Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Système bancaire canadien selon une jeune fille de 12 ans.

Pour ceux qui veulent se faire expliquer comment les banques volent l'économie par l'utilisation du système bancaire expliqué par une jeune canadienne de 12 ans. C'est clair qu'il y a un groupe de pression derrière ça, qui utilise le pouvoir qu'un enfant qui sait bien s'exprimer, mais c'est quand même très bien fait. 

Réponses

  • 5 Réponses trié par Votes Date
  • Voler l'économie, c'est une drôle d'expression!
  • @Sam

    Je suis absolument d'accord avec ce discours. C'est le problème avec le système bancaire à réserve fractionnaire, les banques peuvent créer de la monnaie sans limite, cela fait augmenter la masse monétaire ce qui fait dévaluer la monnaie et ainsi augmenter le prix des biens et services; bref, l'inflation. Ainsi, toute la monnaie en circulation dans le monde provient de la dette.

    La Banque du Canada crée aussi de la monnaie avec ses opérations de prise en pension soit lorsqu'elle rachète des titres de dettes appartenant aux banques à charte afin de maintenir des taux d'intérêts plus bas. Cela dévalue la monnaie et permet au gouvernement fédéral et aux gouvernements provinciaux de pouvoir faire des déficits année après année, car la l'inflation fait augmenter artificiellement leurs revenus fiscaux pour les aider à rembourser leurs dettes. Cela a également pour conséquences qu'on se retrouve avec une économie qui est beaucoup plus financiarisée qu'avant. Les politiques monétaires monétaires très accommodantes des derniers 15 ans ont fortement favorisé la finance au détriment de l'économie réelle et par le fait même contribuer à l'augmentation des écarts de richesse et à l'endettement des individus. Est-ce vraiment cela le progrès?

    Le banquier J.P. Morgan avait bien résumé la situation au Congrès américain il y a plus de 100 ans: Gold is money; everything else is credit. 

  • Sam
    April 2015 modifié Vote Up0Vote Down
    @Bruno

    Tu reviens toujours à l'or comme valeur refuge. Tu crois que si l'économie s'effondre, l'or permettra à son propriétaire de pouvoir tout s'acheter. Pourquoi alors posséder des actions de minière au lieu de posséder du vrai or. Car si l'économie s'effondre, tu ne pourras pas t'acheter ce que tu veux avec des actions de minières. Si on ne croit plus au modèle capitaliste, où être propriétaire donne des avantages aux détenteurs, personne ne croira à la valeur de tes actions. 

    En passant, tu devrais peut-être faire une maîtrise en économie et aller travailler pour la banque du Canada. Tu sembles bien maîtriser les concepts théoriques macro-économiques. 
  • @Sam

    Je considère l'or comme un actif monétaire tout comme la monnaie-papier. Personnellement, je ne possède pas d'or physique. J'ai des actions de producteurs aurifères (moins de 10% de mon portefeuille), car je crois que leur rendement espéré à long terme est intéressant. Mon placement n'a aucun rapport avec les possibilités d'un effondrement de l'économie.

    Il y aura toujours des cycles économiques et à long terme, le pouvoir d'achat de la monnaie baisse et celui de l'or se maintient, c'est une tendance claire; sa quantité étant limitée. Un once d'or vaut toujours un once d'or, mais son prix est toujours définie relativement à la valeur d'une autre devise.  

    Lors d'une récession, les banques centrales seront toujours accommodantes, ce qui fait diminuer la valeur de la monnaie par rapport à l'or. Les producteurs qui ont déjà d'énormes investissements peuvent en bénéficier. En 1933, Roosevelt a dévalué le dolllar américain qui était échangeable contre de l'or. Le prix de l'or qui était fixé est passé de 20,67$ à 35$/once. Durant cette période (1929-35), l'action d'Homestake Mining, la plus importante aurifère américaine a rapporté un rendement de 500%. Homestake reste un exemple et ce n'est pas la raison pour laquelle j'investis dans ce secteur. La rentabilité d'un producteur aurifère dépend aussi de d'autres facteurs que la hausse du prix de l'or. De toutes façons, lors de poussées inflationnistes, plusieurs autres industries peuvent en profiter s'ils sont capable de refiler la facture de l'inflation à leur clients en maintenant leurs ventes. 

    Je crois que l'or est surtout un actif intéressant pour les réserves des banques centrales. Un pays dont la banque centrale possède d'importantes réserves d'or sera en mesure de maintenir une monnaie forte, car elle aura toujours de l'or à vendre pour racheter sa devise. C'est ça la principale utilité que je reconnais à l'or. 

    C'est sûr qu'un particulier possédant de l'or pourra toujours le vendre et recevoir de la monnaie en échange pour s'acheter des biens et services. Depuis 6 000 ans, il y a eu plusieurs guerres meurtrières et l'or a continué d'être accepté comme monnaie d'échange tout en conservant son pouvoir d'achat. Je n'ai pas une vision apocalyptique du monde et l'économie, d'ailleurs je possèdes des actions et j'ai toujours été investi à plus de 100% en actions depuis quelques années. Une fin du système capitaliste est tout à fait impossible; si ça arriverait tous les biens seraient confisqués, les actions tout comme l'or et contre rien en retour, comme lors de la Révolution russe!

    Merci pour tes compliments, mais je ne suis absolument pas intéressé à devenir économiste, il y en a déjà plein qui sont bien meilleur que moi et je n'ai pas le goût de passer deux ans de ma vie à étudier l'économie dans une université....
  • Texte intéressant qui reprend les concepts exprimés dans cette discussion. Je vais continuer de me tenir loin des actions des banques.


Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.