Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Portefeuilles 2017 (vos titres préférés)

December 2016 modifié dans Forum Vote Up0Vote Down
Bonjour,

L'option de créer des portefeuilles modèles pour 2017 est la plus populaire du sondage. Allons-y donc pour la création de portefeuilles selon ces critères :

- minimum de 5 titres
- maximum de 10 titres
- pondération égale dans les titres
- les ventes à découvert sont acceptées
- titres listés sur une bourse canadienne ou américaine
- les critères d'admissibilité à une discussion sur le forum doivent être respectés
- écrire le nom de la compagnie au complet (pas de liste de ticker)

Dans la mesure du possible, essayer de donner quelques justifications sur les titres...

Je vais aussi  faire un sondage avec tous les titres des portefeuilles, les dix plus populaires formeront le portefeuille chouchous 2017 du forum (merci Automne pour l'idée!)



«13

Réponses

  • 79 Réponses trié par Votes Date
  • December 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Lançons le bal... voici donc le portefeuille à mononc phil pour 2017 :

    1. Le trio des valeurs sûres

    Alimentation Couche-Tard
    Boyd Group
    Constellation Software

    Des piliers de portefeuille. CT à connu un 2016 tranquille côté rendement après de grosses années en 2014 et 2015. 2017 pourrait voir les bénéfices de l'acquisition de CST et un titre entre 70 et 75$. Même chose pour Constellation qui n'a progressé que de 5% en 2016 alors que les cash flow ont progressé de près de 25%. CSU est meilleur marché qu'à pareille date l'an passé et il y a toujours la possibilité d'une grosse acquisition en 2017. Pour Boyd, ça fait trois ans que je veux le recommander, mais chaque fois, je me dis que le titre a beaucoup monté dans la dernière année et qu'il est dû pour une pause... et chaque fois il me donne tort... Je m'incline donc devant cette magnifique société et je l'inclus dans mes recommandations de cette année.

    2. Le duo des financières en redressement

    Home Capital Group

    Rifco

    Évaluations très faibles, potentiel élevé ? HCG a fait beaucoup de ménage dans sa cour en 2016 et devrait pouvoir se concentrer davantage sur le retour de la croissance en 2017. Évaluation très faible à 7,5 fois les profits et gros rachats d'actions en perspective. Mieux positionné que plusieurs de ses concurrents pour tirer parti des nouvelles règles sur les hypothèques. Pas besoin de grands miracles pour retourner à 40$. Le pire est probablement passé pour Rifco. Une reprise économique en Alberta combinée à une diminution des prêts en défaut pourrait redémarrer la croissance des profits. Un pe de 10 et un levier financier très bas.

    3. Le trio oil&gas

    Freehold Royalties

    High Arctic Energy

    Crescent Point Energy

    Miser sur une hausse du pétrole en 2017. Freehold est basé sur les royautés et possède un très bon bilan. Une façon peu risquée de participer à la hausse. High Arctic a fait une acquisition très opportuniste cet automne. Le retour du contrôle des prix par l'OPEC et la remontée du gaz place High Arctic dans une très bonne position pour le renouvellement des contrats de forage en Papouasie. Bilan sans dette et gros cash flows. Crescent Point est des plus gros producteurs canadiens de pétrole de schiste. Un joueur solide avec un bon bilan, mais plus risqué que Freehold et plus en fonction d'une hausse du cours du pétrole que High Arctic.

    4. Le duo "wild card"

    Knight Therapeutics

    Sodastream

    Deux acquisitions récentes pour moi. La performance de Knight va dépendre de sa capacité à faire une grosse acquisition. Plus le temps passe, plus les Valeant, Concordia et Endo s'enfoncent dans les problèmes et plus Jonathan Goodman est en position de force pour faire un coup fumant... Sodastream semble avoir réglé ses problèmes dans les deux dernières années et retrouvé sa croissance. Le bilan financier est impeccable, un gros moat autour de leur business, encore beaucoup de place pour l'expansion, un effet de levier sur les profits à 20 fois les profits.
  • Ce sont des titres qu'on peut complètement renouveler en 2018?
  • Automne a dit :

    Ce sont des titres qu'on p. eut complètement renouveler en 2018?

    Ah oui, j'avais oublié cette proposition... Ok, on peut dire qu'on peut en renouveler la moitié en 2018.
  • Thématique "turnaround" pour 2017. Plusieurs titres spéculatifs afin de rendre intéressant le jeu!


    Alarmforce Industries


    (Spéculatif)


    Société de surveillance domiciliaire. Une nouvelle équipe de gestion fait actuellement le ménage. La compagnie n'a pas publié de résultats depuis six mois. Certains joueurs tourneraient autour afin de consolider l'industrie.


    Aiboss of America Corp


    Société industrielle diversifiée dans le domaine du caoutchouc. Les derniers 18 mois ont été pénibles pour ce marché. Lorsque la demande industrielle repartira et que le prix du pétrole remontera, le titre devrait s'en remettre.


    Gluskin Sheff


    (Spéculatif)


    Société de gestions d'avoirs pour clients fortunés. Les fondateurs sont en litiges avec la société. Une décision devrait être rendu dans le courant de 2017. Une décision bénéfique pour la société permettrait au titre de reprendre du gallon.


    Halogen Software


    Compagnie fournissant du "SaaS" pour le domaine des RH. Forte croissance des ventes, mais au détriment des profits. La compagnie semble actuellement diminuer les dépenses. Le marché semble sceptique quant aux profits potentiels pour 2017. Bilan solide.


    Metro Inc.


    (probablement le titre le moins risqué du portefeuille)


    Metro semble prendre les bonne décisions (croissance, dividendes, rachats d'actions, etc.). Bilan solide. Consolidation possible dans l'industrie canadienne tant du coté des épiciers que du coté des pharmaciens.

  • Je choisi Couche-Tard, PRA Group (PRAA) , Le warrant d'AIG, Mainstreet (MEQ.to) et Fortune Brand Home and Security (FBHS).
  • 1.Couche-Tard  Pour une fois je le trouve pas bien évalué !
    2. Le Warrant d'AIG
    3. Apple ( APPL )
    4. Biosyent ( RX )
    5. Fortune Brand Home and Security  ( FBHS)

    J'ai l'air du gars influencé par Patofthepig.

    Mon titre Chouchou Couche-Tard en 2017.
  • December 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Mes choix pour 2017

    1. Bank of America (BAC-NYSE): le titre est sorti de son purgatoire cet automne. Je pense que 2017 sera une grosse année pour les financières (taux d'intérêt en hausse, dérégulation prévue, sous-évaluation). Tout converge, selon moi, pour que BAC monte encore.
    2. Bombardier (BBD.b-TSX): Le géant des transports québécois est sorti de l'ornière en 2016. Les risques de faillite sont derrière nous. L'État québécois est monté à bord du C Séries, Ottawa va s'en doute y aller de sa contribution, de quelle manière, c'est la grande question. En 2017, la société devrait récolter les bénéfices de sa restructuration, ce qui va rassurer le marché et convaincre d'autres investisseurs de miser sur sa relance. Les ateliers de Mirabel ont suffisamment de commandes pour se tenir occupés toute l'année, mais d'autres lignes aériennes vont inscrire le C Séries à leur flotte pour livraison dans les prochaines années. Le titre est déprimé. Il ne faudra pas énormément de bonnes nouvelles pour qu'il prenne de l'altitude. Il y a encore une part de risque, mais les profits pourraient être alléchants si le scénario optimiste se réalise.
    3. Boyd Group (BYD.un-TSX): Un consolidateur d'ateliers de débosselage qui affiche des résultats solides d'année en année. Un nom insignifiant, une «industrie» ennuyante à mourir, mais un stock qui ne cesse de monter depuis que je l'ai inclus à mon portefeuille, il y a bien des années de cela. Au plan fondamental, le titre n'est pas donné, mais c'est ainsi depuis longtemps. Les investisseurs «deep value» voudront s'abstenir. Essentiellement, BYD.un, c'est de la croissance, et ça se paie.
    4. CRH Medical (CRH-TSX): un titre que j'ai ajouté à mon portefeuille il y a une couple d'années, alors qu'il était beaucoup moins cher. Au départ, la société tirait 100% de ses revenus d'un traitement pour les hémorroïdes. Ça a évolué depuis que la direction a fait une acquisition qualifiée de «transformative» il y a deux ans, si ma mémoire est bonne. Essentiellement, CRH Medical est devenue consolidateur de cabinets de gastro-entérologues-anesthésistes. La croissance est très forte. Une belle société, mais le stock est volatile. Investisseurs nerveux s'abstenir.
    5. Constellation Software (CSU-TSX): À peu près tout a été dit au sujet de cette compagnie sur ce forum. Encore une fois, si vous êtes à la recherche d'un titre-valeur, vous passerez votre tour. Je n'ai pas le sentiment que 2017 sera une grande année pour CSU, mais je ne parierais pas contre elle non plus, et c'est pourquoi je l'inclus dans mon portefeuille. C'est tout simplement un titre que je suis à l'aise de détenir, autant dans la vraie vie qu'en virtuel.
    6. Facebook (FB-NASDAQ): La compagnie n'a pas besoin de présentation. Les ratios en font un titre cher, je sais. Mais il y a je pense encore beaucoup de place pour la croissance, et la direction est non seulement visionnaire mais compétente. C'est un titre pour le long terme, à oublier dans un tiroir pour les prochains dix ans. Nous serons étonnés de voir combien il vaudra en 2027.
    7. Parkland Fuel Corporation (PKI-TSX): C'est un peu le Couche-Tard du Canada anglais. D'ailleurs elle vient tout juste de compléter une importante acquisition, avec la collaboration de CT. Une société qui verse un dividende généreux, qui sera sans doute augmenté l'an prochain. Un bon stock pour ceux qui veulent un revenu croissant dans leur portefeuille.
    8. Shopify (SHOP-NASDAQ ou TSX): Une compagnie d'Ottawa qui offre des solutions de commerce en ligne. Le président-fondateur est toujours aux commandes. Très forte croissance, mais aussi très cher au plan fondamental. Je pense que la société va continuer de livrer de très bons résultats, et que le titre va monter encore. Le profil d'affaire me semble bon. Les opportunités de croître, longtemps, sont excellentes. Très volatile. À suivre.
    9. TIO Networks (TNC-TSX Venture): Une petite compagnie qui offre des solutions de paiement via le nuage pour les consommateurs qui n'ont pas accès à un compte bancaire. Très forte croissance, solide bilan, rentable. Spéculatif à ce stade de son existence, mais fort potentiel.
    10. Chesswood Group (CHW-TSX): Une société qui offre du financement aux petites entreprises. Très présente aux USA. Croissance modérée, mais des ratios extrêmement raisonnables. Excellent dividende qui vient tout juste d'être augmenté, suivant des résultats très encourageants au dernier trimestre. Certains y verront un «value trap», et peut-être auront-ils raison. Quoi qu'il en soit, je suis payé en attendant que le titre augmente. Ça me va.
  • Voici mes cinq choix dont je suis actionnaire également
    1) Bombardier (bbd.b) pour les mêmes raisons que marcfortier. Bon carnet de commandes des C series mais ça prendra une production et des livraisons sans failles. Même chose pour Bombardier transport qui est la vache à lait présentement. Alain Bellemarre très bon PDG
    2) Disney (dis-n) compagnie pépère, stable mais qui sait se renouveler (Star Wars), s'adapte aux nouvelles platformes internet. Robert Iger très bon PDG
    3) Potash corp (pot) synergies possibles lorsqu'il y aura mariage avec Agrium en 2017 et reprise du marché de la fertilisation
    4) Suncor (su) même avec le prix du pétrole déprimé en 2015 & 2016, compagnie rentable. Consolidateur dans les sables bitumineux (Canadian oil sands et achat d'une portion des parts de Murphy Oil dans Syncrude). Vente des lubrifiants Pétro-Canada mais conserve la bannière. Suncor est donc toujours producteur, raffineur, et détaillant.Le baril de pétrole qui reprend du poids sera très bénéfique pour SU.
    5) Under Armour (uaa-n) compagnie avec croissance des ventes dans les 2 chiffres depuis plusieurs trimestres. Vise à dépasser Nike. Commanditaire de gros noms tels Jordan Spieth et Stephen Curry. Kevin Plank est fondateur et PDG.
  • Voici mes choix pour 2017 :

    Canada :

    1) Canadian western bank (CWB)

    Banque dans l'ouest canadien.  Est bien placée pour la hausse du pétrole et la hausse des taux d'intérêts.

    2) Home capital group (HCG)

    Très peu cher.  En reprise et devrait bien s'en sortir.

    3) Empire Compagny Ltd (EMP.A)

    Le titre a pris une sérieuse débâcle et mon attitude contrarian me dit que le titre est sous-évalué (son évaluation est retourné à ceux de 2009).  L'entreprise a fait une mauvaise acquisition dans l'ouest canadien et en paie le prix, mais d'après moi le pire est passé.  L'entreprise a tout de même augmenté son dividende à chaque année pendant les 18 dernières années.

    4) Stantec (STN)

    Le titre fait du sur place depuis 2 ans et est dû à une remontée.  Sa section pétrolière devrait bien performer et l'entreprise pourrait profiter de l'augmentation des dépenses gouvernementales lié aux infrastructures.

    US :

    5) Apple (APPL)

    6) General Motors (GM)

    7) Fortune Brands Home & Sec inc. (FBHS)

    8) Berkshire Hathaway (BRK.B)
  • Bonjour à tous,

    Je suis nouveau sur ce forum. Je me nomme Samuel, j’ai 20
    ans, je viens de Baie-Comeau et j'étudie présentement à l’université Laval. Je
    lis sur ce forum depuis environ 2-3mois, je suis heureux d’avoir trouvé
    des gens avec qui partager mes idées d’investissements ! Je me qualifierais d’un
    investisseur qui recherche un peu plus les entreprises dîtes de valeur.

    Voici mes choix pour cette année :

    1.      
    Apple (AAPL). L’entreprise n’a pas besoin
    de présentation ! À son prix actuel, je trouve qu’elle est extrêmement
    sous-évaluée, disposant d’une encaisse d’environ 240 milliards, ce qui lui
    donne un ratio cours-bénéfice d’environ 9x les profits (10.5x si l’on inclus la
    dette, construite de manière exceptionnelle avec un taux d’intérêts extrêmement
    bas et une longue échéance). J’aimerais que les rachats d’actions s’accélèrent,
    mais ils sont tout de même massif.

    2.      
    First Solar (FSLR). Se transigeant à environ
    0.6x sa valeur comptable, disposant d’un excellent bilan, first solar est une
    des entreprises les plus efficaces dans la construction de panneaux solaires. Son
    industrie fait face à beaucoup de difficultés et de concurrence, mais je
    juge que le titre a trop baissé.

    3.      
    Home Capital Group (HCG). Beaucoup de gens de ce
    forum en sont actionnaires. Je crois aussi qu’elle est sous-évaluée et je me
    réjouis grandement des récents rachats d’actions de l’entreprise (en espérant
    qu’ils continuent dans cette lignée).

    4.      
    Bed
    Bath and Beyond (BBBY).
    L’entreprise est un détaillant présent surtout
    aux États-Unis, qui exploite de façon extrêmement efficace. L’entreprise fait
    face à beaucoup de concurrence, c’est une des raisons qui a poussé son titre en
    dessous de 9x ses bénéfices. Elle a un excellent rendement sur le capital
    investi, rachète massivement des actions depuis plusieurs années ce qui fait
    augmenter ses EPS. BBBY a un très bon bilan.

    5.      
    USANA (USNA). L’entreprise fabrique et vend des
    produits nutritifs pour les athlètes et les gens désirant manger santé. J’aime
    son modèle d’affaire, elle qui développe ses propres produits, a un système de
    vendeurs dont elle se prend une marge et qui a encore beaucoup de place pour la
    croissance. L’entreprise est sans dette et rachète massivement des actions.

    6.      
    General Motors (GM). Je trouve que GM a une
    direction excellente et j’aime le fait que Mary Barra pousse pour augmenter les
    marges sur ses véhicules vendus plutôt que de favoriser le nombre de véhicule
    que l’entreprise vend. Je préfèrerais que l’entreprise donne 0 dividende et qu’elle
    rachète encore plus d’actions, au prix qu’elles sont. Le bilan est sain.

    Voilà pour mon portefeuille 2017, ces 6 actions forment 90%
    de mon portefeuille personnel. Si cela était possible, je donnerais un plus
    grand pourcentage du portefeuille aux 3 premières actions (et surtout à Apple),
    mais je comprends que cela serait beaucoup plus de travail pour vous. Je félicite
    philrancourt pour le forum, cela favorise les interactions entre investisseurs le
    concept est bien.

    Joyeux temps des fêtes à tous!

  • December 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Salut, 

    Je me lance le défi de proposer des compagnies qui n'ont jamais été mentionnées sur le forum, pour ce faire, je me sers des portefeuilles créés cette année (ce thread du forum), ainsi que la liste sur la page "Les titres du forum" montés par Phil. 

    Je vais partir des thread particuliers pour les titres dans les prochaines semaines. 

    Au Canada : 

    Exco Technologies Ltd (XTC.TO)

    Linamar Corp (LNR.TO)

    Magellan Aerospace Corp (MAL.TO)

    Guardian Capital Group Ltd (GCGa.TO)

    Vecima Networks Inc (VCM.TO)


    Aux USA : 

    Whole Foods Market Inc (WFM.O)

    Signet Jewelers Ltd (SIG)

    Mastercard Inc (MA)

    Estee Lauder Companies Inc (EL)

    D.R. Horton Inc (DHI)


    Voilà.

  • Pour ma part, j'y vais avec 5 titres longs et 5 shorts.

    Long

    Canada

    Supremex
    (SXP) : Acteur dominant
    dans la production d'enveloppes postales qui tente de diversifier ses activités
    vers l'emballage. L'entreprise croit par acquisition et verse un dividende
    intéressant. Le multiple cours-bénéfice est très faible puisque les
    investisseurs s'attendent à une décroissance du secteur, mais ne semblent pas
    voir l'historique des acquisitions pour contrebalancer cet enjeu.

    Autocanada (ACQ) : Un acteur majeur dans les
    concessionnaires automobiles. J'aime ce secteur pour sa stabilité dû à la
    nécessité de ses produits. L'entreprise a mal performé en 2016 dû au fait que la
    majorité de ses concessionnaires se trouvent dans les Prairies qui ont été
    impactées par la baisse du cours du pétrole. La tendance de cette commodité
    semble repartie à la hausse, les chiffres comparables seront faciles à
    atteindre. De plus, la "crise" dans le domaine pétrolier en 2016 aura poussé les
    dirigeants à prendre des mesures pour améliorer l'efficience de l'entreprise.


    Westjet Airlines (WJA) : Ce
    transporteur aérien se transige à un prix plus que raisonnable avec un ratio
    cours-bénéfice sous les 10x. Le modèle d'affaire est simple (uniquement 3
    modèles d'avions à l'heure actuelle, aucun syndicat, prix inférieurs au marché,
    croissance du nombre de routes offertes). Le titre est actuellement cheap pour 3
    raisons : la majorité de ses revenus sont réalisés dans les Prairies qui sont
    affectées par le prix du baril de pétrole, une menace potentielle de
    syndicalisation que je juge peu probable étant donné que les employés de Westjet
    sont toujours parmi les plus heureux (dans le cas où la syndicalisation se
    produirait, le rattrapage de 25% par rapport à ses concurrents s'effectuerait
    sur plusieurs années) et un nouveau transporteur aérien ultralowcost vient
    d'entrer sur le marché (historiquement, ces nouveaux joueurs ne demeurent pas
    longtemps).

    USA

    Cal-Maine Food (CALM) : Le plus gros producteur
    d'oeuf a souffert en 2016 du prix des oeufs qui a atteint des niveaux
    historiquement bas. Je me souviens d'ailleurs d'avoir acheté 36 oeufs pour 1,99$
    au Costco américain en octobre 2016. L'indice de prix des oeufs de Urner Barry
    affichait un prix à la douzaine pour les producteurs de 0,19$ au mois d'octobre
    contre 0,91$ à la mi-décembre. L'acquisition de Dixie Egg et
    la croissance soutenue des oeufs de spécialités (poules en libertés, enrichies
    d'Oméga 3, biologiques) feront en sorte que la croissance devrait être au
    rendez-vous en 2017.  À cet effet, plusieurs grandes chaînes alimentaires telles
    que les McDonald ou les Costco de ce monde ont décidé de servir progressivement
    que des oeufs de spécialité qui ont des marges beaucoup plus élevées pour CALM.


    Davids Tea (DTEA) : L'évaluation
    est faible dû à plusieurs erreurs de la part de l'équipe de direction qui a été
    remplacée en partie en 2016 et parce que l'expansion aux États-Unis se fait plus
    difficilement qu'escompté. Le concept et le modèle d'affaires sont excellents,
    il suffit de bien l'exécuter. J'anticipe une augmentation de l'efficience de
    l'entreprise en 2017.

    Titres
    short

    Les 5 titres que je suggère sont de très mauvaises idées
    d'investissements puisqu'ils utilisent l'effet de levier en investissant dans
    des options sur différents contrats. Le facteur temps et la volatilité font en
    sorte que ces titres offrent des rendements horribles, année après année.


    Canada


    Horizons
    BetPro S&P500 VIX Short Term
    (HVU) : Cet indice a pour objectif
    d'offrir 2x la variation inverse journalière de l'indice de la peur (VIX). Le
    titre a perdu 94% de sa valeur boursière en 2016 alors que le VIX a subi une
    perte d'environ 35% entre le 1er janvier et le 31 décembre 2016.


    Horizons BetaPro S&P 500 Bear
    Plus ETF
    (HSD) : Ce titre reproduit 2x l'effet inverse du rendement
    journalier du S&P 500. Pour que ce titre monte en 2017, il faudrait que le
    S&P 500 affiche une solide perte. Même une année atroce pour le S&P 500
    comme 2008 n'aura pas permis d'y laisser sa chemise pour une position short.



    Hori. Beta. NYMEX Cr.
    Oil Br. Pl (ETF)
    (HOD) : Ce titre reproduit 2x
    l'effet inverse journalier du prix du baril de pétrole WTI. Je m'attends à ce
    que la tendance haussière du pétrole se continue en 2017. Si ma prédiction
    s'avère juste, ce titre devrait très mal performer.

    USA


    Drexion Daily
    Real Estate Bear 3x Shares
    (DRV) : 3x l'effet inverse du
    marché immobilier américain. Je n'entrevois pas de crise immobilière américaine
    en 2017, ce titre devrait donc continuer de mal performer.


    Direxion Daily Financial Bear 3X Shares
    (FAZ) : 3x l'effet inverse du marché de la performance
    boursière de l'industrie financière américaine. Je n'entrevois pas de crise
    boursière dans le secteur financier en 2017, ce titre devrait donc mal performer
    en 2017.
  • @Sam


    Je ne suis pas un expert dans les ventes à découvert, mais il me semble que les FNB à levier doivent être difficile à emprunter pour vendre à découvert ou bien que le coût qu'il faut payer pour les vendre à découvert doit être élevé? Qu'est-ce que tu en sais?

  • Il s'agit d'un shorts conventionnels. Par contre, il est vrai qu'ils sont difficiles à shorter compte tenu qu'il y a peu de gens qui en détiennent sur une longue période. Pour ma part, j'ai environ 50% de mon portefeuille long qui est shorter dans ce type de titres.

    Parfois, il y a des obligations de fermer la position puisque le titre n'est plus détenu par un autre investisseur. J'ai toutefois certaine position depuis 4 ans sans qu'on m'ait demandé de les fermer.

    J'ai une liste de 30 titres que j'essais régulièrement dans le but de les shorter lorsque ce sera possible. Le mieux est d'avoir beaucoup de titres shorts qui représentent tous un faible % du portefeuille afin d'éviter par exemple qu'un titre qui double en peu de temps (exemple lors de la chute du prix du pétrole) ne vienne affecter négativement le portefeuille.
  • Voici mon portefeuille 2017. Je ne crois pas qu'il y aura de gros gagnât mais ce sont tous des titre qui devraient rapporter leur 10 à 15% pour l'année.

    APR.un Automotive properties REIT
    Mon titre de l'an passé pour les chouchou. 7,7% en distribution et forte chance de hausse de la distribution en cours d'année

    BRK.B Berkshire Hathaway Cl. B 
    Si Trump remet l'économie américaine sur ses rails le holding de Warren Buffett vas être très profitable. Le titre est encore à un prix raisonnable malgré la hausse des deux derniers mois.

    HCG Home capital group 
    Amplement discuté sur le forum

    SJ Stella Jones
    Pour une rare fois ce titre qui croît les BPA à plus de 25% est disponible à moins de 20x les bénéfices passes.

    LKQ LKQ inc
    Consolidateur des «cours à scrap» partout dans le monde. L'action est au même prix qu'un y a un an parce que la croissance des bénéfices a ralenti à seulement 15%. Pour les résident de la région de Québec, ils sont propriétaires de Pintendre auto. J'ai eu affaires avec eux et ça m'a convaincu d'analyser plus à fond cette compagnie.

    Rost Ross Store
    Chaîne de magasin à escompte aux USA. En expansion constante, rachète des tas d'actions et hausse le dividende chaque année depuis bien longtemps.

    DRQ Dril quip
    Fabricant de composante pour les plateforme de forage. Intégré à partir des fonderie jusqu'à l'installation. Le prix de l'action à baisser à cause de la crise pétrolière mais la compagnie est demeuré très profitable avec 2,40$ de EPS vs 3,70$ en 2015

    Je suis actionnaires de toutes ces compagnies sauf DRQ que je devrais acquérir en janvier. Je n'ai pas terminé mes achats dans LKQ et je pense augmenter ma participation dans SJ.
  • Melange de post-mortem 2016 et selection pour 2017.  2016 sera un desastre boursier relatif aux index pour mon portefeuille a cause de deux facteurs principaux: 
    1- ponderation de 0% dans les titres de ressources naturelles et metaux precieux 
    2- destruction de capital en deux titres de sante sur-endettes et aux gimmic de compatibilies (Adjusted EBIDTA)  - oui oui VRX et CXR.


    J'accepte le premier (meme si dans certaines parties du cycle ca va jouer fortement contre moi) mais mes selections 2017 retournent a deux de mes principles de base. J'y suis alle avec des titres un peu moins connus/discutes...


    Portefeuille "Be Boring / Make Money" (consolidateur et/ou fort operateur d'industries essentielles et tres monotones et fragmentees):
    1-  K-Bro Linen  (lavage de litterie) - 2017 annee de transition avec investissement dans nouveaux "plants"
    2-  GDI (conciergerie de bureaux)  - attention a la dette et marges mais bonne diversification Ainsworth 
    3-  Park Lawn Corp  (services funeraires/cimetieres) - les impots et la mort sont les certitudes de la vie....


    Portefeuille "Tresor de Guerre" (net cash pouvant peut-etre deployer le capital de facon significative n'importe quelle journee):
    4-  Knight T  (medicaments) - rachat de Paladin de Endo?, Valeant Canada? parti de Concordia?
    5-  Winpak (emballage) - strategie croissance interne mais voit concurrent CCL y aller plus aggressivement
    6-  Enghouse (logiciels SW) - mini-CSU avec Sadler; mauvais 2016 mais ajoute a l'index fin 2015 a +80%
  • Tous pigés à même mon portefeuille personnel:

    Linamar: Profitons à bon prix de la tendance des gros fabricants à impartir et devenir des assembleurs.

    Bed Bath & Beyond: Tout le monde semble avoir lancé la serviette de bain au moment ou toutes les actions misent en place par la direction devraient commencer à rapporter.

    Gildan: Le fabricant qui réussi à vendre des T-Shirts même aux chinois est a rabais et va peut être avoir sa marque en 2017.(AA)

    Home Capital: Pour la niche et le prix.

    Stamps.com: Pour profiter de la croissance du commerce en ligne peut-importe la plateforme.

    Express Script: Parce que personne veut payer ses pilules plus cher et qu'ils ont le volume pour négocier.

    Goeasy: Incontournable pour ceux qui ne veulent pas payer 500% d’intérêt mais qui ne passent pas à la banque pour un prêt personnel. La plate-forme est en place pour aller chercher du volume.

    David's Tea: Pour le biais du consommateur satisfait. Sans blague je vois la marque entrer partout autour de moi.

    Stella Jones: Je vois bien que les poteaux électriques sont tous croches partout

    Couche-Tard: Pour le LT mais pour le timing j'anticipe un moins bon prévu Q1.


  • Joyeuses fêtes à tous et je vous souhaite une année prospère remplie de multibagger. Merci à Phil de maintenir ce beau forum bien en vie.

    Voici mes choix pour 2017:

    Groupe CGI:
    Belle croissance organique, bon cash flow et bien positionné pour profiter de la croissance dans le big data et la cybersécurité. C'est l'ère post-Roach qui commence alors que la dette continue de fondre et ça pourrait bien être l'année de la méga acquisition (logica remonte à 2012). Bon fleuron québécois.

    Bank of the Ozarks:
    Après une année plutôt à plat pour le prix de l'action, la compagnie n'a pas chômé en intégrant 2 nouvelles acquisitions donc il devrait en récolter les fruits. Des craintes reliées à sa concentration dans l'immobilier commercial et des attaques de vendeurs à découvert ont pesé mais la compagnie est toujours aussi affamée et demeure une des banques les plus sveltes en matière de la gestion serrée de ses actifs.

    Gentex Corp:
    Leader dans la fabrication de miroir auto réglable pour l'automobile et l'aviation. C'est une compagnie innovatrice qui a révolutionné les détecteurs de fumée et a plus de 1000 brevets à son actif. C'est une compagnie très bien gérée et disponible à un prix intéressant. Bon cash flow, ROE, marge brute, rachat d'actions, pas de dette, etc. Ah les pièces d'auto....

    Veeva Systems:
    Forte croissance et aussi une évaluation correspondante, donc amateur de valeur s'abstenir. Fondé par un ancien de Salesforce qui constatait une lacune évidente, la compagnie offre un service sur plateforme SaaS permettant à l'industrie pharma de mieux se structurer au niveau du suivi des essais cliniques et ventes effectués par leurs représentants. Une fois la plateforme principale vendue, un paquet de petits utilitaires peut venir se greffer. Le retour sur l'investissement est incroyable mais c'est un high flyer.

    Knight Therapeutics:
    Tout a été dit, sinon il faut demander à Snowball ! Je n'ai jamais autant investi dans une compagnie qui n'a pas encore exécuté et où que tout repose sur la confiance à une équipe ayant déjà fait ses preuves. D'un autre côté, je dois dire que la diversification de leurs activités me rassure. A GUD year to come....

    Tio Networks:
    Très petite compagnie mais ayant aligné 7 trimestres consécutifs de croissance. Le cash flow continue d'augmenter et le titre est encore méconnu aux USA. L'accumulation du titre il y a quelques années par S. Sadler de Enghouse m'avait allumé et l'acquision de Softgate m'a convaincue.

    Mention honorable: Five Below (sorte de Dollorama pour ados), Ubiquiti (marge incroyable et ancien de Apple), Roper tech (virage vers le SaaS), Fortive (spin off de Danaher, quoi dire de plus), Ceapro (faut croire au potentiel de l'avoine).
  • GDI Integrated Facility Services (TSX-GDI)


    C’est une entreprise qui oeuvre dans les services de conciergerie et les services techniques aux immeubles. Ils ont de belles possibilités de croissance tant au Canada qu’aux États-Unis. Ils ont d’ailleurs grandement amélioré leur présence dans les services techniques au Canada au cours de 2015 et de 2016 avec les acquisitions d’Ainsworth et d’Airtron. Je crois que cette entreprise peut réaliser environ 1,20$ à 1,50$ de FCF par action en 2017. Ce qui donne environ en rendement courant des FCF de 8% ce qui n’est pas si mal pour une entreprise qui peut croître à un rythme attrayant.


    Cara Operations (TSX-CARA)


    C’est une chaîne de plus de 1 100 restaurants surtout situés au Canada (corporatifs et franchises) qui a fait son IPO survenu au printemps de 2015. Depuis, ils ont fait l’acquisition de New York Fries, de St-Hubert et d’Original Joe’s. L’acquisition de St-Hubert qui a clôturé lors du troisième trimestre de 2016 va amener Cara dans le monde de la transformation alimentaire pour la vente de produits en magasins. La valeur de l’action de Cara a chuté dernièrement en raison de la détérioration de la croissance de ses ventes de restaurants comparable depuis le début de 2016 et particulièrement lors du troisième trimestre, alors que la baisse était de 2,3%. Les difficultés que Cara vit actuellement sont en partie dues en raison des faiblesses de l’économie de l’Ouest et des difficultés de certaines bannières, soit Casey’s, Kelsey’s et East Side Mario’s. Je crois qu’éventuellement cela va finir par se stabiliser. En attendant, l’action de Cars vaut environ de 13 à 14 fois les flux de trésoreries prévus pour 2017 ce qui reste intéressant compte tenu des opportunités de croissance par acquisition. 


    Pure Multi-Family REIT (TSXV-RUF.U et TSXV-RUF.UN)


    Cette entreprise est propriétaire d’immeubles à appartements situés dans des marchés urbains au Texas. Ils possèdent plus de 5 500 appartements. Si vous allez sur leur site internet, vous vous rendrez compte que la qualité des appartements est de loin supérieure à l’appartement moyen que l’on peut trouver au Québec. Cela est en partie en raison du fait que le marché de la location d’appartement est davantage libéralisé au Texas qu’il ne l’est au Québec ce qui favorise l’investissement. Le Texas figure parmi les états les plus performants sur le plan économique depuis quelques années. De plus, les Américains plus jeunes semblent quelque peu délaisser l’accès à la propriété comparativement à leurs parents. Leurs logements sont pratiquement tous loués et ils sont toujours à la recherche de possibilités pour augmenter la valeur de leurs immeubles avec l’aide de rénovations. Ces facteurs font donc en sorte que ce FPI est attrayant en soi. À 12 fois les FFO prévus pour 2017, le titre de RUF.U est moins chère que pratiquement tous les aux autres FPI américaine et canadienne oeuvrant dans les immeubles à appartement; sauf peut-être Northview Appartment REIT. Mais ce dernier a une présence importante dans l’Ouest canadien qui est une région économiquement moins stable que le Texas. Dans un marché boursier qui reste assez bien évalué de manière absolue, je crois que le rendement total de ce FPI devrait être attrayant relativement au marché en 2017. 



  • Yum China Holdings (NYSE-YUMC)


    En novembre dernier, Yum Brands a fait l’essaimage de sa filiale chinoise qui compte plus de 7 300 restaurants. Yum China détient l’exclusivité des droits pour les bannières KFC (PFK au Québec) et Pizza Hut en Chine en plus de Taco Bell; mais il n’y a pas de restaurants Taco Bell pour l’instant en Chine. Ils versent des redevances de 3% sur leurs ventes à Yum Brands (NYSE-YUM). Ils sont aussi propriétaires de deux autres bannières de moindre importance que Yum avait élaboré spécifiquement pour la Chine. L’objectif de Yum China est de continuer de développer KFC et Pizza Hut en Chine. À long terme, ils croient être en mesure de tripler le nombre de restaurants. L’entreprise n’a actuellement pas de dette et le titre se transige à environ 25 fois les FCF ce qui est loin d’être une aubaine, mais je crois que ça demeure intéressant en raison du potentiel de croissance. Bien que l’économie et la devise chinoise peuvent être très volatiles, à long terme de plus en plus de Chinois vont s’occidentaliser et vont vivre dans les villes et je crois que ce titre reste l’une des meilleures façons de profiter de cette tendance. 


    Norwegian Cruise Line Holdings (NASDAQ-NCLH)


    Il s’agit de la troisième plus importante entreprise dans le domaine des croisières avec 22 navires et cinq actuellement en construction ou qui le seront sous peu. Aujourd’hui, beaucoup de personnes veulent dépenser leur argent pour vivre des expériences uniques et les croisières offrent cela à différents groupes d’âge. Les lignes de croisières sont en mesure de réaliser des rendements sur le capital investi assez respectable à des niveaux habituellement supérieurs à 10% et des marges bénéficiaires nettes d’environ 10%. En 2015, ils ont complété l’acquisition de Prestige Cruise qui était propriétaire de deux lignes de croisières différentes; le fondateur de l'une de ces deux lignes est actuellement le CEO de Norwegian. Avec cette acquisition, ils croient être en mesure de réaliser des synergies de 125 millions $. Ils anticipaient des bénéfices par action ajusté de 5$ en 2017, mais certains événements qui sont survenus au cours de 2016 telles la force du dollar US et les perturbations géopolitiques ont fait en sorte qu’ils ont du revoir leurs prévisions à la baisse au cours de 2016, ce qui a mis une pression à la baisse sur le cours de l’action. Ils s’attendent néanmoins à une croissance de 15% à 25% de leurs BPA en 2017 par rapport à 2016, ce qui donnerait un BPA légèrement sous les 4$. Se faisant, l’action de Norwegian vaudrait actuellement à moins de 12 fois ses BPA prévus pour 2017. Norwegian est à la recherche de nouveaux marchés notamment en créant des voyages vers de nouvelles destinations, mais aussi en développant le marché des croisières en Chine. Je crois donc qu'au prix actuel cette action offre une opportunité intéressante.


  • Wow, c'est impressionnant de voir la quantité des suggestions et la qualité des argumentaires ! On a plus d'idées d'investissement cette année que dans toutes les années passées réunies !

    Je vais prendre les résultats à la fermeture ce soir comme prix d'achat des titres. Pour ceux qui ne l'on pas encore fait, vous pouvez soumettre un portefeuille jusqu'à lundi soir.


  • December 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Une question en passant Phil: serait-il possible, sans que ce soit trop de travail pour toi évidemment, d'ajouter le dividende au rendement des titres suggérés?
  • Merci Phil pour les portefeuilles 2017, cela va t'occasionner beaucoup de travail!!!!
    Je vais ajouter un sixième titre à mon portefeuille dont je suis actionnaire depuis 4 ans. Mes arguments pour choisir ce titre avaient été fortement critiqués sur ce forum à l'époque car j'avais osé parler d'un ''monstre'' qui s'appelle ''l'analyse technique''.
    6) Imvescor Restaurant group (irg). Malgré le fait qu'il a beaucoup progressé en 2016, je crois encore en son potentiel haussier pour 2017. Il y a eu un changement de garde (Frank Hennessey) comme PDG en 2014 et la transformation de la cie semble palpable. De plus avec la récente acquisition de Ben & Florentine, je crois que ça sera intéressant à suivre. Malgré des rumeurs que la cie ferme son capital, je l'inclus tout de même dans ce portefeuille
  • Bonsoir de Belgique tout d'abord et mes meilleurs voeux pour 2017.

    Voici mes titres pour 2017 avec des commentaires parfois léger,  j'updaterai éventuellement.

    1.  Sears Holdings

    Le collatéral est toujours présent, la hausse des taux devrait permettre de réduire le coût du programme des pensions et je ne désespère pas un gros deal immobilier en 2017.

    2.  Le warrant  TARP AIG 2021

    Le Warrant cote comme si l'échéance était bien plus proche que 2021 sans compter que la hausse du dividende réduit le strike.  La présence d'ICAHN met également de la pression sur le management pour améliorer la rentabilité.

    3.  Fannie Mae  FNMA.

    L'arrivée de l'équipe de Trump devrait mettre Fannie et Freddie à la une en 2017. Spéculatif


    4.  Reitman's  TSE:  RET.A

    Valeur retail qui devrait profiter de l'amélioration de la situation économique dans l'

    5. Euronav:  NYSE  EURN

    Valeur cyclique active sur le marché de la location de pétrolier pour transporter le brut.  Valeur en retournement

    6.  Bollore    OTCMKTS:BOIVF

    Holding de Vincent Bolloré, actif en Afrique mais également avec une part dans différentes sociétés dont Vivendi.  Valeur Jockey.  (faire confiance en  celui qui pilote l'entreprise)

    7. Shake shack inc    NYSE   SHAK

    Pour avoir une franchise qui n'en est qu'à ces débuts.   

    8;  Gilead Sciences   NASDAQ:  GILD

    Superbe pipeline, vents contraires à court terme.

    9.  St JOE   NYSE  JOE

    valeur hard asset

    10  Cheniere  NYSE   LNG

    Valeur inflation

    Merci

  • December 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    philrancourt a dit :

    Wow, c'est impressionnant de voir la quantité des suggestions et la qualité des argumentaires ! On a plus d'idées d'investissement cette année que dans toutes les années passées réunies !

    Je vais prendre les résultats à la fermeture ce soir comme prix d'achat des titres. Pour ceux qui ne l'on pas encore fait, vous pouvez soumettre un portefeuille jusqu'à lundi soir.


    Voici le lien pour voir les portefeuilles :

    http://forum.entrepreneurboursier.com/portefeuille/portefeuille2017.html

    J'ai ajouté une colonne rendement incluant le dividende. Par contre, je ne tiens pas compte des variations de devises car c'est peu pertinent dans un contexte de stockpicking.

    Écrivez-moi si vous trouvez des erreurs dans votre portefeuille.
  • Voici mes titres

    Holly Frontier Corporation (HFC)
    Ce titre est solide d'un point de vue bilan. Il vient de faire l'acquisition dans un creux du marché pour les raffineries comme en 2008. Le marché attend de Trump qu'il assouplisse les règles environnementales sur le pétrole raffiné (jetons). En attendant cet assouplissement on a un bon dividende.

    WPX energy preferred (wpxp)

    Linamar (lnr)

    Gm

    Chesapeake energy preferred (chk.pr.b)
  • Il y a une petite erreur dans le mien, ce n'est pas Exact Earth LTD (XCT.TO)
    mais bien Exco Technologies Ltd (XTC.TO)

    Merci!
  • ffournier a dit :

    Il y a une petite erreur dans le mien, ce n'est pas Exact Earth LTD (XCT.TO)

    mais bien Exco Technologies Ltd (XTC.TO)

    Merci!
    C'est corrigé.  J'ai aussi corrigé un bogue qui empêchait la page de s'afficher avec ie et safari.
  • Petit commentaire, je vois dans les portefeuilles le titre

    ENGHOUSE SYSTEMS LTD. 

    ESL.TO0.56 $50.3950.39+0%+1.1%
    Le symbole a changé pour engh.to.
  • Bonjour,

    1) Industries Lassonde. Pour sa croissance continue (quoique lente), son excellence opérationnel et sa capacité financière à procéder à un acquisition. 
    2) Under Armour. Je considère sous-évalué. Titre pour le très long terme.
    3) Linamar. Meilleur rendements financier que ses pairs. Je ne lis que du positif sur la CEO.
    4) Disney. Les craintes quant à la perte de revenu d'ESPN sont réelles, mais je crois que l'entreprise a la capacité de créer de la valeur pour compenser avec ses autres divisions
    5) Ritchie Bros Auctionners. Le leader incontesté de son domaine. génère de très bon rendements. Je ne suis pas actionnaire, mais c'est sur ma watch list depuis au moins 1 an (je me mords les doigts de ne pas avoir acheté à pareil date l'an passé...)
    6) Acadian Timber Corp. Small cap(300M) dont je ne suis pas actionnaire et qui m'intrigue. Titre à dividende qui gère des forêt au N-B et dans le Maine. Comme la direction a annoncé une réévaluation de ses options stratégique, une vente est possible.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.