Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Que devrait faire un débutant qui ne veut pas gérer son portefeuille lui-même?

Bonjour à tous,

Je ne suis pas un débutant et je gère mon portefeuille moi-même, mais je me
demande ce que vous conseilleriez à un débutant.

Selon moi, la meilleure solution est de devenir client chez un gestionnaire
de portefeuille indépendant. Sauf que dans bien des cas, il faut au moins 100
000$ pour pouvoir devenir client. À moins peut-être d'avoir un parent ou un
conjoint qui y est déjà client ou de gagner un salaire relativement élevé qui
permet d'épargner de gros montants.

Personnellement, je vois quelques solutions possibles que ces gens pourraient
envisager avant de pouvoir être acceptés par un gestionnaire indépendant:

  • Utiliser les services d'un conseiller robot.
  • Utiliser le courtage à escompte et se bâtir un portefeuille de FNB.
    Personnellement je prendrais une faible pondération de l'indice S&P TSX, car
    il représente mal la réalité de l'économie mondiale et même de l'économie
    canadienne.
  • Faire affaire avec une firme du type Placements Idema qui aide les gens à
    faire de la gestion passive.
  • Utiliser le courtage à escompte et se bâtir un portefeuille d'une
    cinquantaine de titres différents dans des secteurs différents sans bien connaître les différents titres; la diversification permettrait de contrer son manque de connaissances. Il utiliserait un
    courtier à escompte comme Interactive Brokers afin de réduire au maximum les
    frais de commission. Je crois cependant que ce ne soit pas une solution réaliste
    en soi, car elle serait complexe pour un débutant.

Quelle solution est-ce que vous conseilleriez?

  1. Quelle solution est-ce que vous conseilleriez?18 votes
    1. Conseiller robot
        0.00%
    2. Portefeuille de FNB bâti sans aide
      83.33%
    3. Faire affaire avec une firme du type Placements Idema
      11.11%
    4. Portefeuille d'une cinquantaine de titres indifiduels différents
        5.56%

Réponses

  • 10 Réponses trié par Votes Date
  • Je ne savais pas qu'il existait des firmes spécialisées dans la gestion passive !!!
  • Rencontrer un planificateur financier. 
  • Un planificateur financier peut sans doute donner des conseils de
    planification financière et expliquer les rudiments des placements. Le problème
    c'est que la majorité des gens qui débute vont rencontrer un planificateur
    financier dans une succursale bancaire et il va leur vende des fonds communs ou
    d'autres produits non optimaux; je serais aussi porté à croire que c'est la même
    chose pour les autres du genre Desjardins Sécurité Financière ou le Groupe
    Investors. Alors le débutant aura sans doute de bons conseils pour gérer sa
    situation financière peu complexe, mais il aura des placements non
    optimaux. Payer 1,5% ou 2% de frais de gestion pour faire le rendement du marché
    avant les frais de gestion avec des fonds communs, ça ampute le rendement à long terme,
    surtout dans un contexte ou ce n'est pas impossible qu'on ait du 4-6% au cours
    des 5 à 10 prochaines années au niveau du S&P 500.

    L'idéal pour ces gens ça serait d'avoir un planificateur financier qui
    serait payé à honoraires (par heure de rencontre) et qui les rencontrerait une heure par année pour
    suivre leur situation financière et leur portefeuille contiendrait pratiquement
    uniquement des FNB sur les actions.

    Un des problèmes des conseillers robots, du moins de Wealthsimple, c'est
    qu'il est impossible d'être investi 100% en actions. Ainsi ils peuvent justifier
    qu'ils doivent rebalancer les portefeuilles et cela leur permet de justifier
    certains frais de gestion.
  • J'irais définitivement avec des FNB , d'autant plus que certaines firmes de courtage permettent de les trader sans frais et ont de plus des portefeuilles modèles qui sont probablement assez bien et des lettre financiêres valables.

    Je regarde parfois leurs conseils , mais comme les mise a jour se font de temps a autre  (mensuellement il me semble), je trouve leur conseil par secteur plutot passé date... (je suis assez vite sur la gachette au niveau transaction) , mais pour les personnes qui ne veulent pas trop s'en occuper, je trouve la solution valable...
  • Le problème avec les FNB, c'est que même les novices ont de la difficulté à ne pas les trader et à les garder passivement à long terme.
  • Le fonds Giverny oblige t-il 100 000?
  • Oui c'est 100 000$ le minimun, c'est la fime Barrage qui demande le moins avec 75 000$.
  • 26 Aug modifié Vote Up0Vote Down
    Comme le souligne PO Langevin, le nerf de guerre dans la négociation des FNB est de demeurer passif et discipliné à long terme. Si l'investisseur débutant, avec un petit pécule comme capital de départ,  possède un tempérament de marathonien, je lui suggérerais les fonds TDefunds. J'ai ouvert en septembre 2004 pour mes 2 enfants, un compte TDefunds pistant le S&P500 avec un ratio de frais de gestion de 0.50%. Le montant d'argent contenu dans le cochonnet ( argent provenant d'anniversaires, noël, évènements spéciaux, contributions sporadiques etc.) s'élevait à 1443$. 13 ans plus tard, 1443$ vaut 3612$ soit un rendement annuel composé de 7.31%. Mais la patience demeure toujours l'assise du succès car il a fallu patienter 7 ans avant de faire le moindre sous ! Avec un montant modeste de 100$ pour ouvrir un compte et des contributions annuel d'aussi peu que 25$  (si on adhère à un plan d'achat pré-autorisé), l'investisseur sérieux et discipliné y trouvera son bénéfice. Il pourra aussi allouer des montants à des eFunds obligations canadiennes, actions internationales et actions canadiennes (TSX) si la diversification lui titille l'esprit ! En contribuant régulièrement dans son compte et en restant tranquille, l'investisseur peut espérer un rendement adéquat tout en payant un RFG raisonnable. Il peut se contenter de gérer son portefeuille en mode pilote automatique en restant dans l'indiciel ou, si le montant accumulé est substantiel, songer à transférer son patrimoine avec nos super gestionnaires actifs tels que Barrage, Medici ou Giverny.

  • 26 Aug modifié Vote Up0Vote Down
    Un planificateur financier peut sans doute donner des conseils de
    planification financière et expliquer les rudiments des placements. Le problème
    c'est que la majorité des gens qui débute vont rencontrer un planificateur
    financier dans une succursale bancaire et il va leur vende des fonds communs ou
    d'autres produits non optimaux; je serais aussi porté à croire que c'est la même
    chose pour les autres du genre Desjardins Sécurité Financière ou le Groupe
    Investors. Alors le débutant aura sans doute de bons conseils pour gérer sa
    situation financière peu complexe, mais il aura des placements non
    optimaux. Payer 1,5% ou 2% de frais de gestion pour faire le rendement du marché
    avant les frais de gestion avec des fonds communs, ça ampute le rendement à long terme,
    surtout dans un contexte ou ce n'est pas impossible qu'on ait du 4-6% au cours
    des 5 à 10 prochaines années au niveau du S&P 500.

    L'idéal pour ces gens ça serait d'avoir un planificateur financier qui
    serait payé à honoraires (par heure de rencontre) et qui les rencontrerait une heure par année pour
    suivre leur situation financière et leur portefeuille contiendrait pratiquement
    uniquement des FNB sur les actions.

    Un des problèmes des conseillers robots, du moins de Wealthsimple, c'est
    qu'il est impossible d'être investi 100% en actions. Ainsi ils peuvent justifier
    qu'ils doivent rebalancer les portefeuilles et cela leur permet de justifier
    certains frais de gestion.
    Avec un planificateur financier ton ami débutant pourrait avoir des conseils globaux pour avoir un plan personnalisé. Après il pourrait choisir les produits de son choix. Il pourrait même choisir ensuite un ETF comme Vanguard S&P 500...

    14,6 % de rendement en moyenne pour les 5 dernières années. 
  • 26 Aug modifié Vote Up0Vote Down
    Voici mon avis ce que devrait faire un débutant qui ne veux pas avoir à s'occuper de ses placements :

    1) Faire affaire avec un gestionnaire de portefeuille indépendant.
    2) Attendre d'avoir assez d'argent et ensuite faire affaire avec un gestionnaire de portefeuille indépendant.


Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.