Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

MTY Food (MTY)

13468919

Réponses

  • Par Grosse acquisition j'insinue 30 Millions.  Et non MTY a toujours eu les moyens payer $$$ ses acquisitions Ce serait donc surprenant qu'il  transgresse ses habitudes surtout dans un nouveau marché. Au prix actuel et avec le volume j'ose croire que si on annonce une acquisition se sera pas Presse-Café.
  • Il me semble que la question de l'endettement à déjà été posée à M. Ma dans une entrevue et qu'il avait dit qu'il n'y était pas opposé au cas où ce serait utile pour compléter une acquisition plus importante. Évidemment, ma mémoire peut me tromper, mais il est juste de dire que jusqu'à présent ça n'a pas été nécessaire.
  • Quels sont les axes de développement de la chaine?
    - Master franchise à l'international
    - Acquisitions de nouvelles chaines
    - Développement des chaines existantes dans des succursales à l'étranger
    - Développement de la sphère d'activité (retail,...)
    Je pense que la clé est un mix de tout ces éléments mais avant tout un maintient des couts d'exploitation dans toutes les unités et le recrutement de nouveaux franchisés.
    Il faut que la société continue sa stratégie de niche de diversification de concept (à l'opposé de Mc Donalds).
  • Mty se diversifie encore une fois dans les émirats arabes unis et en Arabie Saodite. Je ne comprend pas d'où vient cette obsession pour ces pays. Stanley Ma vient d'Asie et non pas de cette région. Quelqu'un comprend d'où vient cette obsession pour ce coin du monde? J'aimerais comorendre pour mieux apprécier cette diversification dans des pays autant riches, 
  • Je présume qu'Il connait un gars qui s'occupe de franchises là bas et donc probablement qu'il voit moins de risques à ce diversifier là en premier que n'importe où ailleurs.
  • J'aime bien la stratégie de déploiement à l'étranger pour l'instant. Il choisit des franchiseurs de confiance, qui font des incursions dans de nouveaux pays, à un rythme très raisonnable, qui permet de connaître ces nouveaux marchés, tester les bannières. J'ai entièrement confiance en leur jugement.
  • Je pensais que l'intérêt pour le titre ce matin découlait du fait que la direction vient d'annoncer une hausse de 27% du dividende trimestriel. Et non, vous parlez de cette initiative au Moyen-Orient. La hausse du dividende me réjouit davantage que cette nouvelle, dont j'attend peu à vrai dire (tant mieux si je suis confondu).

    Pour moi la hausse du dividende confirme que les choses vont bien et le commentaire de M. Ma me rassure, dans le sens où il semble toujours aussi déterminé à faire d'autres acquisitions et faire croître l'entreprise. Petit train va loin. MTY fait peu parler d'elle, mais la direction continue de nous surprendre.

    Bien heureux de détenir des actions.

  • Merci Marc pour l'info, je n'avais pas encore vu la nouvelle sur le dividende. D'accord avec toi que c'est une nouvelle plus importante, même si à long terme, l'incursion à l'étranger finira par devenir matériel dans les résultats, ce qui générera encore plus de dividendes!
  • Mine de rien, le stock me rapporte un peu plus de 2% sur le capital investi. C'est mieux qu'un CPG, surtout après impôt, et j'ai l'appréciation de capital en prime. J'ai des stocks qui font mieux (BDT, CMG, ACQ, CFN), mais je ne me plains pas.
  • Le marché a apprécié..reste que j'attends une grosse acquisition quand même, ça ramènera une évaluation plus raisonnable.
  • Je me demande bien ce qui se passe avec ce titre. La hausse actuelle ne me semble pas justifiée par les récentes nouvelles. Enfin, j'imagine qu'il va se replier prochainement.
  • Je me suis délesté à 24$.  
  • January 2013 modifié Vote Up0Vote Down

    Il m'arrive de prendre des profits partiels, pour protéger un profit et continuer de participer avec l'argent de la maison (pour paraphraser Jim Cramer). Mais quand j'aime une compagnie, j'essaie de conserver ma position tant que le modèle d'affaires tient le coup, que les résultats sont bons, et surtout, que la direction continue d'opérer avec la même philosophie et la même diligence.

    Dans le cas de MTY, pas question pour l'instant de prendre un profit, car la position n'est pas assez substantielle pour m'inquiéter. Je pense qu'en effet l'action risque redescendre, mais je ne m'en fais pas trop avec ça. Je préfère conserver ma position telle qu'elle est plutôt que de déclencher un gain de capital et me retrouver dans l'obligation de redéployer cet argent sur autre chose.

  • Et puis on ne sais jamais jusqu'où peut aller Mr. Market...
  • January 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Je remarque que le titre est monté fortement hier poussé par un très fort volume inhabituel de transactions. C'est sûrement un achat d'un ou plusieurs investisseurs institutionnels. C'est pas le temps de vendre.
  • January 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    iSmile a dit :

    Je remarque que le titre est monté fortement hier poussé par un très fort volume inhabituel de transactions. C'est sûrement un achat d'un ou plusieurs investisseurs institutionnels. C'est pas le temps de vendre.

    Pourquoi faudrait pas vendre parceque peut être des investisseurs institutionnels seraient acheteur?
  • Pour ma part j'ai tout vendu ce que j'avais, et j'ai commencé a vendre pour ma famille aussi.

    iSmile, si des institutionnels achètent de gros volume, faut probablement que d'autres institutionnels en vendent aussi.  Je pense pas que ce soit d'importance pour juger du moment de vendre ou acheter un titre.

    Marc, je suis curieux de savoir combien de titres tu as en portefeuille?  Souvent lors de discussion sur le forum tu possèdes ou possédait l'entreprise.  Pour ma part j'aime pas trop dépasser 10 entreprises dans les comptes.
  • January 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    J'aime acheter des titres de bonnes petites cie pas très suivies parce que celui-ci explose lorsqu'il commence à être découvert et acheté par les zinzins.

    C'est pas parce qu'un titre monte beaucoup qu'il faut vendre, à moins qu'on ne soit plus confortable avec la proportion en portefeuille. L'affaire MTY est toujours aussi bonne.
  • 22 titres, tous portefeuilles confondus présentement.
  • January 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Un article qui ne rajoute pas grand chose à la discussion, mais ce genre de manchettes a parfois de l'impact sur un titre :


    et une autre mention dans les médias ici :

  • Je détiens trois des stocks dans le filtre de Validea (CMG, BDT et MTY). J'en ai détenu un quatrième (GBT.a) pendant très longtemps, mais j'ai vendu au printemps dernier. Je surveille encore Groupe BMTC. On ne sait jamais.
  • J'en détiens 4. MTY, ATD.B, HCG et CMG. Et j'ai déjà fait une bonne ride avec BDT en 2009.
  • @ Patofthepig

    La raison pour laquelle il m'arrive souvent d'avoir ou d'avoir eu certains titres dont on parle sur ce forum n'est pas, selon moi, que j'ai beaucoup de titres en portefeuille, mais plutôt que le marché canadien est très petit et que, au bout du compte, on a vite fait le tour du jardin et il est souvent question des mêmes compagnies.

    C'est d'autant plus vrai si on discute avec des personnes qui ont un style d'investisseur assez semblable au nôtre -- ce qui est le cas sur ce site.

  • C'est vrai que le marché canadien, une fois enlevé les ressources, le pétrole et les financières (les 3 m'interesse pas) est plutot petit.  Et les compagnies exceptionnels se font rares.

    Pour MTY,  je vais bien sur continuer à le suivre et j'en racheterai avec plaisir si c'est plus raisonnable.  Tout comme Groupe BMTC, que je suis du coin de l'oeil.

    Je pense pas que M. Ma ai l'intention de vendre MTY, c'est de la spéculation de journaliste tant qu'a moi.
  • Ayant une petite position, je suis plutôt de l'avis de Marc, et je conserve.

    Pat, tu comptes faire quoi de cet argent alors?
  • A ce prix j'aime mieux Couche-Tard, BAC et AIG.
  • J'aime bien BAC et AIG, mais j'ai de la misère avec les grosses capitalisations en général. J'en ai un peu, bien sûr, mais je trouve que je réussis mieux, habituellement, quand je me concentre sur les petites capitalisations.
  • February 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    J'aime bien les petites caps, mais je fait pas de discrimination, une grosse cap attrayante c'est excitant aussi :x.  Le problème par contre avec les petites capitalisations c'est que lorsque tu veux sortir vite tu débalances le marché.  MTY par exemple, ça fait quelques jours que je vends et j'ai pas fini encore pour tous les comptes, jamais je pourrais tout balancer avec un ordre au marché.  Une chance que j'ai les cotes niveau 2 ca aide a voir quand il y a des acheteurs et vendeurs cachés derrière le bid et le ask. Tantot il y avait un acheteur de 1600 actions à 24.85 caché sous le bid à 24.86.  Je lui ai vendu.
  • Ça prend effectivement les cotes de niveau 2. Je ne les ai malheureusement pas, car la BN charge un montant mensuel ridicule pour les fournir. Il faudra bien que je me décide à payer. Je devrais être bon pour négocier un arrangement...

  • Marc, avant de payer pour le niveau 2, regarde ce qui se fait ailleurs ca peux valoir la peine de déménager tes comptes. J'ai regarder leur frais et c'est ridicule. L'autre solution pour éviter de payer chez BN serait que tu fasse 40 transactions et plus par mois...  ;-)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.