Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Badger Daylighting (BAD.TO)

Suite à une suggestion de MarioP de partir un fil sur Badger, je met  ma réflexion annuelle de 2017 de cette cie sur le forum plutôt que de la garder dans mon calepin de portefeuille pour démarrer le fil.

Badger est un opérateur de camion qui possède une tecnologie qui consiste a effectuer des tranchés pour l'excavation à l'aide de pulvérisation d'eau sous pression. Le procédé n'est pas unique mais ils sont les leaders en terme de flotte et la compétition est très fragmentée de type mom and pop qui possèdent 2-3 camions qu'ils opèrent dans leur région. Badger peut donc et réussi très bien à déplacer ses véhicules entre les différentes régions Can et US pour suivre la demande, ce qui lui a permis de très bien absorber la crise du pétrole. (passé de 50% oil and gaz en 2014 à seulement 25% fin 2016)

Le moat se situe plutôt du côté coût pour opérer une telle opération sans la sous-traiter. Coûts élevé d'un véhicules spécialisé, formation d'opérateurs, normes environnementales et surtout de sécurité.

Les chiffres maintenant: On est ici dans les sphères  de la croissance.

Objectif avoué de doubler les revenus US sur 3-5 ans et 10-15% au Can. Je prend donc le pire scénario et en 2021 avec 10% croissance can on obtient un EBITDA de 211m. Comme je ne vois pas l'intérêt de traiter une entreprise qui doit renouveler son capital camion sans ammo, je travail avec des BPA de 2,75$ en 2021  (en fessant croître l'ammo et taxes combinés de 27%)

Je corrige ensuite le PE actuel de 28 pour le ramener a 20 et mon prix cible est donc de 55$ avec les marges de sécurité précédemment nommées. Avec un rendement de 11% annuel plus possibilités de bonnes surprises (concrétisation de pipelines, investissements en infra CA/US, reprise oil and gaz?,mauvais états conduites d'eau non octroyés à Logitec)  je conserve pour 2017.

  
 






Réponses

  • 7 Réponses trié par Votes Date
  • Merci de partager tes notes Marky.

    Ce que je peux ajouter :
    • ROE moyen des 5 dernières années : 25%
    • Fabrique lui même ses camions, ce qui contribue au moat. Un éventuel compétiteur avec des poches profondes ne peut «acheter» une flotte de taille comparable
    • Le service rendu n'est pas menacé par Internet ou d'autres technologie de l'information
    • La couverture ce l'Amérique du nord n'est pas complète (voir carte dans la présentation de la compagnie)
    • Service exportable sur les autres continents
    • Le salaire des dirigeants semblent raisonnable.


  • mouain... 2 jours de baisse de pres de 10%... je veux ben croire que les résultats sont sous ce qui était attendu, mais quand meme... Est-ce que ce Cohodes a autant de pouvoir que ca dans la sphere boursiere?

    de ce que j'ai lu, un des points négatifs est les couts elevés pour la formation des nouveaux employés pour la mise en place de nouvelles équipes et pour améliorer la productivité. Me semble que ca devrait etre positif, non? plus d'équipes, plus de revenus eventuels, non?

    Début d'une mauvaise passe ou occasion d'achat?
  • Sacré emmerdeur ce Cohodes.

    Il part en guerre contre Turtle Creek qui possède 15% de Badger Daylight ?


  • 16 May modifié Vote Up0Vote Down
    Bon c'est ce que je pensais, il part en guerre contre Turtle Creek.  Quand je regarde sa slide #5 (BAD investors), il mentionne Turtle Creek qui possède 15% d'actions de Badger Daylight et 19% de Home Capital Group.  Il est probablement fâché du fait que Turtle Creek a contré ses plans de faire descendre le stock de HCG à 0.  Il s'est probablement couvert sur HCG et a décidé de trouver une façon de se venger de Turtle Creek.

    De ce que j'en sais, Badger Daylight est une bonne compagnie.  A mon avis ses arguments sont bidon.  De plus, Badger Daylight est bien positionné pour le retour du secteur pétrolier et devrait en profiter.

    De ce que je peux voir, sa méthode :

    1) Il short le stock.
    2) Il salit le plus possible la réputation de la compagnie.
    3) Il recrute un troupeau de short sellers qui vont shorter le titre et répandre les mauvaises nouvelles.
    4) Il empoche les gains.

    Je pense qu'il est temps qu'il se fasse poursuivre pour diffamation.
  • son commentaire sur la direction qui quitte le navire est tout de même inquiétant.
  • Bon y a changé toute ses slides pour être moins accusatif.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.