Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Portefeuilles 2022

Au même titre que le retour du père Noël, de la tourtière et des lutins, la fin décembre est synonyme de retour du concours de portefeuille du forum. Ne boudons pas notre plaisir et allons-y pour une nouvelle édition !

Je voudrais faire un rappel historique sur l'origine de ce concours. La source est un exercice similaire auxquels certains d'entre-nous participait sur la section du forum webfin "Les disciples de Buffett". Cet exercice s'inspirait lui-même du célèbre "roundtable" de la revue Barron's ou des experts y allaient de leur suggestion d'investissement pour l'année à venir.

L'idée fondamentale est donc de faire des suggestions de titres que l'on connaît et comprend bien. Ce sont des titres que l'on pourrait suggérer à un ami ou un proche. Le but est de générer des idées d'investissement, pas de faire un concours de boursicotage ou de se constituer une "watch list".

En principe, ces titres devraient faire partie de vos portefeuilles personnels. C'est quand même passablement bizarre de recommander un titre dans lequel on n'est pas soi-même à l'aise d'investir... Je n'ai évidemment aucun moyen de valider si un participant possède ou connaît bien le titre qu'il recommande. Je vais par contre rendre obligatoire d'écrire une courte justification pour chacun des choix. Contrairement aux années passées, une simple liste de titres sans justification ne sera plus acceptée.

Plusieurs d'entres-vous justifiaient déjà très bien leurs choix par les années passées, ça ne devrait rien changer pour vous. Pour les autres, on élève un peu la barre ! 

Bon succès boursier à tous en 2022 !
«13

Réponses

  • 83 Réponses trié par Votes Date
  • décembre 2021 modifié Vote Up0Vote Down
    Voici un rappel des règles :

    - minimum de 8 titres
    - maximum de 10 titres
    - pondération égale dans les titres
    - les ventes à découvert sont acceptées
    - titres listés sur une bourse canadienne ou américaine
    - les critères d'admissibilité à une discussion sur le forum doivent être respectés 
    http://forum.entrepreneurboursier.com/discussion/826/criteres-dacceptation-dun-titre-pour-une-discussion-sur-le-forum
    - écrire le nom de la compagnie au complet (pas de liste de ticker)
    - écrire une justification pour le choix du titre

    Les restrictions :

    - pas de warrant (le google spreadsheet ne les digère pas très bien)
    - pas d'ETF, d'obligations ou d'actions privilégiées (c'est un exercice de stockpicking...)
    - on ne tiendra pas compte des dividendes (c'est beaucoup de trouble dans le spreadsheet pour la différence sur le rendement final...)

    Je vais construire un portefeuille chouchous 2022 avec les titres qui seront revenus le plus souvent dans les portefeuilles.

    La date limite pour soumettre un portefeuille est le 2 janvier.
  • Y a-t-il une date limite pour soumettre nos titres ?
  • Y a-t-il une date limite pour soumettre nos titres ?
    Bon point, on peut dire jusqu’à dimanche 2 janvier
  • Je lance le bal :) Il y aura pas de titre surprise ou de titre inconnu.

    Nuvei
    Le rapport de Spruce Point Capital à solidement écorché le titre alors que la compagnie possède encore un beau potentiel. Je ne possède pas mais je veux surveiller le titre.

    Boralex
    Je crois que le prix de l'action tiens déjà compte des hausses des taux d'intérêt à venir. L'entreprise n'a pas eu la même dilution que Inneregex/Hydro-Québec et l'avenir est prometteur pour le secteur de l'énergie renouvelable.

    Couche Tard
    Comme l'année dernière. Bien que la transition vers l'électrique est un risque, couche tard est en avance dans le marché grâce à son laboratoire norvegien. De plus, elle est activement à la recherche de diversification, elle l'a montré avec la tentative d'achat de Carefour.

    Canadien Pacific
    Sa fusion avec KCS place CP dans une belle position, sans tous les problèmes de gestion que CNR doit faire face actuellement.

    GDI
    L'entreprise a eu une belle progression en 2019-2020 et ça ne devrait pas finir avec les variants qui arrivent continuellement.

    Disney
    Entre Disney+ qui poursuit sa croissance et le fait qu'éventuellement on va trouver une façon de vivre avec le covid et d'aller aux parc d'amusement, Disney a un beau potentiel lors du retour "à la normale" qui aura lieu en 2022 (ou plus tard).

    Visa
    Un des chip US. N'a pas beaucoup progresser en 2021. Je m'attends a mieux de sa part en 2022.

    AC
    Titre spéculatif. Tout dépendant à quel montant le titre fini 2021 (je m'attends a ce qu'il descende encore un peu dans les prochains jours) et la situation en décembre 2022, ce pourrait être un +40% tout comme un -20%.




  • Voici mes choix:
    1. Paypal (PYPL): segment de marché en croissance, FCF de plus en plus importants qui pourraient résulter en acquisitions pour soutenir encore plus la croissance de l’entreprise.
    2. Live Nation (LYV): les années 2022 et 2023 devraient être des années exceptionnelles pour les concerts, beaucoup de « pent-up demand ».
    3. Resmed (RMD): la problématique de l’apnée du sommeil continue d’être sous diagnostiquée un peu partout dans le monde. Duopole avec Philips (Respitronics). Justement le concurrent a débuté un rappel de ses appareils en 2021 qui prendra encore plusieurs mois à être complété, ce qui bénéficiera à RMD à long terme.
    4. Otis Worldwide (OTIS) : une des trois principales entreprises du secteur escalier roulant dans le monde, continue à payer sa dette « post spin-off » et devrait continuer à bénéficier de la réouverture de l’économie.
    5. Visa (V) : réouverture de l’économie et des voyages égale à davantage d’achats portés au compte Visa
    6. Alighn Tech (ALGN) : la conversion des traitements d’orthodontie continue de transiter des « broches » vers les « aligners », ALGN a une bonne longueur technologique sur ses concurrents.
    7. AirBnb (ABNB): réouverture des marchés avec plus de voyages, les gens en post-Covid vont encore plus apprécier une offre de nuitée plus privée comme ABNB que les grandes chaînes hôtelières.
    8. Draftking (DKNG) : de plus en plus d’états américains légalisent les paris sportifs, la nouvelle génération est davantage orientée vers les paris que la loterie.
    9. Sleepnumber (SNBR): importants développements technologiques dans la fabrication de lit, difficulté à court terme à répondre à la forte demande à cause des problèmes d’approvisionnements. Celà devrait diminuer en 2022.
  • décembre 2021 modifié Vote Up2Vote Down

    Tous les titres ci-dessous sont dans mon portefeuille réel. Ils étaient tous dans ma liste de 2021, sauf les deux deniers que J'ai rajouté pour 2022. Bien que FB était dans mon portefeuille réel en 2021, il n'était pas dans mes choix pour le forum.


    1. Alphabet (GOOGL)

    Une des compagnies les plus solides avec un modèle d'affaires qui a fait ses preuves à un prix encore raisonnable cette année, malgré l’appréciation du titre de 61% en 2021. Les résultats financiers ont été excellents et je ne vois aucune raison pour que cela s’arrête ou ralentisse de façon importante.

    2. Mastercard Inc. (MA)
    Le genre de compagnie qui devrait bien faire en suivant le progrès de l'économie, mais aussi avec la disparition du paiement comptant et avec son partenariat avec PayPal. Le titre est à peu près au même prix qu’au début de 2021 et je ne crois pas à la thèse de la perte du « moat » pour les compagnies de carte de crédit.

    3. PayPal Holding (PYPL)
    Une compagnie qui a bénéficié de la pandémie et qui devrait continuer même après. J’ai ce titre depuis le début de la pandémie et il était dans mes choix pour 2021, malgré que je le trouvais un peu cher, mais il a beaucoup corrigé et me semble maintenant à trop bon prix. J’ai rajouté à ma position.

    4. NVR inc. (NVR)
    Une compagnie résiliente dans le domaine de la construction qui s'en tire bien même pendant les récessions. Le titre est à un très bon prix.

    5. Knight Therapeutics inc. (GUD.TO)
    Je suis actionnaire presque depuis le début. J'étais aussi actionnaire de Paladin Labs inc. C'était une marque de confiance envers Goodman et je crois que la compagnie devrait se mettre à croître rapidement dans les prochaines années. Commence à être vraiment pas cher et a beaucoup de potentiel pour de nombreuses années. Je continue d’être patient.

    6. Aritzia (ATZ.TO)
    Une très belle compagnie canadienne de magasins de vêtements, très bien gérée. La pandémie lui a permis de signer des baux dans des endroits de choix. En expansion aux USA. Cela a commencé a porté fruit en 2021 et je m’attend à ce que ça continue. Il était dans ma liste et dans mon portefeuille l’an dernier et c’est toujours le cas, bien qu’il soit un peu moins attrayant que l’an dernier.


    7. Spotify Technology (SPOT)
    Le Netflix de l’audio, cette compagnie a un avenir très prometteur. Le titre a beaucoup corrigé depuis son haut et me semble à un prix alléchant selon moi. La compagnie devrait devenir profitable en 2022. Et un élément important, je suis client depuis longtemps.


    8. Meta Platforms (FB)
    Avec son « moat » incroyablement résilient, malgré les tempêtes médiatiques qui la concerne, cette compagnie est encore à un prix beaucoup trop raisonnable pour laisser passer. Je suis actionnaire depuis plusieurs années.

  • L'ensemble de mes sélections sont tirés de mon portefeuille réel, excepté le short de TSLA.

    1. Knights Therapeutics

    Les dernières acquisitions d'importance commencent à avoir un impact dans les bénéfices.  Évaluation actuelle très intéressante !

    2. Markel

    Titre de qualité avec encore une belle croissance, évaluation actuelle près de la valeur comptable (rabais par rapport au ratio historique).

    3. Carmax (KMX)

    La compagnie continue a bien opéré, la croissance des BPA devrait se poursuivre encore pour de nombreuses années. Évaluation un peu élevé je n'augmente pas ma position, mais je conserve.

    4. Alibaba (BABA)

    La compagnie poursuit sa croissance, évaluation nettement inférieur par rapport à ses comparables américains, j'ai confiance que la pression actuelle sur les titres chinois est temporaire.

    5. Autohome (ATHM)

    Diminution des ventes dans la dernière année en raison de la pénurie qui affecte le marché des automobiles combiné aux pressions sur les actions chinoises on fait reculer le titre de plus de 70% dans la dernière année. J'ai confiance que ces deux problèmes sont temporaires. D'autant plus que la compagnie a plus de 2,9B en argent et investissement court terme net pour une capitalisation boursière de 3,5B, je considère le risque relativement limité.

    6. Sleepnumber (SNBR)

    Compagnie intégré de la conception, la fabrication jusqu'à la vente de matelas intelligent qui connaît une croissance importante des ventes et de ses bénéfices. Rachat d'actions intensif, le nombre d'actions est passé de 42M en 2017 à 23M aujourd'hui. Évaluation du titre très intéressante à moins de 10 fois les bénéfices des 12 derniers mois.

    7. Berkshire hataway (BRK.B)

    La base de mon portefeuille, j'ai encore extrêmement confiance de faire un rendement intéressant avec M. Buffet pour les 5-10 prochaines années.

    8. Short Tesla (TSLA)

    Je re-tente l'expérience cette année avec un short de TSLA, je trouve l'évaluation du titre actuel beaucoup trop élevé, à suivre....













  • Cette liste est issue de mon portefeuille réel constitué de 14 titres sélectionnés dans une perspective d’investissement sur le long terme. Beaucoup de nouveaux titres canadiens, car j’ai liquidé mes derniers fonds communs pour investir complètement en bourse.  

    Dollar General (DG): Titre en portefeuille depuis 4 1/2 ans. Un réseau de plus de 16000 magasins de proximité dans des régions rurales peu desservit pas les grandes surfaces, pas mal plus qu’un magasin à 1$. Ouverture de nouveaux magasins soutenue et plusieurs initiatives de croissance interne avec l’ajout de nouveaux produits. Mise en place d’un nouveau créneau de croissance avec le lancement de la nouvelle enseigne ‘’popshelf’’. Implantation de magasins au Mexique pour 2022. Un beau marché qui s’ouvre!

    Meta Platforms (FB): Titre en portefeuille depuis près de 4 ans, acheté sur baisse du cours en raison de la controverse Cambridge Analytica. Je conserve le titre en raison des bons résultats de l’entreprise malgré les nouvelles controverses et la baisse récente du cours. La compagnie est bien placée pour poursuivre sa croissance. Le risque d’un démantèlement par les autorités américaines ne m’inquiète pas considérant que la vente de certains actifs pourrait permettre de les valoriser convenablement.

    Berkshire Hathaway (BRK.B): Titre en portefeuille depuis 6 ans. Le titre est solide et sécuritaire pour constituer l’assise d’un portefeuille. Bonne progression du cours en 2021. Toujours ce problème des liquidités qui s’empilent, mais Buffet a commencé à effectuer des rachats d’actions.

    Pfizer (PFE): Titre en portefeuille depuis octobre 2020. Compagnie solide, avec une nouvelle stratégie de croissance. L’entreprise se recentre sur la recherche et développement et s’est départie du volet commercialisation. Le vaccin contre la Covid-19 réalisé avec BioNTech fournira des revenus intéressants pour les prochaines années. Bon dividende (2,73%). Le titre s’est apprécié énormément en 2021. Je conserve.

    Etsy Inc (ETSY): Titre en portefeuille depuis mai 2021. L’entreprise de vente en ligne de produits artisanaux possède un effet de réseau incroyable. Plus il y a d’acheteurs et de vendeurs, plus les coûts d’exploitation diminuent. Quelques belles acquisitions comme Depop spécialisée dans la vente de vêtements et Elo7, genre de Etsy brésilien. Évaluation élevée, mais plusieurs années de croissance.

    Couche-Tard (ATD.B) : Titre en portefeuille depuis plus de 5 ans. J’ai une grande confiance dans les gestionnaires et dans la stratégie d’acquisitions de la compagnie. J’ai profité de la baisse du cours à la suite de la tentative d’achat de Carrefour en 2020 pour augmenter ma participation. Titre défensif, acquisition importante à venir du moins je l’espère.

    Knight Therapeutics (GUD) : Titre en portefeuille depuis un peu plus d’un an. Compagnie de vente sous licences de produits pharmaceutiques sous la gouverne de Jonathan Ross Goodman derrière le succès de Paladin. L’acquisition transformationnelle de Grupo Biotoscana établi en Amérique latine réalisée il y a quelques années commence à porter fruit. Le titre est peu cher et j’ai confiance dans la vision d’expansion de M. Goodman. Il faut être patient cependant!

    Brookfield Asset Management (BAM.A): Titre en portefeuille depuis janvier 2021. Compagnie de gestion d’actifs établie depuis très longtemps et bien diversifiée : immobilier, infrastructure, énergie, énergie renouvelable, etc. Reconnue pour profiter des crises pour acquérir des actifs en difficulté et les revaloriser.

    Enghouse systems (ENGH) : Titre en portefeuille depuis mai 2021, mais j'ai déjà été actionnaire il y a 4 ou 5 ans. Compagnie de logiciels pour les centres d’appel et la logistique des transports entre autres. Acheté sur baisse du cours, mais la chute s’est poursuivie. Je conserve.  

    GDI services aux immeubles (GDI) : Titre en portefeuille depuis novembre 2021 à la suite d’une baisse importante du cours. L’entreprise est bien placée pour participer à la consolidation des entreprises d’entretien ménager et de services aux immeubles aux États-Unis. Plusieurs années de croissance en perspective.

  • Blackberry (BB): Blackberry se concentre dans 2 secteurs d'activité très prometteur dans le futur. Leur division IOT est au centre de la révolution automobile, et BB a déjà des partenariats avec des grands joueurs comme Amazon AWS, Google et Baidu, ainsi que presque tous les grands constructeurs automobiles. Leur division Cybersecurity est très prometteuse, présentement Blackberry a déjà plusieurs agence gouvernementale et grandes banques comme client. 

    Knight Therapeutics (GUD): 
    La valorisation de l'entreprise est très faible, malgré le potentiel très intéressant du portefeuille de GUD. Le titre est boudé depuis un certain temps, mais je crois qu'au prix actuel le risque n'est pas tellement grand. 

    Couche-Tard (ATD): 
    Entreprise stable, avec beaucoup de barrière à l'entré. Je crois que Couche-Tard réussiront à moderniser leur modèle d'affaire, afin de répondre à l'électrification des transports.  

    Metro (MRU): 
    Métro a un beau portefeuille d'actif diversifié, autant dans la Pharmacie (avec Jean-Coutu), dans l'épicerie à rabais (Super C), ou dans l'épicerie plus de qualité/variété (Métro), ainsi que tous les autres bannières. Leurs bannières sont des marques fortes et appréciés des consommateurs. 

    Chemin de Fer CN (CNR): 
    CN est un leader dans le secteur du transport ferroviaire, et ils continuent d'innover. Il y a des grosses barrières à l'entré, de plus ce sera toujours une méthode de transport très efficace, autant au niveau économique, qu'au niveau écologique. Le Canada est un vaste pays, et pour transporter les marchandise ca risque d'être le meilleur moyen pour très longtemps encore.  

    Visa (V):
    Entreprise très solide selon moi, qui continuera d'avoir une belle croissance stable.

    Linamar (LNR): 
    Belle entreprise canadienne, qui est bien géré et diversifier dans 3 secteurs d'activités. Division automobile a été affecté par les pénuries de micro chip, mais devrait se rétablir. Leurs 3 divisions ont un bon potentiel de croissance. Le titre continue d'être négocié peu cher selon moi, potentiel est bon. 

    CAE (CAE): 
    Entreprise qui offre des simulateurs de vols, et simulateurs pour l'industrie médical. Je trouve que le titre est intéressant à ce prix. 
  • Ces titres ont été sélectionnés à partir de mon portefeuille réel.


    1.  Copart

    Excellente  rentabilité et croissance soutenue depuis plusieurs années qui devraient se poursuivre avec la proportion de voiture accidentée déclarée perte totale qui ne fait qu’augmenter.  Avantage compétitif solide dû à un réseau de cours d’entreposage étendu. La présence croissante de Copart à l’internationale est un autre potentiel de croissance.  

    2. Topicus

    Excellente première année en bourse avec des résultats convaincants.  R3vient a répliquer le modèle d’affaire de Constellation Software mais avec une capitalisation boursière 10 fois plus petite

    3.  Boyd Group

    Difficile fin d’année avec les problèmes de pénuries de main d’œuvre et d’approvisionnement qui affectent négativement les marges bénéficiaires.  La croissance des revenues est les acquisitions en chaîne sont cependant encore au rendez-vous.  Mon choix de conserver ce titre est un acte de foi envers la capacité de la direction à redresser la situation au niveau des marges bénéficiaires.

    4. Microsoft

    La croissance des services de Cloud va se poursuivre.  Compagnie très rentable avec un avantage compétitif inégalé.

    5.  Visa

    Autre compagnie très rentable avec un gros avantage compétitif dû à son réseau.

    6.  Five Below

    2021 a été une solide année pour Five Below malgré la pandémie.  Se distingue des autres dollar stores par un contenu de meilleure qualité.  L’empreinte géographique de Five Below est encore relativement restreinte, ce qui offre des opportunités de croissance

    7.  Boot Barn Holdings

    Position relativement nouvelle.  C’est une chaîne américaine de vêtement western, bottes de cow-boy et équipement de travail en pleine expansion avec encore beaucoup d’espace géographique pour la croissance.  Bonne rentabilité


    8.  Patrick Industries

    Un consolidateur industriel avec un ROE appréciable (15-20%) initialement spécialisé dans la fourniture de matériel intérieur pour véhicules récréatifs et voiliers qui se diversifie maintenant dans le résidentiel et commercial.  C’est cependant un compagnie  cyclique dont le prix fluctue énormément.  L’évaluation est intéressante pour la croissance anticipée avec un ratio cours-bénéfice de seulement 8,5

    9. Berkshire Hathaway.

    Avec Berkshire, on débute l’année avec 4% de rendement avec le rachat massif d’actions.  Rendement annuel composé de 12% pour les 5 dernières années comparativement à 16% pour l’indice S&P500 qui a bénéficié d’un très gros vents de dos avec la croissance des GAFAM
  • Driveshoe a dit :
    Ces titres ont été sélectionnés à partir de mon portefeuille réel.


    1.  Copart

    Excellente  rentabilité et croissance soutenue depuis plusieurs années qui devraient se poursuivre avec la proportion de voiture accidentée déclarée perte totale qui ne fait qu’augmenter.  Avantage compétitif solide dû à un réseau de cours d’entreposage étendu. La présence croissante de Copart à l’internationale est un autre potentiel de croissance.  

    2. Topicus

    Excellente première année en bourse avec des résultats convaincants.  R3vient a répliquer le modèle d’affaire de Constellation Software mais avec une capitalisation boursière 10 fois plus petite

    3.  Boyd Group

    Difficile fin d’année avec les problèmes de pénuries de main d’œuvre et d’approvisionnement qui affectent négativement les marges bénéficiaires.  La croissance des revenues est les acquisitions en chaîne sont cependant encore au rendez-vous.  Mon choix de conserver ce titre est un acte de foi envers la capacité de la direction à redresser la situation au niveau des marges bénéficiaires.

    4. Microsoft

    La croissance des services de Cloud va se poursuivre.  Compagnie très rentable avec un avantage compétitif inégalé.

    5.  Visa

    Autre compagnie très rentable avec un gros avantage compétitif dû à son réseau.

    6.  Five Below

    2021 a été une solide année pour Five Below malgré la pandémie.  Se distingue des autres dollar stores par un contenu de meilleure qualité.  L’empreinte géographique de Five Below est encore relativement restreinte, ce qui offre des opportunités de croissance

    7.  Boot Barn Holdings

    Position relativement nouvelle.  C’est une chaîne américaine de vêtement western, bottes de cow-boy et équipement de travail en pleine expansion avec encore beaucoup d’espace géographique pour la croissance.  Bonne rentabilité


    8.  Patrick Industries

    Un consolidateur industriel avec un ROE appréciable (15-20%) initialement spécialisé dans la fourniture de matériel intérieur pour véhicules récréatifs et voiliers qui se diversifie maintenant dans le résidentiel et commercial.  C’est cependant un compagnie  cyclique dont le prix fluctue énormément.  L’évaluation est intéressante pour la croissance anticipée avec un ratio cours-bénéfice de seulement 8,5

    9. Berkshire Hathaway.

    Avec Berkshire, on débute l’année avec 4% de rendement avec le rachat massif d’actions.  Rendement annuel composé de 12% pour les 5 dernières années comparativement à 16% pour l’indice S&P500 qui a bénéficié d’un très gros vents de dos avec la croissance des GAFAM
    J’ajouterais Alphabet à ma liste.
    merci
  • MTY, un titre que j'ai depuis environ 7 ans, stock qui donné un très bon rendement et qui surprend à chaque fois et qui sais s'adapter au condition du marché.

    SIS, (Savaria), depuis 2 ans .... stock qui je crois a un bon potentiel de croissance. Je pense que Savaria va permettre à des personnes âgées des rester plus longtemps dans leur demeures, ce qui est très bon.

    RY, (Banque Royale), dividende, bon rendement depuis 10 ans.

    ATD, (Couche Tard), Commerce de détail bien gérer.

    USA :

    CPRT, (Copart), très bon rendement depuis 5ans avec un bon potentiel de croissance, avantage compétitif, acteur majeur dans son secteur.

    KMX, (Carmax), compagnie bien administrée, lorsque le problème des micros-processeur va être réglé, la croissance devrait être très bonne.

    FAST, (Fastenal), stock que je possède depuis un bon bout de temps environ 10 ans, bon dividende et bonne croissance, joueur dominant dans le domaine des composantes industrielles, premier joueur à fournir des machines distributrices de boulons et de rivets.

    WFC, (Well Fargo) stock que j'ai depuis 2008 qui donnait de très bons dividendes avant de se faire prendre la main dans le sac avec l'affaire des faux comptes. J'ai encore confiance, il semble y avoir une lumière au bout du tunnel.

    USB, US Bank Corp, stock qui donne un bon dividende, 3.27%, et la valeur de l'action est bonne, banque bien administrée.

  • décembre 2021 modifié Vote Up2Vote Down
    1- Hingham institution for savings (HIFS) : Tout ce que je veux dans un titre. Petit, facile à comprendre, direction phénoménale +++, croissance stable et prévisible (+15%), etc. Ce titre est naturellement ma plus grosse position. Pour ceux qui ne connaissent pas le titre, il s'agit d'une petite banque régionale du Massachusetts qui commence une expansion vers d'autres états (Washington DC, Californie). Je pourrais écrire une page complète sur le titre, mais je vous laisse découvrir l'entreprise par vous-même. Vous ne serez pas déçu. 

    2- Paypal Holdings (PYPL): Nul besoin d'en faire une présentation. Le titre fera probablement partie de la liste des chouchous 2022. 

    3- SNC Lavalin (SNC): Nul besoin d'en faire une présentation. Je mise sur une comeback story. Le titre est largement sous-évalué par rapport aux comparables à l'heure actuelle et les nuages noirs semblent derrière nous. Je crois que le titre peut faire x2 en l'espace d'un an ou deux. Profil risque/rendement très alléchant. 

    4- GDI: Nul besoin d'en faire une présentation. Le titre fera probablement partie de la liste des chouchous 2022. 

    5- Etsy (ETSY): J'adore le positionnement concurrentiel de Etsy. Son «moat» est très fort et sa taille est encore modeste. C'est John Huber (Saber capital) qui m'a convaincu sur le potentiel du titre. Je vous suggère fortement de vous abonner à ses publications. Malheureusement (ou heureusement pour certains qui ont une vision plus court terme), Etsy pourrait être une cible d'acquisition très intéressante pour un Amazon. 

    6- Lam research (LAM): Un titre que je viens d'ajouter à mon portefeuille. Entreprise extrêmement bien positionnée pour profiter de la pénurie de semiconducteurs. Ils fabriquent les équipements qui servent à produire les «chips». Un employeur reconnu pour ses bonnes pratiques et une direction qui sait ce qu'elle fait. Sur le plan financier, de très beaux chiffres à tous les niveaux. Évaluation raisonnable pour le secteur. 

    7 - Salesforce: Nul besoin d'en faire une présentation. Le titre fera probablement partie de la liste des chouchous 2022. 

    8- Walt Disney: Nul besoin d'en faire une présentation. Le titre fera probablement partie de la liste des chouchous 2022. 

    9 - Progressive: Un titre défensif qui devrait bien faire dans un contexte de hausse des taux d'intérêt. Un assureur exceptionnel qui a fait du sur-place depuis le début de la pandémie. On devrait assister à un rattrapage en 2022. 

    10 - Knight : Nul besoin d'en faire une présentation. Le titre fera probablement partie de la liste des chouchous 2022. 

    J'ai hésité entre Knight et Five Below pour la dixième position. Les craintes inflationnistes me font pencher vers Knight.. Mais c'est un «call» difficile. Pas impossible que je change d'idée d'ici au 2 janvier. 

  • Brookfield Asset Management Inc Cl TSX: BAM-A-T

    Malgré que ce conglomérat (gestionnaire d’actifs immobiliers, d’infrastructures et d’énergie renouvelable) soit la 4e plus grosse capitalisation boursière au Canada, la société maintient une croissance de 25 % par année et maintient le cap pour une forte croissance.

     Goeasy Ltd TSX: GSY-T

    Meilleure société dans le domaine des prêts à ceux qui ont une mauvaise cote de crédit. Plan de croissance intéressant (voir mon analyse dans le forum privé). Croissance des revenus de plus de 15 % par année.

     Well Health Technologies Corp TSX: WELL-T

    Le plus grand propriétaire et exploitant de cliniques de santé ambulatoires au Canada. La société offre aussi des services numériques en santé. En bourse depuis janvier 2019. Très forte croissance des revenus, mais la société ne dégage pas encore de profits. On anticipe de faibles profits en 2022 et 2023, et des profits intéressants à partir de 2024. Fort recul du titre dans le dernier semestre ce qui offre un point d’entrée intéressant.

     Savaria Corp TSX: SIS-T

    Fabricant d’équipements pour les personnes à mobilité réduite. Croissance de plus de 20 % par année. Belle croissance organique et par acquisitions. L’augmentation importante des coûts de transport par conteneur a affecté temporairement les marges.

     Cargojet Inc TSX: CJT-T

    Compagnie aérienne spécialisée dans les vols réguliers cargo. Croissance des revenus de près de 20 % par année. Réseau bien géré et expansion en cours à l’international.

     Premium Brands Holdings Corp TSX: PBH-T

    Transformateur et distributeur d’aliments de spécialité. Croissance de plus de 20 % par année. (voir mon analyse dans le forum privé).

    Lightspeed Pos Inc TSX: LSPD-T / Nuvei Corp TSX: NVEI-T

    Deux titres technologiques matraqués par Spruce Point dans les derniers mois. Le marché a pénalisé de façon exagérée ces deux titres qui ne peuvent que rebondir en 2022. L’effet Spruce Point ne dure jamais très longtemps, et GFL, DOL et CTC.A en sont de bons exemples.
  • Mes choix :


    Couche-Tard (ATD) : Superbe entreprise avec des dirigeants d'exception ayant des avantages concurrentiels énormes sur les autres magasins de son format. Peu cher et avec un beau bilan.


    MTY : Entreprise très résiliente et bien gérée qui se vend à prix raisonnable. Croissance par acquisition presque sans limite compte tenu de la taille du marché. Bilan en amélioration constante depuis l’acquisition de Papa Murphy's.


    Knight Therapeutics (GUD) : Je pense que Knight est prête à prendre son envol dans les prochains trimestres. Le chantier d'intégration des compagnies en Amérique du Sud achève et Exelon va contribuer pour l'année au complet. Peu cher, avec un beau bilan et les cash flow vont surprendre le marché.


    Dollarama (DOL) : Entreprise très efficace et dominante au Canada. La croissance va venir encore d'ici et j'aime bien l'incursion en Amérique du Sud. Prix intéressant sans être une aubaine pour une croissance régulière et prévisible. Un doublé sur 5 ans à mon avis.


    GDI : Une de mes entreprises favorites. La croissance par acquisition est sans limite pour GDI. Le bilan est à son meilleur depuis plusieurs années et j'ai pleinement confiance en Claude Bigras.


    Meta Platforms (FB) : Entreprise trop dominante pour passer à coté compte tenu de sa croissance, de son bilan et de sa position concurrentielle.


    Pinterest (PINS) : La meilleure monétisation des utilisateurs améliorera beaucoup la performance financière. Pinterest a une niche intéressante et je crois que la croissance va continuer pour plusieurs années encore.


    Alphabet (GOOGL) : En 2 mots: dominance et solidité.

  • Voici mes choix

    BABA : Niveau d'évaluation très faible, le risque de delisting est derrière nous
    PDD : Niveau d'évaluation très faible, le risque de delisting est derrière nous
    Intel : Dévaluer comparé à ses pairs, devrait combler l'écart avec ses nouveaux investissements, dont celui en Asie.
    Viacom : 44M d'users en streaming, est évalué comme un old player media mais doit maintenant se rapprocher des niveaux des streaming moderne comme Netflix 
    SQ : Massacré en 2021, aucune prise en compte de son avantage sur la blockchain et de ses ambitions futurs + reprise de confiance devrait se faire voir en 2022, les paiements en lignes en amérique du nord ne sont pas encore un marché mature comme en Chine, place à beaucoup d'upside
    PYPL : Massacré en 2021, reprise de confiance devrait se faire voir en 2022, les paiements en lignes en amérique du nord ne sont pas encore un marché mature comme en Chine, place à beaucoup d'upside
    SBRCY (Sberbank) : Risque politique déjà pris en compte, même chose pour la dévaluation du ruble, pourrait revenir vers des niveaux pré-crise ukraine d'octobre. Agit comme un venture capital pour les start up techs russes, backé par le gouvernement
    YNDX (Yandex): Unis un genre de google, Uber, et Deliveroo dans une même entité. Modèle d'affaires hyper disruptifs. Risque politique pris en compte, place à l'upside
  • Voici mon portefeuille pour 2022 tous des titres que je détiens, présenté en ordre de pondération dans mon portefeuille réel


    Berkshire Hathaway 

    toujours aussi solide avec des résultats opérationnels satisfaisant. on commence à voir de plus en plus l’après Buffett se dessiner. Les rachats d’actions sont à peu près égaux au cash flow opérationnel signe que le niveau d’encaisse actuel est suffisant pour Buffett


    SNC Lavalin

    Le turnaround de la compagnie est complété mais le marché ne s’en est pas encore rendu compte. 15% de mon portefeuille qui pourrait bien doubler dans l’année si les multiples de SNC rejoignent ceux de WSP et Stantec


    Hingham Institution for Saving

    Un petit bijou qui a déjà monté de 33% depuis mon achat. Cette petite banque fracasse tous les records de rentabilité et de  sécurité de l’industrie. C’est basic comme business : on prend des dépôts et on fait des prêts hypothécaires sans prendre de risques. Pas de carte de crédit, de fonds d’investissement ou d’autres produits. La pire année de perte: la crise financière de 2008 où il y a eu une mauvaise créance.


    Walgreens Boot Alliance

    J’avais parler de cette compagnie à un 5 à 7 à Québec en 2019. D’immense cash flow (1 milliards par mois) qui attendais de trouver une façon d’être utiliser efficacement. Ça semble être partie du bon bord. Une nouvelle dirigeante de chez Starbuck qui change la culture de l’entreprise. On vends les filiales non stratégique et les pharmacie deviennent des centres de soin avec l’acquisition de Village MD et plusieurs autres initiatives pour le commerce en ligne. Vraiment rafraîchissant le message du CEO qui ne parle plus du nombres de boîtes de Kleenex vendues mais de comment on va aider les gens ayant des problèmes de santé.


    Apple

    La dominantion continue. La seule chose qui pourrait freiner Apple c’est une guerre économique entre la Chine et les USA qui perturberait la chaîne d’approvisionnement. 


    Lam Research Corporation

    Ma dernière acquisition résultant de mon étude de l’industrie des semi-conducteur. Lam est un fabricant d’équipement de production de semi-conducteur. Il profite de la pénurie actuelle sur deux front: Accélération de la construction de nouveaux FAB et prolongement de l’utilisation des anciennes ce qui amène une hausse importante dans les revenus d’entretient de l’équipement en place


    Brookfield Asset Management

    Un pari sur Bruce Flatt


    Alimentation couche tard

    rien à ajouter sur tout ce qui a été dit


    American Tower corporation

    Une feuille de route impeccable. La compagnie profitera du déploiement du 5G pour augmenter ses revenus


    Ross Store

    Cette compagnie qui était ma préférée a été ralentie par la pandémie mais j’ai toujours confiance. J’ai vendu quelques actions pour financer mon acquisition de LAM


  • Alphabet inc.

    Google a très bien fait l’an passé, malgré les amendes pour ses positions dominantes. Le titre a une bonne croissance très profit et a une encaisse élevée ce qui est favorable au rachat d’actions lorsque le titre baisse.

    Amazon inc.  

    Le titre a fait du surplace l’an passé. Par contre, la croissance du cloud est intéressante pour Amazon et j’aime bien sa croissance des profits.

    Netflix

     Netflix a beaucoup de contenu et le renouvelle assez rapidement. De plus, le titre a pu profiter de la pandémie qui s’étire et elle a une bonne croissance de ses profits.

    Paypal. 

    Le titre a baissé l’année dernière. Par contre, le titre devrait profiter de l’engouement pour les cryptomonnaies. Le titre a une bonne croissance de profit et le titre pourrait faire des nouvelles acquisitions.

    Mastercard

    Le titre a fait du surplace l’année dernière à cause d’une baisse des profits. Par contre, Mastercard est dans un oligopole avec Visa et American Express. Alors, le titre a une position dominante et a un important réseau de paiement.

    Shopify

    Shopify a est devenu rentable durant la pandémie et le titre devrait continuer d’en profiter à cause de la hausse des profits.

    Systemes Haivision inc.

    Systemes Haivision inc. est une petite capitalisation qui est en bourse depuis 1 an. Le titre a corrigé de 30% depuis son entrée en bourse à cause des problèmes d’approvisionnement. Par contre le titre a une bonne historique de profit et le titre semble sous-évalué.

    Compagnie électrique Lion

    Compagnie électrique Lion a corrigé de 40% de puis 1 an à cause des problèmes d’approvisionnement. Le titre devrait continuer à être à perte en 2022 et avoir des problèmes de livraison. Par contre, à long terme, le titre devrait profiter de sa forte demande pour ses autobus et ses camions électriques. Elle a aussi une entente avec Amazon pour une livraison de 10 000 autobus.  De plus, le titre a été ajouté à l’indice SP/TSX. S&P/TSX

    Nvidia corp. 

    Il y a présentement une pénurie de semi-conducteur et de puces. Je pense que le titre va pouvoir continuer en tirer profit. Puis, le titre a une bonne croissance des profits.

    Adobe

    La demande a été élevé pour ses logiciels durant la pandémie et le titre a une très bonne croissance de ses profits.

     

     


  • décembre 2021 modifié Vote Up0Vote Down

    Voici ma sélection pour 2022. Je suis moins embêté de choisir des titres qu'à pareille date l'an passé. La baisse de plusieurs titres que j'aime ces dernières semaines me rend plus confiant pour 2022. J'espère mieux faire que ma pitoyable performance de 2021 (la barre n'est pas haute)

    1. Block (SQ)

    Jack Dorsey sera maintenant CEO à temps plein. L'acquisition d'Afterpay est quand même transformationnelle. Compagnie très innovatrice avec beaucoup de possibilités de croissance (25% moins chère que l'an passé)

    2. Zoom (ZM)

    Un titre qui a connu un 2021 très difficile (-45%) malgré des revenus en hausse de 50%. Énormément de potentiel du côté de la communication unifiée (remplacement des vieux systèmes téléphoniques PBX par des Zoom Phones). Zoom est bien plus qu'un titre lié à la pandémie, c'est rendu un élément de base de l'infrastructure numérique pour les entreprises. Beaucoup de croissance à venir pour une évaluation plus raisonnable.

    3. Twilio (TWLO)

    Un autre titre d'infrastructure (numérique on s'entend). Fournis l'infrastructure permettant aux développeurs d'applications d'envoyer notifications et courriel. Aussi présent dans le secteur de centre d'appel dans le nuage. Une position concurrentielle de plus en plus forte (-24% en 2021)

    4. Five9 (FIVN)

    Un leader dans les systèmes pour centre d'appel dans le nuage (cloud contact center). L'ensemble de cette industrie va remplacer ses vieux systèmes pour des systèmes cloud permettant aux employés de travailler de chez eux (et utilisant l'AI pour automatiser davantage l'expérience). Plusieurs années de croissance devant eux et une cible d'acquisition potentielle pour un plus gros joueur (-22% en 2021).

    5. Mercadolibre (MELI)

    Grand leader du commerce électronique en Amérique du Sud. À la fois un Amazon et un PayPal par le biais de sa plateforme MercadoPago. Je suis impressionné par leur historique de succès et leur position dominante. Plus de 60% de croissance des revenus en 2021, mais un titre 20% moins cher.

    6. Farfetch (FTCH)

    Ma pire sélection de 2021 avec une baisse de presque 50% ! J'y crois encore beaucoup, car c'est une compagnie en bonne position pour devenir le Shopify de l'industrie du luxe. Croissance des revenus de 30% en 2021 tout de même. Des négociations en cours avec le conglomérat Richemont pour fusionner avec son concurrent Net-a-Porter. Pourrait aussi faire son entrée dans les produits de beauté.

    7. JD.com (JD)

    A connu une très bonne année 2021. S'impose de plus en plus comme l'Amazon chinois aux dépens d'Alibaba. Les mesures anti-monopole du gouvernement chinois l'ont même aidé face à Alibaba. Le titre a quand même perdu 25%. L'annonce par Tencent qu'ils vont distribuer leur participation de 18% dans JD à leurs actionnaires à mis de la pression sur le titre dans les derniers jours. C'est plutôt temporaire comme effet selon moi.

    8. Poshmark (POSH)

    Une IPO de février 2021 complètement massacrée... Le titre a perdu plus de 80% depuis son sommet post-IPO. Un genre de eBay pour gens aimant la mode avec une composante réseau social. Je trouve l'idée intéressante, mais ce n'est pas ma plus forte conviction. La très forte baisse du titre réduit un peu le risque.

    9. Pinterest (PINS)

    Un beau modèle éthique de vente de publicité sur le web. Comme dit @Patofthepig, beaucoup de potentiel pour monétiser leur énorme base d'utilisateurs hors USA. Un escompte de 45%. Si j'étais Shopify, j'essaierais de les acheter.

    10. Upstart Holdings (UPST)

    Une idée qui m'a été refilée par @top_trader_500. Enfin une idée basée sur l'intelligence artificielle que je comprends au point de vue investissement. Ils ont inventé un système d'évaluation de la solvabilité basé sur le AI. Upstart ne cherche pas à faire des prêts elle-même, elle met plutôt en relation des emprunteurs et des banques. Leur système semble avoir prouvé qu'il était meilleur que l'omniprésent FICO (inventé il y a 30 ans). D'où l'explosion de leurs revenus et du titre en 2021. Le potentiel me semble énorme.

  • Les compagnies mentionnées dans mon portefeuille virtuel 2022 sont également toutes présentes dans mon portefeuille réel. 

    Je conserve 6 sur 9 positions que j’avais en portefeuille virtuel de 2021.

    1- Groupe MTY (MTY)

    MTY a su traverser 2020-2021 et est en bonne position financière pour la suite. Peu probable qu’il y ait un confinement strict dans le futur comme il y a eu lors des deux dernières années. MTY a recommencé les acquisitions dans les derniers mois, bien que petites. Les nouveaux comportements des travailleurs auront possiblement un effet sur la restauration, à suivre. Glassdoor: 94% approuvent le PDG (c’est encore inscrit que c’est Stanley Ma, à prendre avec un grain de sel.)


    2- Berkshire (BRK)

    Berkshire continue d’acheter de ses actions. Berkshire est le reflet de l’économie américaine et avec les investissements massifs en infrastructure, Berkshire aura sa part. C’est un de mes piliers à travers un portefeuille de plus en plus techno. Glassdoor: 86% approuvent le PDG. A prendre avec un grain de sel car c’est un conglomérat et il y a davantage d’avis pour certaines divisions


    3- Match (MTCH)

    Match permet ces rencontres sociales et personnelles que les gens voudront retrouver en 2022. Tinder avait annoncé, en début d’année, que 2020 fut l’année avec le plus d’achalandage, les gens se sont tournés vers ce type d’app pour briser l’isolement social. Par ailleurs, avec la pandémie, ils ont également innover en offrant de nouveaux services. Glassdoor: trop peu d’avis… 


    4- Disney (DIS)

    La pandémie a aidé le streaming, par contre les parcs et croisières étaient partiellement fermés. La demande pour les parcs est présente lorsque ce sera possible d’ouvrir à pleine capacité. Ils ont également mentionné qu’ils avaient revu beaucoup de leur procédures dans les parcs afin d’être plus efficient. Glassdoor: 70% approuvent le PDG


    5- Microsoft (MSFT)

    Est-ce rendu un boring stock… Pilier de mon portefeuille mais un pilier également dans l’infrastructure numérique du 21e siècle. Encore de belles années à venir sur plusieurs fronts. Glassdoor: 98% approuvent le PDG


    6- Adobe (ADBE)

    Belle entreprise informatique moins connu du public, à l’exception de leur Acrobat PDF. Par contre, ils ont une Suite creative qui est la vache à lait. Belle croissance. Profitable. Glassdoor: 98% approuvent le PDG


    J’ajoute les compagnies suivantes que je n’avais pas en portefeuille virtuel 2021


    7- Shopify (SHOP)

    Je me suis rendu compte que je n’avais jamais mis Shopify sur ma liste du portefeuille virtuel bien que j’en suis actionnaire depuis 3 ans. Je l’ajoute et c’est dans une optique de 5 ans et plus. Il y a encore beaucoup de croissance à venir afin d’ « armer les rebelles »… et de leur faciliter la vie. Glassdoor: 91% approuvent le PDG


    8- Block (SQ)

    Block est un leader dans les paiements mobiles pour les petites et moyennes entreprises. Ils ont plusieurs initiatives dans le blockchain et la cryptomonnaie. C’est en quelque sorte ma façon d’avoir une exposition à ce domaine. Jack Dorsey a quitté son poste chez Twitter et il aura toute sa tête pour Block :) Glassdoor: 92% approuvent le PDG


    9- Twillio (twlo)

    Nouvellement en portefeuille depuis cet automne, mais que je connais depuis 3 ans à travers mon travail. Un joueur important dans l’infrastructure numérique pour l’envoi de notifications aux clients de l’entreprise qui a implanté ce service. Le pricing est par utilisation (lire, par rapport au nombre de notifications envoyées). Glassdoor: 94% approuvent le PDG

  • Voici mes choix pour 2022 par ordre alphabétique. Je vous averti ce portefeuille n'est pas pour les coeurs sensibles, même si en aucun cas, il ne s'agit de «penny stocks». Ce sont simplement des compagnies dont les actions sont très richement évaluées, mais qui à mon avis ont un bel avenir devant elles. À dire vrai, je serais étonné -- et très déçu -- qu'aucun de ces stocks ne deviennent un «multiple bagger» sur le long terme (10 ans et plus, si vous avez la patience).


    1. AirBnb Inc. (ABNB-NASDAQ): Tout le monde ou à peu près connaît AirBnb. Je suis un gros utilisateur de leurs services et je crois que la compagnie a un avenir florissant devant elle. Le stock est moins cher qu'il ne l'a été à son sommet en 2021. Une fois les inquiétudes les plus pressantes liées à la COVID derrière nous, l'action va reprendre de la vigueur, surtout quand les investisseurs vont réaliser que le mode d'hébergement proposé par ABNB a tout le futur devant lui dans un monde post-pandémique (qu'est-ce qui est le plus sécuritaire: un hôtel avec tout son personnel et sa clientèle qu'il faut côtoyer dans les ascenseurs, corridors et lobbies, ou un appart ou chambre pour soi seul ou presque?).

    2. Constellation Software Inc. (CSU.TSX): une compagnie qui n'a plus vraiment besoin de présentation sur ce forum. CSI est un fournisseurs de logiciels et de services informatiques qui croît principalement par acquisition, une sorte d'Alimentation Couche-Tard techno. Fondateur et président, Mark Leonard, souvent décrit comme un génie de l'allocation de capital, un original (faut voir sa photo) qui reçoit une allocation (!) de 1$ par année pour continuer à influencer la compagnie au plan de la stratégie long terme, surtout, maintenant qu'il se contente de siéger au CA. En résumé, malgré une excellente année en 2021, je pense que le stock va encore surperformer le TSX et même le Nasdaq en 2022.

    3. Coveo Solutions Inc. (CVO.TSX): Une compagnie de chez moi, à Québec. Bien honnêtement un choix sentimental. Capitalisation boursière de 1,7 milliard $. Coveo résume ainsi son offre de service: «Notre plateforme SaaS infonuagique et multilocataire propose des solutions de recherche, de recommandation et de personnalisation pour les expériences numériques.» La compagnie a fait son entrée en bourse cet automne, il lui faut donc faire ses preuves. Relativement petite, elle intègre ses solutions aux plateformes de Salesforce, Adobe, SAP, ServiceNow pour citer les plus connues. Coveo a fait l'acquisition de la Britannique Qubit, en octobre. En résumé, CVO est un choix spéculatif qui ne figure pas encore dans mon propre portefeuille.  J'ai espoir que le titre fasse très bien cette année.

    4. Datadog Inc. (DDOG, Nasdaq): Une addition très récente dans mon portefeuille personnel. Une autre société qui fait dans l'infonuagique et s'en tire très bien merci. Les succès de DDOG n'ont pas échappé aux investisseurs qui lui donnent une évaluation stratosphérique. Le prix de l'action s'est étonnamment bien maintenu pendant la récente correction qui a affecté le secteur technologique. À court terme, je suis sceptique sur le potentiel du stock, mais j'ai le sentiment que sur cinq à 10 ans le rendement sera excellent.
     
    5. Keyence Corporation (KYCCF-Nasdaq): Action inscrite à la Bourse de Tokyo aussi transigée sur les «pink sheets». Compagnie japonaise spécialisée dans les secteurs des capteurs, des systèmes de mesure, des marqueurs laser, des microscopes et des systèmes de vision industrielle. Peut-être une des meilleures au monde en ce qui regarde la profitabilité, avec une marge bénéficiaire de ses opérations dépassant régulièrement les 50%. Je ne m'attends pas à beaucoup de mouvement en 2022, mais sait-on jamais. Surtout du long terme.

    6. MercadoLibre Inc.  (MELI-Nasdaq): Le géant sud-américain du commerce en ligne. MELI c'est un peu Amazon, eBay et PayPal, version latino tout-en-un. Très forte croissance, évidemment pas profitable, mais bien installée pour tirer avantage d'un marché en pleine évolution. Le titre a reculé fortement en 2021, j'espère une bonne remontée.

    7. Sea Limited (SE-Nasdaq): Société asiatique basée à Singapour. Est active dans les secteurs des jeux, du commerce (Shopee) et des services bancaires en ligne. Une autre compagnie qui croît très rapidement. L'action a aussi reculé en 2021; un rebond pourrait aider le portefeuille en 2022.

    8. Topicus.com Inc. (TOI.v): Ne vous méprenez pas, ce n'est pas une petite capitalisation même si l'action se transige sur le petit marché canadien. Il s'agit du bébé européen de Constellation. J'aurais voulu l'inscrire à mon portefeuille en 2021, mais l'action ne se transigeait pas encore au début de l'année. Les premiers résultats trimestriels étaient excellents. Si cela se poursuit pour les prochaines trimestres, l'action devrait très bien faire.

    9. The Trade Desk Inc. (TTD-Nasdaq): Je reviens avec ce titre en 2022. Pour simplifier, TTD est une entreprise qui commercialise une plate-forme utilisée par les acheteurs de publicités numériques pour les campagnes de publicité basées sur les données dans divers formats et appareils publicitaires. C'est un leader dans un domaine qui est encore dans son enfance. Du long terme.

    10. Upstart Holdings Inc. (UPST-Nasdaq): Un chouchou du secteur technologique. L'action s'est corrigée considérablement après avoir monté en flèche peu après son introduction en bourse en 2020. La compagnie utilise l'intelligence artificielle pour évaluer plus rapidement (et efficacement, selon ses prétentions)  le crédit des consommateurs. Son service est offert aux institutions prêteuses, qui sont de plus en plus nombreuses à lui confier des mandats. Bien que relativement nouvelle, UPST est déjà profitable. Très spéculatif, mais peut-être aussi très payant un jour.
  • Je possede plus de mes choix 2021 presentement (7 sur 8) qu'il y a un an, ayant achete Heico a l'automne. Puisque nous sommes a la base des investisseurs long-terme (la plupart en tout cas), je serais confortable de retourner les 7 pour mes selections 2022. Finalement, j'ai ai renouveler une partie seulement question de discuter certains nouveaux titres, autre but de ce forum.

    Choix 2021 de retour pour 2022:

    1. Adobe (ADBE):  meme these que l'an dernier. Business a progresse plus que le cour boursier en 2021, donc meilleure valeur.

    2. PayPal (PYPL):  meme these que l'an dernier. Le -17% de rendement 2021 me surprend.

    3. Copart (CPRT):  meme these que l'an dernier. Business a progresse plus que le cour boursier en 2021, donc meilleure valeur.


    Nouveaux pour 2022:

    4. Amazon (AMZN):  Faible 2021 apres un fort 2020. Sera peut-etre le "Alphabet de 2022". Digere le post-Bezos pour le leadership, mais avec le chef de AWS a la bar de l'entreprise, j'ai confiance. P/E=66 pour un ROE=25.8, mais disons que les profits sont reduits artificiellement

    5. TFI International (TFII.to):  L'an passe, j'ai mis DPZ apres avoir vendu MTY (so far so good). J'ai vendu Couche-Tard pour TFI, alors je dois m'assumer ici!  These expliquee sur le fil de Couche-Tard, je pourrais le copier sur celui de TFI. En court, l'achat de UPS-Freight est transformationel sur plusieurs niveaux.

    6. IDEXX Lab (IDXX):  Dispendieux. La these que tous les animaux de compagnies achete par les travailleurs de la maison devront etre soigne. Ils font les diagnostiques et lab pour animaux. ROE de 126 is un peu artificiel a cause de rachats d'actions.

    7. Veeva Systems (VEEV):  Digitalization des donnees de lab. On pensait que c'est fini le COVID? Commencee par un ex-Salesforces. Planifient leur diversification vers d'autres industries regularisees: cosmetiques, etc.

    8. Evolution Gaming (evvty):  bet sur la legalization du online gambling au USA. Ils ont des studio avec des vrais dealers, pas des animations graphiques. Ils chargent des royaltes au casinos qui utilisent leur software. Titre a baisse de beaucoup il y a un mois avec un rapport 'short', a depuis recupere une bonne partie, dommage pour le point de depart! ROE a 65% et le titre prevois 50%+ croissance pour quelques annees... si les regulations suite au rapport short ne les forcent pas a changer leur business plan. Il y a un risque, c'est une petite position pour moi en consequence.

    9. Constellation Software (CSU.to):  rien a rajouter sur la these. Ma plus forte ponderation dequis plusieurs annees, encore a 12% maintenant. Premiers achats a 113$, donc m'a permis de compenser plusieurs erreurs. Pair un peu avec EVVTY dans ce sense si celui-la tourne mal.
  • Portefeuille – Investissements dans la valeur, surtout. Non les amis, il n’y aura pas de chouchous dans ce portefeuille, et je me tiens généralement loin des titres populaires. La bourse a généré des performances hors normes depuis maintenant plusieurs années, bien au-delà de la performance historique de 10%, d’ailleurs le S&P 500 se dirige vers un autre généreux 27%, dans une autre année de pandémie. Hé hé ! Malheureusement, l’économie ne croit pas à ses niveaux. Un retour du balancier est plus que possible, et il sera sans doute plus difficile de faire de bons rendements au cours des prochaines années, mais vais sans doute me tromper, et ce n’est pas grave. Bref, je cherche surtout des entreprises peu endettées, possédant de la valeur et qui se transigent à de faibles niveaux de bénéfices et de cashflows, ou encore des situation de revirements. 

    Voici mes choix pour 2022, je possède tous ces choix dans mon portefeuille sauf pour le dernier :


    5N Plus Inc (VNP-T): 5N Plus est un producteur de métaux purs. 5N Plus a aussi des activités avec l'industrie solaire en fournissant des matériaux semi-conducteurs liés aux modules photovoltaïques à couche mince (PV). 5N Plus a fait l'acquisition en 2021 du fabricant allemand de cellules solaires AZUR SPACE Solar Power, avec son catalogue de brevets, pour une intégration verticale. Le contrôle des coûts et le déploiement du plan d’affaires restent des éléments à prouver. Il y aura un nouveau PDG. Capitalisation de 200M. Plus spéculatif.

    Enerflex (EFX-T) : Enerflex est bien placée pour profiter de l'augmentation prévue de la demande de gaz naturel, car elle répond à la demande mondiale de compression, de traitement et d'entretien du gaz naturel. Les produits et services après-vente de l'entreprise sont une source de revenus récurrents qui offrent des marges plus élevées par rapport à la fabrication. Enerflex génère actuellement plus de 50 pour cent de ses revenus de sources récurrentes et vise à augmenter ce chiffre. Le carnet de commande était fortement à la hausse au dernier trimestre. Enerflex a des contrats au Canada, aux États-Unis, en Amérique latine, en Europe, en Australie, au Moyen-Orient et en Afrique. Se transige à la moitié de sa valeur comptable. Dans les points négatifs : les dirigeants ne possèdent pas beaucoup d’actions et la compagnie ne se rachète pas.

    Fairfax India Holdings Corp (FIH.U-T) : Société d’investissements en Inde, pays d’origine de Prem Watsa. FIH détient, en autres, une participation majoritaire dans l'aéroport international de Bangalore et la pandémie a malheureusement freiné les projets de croissance de ce côté. Il y a beaucoup d’opportunités dans les secteurs des aéroports et des infrastructures en Inde. Beaucoup d’opportunités, point, en Inde. La compagnie rachète constamment de ses actions. La valeur comptable de FIH est maintenant de plus de $20, le titre se transige à fort escompte, à mon avis. La valeur comptable sera probablement de $30 dans quelques années, et le prix de l’action va sans doute s’en approcher.

    Fonar Corp. (FONR-Nasdaq) : Nouvelle position. Son produit phare et breveté, le Fonar Upright MRI (uMRI) offre un avantage par rapport aux IRM traditionnelles - il permet aux médecins de mieux visualiser les blessures des patients car les patients peuvent se tenir debout. Il réduit également la claustrophobie chez les patients. Fonar réalise l'essentiel de ses revenus (environ 90%) grâce à des services de gestion de marges élevées pour les laboratoires de diagnostic, fournissant une source de revenus récurrente et stable. Fonar tire la plupart de ses revenus non pas de la vente de produits (comme le font GE et Siemens AG), mais plutôt de contrats de gestion à long terme. Capitalisation de seulement 100M, pas mal de cash, peu de dettes et la valeur comptable est au-dessus de $21.

    Morguard Corp (MRC-T) : Morguard possède un portefeuille diversifié de 198 propriétés immobilières réparties dans plusieurs catégories : appartements résidentiels, commerces de détail, bureaux, industriels et hôtels. Les propriétés sont situées à travers l'Amérique du Nord. Morguard est l’actionnaire majoritaire dans Morguard REIT (TSX : MRT.UN) et Morguard North American Residential REIT (TSX : MRG.UN). Morguard a très bien fait avant la pandémie, et même si certains secteurs seront chamboulés à jamais avec la pandémie, les grandes villes continueront à occuper une place importante dans l’économie. La valeur comptable est plus de $260.

    NFI Group Inc (NFI-T) : Fabricant de véhicules (autobus) électriques ou zéro émission, NFI est présent dans plus de 80 villes, dans cinq pays et leurs véhicules ont parcouru plus de 50 millions de kilomètres de service électrique. Le carnet de commandes, et les annonces s’additionnent. La compagnie a rencontré quelques problèmes avec la chaîne d’approvisionnement et les puces, et je crois qu’il est vendu tax loss. Seulement 1.5G de capitalisation boursière, avec des ventes de plus de 2G, ce n’est pas tant pour le secteur et surtout, en le comparant à ses pairs. Pourrait être un double ou un triple sur quelques années si le plan est bien exécuté et que les véhicules sont bons et performants.

    Taiga Building Products Ltd (TBL-T) : Je ne connais pas beaucoup d’entreprises qui se transigent à 3 ou 4 fois les profits. Le prix du bois caracole encore une fois, et les profits du Q4 et les perspectives pour 2022 sont plus que bonnes. Mais ça peut aussi changer rapidement, c’est cyclique. Zéro dette. Ce n’est cependant pas une compagnie friendly avec ses actionnaires, vous ne trouverez pas de présentation, il n’y a pas d’analyste et assister à l’assemblée des actionnaires, c’est comme ne pas exister. La joie, quoi ! L’actionnaire de contrôle, Avarga, possède 71,66% des actions. Taiga devrait être logiquement privatisé. Pour les investisseurs qui aiment être seul dans le désert.

    Torex Gold Resources Inc (TXG-T) : Producteur intermédiaire, plus de 430,000 onces cette année, et des prévisions de plus de 400K pour les deux prochaines années. La production devrait descendre à 300-350K onces en 2024, c’est peut-être ce que le marché n’aime pas. Pas de dette, 220M de cash, capitalisation boursière de 1.2G, pas très élevé pour un producteur de 300-450K onces. Beaux profits et cashflows; candidat à se faire avaler par un plus gros.

    Tesla (short) (TSLA-Nasdaq) : Je me suis brûlé au 2e degré avec ce choix en 2021. Bon, il ne faut pas s’entêter et quand on a tort, il faut tout simplement le reconnaître et mettre l’orgueil de côté. Ça doit s’appeler quelque chose comme la sagesse. Bref, tout ça pour dire que je conserve ce choix pour 2022 ! On sera sage en 2023 ! :-)

    La meilleure des chances à tous et Bonne Année 2022 !






  • Hello tout le monde. Voici mon portefeuille pour 2022 =) :

    - CBRE (CBRE.K) : Un des plus grands opérateurs mondiaux des services de gestion immobilière. La société gère un énorme parc qui va bénéficier du retour de l'activité in situ et de la hausse de l'activité retail

    - Adobe (ADBE.O) : Portefeuilles solides de logiciel avec des revenus récurrents et des acquisitions ciblées. Le titre n'est pas trop valorisé

    - Mandiant (MNDT.O) : Grosse activité de consolidation du groupe qui augmente son activité année après année. Son positionnement sur le SAAS et la ciber sécurité en font un titre surfant sur des secteurs attrayants.

    - Regeneron Pharmaceuticals (REGN.O) : Laboratoire très actif en M&A. Son médicament avec Roche a été approuvé par de nombreuses autorités sanitaires.

    - Cineworld Group (CNWGY.PK) : Le groupe malgré son échec dans sa fusion avec Cineplex est peu valorisé et retrouve la confiance des spectateurs pour la fréquentation de Blockbusters

    - Morningstar (MORN.O) : Cette société devient une référence dans la distribution d'informations financières et concurrence Refinitiv et Bloomberg dans de nombreux domaines en complément son offre par des rachats judicieux.

    - Aspen Technology (AZPN.O) : Cette solution d'intégration de logiciel est extrêmement efficace. La société très dynamique développe sont activité avec des achats pertinents et ciblés.

    - Sinclair Broadcasting (SBGI.O) : Très faible PE pour une activité qui a bien rebondi en 2020 et qui reprend des couleurs en 2021. Le format local est porteur et le groupe est bien géré.

    Toujours un plaisir de vous lire. Je vous souhaite une excellente année 2022, profitable pour vous, pour vos proches et pleine de surprises.



  • Mon objectif est de battre les principaux indices avec un portefeuille concentré (18 titres) tout en réduisant la volatilité. Je me concentre sur des compagnies reconnues pour la qualité de leur direction et négociées à un prix  raisonnable. Les titres que j'ai choisis, tous dans mon portefeuille sauf un, sont bien connus sur ce forum. Avec cette approche, et encore cette année avec 29% de rendement, je réussis à battre régulièrement le SP500 et le TSX. 

    On ne peut pas nier que l’économie est dans une profonde transformation technologique. Après le rendez-vous douloureux des années 1999-2000, les grandes technos se négocient maintenant à des ratios raisonnables. Je possède entre autres les incontournables Microsoft, Google et Facebook.

    Dans la consommation, Couche-Tard suscite actuellement un peu de méfiance. Vont-ils être capable de réussir la migration vers l’électrification? Compte tenu de la qualité exceptionnelles de ses dirigeants, et comment ils ont réussi dans le passé à traverser des moments plus difficiles, c’est un titre que je conserve sans crainte.

    Dans le détail, peu de compagnies réussissent à tirer leur épingle du jeu face à Amazon, une compagnie que je détiens, mais sans amour. J'ai connu l’époque où on achetait par catalogue chez Sears et Eaton, et dont les camions livraient à domicile. Des Amazon avant Internet. On va peut-être finir par se tanner de tout vouloir acheter en ligne. Par contre, je suis client et admiratif du modèle de Costco, une compagnie que je ne détiens pas parce que (à tort?) elle me semble toujours trop cher. J’ai donc choisi TJX, une compagnie que je surveille et que je devrais racheter prochainement. Un modèle d’affaires bien à eux, qui implique la bonne vieille visite en magasin, et une direction extrêmement efficace. 

    Quoi de mieux qu’une activité « platte » pour performer en bourse ? Depuis sa transformation en compagnie publique, GDI démontre sa capacité à récompenser ses actionnaires.

    Avec l’espoir que Jonathan Goodman ait gardé sa touche de Paladin, je conserve Knight et je reste patient. 2022 sera-t-elle l'année de Knight?

    Enfin, dans le monde du génie conseil, je détiens IBI Group. Une firme d’architectes, moins connue et plus petite que Stantec ou SNC, mais qui ont encore probablement un bon potentiel de croissance. Ils vendent aussi à leurs clients des logiciels qui leur fournissent des revenus récurrents. Mon 2e titre le plus performant en 2021 (plus de 60%), après Transforce, qui lui a doublé.

    TJX

    MSFT

    GOOG

    FB

    ATD.B

    GDI

    IBG

    GUD

    Le virus s'est invité pour le réveillon. Une occasion de développer notre capacité d'adaptation et de résilience. Bonne année 2022, avec ou sans virus.

  • Tout d'abord, j'aimerais profiter de l'occasion pour remercier Philippe Rancourt pour l'organisation de ce concours de portefeuilles.

    Voici mes choix pour 2022:

    1. Mastercard (MA)

    Un duopole avec Visa. Je ne crois pas à la thèse que les grosses compagnies de carte de crédit vont disparaitre. La puissance de leurs réseaux est beaucoup trop important. A passé une partie de l'année au banc des pénalités à cause de la COVID. mais bon, on va finir par s'en sortir un moment donné, quoique en ce moment, on se fait frapper d'aplomb par le variant Omicron.

    2. Advanced Micro Devices (AMD)

    Fabriquant de semi-conducteurs. Augmentation de ses parts de marchés et amélioration constantes de ses marges brutes au cours des dernières années. Les tendances lourdes en technologie tels que l'IA, le "block-chain", etc, demandent beaucoup de puissances de calcul. Et c'est sans compter l'émergence de la 5G, des "data centers, l'internet des objets, etc. La demande pour les produits de AMD va continuer à augmenter au cours des prochaines années.

    3. Bank of America (BAC)

    Un gros blue chip. Les banques font bien dans un environnement de taux d'intérêt à la hausse.

    4. Copart (CPRT)

    Entreprise de récupération de véhicules accidentés et de revente en ligne. En croissance depuis des années. Opportunité de croissance à l’international. Rendement sur le capital exceptionnel. Un peu cher. Mais bon, vaut mieux payer un prix ordinaire pour une compagnie extraordinaire, que l’inverse. J'ai produit l'an dernier un rapport sur cette compagnie pour le forum privé. La compagnie a encore eu une très bonne année.4. 

    5. II-VI (IIVI)

    Entreprise spécialisée dans le domaine des composantes technologiques avancées ("hardware"). Exemple: systèmes optiques, transmetteurs, lasers, semi-conducteurs, etc. 

    La tendance lourde de la 5G, du "cloud computing", des véhicules autonomes font que ses produits seront fortement en demande dans les années à venir.

     La compagnie a acheté récemment la compagnie Coherent pour la somme de 5 milliards (US) sous forme de dettes. II-VI a un excellent historique dans ses acquisitions.

    L'entreprise investit fortement dans le domaine des semi-conducteurs à base de "silicon carbid (SIC)".

    Des problèmes d'approvisionnement liés à la COVID-19, ainsi que des investissements majeurs dans le "SIC" sont venus réduire les profits. Toutefois, les revenus et le backlog sont en forte hausse.

    Le titre a baissé d'environ 28% par rapport à son haut de 2021. Il se vend à 17x les profits prévus pour la prochaine année.

    6. Skyworks solutions (SWKS)

    Skyworks est spécialisée dans la fourniture de semi-conducteurs pour de nombreuses fonctions clés des appareils mobiles. Le déploiement de la technologie 5G va stimuler ses ventes. Le titre est revenu à son point de départ de l'année 2021, malgré d'excellents résultats et des prévisions en hausse. Apple compte pour 60% des revenus de Skyworks.  

    7. Alphabet (GOOG)

    Position dominante qui n'est pas prêt de s'estomper. L'évaluation me semble raisonnable compte tenu de la croissance potentiel future.

    8. Meta platforms(FB)

    Position très dominante. Un bilan exceptionnel. Beaucoup de controverses en 2021 qui ont fait chuté le titre. Faible évaluation compte tenu de la qualité de l'entreprise.

    9. Sleep Number (SNBR)

    Magasins de matelas spécialisé (579) (des genre de matelas intelligent...) . La pénurie de semi-conducteurs cause beaucoup de retard dans la livraison. Le marché a donc mis le titre sur le banc des punitions. Le titre a baissé de plus de 40% depuis son haut atteint en mars 2021. Je crois que les difficultés sont temporaires.  La compagnie a une belle croissance depuis 5 ans. Rachète massivement ses actions. Belle occasion d'acheter une compagnie en forte croissance à un prix plus que raisonnable (11x les profits prévus)

    10. CarMax (KMX)

    Réseau de ventes de véhicules usagés. De la croissance année après année. Évaluation raisonnable.

    Bonne année 2022 à tous et à toutes !



  • Après avoir passer de la première position en février et finir dans la cave du classement en fin d’année pour 2021, je n’abandonne pas et je suis de retour avec mon portefeuille à forte croissance avec horizon long terme. Je suis parfaitement conscient de la volatilité de mon portefeuille et la chute de ces titres en 2021 a amené de bonnes occasions d’achat à mon avis.

     Tous tirés de mon portefeuille réel.


    Docebo (DCBO.TO) - entreprise founder-led qui est une plateforme d’apprentissage en ligne pour les compagnies qui utilise l’intelligence artificielle . 

    Lightspeed (LSPD.TO) - Apres le rapport de Spruce pont, Le CEO Dax DasilvA, fondateur et très solide selon moi. Forte croissance , oui pAr acquisition mais organique également.

    Sea Limited (SE) - Ceo fondateur solide. 3 trend: e-commerce, gaming et solution de paiment.

    Fiverr (FVRR) -  J’aime la croissance, fondamentaux et les
    Perspectives de cette jeunes compagnie.

    Xpel (XPEL)- Ceo owner qui a complètement reconstruit la compagnie. Bon produit. Balance sheet, croissance, marge et ROE parfaite.

    The Trade Desk (TTD) - Le CEO Jeff Green est une machine et visionnaire il construit sa compagnie pour les 100 prochaines années.

    Palantir (PLTR) -  l’ambition, la vision et l’intelligence de Alex Karp et Peter Thiel.

    TWilio (TWLO) - J’adore le Ceo fondateur Jeff Lawson. Visionnaire. J’ai confiance en lui.

    Topicus (TOI.V) - Mark Leonard, Mini Constellation.

    Nuvei (NVEI) - suite au rapport de spruce
    Point, jeune compagnie profitable avec une évaluation raisonnable présentement va bénéficier de leur paiement en ligne lié à la
    Légalisation du sports betting.


    Merci!!



  • Bonjour et bonne année à tous. Je conserve mes sélections financières des dernières années et j'ajoute quelques titres qui devrait bien performer sur du très long terme, j'espère!

    Mastercard (MA)
    Visa (V)
    Paypal (PYPL)
    Block (SQ) l'ex-Square
    Je possède les 3 premiers titres ci-haut. Ce sont les essentiels des paiements électronique. Encore beaucoup de potentiel dans le monde. Offre un petit hedge en contexte inflationniste.

    SOFI Technologies (SOFI)
    Une fintech, qui cible les jeunes adultes en tant que "one stop shop" pour toutes les activités bancaires en ligne. L'entreprise est entrée en bourse, via un SPAC, dans les derniers mois et a connu bien des fluctuations. Ceci dit, la croissance demeure solide et j'aime les perspectives. Je suis actionnaire.

    Savaria (SIS)
    Un chouchou, bien positionné pour profiter du vieillissement de la population. L'équipe de direction a fait ses preuves et je ne serais pas surpris de l'annonce d'une nouvelle acquisition. Je suis actionnaire.

    Airboss (BOS)
    J'ai hésité à mettre cette entreprise dans ma sélection de 2021 et vu la forte hausse des derniers mois, il est dans la liste des "j'aurais donc du..." d'autant plus que je ne suis pas actionnaire. Cette entreprise fait dans les produits de caoutchouc. Ça semble plate et banal, pourtant c'est un domaine qui demande de la haute précision car un écart d'un mm peut entrainer bien des problèmes pour leur client. Quand une entreprise comme Airboss se qualifie comme fournisseur, le client devient captif car le risque d'aller pour un compétiteur qui maitriserait moins les procédés est élevé.

    ASML (ASML)
    Équipementier qui détient une position monopolistique comme fournisseur pour les manufacturier de puces informatique. Les entreprises telles Taiwan Semiconductor sont a augmenter leur capacité de production et ont donc recours à ASML et leurs équipements hyperspécialisé. 

    DentalCorp (DNTL)
    J'ai découvert ce titre dans un édition récente du journal Les Affaires. C'est un réseau de cabinet de dentiste qui est en mode acquisition. Je ne le possède pas en portefeuille, je suis encore en réflexion. On connait plusieurs entreprises à succès qui sont des consolidateurs en série, peut-être que DentalCorp est le prochain succès? On sort tous ruiné de nos visites chez le dentiste, il y a peut-être moyen de s'enrichir en possédant des cabinets :)

    Docusign (DOCU)
    Je ramène ce titre que j'avais sélectionné dans le portefeuille 2020. Les marchés sont sévère et la récente baisse du titre m'apparait un opportunité. Ça reste un prix élevé pour cette entreprise, mais le potentiel de croissance est là. Quelqu'un s'ennuie de se déplacer pour signer un bout de papier?

    Bon succès à tous les participants du portefeuille!


  • Bonne année 2022,

    Je reconduis plusieurs titres de mon portefeuille 2021 : 

    Boyd Group (BYD) : compagnie fait face à un vent de face qui touche toute son industrie, un vote de confiance envers un management qui pourrait tirer profit de sa position de consolidateur

    JD.com (JD) : je ne passe pas à côté de mon choix de titre de la décennie, les fondamentaux et la croissance tous au rdv, le titre a souffert en 2021 en raison l'environnement de régulation et tensions commerciales.. 

    un duo Microsoft (MSFT) et Alphabet (GOOG) qui m'a offert en 2021 une performance digne d'une startup de croissance, une domination renforcée par les transformations induites par la pandémie et pour longtemps..  

    Farfetch (FTCH) : plus facile à reconduire à près de 50% de moins, un marché très spécialisé, fragmenté dans lequel il a les atouts et les alliances pour en devenir leader 

    Upwork (UPWK) : un titre pour miser sur le marché des freelancers en croissance avec la particularité d'un portefeuille de clients fait des grandes compagnies tech

    Les nouveaux pour 2022 : 

    PayPal (PYPL) : industrie des paiements attire plusieurs joueurs et plus de concurrence, PYPL reste bien positionné, la baisse du dernier trimestre le remet nettement sur le radar pour 22

    Block (SQ) : pour l'écosystème Square assez attrayant pour les commerçants pour continuer son expansion, mais aussi pour Cash App, crypto et l'innovation

    Veeva System (VEEV) : pour l'évaluation attractive et le potentiel de croissance dans son industrie santé + diversification industrie connexes 

    Evenbrite (EB) : navigue en eau trouble avec la longueur de la pandémie, un titre pour la reprise    


     



     
  • Bonjour,

    Comme mon vrai portefeuille a les mêmes titres que l'an passé, je reconduis la majorité des titres de mon portefeuille virtuel 2021.

    1) Shopify (SHOP) : pour la mission d'entreprise, l'éthique, le CEO et sa vision de la performance au travail, les domaines software et paiements qui sont tellement ''scalables'', la position de leader, l'augmentation du nombre de marchands et du mind share de la compagnie durant la pandémie.

    2) Costco (COST) : Pour l'éthique et la valeur pour le client. Le P/E a beaucoup augmenté : 25x en 2017 (baisse temporaire suite à l'achat de Whole Foods par Amazon), 30x les années suivantes, 40x en janvier 2021 et 48x maintenant. Par contre je conserve. Ils profitent de la fermeture temporaire ou définitive d'autres commerces (Sears et ToysRus, déclin des centres commerciaux pré-pandémie). Il y a une bonne croissance tant dans le commerce physique qu'en ligne. Plusieurs pays avec 1 seul magasin très populaire (Chine, France, Islande aussi mais je ne crois pas qu'ils ajouteront des magasins en Islande). Commerce en ligne non-matériel pour le moment. Le site web reste à améliorer mais ils ont réglé les problèmes de livraison de gros meubles et électros en achetant une cie de livraison-installation. Il y a un nouveau service de jets privés et toute la division Costco Voyages est plantée pendant la pandémie, alors que ce sont des produits à 80% de marge et plus (Costco est juste un intermédiaire). Je viens de découvrir que les non-membres ne peuvent plus acheter en ligne depuis 2018, autrefois c'était possible. 

    3) MTY Food Group (MTY) : 
    Le multiple est raisonnable et je mise sur la restauration post-pandémie, mais le take-out continuera sûrement de bien faire durant la pandémie. Ils ont prouvé leurs habiletés en gestion et stratégie. Pour le long terme, j'aime le fait qu'ils améliorent maintenant les menus et bannières et leur marketing.

    4) Couche-Tard (ATD.B): Pour l'organisation décentralisée, les acquisitions et intégrations exemplaires, l'avant-garde en matière de technologie et de réduction du nombre d'employés requis et le faible multiple actuel.

    5) Berkshire (BRK.B) : diversification. Contente des rachats d'actions.

    6) Constellation Software (CSU) : le software B2B ça devrait continuer à bien performer.

    7) McDonald's (MCD) : 
    pour l'immobilier, la transition technologique très avancée (réduction du nombre d'employés requis), la puissance marketing et l'ingénierie de procédés. L'avantage logistique de McDo devrait continuer de l'avantager en contexte de pandémie et de pénurie de main d'oeuvre. Les tests pour ajouter des options végé (McPlant) ont été concluants au UK cette année, le dossier avance très lentement. C'est aussi la seule bouffe qui se mange bien en conduisant et le voyage en voiture risque de rester populaire un moment.

    8) Apple (APPL) : Je conserve malgré le P/E à 31. On a besoin d'outils technologiques plus que jamais. J'aime l'orientation ''sécurité et vie privée'', alors que certains de ses concurrents vendent nos données. 

    9) Disney (DIS) : 
    un titre ajouté à mon vrai portefeuille durant le crash de mars 2020. Je l'aime pour le catalogue de Propriété Intellectuelle. Se faire raconter des histoires est un besoin humain millénaire, Disney a aussi l'avantage de faire partie des souvenirs nostalgiques des gens et d'avoir un bon mind share en terme de divertissement. Disney+ et les autres services de streaming ont une croissance plus grande qu'attendu. Le théatre et les sorties de film au cinéma sont impactés par la pandémie, par contre certains films sortent en primeur sur Disney+ ce qui pourrait aider à la croissance des abonnements. Les Parcs et croisières sont toujours impactés par la pandémie, cependant je m'attend à une bonne performance post-pandémie. Nous vivons dans une société de sur-consommation, très riche, et une bonne partie de la population se tourne plutôt vers les expériences que la consommation de biens matériels. La correction de prix suite à Omicron rend le titre un peu plus abordable. (150$ vs 190$)

    10) Richelieu Hardware Ltd. (RCH.TO) : Croissance assez lente comparé aux titres technos, mais un bon opérateur, une entreprise solide avec très peu de dettes et du cash. On devrait continuer de construire beaucoup en Amérique du Nord dans la prochaine décennie, pour rattraper le retard en terme de manque de logements et de petites maisons.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.