Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Linamar (LNR)

Suite aux propositions de titres 2017, j'ai pensé qu'on pourrait partir une discussion sur Linamar.

http://seekingalpha.com/article/4027566-linamar-positioned-road-ahead

http://seekingalpha.com/article/3983377-linamar-dream-fundamental-stock

La compagnie réussi à augmenter sa part de marché mois après mois et livre des résultats records mois après mois.  Une super exécution avec un bon bilan.  Je ne sais pas si les 2 prochaines années seront aussi fantastiques, mais je me vois bien dans 5-10 ans avec ce titre dans mon portefeuille et un super rendement.


Réponses

  • 13 Réponses trié par Votes Date
  • Je voulais juste ajouter que l'on paie environ 7,5 fois les cashflow après intérêts présentement.
  • Merci GourpePretoria de partir ce fil. De mon côté, je ne connais pas Linamar mais j'ajouterais cette opinion de Philippe Leblanc au dossier :

    https://www.cote100.com/fr/avis/les-affaires/linamar-et-la-renumeration-ou-faut-il-tirer-la-ligne
  • C'est vrai mais ça n'enlève pas les qualités de linamar. Je pense plus que le titre n'est pas cher à cause du peak auto sales.

    Est-ce qu'il est vraiment pas cher? Je sais pas. Je dirais que non compte tenu des risques mais je dirais qu'il est bien évalué. Par contre leur backlog de 4milliards est intéressant et nous permet de voir venir!!!
  • Je suis investi dans Linamar et pour paraphraser Monish Pabrai, je trouve que ce placement est "Pile, je gagne, face, je ne perd pas grand chose". Cette entreprise offre un rendement supérieur à ses pairs tout en étant évalué au même niveau que ces derniers. À long terme, le marché n'aura pas le choix de hausser l'évaluation de Linamar (Je gagne) ou de diminuer celle de ses pairs (je ne perd pas grand chose). En plus des pièces d'auto, cette entreprise fabrique d'autre équipements motorisé tel les lift Skyjack... Ces équipements sont une petite partit des résultats de Linamar, mais ils sont, selon ce que j'en comprend, les leaders sur ce marché

    Comme GroupePretoria, j'aime leur exécution et j'aime encore plus la CEO, Linda Hasenfratz, je l'ai dcouverte pour la première fois dans cet article: https://www.cpacanada.ca/fr/connexion-et-nouvelles/cpa-magazine/articles/2015/aout/linamar-l-ere-linda

    Pour ce qui est de la rémunération M. Hasenfratz, elle est assurément élevée, mais si l'entreprise continue avec ses résultats supérieurs, ce ne sera qu'un moindre mal que je suis prêt à assumer. 

  • Linamar Delivers Another Year of Record Results, Double Digit Growth and Excellent Cash Generation, Increases Dividend 20%
    March 8, 2017, Guelph, Ontario, Canada (TSX: LNR)
     Sales increase 16% over 2015 to reach $6.0 billion;
     Operating earnings increase 17% over 2015 to reach $696.8 million;
     Net earnings up 20% and earnings per share, on a diluted basis, up 20% over 2015 reaching $522.1 million and $7.92 respectively;
     Continued business wins maintain strong launch book at nearly $4.8 billion;
     Powertrain/Driveline delivers excellent sales and operating earnings growth with operating earnings up 25% to $551.6 million from
    2015 on a sales increase of 19%;
     Industrial segment delivers sales growth despite a soft market thanks to excellent continued market share increases notably in
    telehandlers; and
     Rapid debt reduction thanks to strong cash flow which makes Linamar’s balance sheet one of the strongest in the industry.
  • J'ai mis Linamar dans mon choix de portefeuille pour 2017. Comme je l'avais expliqué, mes choix avaient été complètement automatisés avec un screener. J'ai repassé le même screener dernièrement, et la compagnie en ferait encore parti si on faisait les portefeuilles là. 

    Je n'ai par contre pas poussé plus loin l'analyse que ça. Industrie de "Auto Parts" m'a fait peur un peu. Pour ceux qui connaissent Pat Dorsey (auteur de The Little Book that build wealth), selon lui, Auto Parts est la deuxième pire industrie après Airlines (je ne sais pas s'il a changé son discours depuis que Buffet en achète, il doit se le faire dire très certainement). Si Buffet achète présentement la pire industrie, peut-être que nous pouvons donner une chance à la deuxième pire! 

    Là où Dorsey a raison, c'est qu'il dit que les Auto Parts n'ont pas de Pricing Power, c'est-à-dire que si vous avez une pièce qui brise sur votre voiture, tracteur ou autres trucs que Linamar fournit, bien la majorité du monde se fout un peu de la pièce de remplacement, donc on prend celle qui marche... et on le voit dans les marges brutes de Linamar. 

    Au delà de ça, comme @GroupePretoria vient de le montrer, la compagnie fait certainement quelque chose de bien, de part ses résultats. 

    Une compagnie à surveiller de mon côté !


  • Les résultats 2016 sont sortis­.

    Quelques highlights..

    All in all, we have secured enough new business to see us well on our way to longer term growth goals; in fact we have between $7.5 and $8 billion of annual sales based on booked business already lined up to be reached by 2021.
    2016 was a year of exceptional financial performance in sales and earnings growth and cash generation at Linamar. Sales reached a new record of $6 billion, up 16% or nearly $850 million thanks to our new Montupet business, new program launches, a moderately growing global vehicle market and Skyjack’s solid performance. Earnings also reached record levels of $522 million, up an incredible $85 million or 20%, driving another year of great margin improvements. Q4 represented our 22nd consecutive quarter of double digit operating earnings growth, an incredible record we are very proud of.

    Investing in Montupet created some debt on the balance sheet early in the year, but solid cash generation has allowed us to rapidly deleverage way ahead of schedule. We had anticipated bringing net debt to EBITDA levels down under 1 within 12 to 18 months of the acquisition and ended up meeting that goal in only 3 quarters. Our balance sheet is again one of the strongest in our industry and giving us lots of flexibility to invest in further growth.
  • Francois

    Linamar ne fait pas de pièces de remplacement mais des pièces pour les constructeurs (OEM) comme Magna que je connais mieux. Ce sont deux bonnes compagnies que je suis plus ou moins depuis au moins 20 ans. J'ai détenu à quelques reprises des actions de Magna. L'industrie est cyclique et j'achète Magna dans les creux. Sur dix ans le titre à triplé et sur 30 ans il est un 60 baggers. Linamar est sont plus proches compétiteurs, une autre bonne compagnie. Dans le auto part de Dorsey il doit y avoir des fabriquant de pièces de rechanges de qualité (jobber) qui est un secteur difficile.
  • Je suis d'accord et je crois Linamar moins connu.  J'ai bien hâte de voir leurs pièces pour les véhicules hybrides et électrique décoller!  Pour l'instant les constructeurs de véhicules électrique utilisent pas beaucoup les OEM selon Linamar mais qu'ils s'en vont vers ça de plus en plus.

    À voir!

  • @MarioP, merci des précisions! Effectivement, Dorsey parle plus de pièces de remplacement ou de rechange. Est-ce que vous connaissez une compagnie qui se consacre aux pièces de remplacement avec lequel nous pourrions comparer. Je mentionnais que je trouvais les marges brutes (en absolu et non pas face à son secteur par exemple) faibles pour Linamar, avec un comparatif de seulement des pièces de rechange, il serait plus facile pour moi de voir la plus-value.
  • Pris sur  courriel reçu de investment reporter reçu aujourd'hui avec la mention:
    Please forward this email to family, friends or colleagues that can benefit from the information.

    Here are eight auto parts stocks that are ‘buys’ for capital gains potential over the next few years. But we also name two auto parts stocks you should sell—despite what most other financial analysts have to say.

    Suite sur

    ==============================================================================

    Je possède XTC , curieusement ils n'en parlents pas..

  • Intéressant article sur Linamar dans Barrons ce week-end.
    Ci-dessous un paragraphe tiré de l'article:

    "One holder, Eric Miller, a port­fo­lio man­ager at Heart­land Ad­vi­sors, notes that Lina­mar trades at a wide dis­count to its U.S. peers, which fetch 5.5 to six times EV/Ebitda. Miller thinks a more in-line mul­ti­ple is war­ranted, which would put the shares around C$70."
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.