Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Réponses

  • 9 Réponses trié par Votes Date
  • Comme toujours, intéressant....


    A noter que l'ami Jason devrait revenir à Market Call Tonight sur BNN bientôt car il avait été sur l'émission le 5 février 2015 et il est habituellement fidèle au calendrier précédent (Veille de Noël, début Février...).

    Si vous avez des questions pour lui, regarder s'il sera là la semaine prochaine...

    Et n'oubliez pas le blog de son disciple (pas toujours fidèle...):

    http://dontfuckwithdonville.blogspot.ca/

    A+

  • Oublier le ROE Reporter qui est maintenant seulement disponible qu'aux clients de Donville. De plus, il a complètement disparu des médias. Le gars a été généreux avec les recommandations et cela a surement aidé sa cause aussi. Les attaques des vendeurs à découvert sur des titres comme Home Capital, Valeant et Concordia semble lui avoir laissé un goût amer. D'autres lui reproche d'avoir fait une recommandation pour ensuite s'en départir quelques mois plus tard. Le gars en est un de momemtum, faut le savoir en partant. J'ai un profond respect pour ces gestionnaires qui gèrent l'argent des autres et qui doivent constamment expliquer leur mauvais coup. Pas mal plus facile de vendre tes mauvais titres dans l'anonymat le plus total.
  • November 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    C'est en effet plus facile de vendre un perdant dans l'anonymat sauf qu'on a pas collecté de frais de gestion à personne...

    Selon moi, Donville devrait faire face à la musique et revenir dans les médias et expliquer pourquoi il croyait que Concordia Healthcare était un top pick à 43 $ (il est maintenant à 3$). C'est trop facile d'être là juste quand ça va bien.

    Tu as raison Kicking de dire que c'est davantage un gars de momentum. Plus près de Jim Cramer que de Warren Buffett... 
  • Tres bon sujet ici - les recommendations de Donville ont en general donne de solides resultats jusqu'a 2014: Constellation, CGI, MTY, Paladin, etc. Il a aussi eu ses perdants (Direct Cash, Pulse Seismic, Rifco) mais assez limites.

    Il a cependant fait un grand "call" qui n'a pas fonctionne du tout en 2015 et 2016 et detruit beaucoup de son prestige et rendement de son portefeuille: son call en 2015 que les stocks de sante vont etre ds grands gagants.. Son intervue a Anwar Kanwar a porpos de Valeant et le "Turkey of Nevada" et son dump de VRX aussitot apres. Puis en 2016, il 'top pick' Concordia a repetition pour ensuite disparaitre de BNN.  Ces deux titres ont detruits mon portefeuille en 2016. J'ai devie de mes criteres a l'achat en me disant partiellement que des experts ont embarque - et j'en ai cherement paye le prix... mais contrairement a plusieurs, je n'en veux pas trop a Donville necessairement- c'est pas lui qui m'a fait pese sur le button "achat" pour VRX et CXR!  D'un autre cote, il se donnait le titre de "gestionnaire du peuple" quand il etait a la TV pour representer les petits investisseurs - et ene general je le crois honnete. Mais il a sans doute detruit pas mal d'autres portefeuille et il devrait face a la musique et faire un mea-culpa puisqu'il a si souvent reproche a ses collegues dans l'industrie.

    Donville a ses "core" stocks qu'il gardait 'pour toutes les saisons' et faisait du momentum autour de ses core picks. 

    Quand a ses lettres qui ne sont plus publiques et sa disparition de BNN, je crois ca plus relie au fait que son fond a ete ferme a de nouveaux investisseurs plus tot cette annee, donc il n'a plus besoin se faire sa "propre promotion" (la gestion de portfeuille est une industrie basee sur la vente - pour augmenter les asset sous management).  C'est dommage pcq j'aimais bien Donville dans l'ensemble et ses lettres etaient tres utiles.  


    Je crois encore que c'est un des meilleurs et des plus honnetes dans l'industrie.  C'est un peu comme Bill Miller qui bat le S&P500 pendant 15 ans et ensuite se plante pendant la crise de 2009. Donville a dans l'ensemble ete excellent, mais il a fait une erreur fondamentale avec les stocks de sante en 2015/2016, sauf CRH.  Avec la performance de VRX et CRX, son fond va peut-etre re-ouvrir a de nouveaux investisseurs et on le verra donc p-e de retour a la TV...
  • Je me demande pourquoi il investissait seulement dans des titres canadiens, est-ce que cela a pu le limiter au moins ou il voulait absolument investir dans n'importe quelle entreprise canadienne ayant un ROE élevé ? C'est peut-être, car son fonds était surtout pour des clients institutionnels qui voulaient avoir une exposition limitée aux actions canadiennes.

  • Ma comparison a Bill Miller dan mon commentaire sur Jason en haut me rappelle qu'il a comis 2 erreurs fatales et non une... en plus des titres de sante en 2015/16, il avait initialement ouvert son fond en focusant exclusivement sur les titres financiers. Son hypotheque est qu'a long terms, c'est le secteur qui donne le plus de valuer ajoutee.  De son background, c'est aussi son expertise de base.

    Malheureusement pour Jason, son timing a ete terrible puisque la crise financiere de 2009 a frappee et il a finalement ferme son fond financier pour en ouvrir un nouveau au mandat plus generique. Sa performance "from inception" est excellente puisqu'il a ouvert le fond au bas de la crise financiere...

    Tout ca est pas connu publiquement puisque c'etait avant qu'il ne soit connu et apparaisse sur BNN, mais c'est documente sur les vieilles lettre "ROE Newsletter" sur son site (s'il ne les enleve pas).


    Je soutiens toujours le reste de mon commentaire generalement positif sur Jason (il a bien trouve CSU, PLB, MTY, GIB) - mais je crois que cet fait extra est interessant pour notre discussion...


    Pour la question du coverage des titres americain. Bonne question... peut-etre que c'est le mandat de ses clinet. Je crois aussi que c'est p-e pcq il n'a qu'une equipe de 2-3 membres qui travaille avec lui. Les US, ca donne beaucoup plus de possibilites d'investissements, mais ca veut aussi dire qu'il faut analyze potentiellement des milliers de titres, ca prend du manpower malgre les screen automatiques.  Sa strategie se donne probablement bien au marche US, mais c'est peut-etre trop complexe pour ses ressources actuelles...
  • Je penche plutôt pour les demandes des clients. Chez Giverny Capital il n'y a que 3 analystes et ils investissent surtout aux USA.

    S'il a vraiment fermé un fond en 2009 et en a ouvert un nouveau pour repartir son calcul de rendement composé ça frôle la malhonnêteté. Les banque et les grandes firmes font ça constamment. C'est pourquoi ils ont besoin d'avoir beaucoup de fonds. quand tu a 30 fonds, juste par le fruit du hazard tu en as 5 qui vont avoir une performance 5 ans exceptionnelle, 5 pas bons et 20 moyens. Ils ferment le pas bons, font leur publicité avec les cinq bon et en ouvrent 5 nouveaux. Cinq ans plus tard on recommence. 
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.