Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Post-mortem première semaine de janvier 2016

Je démarre ce fil de post-mortem.

Personnellement, j'ai fait -5% dans la première semaine de janvier. Aucun de mes titres en portefeuille ne m'a véritablement aidé et les chinois m'ont beaucoup nui...

 
«1

Réponses

  • 55 Réponses trié par Votes Date
  • Haha, je viens de trouver un gars qui a perdu encore plus que moi :


  • philrancourt a dit :

    Je démarre ce fil de post-mortem.


    Personnellement, j'ai fait -5% dans la première semaine de janvier. Aucun de mes titres en portefeuille ne m'a véritablement aidé et les chinois m'ont beaucoup nui...

     
    Ah ben je ne suis pas le seul à battre le marché. :))
  • Je trouve que c'est opportun pour ma nouvelle contribution CELI. J'en redemande.
  • @Olorrain Comment tes pertes influences-t'elles tes contributions CELI ?
  • January 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Toujours pas facile à vivre la volatilité  !!! Je sais pas si un jour j'en serai totalement indifférent.

    Dans mon cas c'est Apple qui m'a fait plus mal avec ma participation Dollarama que j'ai payé 30 X bpa actuel. Mais j'ai été assez sage pour pour pas en acheter beaucoup.  Dollarama à 20 X bpa serait un Super achat selon moi !


  • Lucas a dit :

    @Olorrain Comment tes pertes influences-t'elles tes contributions CELI ?

    Pas mes pertes, mais ma nouvelle contribution de 5500$. C'est le début de l'année, j'ai fait mon transfert de mon compte bancaire à mon compte de courtage CELI. Donc je pourrai investir cet argent dans des cie pour moins cher.

    Effectivement, si tu vends dans ton celi et que tu as des pertes, tu ne peux rien faire avec.
  • Et également pour ta nouvelle contribution REEE si tu as des enfants, ce qui est mon cas.
  • J'ai fait un important graphique sur mon napperon du déjeuner et j'observe que si la tendance se maintient (-5%/semaine), le S&P 500 aura perdu la totalité de sa valeur dans la semaine du 23 mai.  @-)
  • Hum... bon point Marcky... Marc Faber serait d'accord avec ta théorie ;-)

    Pour ceux qui veulent suivre le portefeuille du forum à partir de lundi :



  • Je viens de calculer YTD est à -4,2%. Ça aurait été pire sans Automotive properties qui est à +10%
  • philrancourt a dit :

    Je démarre ce fil de post-mortem.


    Personnellement, j'ai fait -5% dans la première semaine de janvier. Aucun de mes titres en portefeuille ne m'a véritablement aidé et les chinois m'ont beaucoup nui...

     
    J'ai déjà hâte à ton post-mortem pour la 2e semaine!  :))
  • Je constate que les petites capitalisations canadiennes y ont particulièrement goûté ces derniers jours. Il faut dire qu'il y a longtemps que les small caps surperforment. Je suppose donc qu'il est normal que ces actions décrochent davantage que le reste du marché. Pas jojo tout de même. Et ce qui est particulier présentement, c'est qu'un bon nombre de statistiques économiques avancées pointent vers un sérieux ralentissement, non seulement en Chine, mais aussi en Amérique du Nord. Pas surprenant que les indices baissent.
  • Je crois qu'à long terme, la croissance économique sera plus faible qu'elle ne l'a été au cours des dernières décennies. Je m'attends donc à ce que les rendements des indices soient plus faibles et c'est donc normal de voir ce type de correction. Je ne serais pas surpris si le rendement total nominal des indices au cours des dix prochaines années soit de 5-6%.

  • Marcky a dit :

    J'ai fait un important graphique sur mon napperon du déjeuner et j'observe que si la tendance se maintient (-5%/semaine), le S&P 500 aura perdu la totalité de sa valeur dans la semaine du 23 mai.  @-)

    Il faut voir le bon côté des choses, le plein d'essence devrait être gratuit début mai... 
  • philrancourt a dit :

    Marcky a dit :

    J'ai fait un important graphique sur mon napperon du déjeuner et j'observe que si la tendance se maintient (-5%/semaine), le S&P 500 aura perdu la totalité de sa valeur dans la semaine du 23 mai.  @-)

    Il faut voir le bon côté des choses, le plein d'essence devrait être gratuit début mai... 
    En juin la compagnie va te payer pour faire le plein! ;)
  • En avril, on va nous payer pour acheter des actions.

    Canadian western bank commence à être à un prix alléchant comme bien d'autres cies.

  • polangevin a dit :

    philrancourt a dit :

    Je démarre ce fil de post-mortem.


    Personnellement, j'ai fait -5% dans la première semaine de janvier. Aucun de mes titres en portefeuille ne m'a véritablement aidé et les chinois m'ont beaucoup nui...

     
    J'ai déjà hâte à ton post-mortem pour la 2e semaine!  :))
    J'ai de moins en moins hâte à mon post-mortem de la 2e semaine....
  • Plus sérieusement, avez-vous des craintes légitimes actuellement? Si on veut jouer au gérant d'estrade et faire un peu de macroéconomie, il m'apparait tout à fait sain et normal que la Chine croisse moins rapidement, ça ne semble toutefois pas un effondrement, le chômage américain est au plus bas depuis la crise, l'Europe aucune idée et le pétrole si bas enlève une gigantesque taxe sur à peu près tout le système économique, si ce n'est de pénaliser les pays idiots qui ont tout misé leur économie là-dessus!
  • JF, c'est dur de prendre des décisions d'investissement sur la base de la croissance chinoise, le taux de chômage, le prix du pétrole, etc.

    Quand je regarde les entreprises qu'on détient dans le portefeuille de nos clients et aussi mon portefeuille personnel, vraiment, je n'ai pas de craintes. Je suis bullish à long terme, peu importe que le marché monte ou baisse de 10% dans le prochain mois.
  • PO, je ne prends pas mes décisions basées là-dessus, mais je tente de comprendre pourquoi il y a tant de craintes dans le marché actuellement. Et je me dis que si la situation est vraiment difficile, ça va se répercuter sur mes entreprises, pourtant, je ne vois pas en quoi les pseudo-inquiétudes actuelles du marché affecteraient durablement mes entreprises. Mais je tente tout de même de voir si je ne sous-estime pas une crise latente qui aurait un impact non-négligeable et pas juste imaginaire.
  • Et je voulais dire que sans être d'accord avec les sautes d'humeur qu'on observe parfois, on peut comprendre qu'il y a des inquiétudes, mais là, je ne vois pas trop ce qui rend la situation si noire aux yeux du marché, je voulais tenter de comprendre!
  • jfmorissette a dit :

    PO, je ne prends pas mes décisions basées là-dessus, mais je tente de comprendre pourquoi il y a tant de craintes dans le marché actuellement. Et je me dis que si la situation est vraiment difficile, ça va se répercuter sur mes entreprises, pourtant, je ne vois pas en quoi les pseudo-inquiétudes actuelles du marché affecteraient durablement mes entreprises. Mais je tente tout de même de voir si je ne sous-estime pas une crise latente qui aurait un impact non-négligeable et pas juste imaginaire.

    On se comprend.

    Il n'y a pas vraiment eu de résultats d'entreprises depuis le début de l'année sauf quelques exceptions. Si tu veux effectivement trouver une «justification» pour la volatilité, la macro-économie a toujours une belle explication à fournir pour tout mouvement de marché (à tord comme à raison).

    Si tu es un acheteur net d'actions pour encore de nombreuses années (ce que je crois est ton cas ainsi que celui de beaucoup d'intervenants sur ce forum) alors cette volatilité doit être vue comme une opportunité.

  • @JF : Si les Chinois se sont endettés pour spéculer en bourse, le problème est sérieux. C'est ce qui avait déclenché la crise des années 30 où tout le monde empruntait pour investir en bourse. Il ne faut pas oublier que, contrairement aux produits dérivés, les marchés boursiers ne sont pas un jeu à coup nul. Une baisse des indices est une baisse de la valeur de l'économie/liquidités d'un peuple. À l'inverse, il y a création de richesse collective (de façon individuelle) lorsque les marchés boursiers sont à la hausse.

    Les Chinois sont la 2e économie au monde, par conséquent, leur pouvoir de consommation est immense. Si ce pouvoir est anéanti, il y a un risque de contagion pour les entreprises qui comptent sur les consommateurs chinois pour booster leurs ventes (walmart, Coca-cola, GM, peut-être SNC Lavalin ou Bombardier). Je ne crois pas que ça l'affecte les entreprises comme Métro, MTY ou Davidtea.
  • polangevin a dit :

    Si tu es un acheteur net d'actions pour encore de nombreuses années (ce que je crois est ton cas ainsi que celui de beaucoup d'intervenants sur ce forum) alors cette volatilité doit être vue comme une opportunité.


    Ton commentaire me surprend PO. Est-ce que vous vendez les titres de vos clients plus âgés?
  • January 2016 modifié Vote Up1Vote Down
    jfmorissette a dit :

    Et je voulais dire que sans être d'accord avec les sautes d'humeur qu'on observe parfois, on peut comprendre qu'il y a des inquiétudes, mais là, je ne vois pas trop ce qui rend la situation si noire aux yeux du marché, je voulais tenter de comprendre!

    Pour ce que ça vaut voici un scénario qui se voit souvent quand tu lis des analyses des marchés baissier dans l'histoire.

    L'économie va bien.
    La valeur des compagnies monte ce qui entraînent la hausse des prix des actions
    Les rendements annuels sont utilisés par les firmes pour attirer plus de gens novices dans le marchés ce qui contribue à la poursuite de la hausse
    Comme l'économie va bien, les taux d'intérêts sont bas et les investisseurs sont encouragés à emprunter pour investir.
    Rinse and repeat jusqu'à ce qu'un problème surviennent, dans notre cas l'industrie pétrolière.

    Je crois que tu n'as pas de problème à comprendre la baisse des titres pétroliers.
    Comment expliquer la baisse de titres qui devraient profiter de la baisse du pétrole? 

    Par les emprunts faits durant la période de haut rendement. Les gens font face à des appels de marges et doivent vendre des titres pour rembourser leurs prêts. Et la spirale baissière s'amorce. La vente pour le remboursement des marges entraîne la baisse du marché. Les grandes banque d'investissement vendent à découvert et émettent maintenant des commentaires négatifs sur les marchés ( http://blogs.wsj.com/moneybeat/2016/01/12/rbs-warns-sell-everything/ ) Les gens qui avaient investit parce que ça montait vendent, il y a d'autre appels de marge etc..

    Ça va finir quand les grandes firmes auront encaissés leurs profits avec les shorts et vont se remettre à acheter et quand leurs achats seront terminés elles se mettront à encourager les autres à acheter.

    Donc voici un scénario permettant d'expliquer la baisse par la présences d'investisseurs qui achètent et vendent sans s'occuper de la valeur des compagnie et l'actions des grandes firmes d'investissement qui visent à s'enrichir grâce aux fluctuations du marché. Ça vaut ce que ça vaut mais c'est une façon de garder son calme pour ceux qui sont dans le marché pour le long terme.



    Avec ce modèle vu a mainte reprise tu comprends ce qui arrive à long terme. Les haut et les bas sont inévitables. 
  • jfmorissette a dit :

    Plus sérieusement, avez-vous des craintes légitimes actuellement? Si on veut jouer au gérant d'estrade et faire un peu de macroéconomie, il m'apparait tout à fait sain et normal que la Chine croisse moins rapidement, ça ne semble toutefois pas un effondrement, le chômage américain est au plus bas depuis la crise, l'Europe aucune idée et le pétrole si bas enlève une gigantesque taxe sur à peu près tout le système économique, si ce n'est de pénaliser les pays idiots qui ont tout misé leur économie là-dessus!

    Ok.. je comprends que je suis un peu idiot.. c'était pas toute mes économies mais bon... 40%...
  • January 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    iSmile a dit :

    polangevin a dit :

    Si tu es un acheteur net d'actions pour encore de nombreuses années (ce que je crois est ton cas ainsi que celui de beaucoup d'intervenants sur ce forum) alors cette volatilité doit être vue comme une opportunité.


    Ton commentaire me surprend PO. Est-ce que vous vendez les titres de vos clients plus âgés?
    iSmile: Non pas du tout. Mon commentaire te laissait cette impression?

    On fait de la gestion privée donc chaque client nous confie un mandat différent selon ses besoins. Mais dans tous les cas, on s'assure d'investir en actions que les montants qui sont investis à long terme. Si un client nous confie certaines sommes avec un mandat qui n'est pas à long terme, alors ces sommes ne seront pas investies dans des actions tout simplement. Bref, on s'assure de ne jamais être en position pour vendre des actions d'entreprises au mauvais moment...
  • Ben oui, sinon ça veut dire quoi être acheteur net?
  • Ça veut dire que tu ajoutes constamment du nouveau capital dans ton portefeuille.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.