Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Web-émission #10 MEDICI: Dollarama, GDI et taux de change

1 Sep modifié dans Medici Vote Up0Vote Down
Que penser de l'endettement de Dollarama ? Pourquoi GDI a un tel potentiel de croissance ? Doit-on se protéger ou non contre la fluctuation des taux de change ?

Dans la 10e Web émission de MEDICI, Aaron Lanni, analyste financier, vous entretient sur le potentiel de croissance de GDI et vous décortique sommairement la raison pourquoi Dollarama emprunte pour racheter leurs propres titres. De sont côté, Carl Simard, président et gestionnaire de portefeuille chez MEDICI, vous explique pourquoi il ne faut pas s'alarmer à propos du taux de change sur les marchés.

Pour plus d'informations ou pour toute question contactez nous :
info@gpsmedici.ca
 



Réponses

  • 3 Réponses trié par Votes Date
  • GDI est possiblement l'un des titres les moins chère que je connaisse dans le marché actuel avec un rendement des FCF prévus de près de 9%.


  • 14 Aug modifié Vote Up0Vote Down

    GDI est possiblement l'un des titres les moins chère que je connaisse dans le marché actuel avec un rendement des FCF prévus de près de 9%.


    Il semble que certains investisseurs voient des enjeux à court terme pour les marges de cette microcap à cause par exemples des impacts de la hausse du salaire minimum en Ontario (certains des 4500 employés) et les coûts de mise en place/rodage des nouveaux contrats du T2.
  • Une hausse du salaire minimum va avoir un impact sur des coûts de GDI, mais ce sera la même chose pour leurs compétiteurs. Une partie sera sans doute refilée aux clients. Il y aura probablement une période d'ajustement.


    Il y a toujours des coûts de mise en place pour les nouveaux contrats, c'est souvent ça qu'ils disent lorsque leurs marges fluctuent quelque peu à la baisse.


    Il n'a jamais rien de parfait, mais je continue de croire que ce titre est actuellement assez intéressant.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.