Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Faillite de Mobilier Dagenais

Qu'un a un conseil à m'offrir si je peux récupérer un crédit d'environ 1000$ à mon compte chez Dagenais que je laissais trainer là en attendant un futur achat ?

Réponses

  • 22 Réponses trié par Votes Date
  • As-tu appeler l'entreprise? Quelle a été la réponse?

    Selon moi, tout comme pour quelqu'un qui aurait acheté un meuble samedi pour livraison la semaine prochaine, la vente tient. Les créanciers ne peuvent pas voler les clients. Laisser un crédit en magasin c'est comme être un client puisque tu as déjà payer pour une livraison ultérieure.
  • Va chercher qqchose vite!
  • Achète la compagnie! :P
  • Je pense que tu vas être un créancier ordinaire et que tu reverras pas ton 1000$, mais une fraction de ce montant.

    Ca me fais penser que j'ai 400$ de crédit chez Germain Larivière...
  • Je ne connais pas vraiment le secteur. Y-a-t-il un nombre plus élevés de faillites ces temps-ci ? Si oui, comment expliquer cette situation ?

    http://www.lepeuplelevis.ca/actualites/economie/2016/2/5/la-faillite-pour-meublen-vrac-saint-romuald.html


  • April 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Patofthepig a dit :

    Je pense que tu vas être un créancier ordinaire et que tu reverras pas ton 1000$, mais une fraction de ce montant.

    Ca me fais penser que j'ai 400$ de crédit chez Germain Larivière...

    L'été dernier le vendeur chez Germain m'a dit que les ventes n'allait vraiment pas bien...
  • @philrancourt


    J'ignore quelle est la part du marché des meubles qui provient des acheteurs de la génération dite du millénaire, mais sans faire de sondage scientifique, je crois que cette génération dont je fais partie semble être très attirée par IKEA plutôt que par les magasins de meubles plus traditionnels. Ce qui n’est par ailleurs pas mon cas, puisque je préfère magasiner dans un ''vrai'' magasin de meuble.


    Je crois que notre génération est plus interpelée par l'éthique. Cela fait en sorte qu’elle n’est pas très attirée par les commerces dans lesquels les vendeurs utilisent des techniques de vente douteuses comme c'est le cas dans plusieurs magasins de meubles. En allant, tu n'as pas à négocier avec un vendeur.


    Certains vendeurs de meubles et leurs techniques de vente me font un peu penser à certains conseillers en placement qui sont des abonnés hebdomadaires aux dîners gratuits au restaurant Le Pois Penché qui sont payés par des vendeurs de fonds; bref des dinosaures...


    Aussi, il y a eu un certain boom immobilier au Québec, disons du début des années 2000 jusqu'à il y a quelques années et qui dit un boom immobilier dit achat de meubles et électroménagers. D'ailleurs, la baisse des revenus de BMTC au cours des dernières années en est un bon indicateur. 


    Les magasins de meubles, de vêtements, les épiceries, les dépanneurs, les concessionnaires automobiles et les restaurants semblent être des industries beaucoup plus difficiles aujourd'hui qu'il y a une vingtaine d'années. 

  • Une lettre aux client,

    Pour votre information, les dirigeants de la Société, en collaboration avec le Syndic,
    analysent présentement différents scénarios avec divers intervenants afin de déterminer la possibilité d’
    honorer les commandes des clients de la Société.
    Une décision devrait être prise à cet effet dans les meilleurs
    délais, compte tenu des circonstances. Quant aux a comptes versés par les clients de la Société, il est
    fort probable que ceux-ci ne pourront être remboursés par la Société dans le cadre du présent dossier
    Dans l’éventualité où vous auriez versé l’acompte par carte de crédit, nous vous invitons à vérifier
    auprès de l’émetteur de votre carte de crédit si la transaction peut être annulée et votre acompte
    remboursé. Si vous décidez de vous prévaloir de cette option, nous vous demandons de nous aviser
    sans délai à l’adresse courriel ci-dessous mentionnée. Par ailleurs, sous réserve de ce qui précède, nous
    vous demandons également de nous indiquer, par courriel, si vous avez toujours l’intention de vous
    porter acquéreur de la marchandise à être livrée, le cas échéant.
  • Bref, on te souhaite d'avoir laissé le dépôt par carte de crédit...
  • Je ne crois pas que IKEA soit si populaire que ça. Ils ont juste 2 magasins dans tous le Québec dans la région de Montréal.

    La faillite de meuble Dagenais de Sherbrooke ou de meuble en vrac de St-Romuald n'a rien à voir avec ces 2 magasins qui sont présents depuis plus de 10 ans. Si IKEA trouvait le marché du Québec si intéressant, ils auraient ouvert d'autres magasins.

    Selon moi, ces facteurs sont plus susceptibles d'avoir un impact
    -le retour des choix plus durables et responsables qui font en sorte qu'on reprend les meubles existants de la famille
    -le manque d'argent des québécois.
    -le manque de croissance de la population en région
    -la hausse des taxes et impôts
    -la faiblesse du dollars canadien
  • April 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Dagenais avait Bromont , Laval, Brossard, Sherbrooke et Drummondville. Je crois pas c'est la bonne recette le grande surface pour du ''Moyen / Haut de gamme'' . Ça les a tué surement !

    Sauf moi je suis du type ''Thomas'' , j'aime bien voir avant de commander. Et j'aimais ça le magasin de Brossard il y avait pas mal de stock sur le plancher avant d'arriver au catalogue.

    J'avais l'intention de changer mon set de cuisine cet automne. Il va me couter 1000$ de + que prévu je pense bien. Entka c'est pas donné les meubles de qualités !

    Je me ferai pas avoir 2 fois avec les crédits.
  • Personnellement j'ai fait faire mes meubles de chambre chez un ébéniste et :
    1- ça m'a coûté beaucoup moins cher que chez Dagenais ou autre
    2- c'est vraiment solide fait avec du bois rough traité par l'ébéniste.  On en viendra jamais à bout! :)
  • A t-il un site internet ton ébéniste ?
  • Haha, suprenant comment un sujet peut lever parfois!

    Je dirais que Sam a de bons points. Je pense qu'il y a moins une culture de jeter les meubles aussi avec les Kijiji de ce monde, on peut trouver un acheteur intéressé plutôt de que tout envoyer au dépotoir. De ce fait, plusieurs achètent des meubles sur les Kijiji et lesPAC de ce monde aujourd'hui.
  • Pour faire un meuble par un ébeniste, j'avais fait faire une soumission pour une table que j'avais vu chez un détaillant et il n'a pas été capable de m'en faire une du même genre.  Alors ca dépend vraiment du genre de meuble que l'on désir.
  • Heureusement, Ameublement Elvis est toujours en opération :  http://ameublementelvis.ca/


  • April 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Légalement, tu es un créancier ordinaire.  Dans le cas présent, je suis presque sûr que les créancier non-privilégiés, (i.e. ordinaires) n'auront rien.  En d'autres termes, ton dépôt est perdu.

    Mais ton 1000$ lui n'est peut-être pas perdu.

    Voici ce que je ferais, et pour avoir géré une faillite a mes débuts comme comptable, c'est probablement la seule chose à faire:

    Le créancier qui a mis Dagenais en failllite est maintenant propriétaire des meubles, et il a mandaté le syndic pour liquider les meubles, afin qu'il récupère son prêt.

    Le syndic veut liquider au meilleur prix possible, tout en sachant qu'il doit faire vite.  Le seul but du syndic est de redonner l'argent du prêt à la banque, son ultime patron.  Si tu es chanceux, la banque n'a pas un prêt qui vaut plus que les actifs restant de Dagenais.

    Ainsi, fait une offre que quelque chose que tu aimes (SUR LE PLANCHER), qui pourrait valoir dans les environs de7/8000$.  Disons 7000$ pour fins d'exemple.  Tu pourras jeauger de ton pouvoir de négociation en t'adressant uniquement a quelqu'un qui a le pouvoir d'authoriser des rabais, faut que tu trouves cette personne.  N'y vas donc pas pendant la fin de semaine, cette personne n'est probablement pas sur place.

    Donc pour poursuivre notre exemple, offre leur 6000$ pour le meuble qui vaut 7000$.  Tu as perdu ton dépôt, mais tu as économisé 1000$ en achetant directement du syndic, donc tu rentre dans ton argent.

    Pour se faire, il te faut identifier QUI est en position de faire les deals.  Tu te présente au magasin (il va réouvrir si ce n'est pas déjà fait et il sera sous la supervision du syndic) tu demandes a parler a quelqu'un qui est en autorité pour négocier des offres.   Tu lui dis que tu as un dépot, que tu veux faire une offre pour quelque chose en magasin afin de pouvoir minimiser ta perte sur ton dépot.  Dans mon temps, les syndics étaient prêts a négocier.  Si ça n' pas trop changé, tu rentreras dans ton argent, mais ça va t'avoir coûté des meubles.

    Au final, c'est tes talents de négociateur qui feront un succès ou un échec de ta démarche.
  • Tu as raison Bengal, à condition que quelque chose comme tu mentionnes ( SUR LE PLANCHER ) me plaise suffisamment pour débourser un tel montant :)


  • Mais tu peux t'essayer pour quelque chose de moins cher.  Tu pourras jeauger de ça en discutant sur place.  S'il sont pressés, tu pourrais t'en tirer avec un achat a 3-4000$, qui sait.  C'est vraiment à voir.
  • Et en quoi le fait d'avoir un dépôt rend cette situation avantageuse pour Automne? Moi qui n'a pas fait de dépôt pourrait faire le même type d'offre.

    Dans ton exemple, le 1000$ est un coût irrécupérable.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.