jfmorissette a dit :

    Voilà, un NPD majoritaire en Alberta. Cela changera quand même la perception, alors que le gouvernement là-bas, sans être anti-pétrole, ne sera plus un promoteur de l'industrie, mais cherchera à diversifier l'économie et à mieux réguler l'industrie. Il reste à voir comment ce sera perçue par "big oil".

    Effectivement, belle remontée du prix depuis le creux.

    Et quelques mois plus tard, le pétrole qui atteint un nouveau creux.

    En parallèle à la chute du pétrole, y a-t-il des secteurs durement touchés qui ne sont pas dans le oil and gas qui pourront en bénéficier? 

    Je pense à des titres qui seraient entrainés à la baisse sans trop de raisons, des compagnies qui profiteront d'un coût de l'énergie bas ou alors les gros joueurs du solaire américain comme SUnEdison ou SolarCity qui se font massacrer en bourse.
  • August 2015 modifié Vote Up0Vote Down
    Il n'y a rien de pire pour les sociétés dans les énergies renouvelable comme le solaire qu'une chute du pétrole. Avec du pétrole pas cher,  il n'y a pas beaucoup d'incitatif économique à développer d'autres sources d'énergie. 

    Le problème avec le pétrole très bas, c'est qu'on ne sait pas si ça va durer trois mois ou trois ans... Investir dans des compagnies qui profitent du bas prix du pétrole est peut-être une vue à trop court terme des choses. 
  • Les compagnies de transport ferroviaire aux US ont baissé beaucoup depuis le début de l'année, UNP par exemple, -30% de son plus haut.

    Certaines transportent plus de charbon que de pétrole, comment la baisse du pétrole influence-t-elle cette industrie selon vous?

    Ici le CN commence à perdre des plumes depuis quelques jours également.

    Pour la barrière à l'entrée, c'est un secteur qui est intéressant selon moi, et certaines entreprises sont de grands racheteurs d'actions.
  • Les compagnies ferroviaires, c'est une bonne idée. Je suis actionnaire de Burlington via Berkshire, mais je ne connais pas tant cette industrie sinon. Quelqu'un ici connait un peu le secteur?
  • https://oilandgas-investments.com/2016/oil-stocks/christmas-has-come-early-for-canadian-oil-producers-four-times/

    No reaction from the loonie is the best reaction–the best Christmas present of all–for Canadian oil companies.

    While these companies have revenues that are based on the price of oil in U.S. dollars–almost all of their expenses are in Canadian dollars. That is especially true for Canadian producers who have all of their debt in their home currency.

    Here is Canadian oil price pre- and post-OPEC announcement:

    Pre-announcement – $45 WTI x 1.34 USD/CAD = $60.30 CAD per barrel

    Post-announcement – $51.50 WTI x 1.33 USD/CAD = $68.50 CAD per barrel

    Those prices exclude the differential that Canadian producers receive, but the percentage increase of 14% is exactly the same.

    Most importantly–almost all this 14% extra revenue goes right to the bottom line for the producers–since costs for these companies are in Canadian dollars and haven’t changed.

    If these three major news announcements in one month can’t make the loonie fly–what really could?  To me it means the Canadian dollar will almost certainly stay low in the oil price range OPEC desires.

    And that’s a great Christmas present to oil producers and their investors.

  • Je ressors ce vieux sujet. Un texte que j'ai trouvé intéressant sur les limites actuelles du pétrole et du gaz de shale: https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-01/fracking-boom-hits-midlife-crisis-as-investors-geologists-see-shale-limits
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.