Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Shopify (SHOP)

1246711

Réponses

  • Ha. C'est meme pas encore autant que le déclin de noel passé.
  • septembre 2019 modifié Vote Up0Vote Down
    jfmorissette a dit :
    Zut! Dommage que j'ai tout vendu en panique ce matin... la séquence s'est terminé aujourd'hui avec +7% !

    Plus sérieusement (et ça ne veut peut-être rien dire) mais le titre a baissé ce matin jusqu'à 286$ US avant de commencer à rebondir. C'est précisément 30% plus bas que le sommet de 409$ US (pas 29, pas 31 mais 30 pile).  C'est comme si c'était un signal d'achat pour un paquet d'algorithmes. 
  • Ça été un signal d'achat pour moi en tout cas.
  • C'est clair que les Algo font bouger le marché, interessant ton 30%, je vois aussi que le RSI était à 30 au moment du rebond. Je crois surtout que 300 était un beau chiffre psychologique et les gens achetent tout ce qui était en dessous ce qui nous a fait remonter au dessus. On est pas sur un forum "technique". Donc je serais curieux d'avoir votre avis sur la valeur de Shop à 300$. Vous achetez en supposant que c'est sous évalué, et/ou parceque c'est une compagnie sérieuse avec un haut taux de croissance. Je crois fortement au futur de shop, plus difficile évaluer quand entrer ou ajouter à notre position en fondamental. Vous regardez les ventes et la croissance des ventes pour analyser sa valeur futur? 
  • Une analyse de Shopify: https://traviswiedower.com/2019/10/28/shopify-and-its-strong-competitive-advantages-continue-to-take-market-share/

    Un élément que j'avais mal compris, il y a un écosystème d'Apps, ce qui permet d'ajouter des fonctionnalités et profite d'un effet réseau pour se renforcer face aux plus petits joueurs où évidemment moins de commerçants sont intéressés à développer des apps. 




  • Je crois fortement au futur de shop, plus difficile évaluer quand entrer ou ajouter à notre position en fondamental. Vous regardez les ventes et la croissance des ventes pour analyser sa valeur futur? 
    J’adore le produit et la mission d’aider les entrepreneurs qui reste toujours au coeur des décisions. Et biensûr j’ai ma petite “opinion ESG” sur le titre. Il est plus facile, depuis les dernières décennies, de démarrer des entreprises grâce aux technologies de communication, l’acces à l’information etla possibilité de sous-traitance et d’embauche de consultants entre autres. Selon les stats et analyses publiées par Sally Krawcheck (Ellevest) il y a énormément de femmes qui démarrent des entreprises car elles ne trouvent pas leur place sur le marché du travail. Shopify facilite encore plus le démarrage. Il y a aussi un important “funding gap” : les entreprises d’hommes sont mieux financées et davantage prises au sérieux. Pourtant les entreprises de femmes ou diversifiées auraient du succes et seraient parfois moins risquées. Je trouve que Shopify Capital peut corriger une partie du problème puisque les décisions de prêt et d’affacturage semblent basées sur les statistiques de ventes recueillies à même la plateforme par Shopify, j’ai l’impression qu’une rencontre en personne n’est même pas nécessaire. Le processus me semble beaucoup moins subjectif que ceux des banques et des Venture Capitalists. 

    Pour répondre à ta question MarcLali, je suis en train d’évaluer le titre. Comme l’entreprise fait exprès de tout investir dans sa croissance et ainsi générer de légères pertes chaque année, je regarde surtout : modèle d’affaire biensûr, ventes et marge brute. Je fait des recherches sur la taille du marché total de la vente en ligne (et sa croissance) que je compare aux ventes de leurs membres pour évaluer la croissance possible. Je vais aussi regarder d’autres données sur l’expédition et le financement pour évaluer shopify shipping et shopify capital. Mais je pense que je peux capturer celà dans une grosse estimation en estimant la croissance du nb de marchants et du volume de leurs ventes (en comparant avec le marché total), évaluer quelle proportion se transforme en revenu pour Shopify et en considérant la marge brute de Shopify. Je pense mettre une croissance de la marge brute dans les calculs car Shopify Shipping et Capital sont plus nouveaux (je ne me rappelle pas combien de temps, mais je considere ca comme des start-ups dans une jeune entreprise) donc il y aura rodage et économies d’échelle.

    Aux autres actionnaires : avez-vous acheté l’action américaine ou canadienne?  Je préfère canadienne car j’ai de l’argent disponible en celi donc pas d’impot americain sur dividende américain si je prend plutot l’action canadienne. Je m’attends à ce que ce soit plus volatil en cad puisque les états financiers et revenus principaux sont en usd, donc je crois que le titre est plutôt évalué en usd, alors le prix en cad doit fluctuer avec le taux de change. Faudrait que je regarde la liquidité des 2 marchés, mais à la taille de portefeuille que j’ai, je ne pense pas que ça change quelque chose. Première fois que j’achète une cie cotée sur les 2 marchés de cette façon. J’ai loupé quelque chose? Avez-vous d’autres elements à considérer?
  • Sophie a dit : Aux autres actionnaires : avez-vous acheté l’action américaine ou canadienne?  Je préfère canadienne car j’ai de l’argent disponible en celi donc pas d’impot americain sur dividende américain si je prend plutot l’action canadienne. Je m’attends à ce que ce soit plus volatil en cad puisque les états financiers et revenus principaux sont en usd, donc je crois que le titre est plutôt évalué en usd, alors le prix en cad doit fluctuer avec le taux de change. Faudrait que je regarde la liquidité des 2 marchés, mais à la taille de portefeuille que j’ai, je ne pense pas que ça change quelque chose. Première fois que j’achète une cie cotée sur les 2 marchés de cette façon. J’ai loupé quelque chose? Avez-vous d’autres elements à considérer?
    Je ne me suis pas posé trop la question, j’ai acheté l’action sur le parquet torontois :)
    c’est une cie canadienne, j’avais l’impression que c’était plus simple, pas de conversion.
    Il semble y avoir 10x plus de volume sur le NYSE mais pour la taille de Shop et de mon portefeuille, ça ne change rien.
    ai-je manqué qq chose ?
  • Moi aussi, je ne vois aucune raison d'acheter le titre en US. À moins de penser que le dollar US va continuer de s'apprécier face au dollar CAD. 
  • Merci les gars. On est tous dans le même bateau alors.
  • Je me suis passé la même réflexion qu'Olivier en fait. Concentrons-nous sur le titre déjà plutôt que de spéculer sur l'effet combiné du taux de change...

    Si je ne me trompe pas, si un jour Shopify payait un dividende, tu n'en perdrais pas non plus une partie au fisc américain.
  • philrancourt a dit :
    Moi aussi, je ne vois aucune raison d'acheter le titre en US. À moins de penser que le dollar US va continuer de s'apprécier face au dollar CAD. 
    Il me semble que même si le US s’apprécie de 50%, ça ne changera rien au prix shop.to et shop. Il y a constamment des gens qui font de l’arbitrage de devise sur des titres qui sont cotés sur plusieurs places boursières. 
    Le titre en us converti en Can donnera toujours (a qq fractions près) le même montant que le prix de shop.to
  • @Olorrain C’est vrai, tu as complètement raison ! Je vais aller mettre un -1 à mon message ci-dessus !
  • philrancourt a dit :
    @Olorrain C’est vrai, tu as complètement raison ! Je vais aller mettre un -1 à mon message ci-dessus !
    J’adore ton auto évaluation ;)

    par ailleurs, j’adore lorsque je vois ceci



  • Liberty a dit :
    Lettre de Heller House qui contient une analyse de Shopify: 

    https://www.docdroid.net/pCmtahr/hellerhouseopportunityfund-2019q2letter-public.pdf 


    C'est une très bonne analyse, j'aime bien les comparaisons avec les concurrents. Merci du partage @Liberty

    Son analyse de Slack n'est pas mal non plus ! Il est intéressant ce Marcelo Lima. Il vulgarise bien le modèle d'affaire et les avantages compétitifs.
     
  • Merci Liberty. Cette analyse donne le goût de voler toutes les idées d'investissement de Phil cette année et investir dans Slack et Etsy. ;) 
  • décembre 2019 modifié Vote Up0Vote Down
    Entrevue avec Marcelo ici, il parle de Shopify:

    https://www.investingcity.org/podcast/episode/3fe12d2d/ep-49-marcelo-lima-buffett-20

    Il est aussi sur twitter, si vous voulez le suivre: https://twitter.com/marceloplima
  • philrancourt a dit :
    jfmorissette a dit :
    Zut! Dommage que j'ai tout vendu en panique ce matin... la séquence s'est terminé aujourd'hui avec +7% !

    Plus sérieusement (et ça ne veut peut-être rien dire) mais le titre a baissé ce matin jusqu'à 286$ US avant de commencer à rebondir. C'est précisément 30% plus bas que le sommet de 409$ US (pas 29, pas 31 mais 30 pile).  C'est comme si c'était un signal d'achat pour un paquet d'algorithmes. 
    Je viens de lire dans les livres CFA que 75% des transactions sur les actions américaines sont faites par des algorithmes. Plus que je pensais! Aucune idée pour les actions canadiennes. Comme Shopify est sur les deux bourses il doit y avoir un paquet d’algorithmes d’arbitrage dessus. 
  • Un thread de Tobi sur Twitter sur la culture d’entreprise chez Shopify: https://twitter.com/tobi/status/1210242184341000192?s=21

    Plusieurs gestionnaires devraient prendre des notes!
  • Bons résultats. Très hâte de voir comment tout le volet de livraisons et d'entrepôts et de chaines d'approvisionnement grandira.

    Le marché est un peu trop excité cela dit...
  • C'est tout un phénomène. SHOP est rendu la 7e plus importante capitalisation boursière au Canada, et les bénéfices sont anémiques. Tout un acte de foi !
  • 1.6 milliards de revenu en 2019, capitalisation boursière de 80 millards.  Tout un phénomène en effet 
  • Pour faire 15% de profit sur l’investissement la compagnie devra valoir 160 milliards dans 5 ans. Donnons lui un généreux 30x les profits. Ça prend 5,33 milliards de profits dans 5 ans à partir de sa base de revenus de 1,6 milliards... s’il n’y a pas d’autres émissions d’actions d’ici là
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.