Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Shopify (SHOP)

1567911

Réponses

  • Je m’attendais à une augmentation de la croissance des revenus et du GMV, mais là, il y a eu une croissance énorme.

    il y a encore une bonne partie des smb qui Ont ouvert un compte shop qui sont sur le 90 days free trial. 

    https://s23.q4cdn.com/550512644/files/doc_downloads/2020/Q2-2020-Press-Release.pdf
  • 97% de croissance des revenus au Q2 !  Ils ont fait plus de revenus au dernier trimestre (714 millions) que pendant toute l'année 2017 (670 millions) !!!
  • Et ils font même un léger profit!
  • On s'attendait à un trimestre exceptionnel en raison du grand accélérateur qu'a été la Covid. Le résultat est cela dit impressionnant! La suite m'intrigue, quel sera le rythme de croissance par la suite? A-ton juste devancé de la croissance, ou est-ce que les consommateurs ou les entreprises se lasseront un peu de tout cela? La tendance de fond est là, je suis bien certain, mais bien difficile de lire la prochaine année disons!
  • Driveshoe a dit :
    Et ils font même un léger profit!
    Léger de 1,04$ alors qu'on attendait 0,02$!
  • Après Facebook, Pinterest, Instagram, Snapchat voici un autre réseau social qui fait un partenariat avec Shopify:
    Tiktok
    https://news.shopify.com/dancing-to-a-new-beat-shopify-brings-commerce-to-tiktok

    Dès maintenant, le partenariat est pour les usa mais s’étendra aux autres pays début 2021

    et dire qu’il y a quelques années, les publicitaires voulaient absolument faire du placement de produits dans des films et séries. Maintenant, tu peux avoir du placement de produit sur les réseaux sociaux et le client achète de manière beaucoup plus smooth et en plus les vendeurs ont toutes les métriques qu’ils désirent versus lorsque la publicité était sur une chaîne TV ou radio.
  • À part la croissance qui est au rendez-vous, j'ai retenu 2 points du conference call de cette semaine : 

    - L'extrait d'un appel d'une entrepreneure noire qui les remerciait pour Shopify Capital. Elle disait qu'ils n'en étaient peut être pas conscients en créant le service, mais que c'était le seul Capital disponible pour elle. Elle mentionnait qu'étant une femme noire, les demandes de prêt étaient souvent "off the table". 

    J'avais déjà mentionné ici que Shopify Capital était un bon atout ESG pour Shopify, puisque les prêts sont basés sur les statistiques de ventes entièrement et que l'accès au Venture Capital et aux prêts traditionnels est difficile pour les femmes et les minorités. Et bien j'ai vu avec ce témoignage que la situation (dans les autres institutions de prêt) est pire que ce que je pensait! Or, les femmes créent beaucoup d'entreprises, souvent faute d'être traitées/rémunérées correctement dans le marché du travail ou parce qu'elles voient des opportunités. Les femmes noires sont le groupe d'entrepreneurs ayant la plus forte croissance aux USA. Voici, ci-bas, un article pré-pandémie qui parle de création d'entreprise par des femmes noires. La situation d'accès au Capital est terrible!! On y parle de femmes à la tête d'entreprises de plusieurs millions, avec des contrats en poche ou encore de la distribution dans de grandes chaînes, qui n'arrivent même pas à avoir un prêt pour augmenter la production. Le réseautage et la mécompréhension des opportunités d'affaire par les banquiers seraient en cause. 

    https://www.google.ca/amp/s/www.cnbc.com/amp/2020/02/25/underfunded-female-demographic-is-launching-the-most-start-ups-in-us.html

    - Autre point que j'ai apprécié: l'approche prudente en matière de M&A et le focus. Ils ont mentionné ne pas être parmis les meilleurs en allocation de capitaux, mais être bons dans l'allocation d'attention. Comme intégrer une acquisition prend du temps, ils ne veulent pas en faire trop.
  • Sophie a dit :
    À part la croissance qui est au rendez-vous, j'ai retenu 2 points du conference call de cette semaine : 

    - L'extrait d'un appel d'une entrepreneure noire qui les remerciait pour Shopify Capital. Elle disait qu'ils n'en étaient peut être pas conscients en créant le service, mais que c'était le seul Capital disponible pour elle. Elle mentionnait qu'étant une femme noire, les demandes de prêt étaient souvent "off the table". 

    J'avais déjà mentionné ici que Shopify Capital était un bon atout ESG pour Shopify, puisque les prêts sont basés sur les statistiques de ventes entièrement et que l'accès au Venture Capital et aux prêts traditionnels est difficile pour les femmes et les minorités. Et bien j'ai vu avec ce témoignage que la situation (dans les autres institutions de prêt) est pire que ce que je pensait! Or, les femmes créent beaucoup d'entreprises, souvent faute d'être traitées/rémunérées correctement dans le marché du travail ou parce qu'elles voient des opportunités. Les femmes noires sont le groupe d'entrepreneurs ayant la plus forte croissance aux USA. Voici, ci-bas, un article pré-pandémie qui parle de création d'entreprise par des femmes noires. La situation d'accès au Capital est terrible!! On y parle de femmes à la tête d'entreprises de plusieurs millions, avec des contrats en poche ou encore de la distribution dans de grandes chaînes, qui n'arrivent même pas à avoir un prêt pour augmenter la production. Le réseautage et la mécompréhension des opportunités d'affaire par les banquiers seraient en cause. 

    https://www.google.ca/amp/s/www.cnbc.com/amp/2020/02/25/underfunded-female-demographic-is-launching-the-most-start-ups-in-us.html

    - Autre point que j'ai apprécié: l'approche prudente en matière de M&A et le focus. Ils ont mentionné ne pas être parmis les meilleurs en allocation de capitaux, mais être bons dans l'allocation d'attention. Comme intégrer une acquisition prend du temps, ils ne veulent pas en faire trop.
    J’ai également bien aimé ton premier point. 
    C’est une pratique chez Shopify qui peut faire boule de neige dans le milieu des startups fondées par les minorités visibles. 
  • Le modèle de Shopify raconté par un entrepreneur, édifiant pour comprendre les différences et nuances entre Shopify et Amazon, l’écosystème Shop pour les entrepreneurs, le partenariat avec FB,..

    long article dans NYTimes
    https://www.nytimes.com/2020/11/24/magazine/shopify.html?action=click&module=Top%20Stories&pgtype=Homepage

    « If the key to Amazon’s success has been to put the customer first, for Shopify the key has been to put the merchant first »

    Lutke: “Amazon is trying to build an empire, and Shopify is trying to arm the rebels.” 

    Le statment d’un VC :  « Shopify was the company best positioned to “own entrepreneurship” the way that Facebook owns social and Google owns search »
  • novembre 2020 modifié Vote Up1Vote Down
    Aujourd’hui est le Black Friday et comme l’année dernière, Shopify affiche une carte interactive des ventes de ses marchands.
    en 2019, le moment où il y a eu le plus de vente était en après midi avec un pic à 1,5M usd de vente par min.
    en ce moment, il est de 1,7M 

    https://datastories.shopify.com/
    curieux de connaître le pic de 2020? 
    Sera-t-il de 50% - 75% de plus que 2019?


    Et voici les résultats de 2019 pour le long weekend : 2,9 milliards.
    https://betakit.com/shopify-merchants-generate-2-9-billion-usd-in-sales-over-black-friday-cyber-monday/


  • novembre 2020 modifié Vote Up0Vote Down
    Shopify indique que pour uniquement la journée de vendredi
     

    • $2.4 billion in Black Friday sales globally, a 75% growth in sales from last year
    • Top product categories globally during Black Friday were apparel and accessories with health and beauty and home and gardenfollowing

    https://investors.shopify.com/news-and-events/press-releases/news-details/2020/Shopify-Announces-Record-Global-Black-Friday-Sales-of-2.4-Billion/default.aspx

    La catégorie vêtement est celle où il y a eu le plus de ventes. C’est un signe positif pour stitch fix ?!

  • C'est surprenant... le marché ne semble pas impressionné par leur vente.
  • Bonjour c'est vraiment une entreprise qui à le vent en poupe comme bien d'autres dans le digital actuellement...ça vaut surement le coup d'investir dans leur affaire, j'y penses depuis un bon moment je vais surement sauter le pas :)
  • Les résultats de la fin de semaine, les marchands ont vendu pour 5.1 milliards. Deux statistiques que j’aime:

    Japan (347%), Italy (211%), Germany (189%), and UK (122%) saw triple-digit growth of sales on the platform since last year

    44+ million consumers globally purchased from independent and direct-to-consumer brands powered by Shopify, a 50% jump from 2019




    https://news.shopify.com/shopify-merchants-break-records-with-51-billion-in-worldwide-sales-over-black-fridaycyber-monday-weekend-354749
  • Commentaire que je juge intéressant lu sur un forum où il n'y a habituellement rien de bon:

    (...)

    As an IT professional, here's a personal review of the Shopify platform. I'll keep it non-technical.

    Small and medium businesses (SMBs) are discovering Shopify, and it's replacing key pieces of their IT department. Such as:
    - Older web sites with custom programming and shopping carts... these are being scrapped. When you build a store on Shopify, Shopify has already done the heavy lifting. This includes security of credit cards, bank transfers, product inventory, etc. The internal IT auditors appreciate that.
    - Remember stand-alone credit card machines? These may require old telephone lines. Now if you need to manually run a credit card, do that in Shopify. This keeps all the transactions in one place. Shopify also has a "point of sale" device.
    - You don't need an IT person, or expensive consultant, to update the store, or create basic reports.
    - Extending custom applications. SMBs will always have custom internal applications. How do you integrate corporate applications with Shopify? When events occur on Shopify, like an order was created, or a customer added, Shopify can send your corporate (on premiss) server a piece of data (web-hook). You can then write custom software to do whatever you'd like: update a legacy database with customer information, update a mailing list, send an email, update a shared calendar, push something to your accounting system, notify a vendor to print more books based on inventory count, etc. There are many examples.
    - SMBs are extending/replacing key pieces of their IT systems with Shopify. It's more that just a storefront.
    - I'm a developer, and can tell you, Shopify's API (application programming interface) is first class.
  • décembre 2020 modifié Vote Up0Vote Down
    Shopify veut carrément doubler son engineering en 2021 !!!

    https://www.shopify.com/careers/2021

    Un podcast intéressant avec le CTO Jean-Michel Lemieux (avertissement: c'est une discussion de techie qui n'est pas reliée à la Bourse ;-) )

    https://alphalist.podigee.io/15-jean-michel-lemieux-cto-shopify

  • philrancourt a dit :
    Shopify veut carrément doubler son engineering en 2021 !!!

    https://www.shopify.com/careers/2021

    Un podcast intéressant avec le CTO Jean-Michel Lemieux (avertissement: c'est une discussion de techie qui n'est pas reliée à la Bourse ;-) )

    https://alphalist.podigee.io/15-jean-michel-lemieux-cto-shopify

    J’avais vu ça passer sur LinkedIn, ils veulent scaler au max. 
    C’est un défi de taille de doubler ton staff d’ingénierie, de les trouver et de les intégrer. 
    Une chance qu’ils ont décidé d’être « digital by design » à partir de maintenant ce qui signifie entre autres qu’ils vont recruter des gens sans nécessairement avoir de bureaux à proximité.

    Lorsque tu veux croître ton staff de la sorte, c’est un gros avantage d’être une cie où les gens veulent y travailler. 
    Beaux défis.

    J’ose imaginer les problématiques et les produits auxquels ils s’attaqueront!
  • décembre 2020 modifié Vote Up0Vote Down
    Olorrain a dit :
    philrancourt a dit :
    Shopify veut carrément doubler son engineering en 2021 !!!
    J’avais vu ça passer sur LinkedIn, ils veulent scaler au max. 
    C’est un défi de taille de doubler ton staff d’ingénierie, de les trouver et de les intégrer. 
    Une chance qu’ils ont décidé d’être « digital by design » à partir de maintenant ce qui signifie entre autres qu’ils vont recruter des gens sans nécessairement avoir de bureaux à proximité.

    Lorsque tu veux croître ton staff de la sorte, c’est un gros avantage d’être une cie où les gens veulent y travailler. 
    Beaux défis.

    J’ose imaginer les problématiques et les produits auxquels ils s’attaqueront!
    Tu devrais nous partager ce que tu oses imaginer !! ;-) 

    Farce à part, je comprend mieux leur décision de fonctionner en télétravail par défaut.. ce n'est pas peut-être pas juste une histoire de covid... le défi de doubler rapidement leur engineering est tellement grand que ça devient difficile de faire ça avec les bassins d'employés TI de Toronto, Ottawa, Montréal et Waterloo... 

    Ils sont rendu très connu au USA et ils vont probablement recruter un peu partout sur ce marché avec la carte du télétravail à temps plein.  
  • philrancourt a dit :
    Olorrain a dit :
    philrancourt a dit :
    Shopify veut carrément doubler son engineering en 2021 !!!
    J’avais vu ça passer sur LinkedIn, ils veulent scaler au max. 
    C’est un défi de taille de doubler ton staff d’ingénierie, de les trouver et de les intégrer. 
    Une chance qu’ils ont décidé d’être « digital by design » à partir de maintenant ce qui signifie entre autres qu’ils vont recruter des gens sans nécessairement avoir de bureaux à proximité.

    Lorsque tu veux croître ton staff de la sorte, c’est un gros avantage d’être une cie où les gens veulent y travailler. 
    Beaux défis.

    J’ose imaginer les problématiques et les produits auxquels ils s’attaqueront!
    Tu devrais nous partager ce que tu oses imaginer !! ;-) 

    Farce à part, je comprend mieux leur décision de fonctionner en télétravail par défaut.. ce n'est pas peut-être pas juste une histoire de covid... le défi de doubler rapidement leur engineering est tellement grand que ça devient difficile de faire ça avec les bassins d'employés TI de Toronto, Ottawa, Montréal et Waterloo... 

    Ils sont rendu très connu au USA et ils vont probablement recruter un peu partout sur ce marché avec la carte du télétravail à temps plein.  
    Aux dires de Tobi, bien faire le fulfillment network et toute la logistique n’est pas une mince affaire, donc il y aura forcément beaucoup d’effort là-dessus (une raison qu’ils ont acheté 6river system). Ils veulent résoudre les irritants du omnichannel.

    Bien qu’ils veulent armer les Jedi contre la Force du mal sans faire en sorte d’avantager un marchand plutôt qu’un autre (ce qui se fait sur amazon) ce serait bien qu’ils trouvent davantage de moyens pour mettre de l’avant leur 1M d’entrepreneurs sans être un marketplace à la Amazon ou eBay (d’ailleurs on en parle moins de ce dernier). Y a-t-il un moyen de découvrir les marchands qui utilisent Shopify ? Aux usa, je crois que c’est possible de voir les marchands aux alentours avec l’app Shop, ce qui est déjà un pas en avant avec notre ère de magasiner local, quoi d’autre pourraient ils faire ?
    Y aurait il avantage de faire des liens entre certains marchands qui vendent des produits connexes, un qui vend du vins (ex: https://boiteavins.com/) avec un autre qui vend du fromage (https://lefrigosaputo.ca/). 
    Bon Saputo, n’est peut être pas le meilleur exemple, il y a sûrement des plus petits fromagers qui sont sur Shop mais mon exemple tient en ce sens que ces deux marchands sont sur Shopify et leur produit complémentaire :)


    Ils ont déjà des bureaux en Europe et en Asie (d’ailleurs ils ont une équipe de Désigner UX à Singapour) mais évidement être digital by design va les aider à atteindre cet objectif d’engager 2000 techies.
  • J'ai embarqué dans cet ipo aujourd'hui : https://financialpost.com/investing/the-warren-buffett-of-tiny-tech-makes-market-debut-with-a-spac?fbclid=IwAR0h5hYj0QK9wW0ujhC1aSQov8_rsC4WTLwb06PSe72mUO7cduGG9q2TQPs

    ça me semble intéressant. Ils veulent créer un constellation software de niche shopify. Bill Ackman est la dedans aussi.
  • Allardo ça semble intéressant ou trouver cet IPO sur WE-TSX ? Je  ne trouve rien ? Allardo a dit :
    J'ai embarqué dans cet ipo aujourd'hui : https://financialpost.com/investing/the-warren-buffett-of-tiny-tech-makes-market-debut-with-a-spac?fbclid=IwAR0h5hYj0QK9wW0ujhC1aSQov8_rsC4WTLwb06PSe72mUO7cduGG9q2TQPs

    ça me semble intéressant. Ils veulent créer un constellation software de niche shopify. Bill Ackman est la dedans aussi.

  • we.v, je m'excuse c'était un spac(j'ai tourné le coin rond)
  • marcfortier a dit :
    Ça monte vite!
    C'est vraiment excitant la Bourse... surtout quand ça monte.

    Pour revenir à WeCommerce, c'est quand même un signe de l'importance de l'écosystème de Shopify quand des investisseurs mettent en place un spac pour acquérir des sociétés faisant des apps ou du service conseil pour la plateforme Shopify.

    Bon, ça en dit long aussi sur le phénomène des spac qui pourrait mal finir mais c'est une autre histoire pour un autre fil de discussion ;-)

    Si vous désirez discuter de WeCommerce, svp partir un fil distinct, question de garder celui-ci centré sur Shopify.
      
  • Olorrain a dit :
    Les résultats de la fin de semaine, les marchands ont vendu pour 5.1 milliards. Deux statistiques que j’aime:

    Japan (347%), Italy (211%), Germany (189%), and UK (122%) saw triple-digit growth of sales on the platform since last year

    44+ million consumers globally purchased from independent and direct-to-consumer brands powered by Shopify, a 50% jump from 2019




    https://news.shopify.com/shopify-merchants-break-records-with-51-billion-in-worldwide-sales-over-black-fridaycyber-monday-weekend-354749
    Amazon a fait part des ventes de la longue fin de semaine Black Friday - cyber Monday de ses commerçants indépendants qui utilisent Amazon pour vendre.
    • Independent businesses selling on Amazon—nearly all of which are small- and medium-sized businesses—surpassed $4.8 billion in worldwide sales from Black Friday through Cyber Monday, an increase of over 60% from last year.
    Le total des ventes et la croissance sont toutes les deux moindres que Shopify. Par contre, je ne connais les marges sur ces ventes. Amazon fait payer pour de la publicité et le fulfillment.
  • Bonne entrevue avec Tobi (désolé si deja posté):

    https://www.theobservereffect.org/tobi.html
  • décembre 2020 modifié Vote Up0Vote Down
    Le CTO de Shopify (Jean-Michel Lemieux) laisse sous entendre que l’application Shop aura un aspect Marketplace. En ce moment, c’est beaucoup pour suivre ses colis et acheter /suivre d’un marchand chez qui tu as déjà acheté. Sans devenir un marketplace comme Amazon, ils se doivent de promouvoir davantage leur marchand. J’ai hâte de voir.

    https://twitter.com/jmwind/status/1341574282732851203?s=21


  • Pas facile la décision entre tolérer certains marchands ou pas. Shopify me semble plutôt pencher vers l'exclusion cette année, ils ont exclu beaucoup de marchands voulant profiter de la pandémie avec des prix excessif au printemps (un millier je crois?), cette semaine ils ont fermé les sites de Trump. 
    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1761534/shopify-suspend-site-internet-magasin-transaction-donald-trump-capitole-washington
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.