Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Parkland (PKI)

124»

Réponses

  • Si la demande pour le pétrole diminue le volume du raffinage va baisser. Et comme c’est une industrie avec des coûts fixe importants les marges sont sensible au volume d’utilisation.
  • Pour ceux qui s'intéresse au titre, je recommande l'analyse de Desjardins du 19 mars. Ils ont discuté avec la direction et ils font bien le tour de la situation.

    Pour l'instant, le gros de la business se porte bien car les gens sont attirés par la chute du prix de l'essence et il y a une hausse de ventes de marchandises car les gens font des stock et ne vont plus au resto.

    Une récession va par contre entraîner une baisse des volumes de vente d'essence. Ça justifie une partie de la baisse.

    L'analyste a un point intéressant en mentionnant que le titre de Parkland est inclus dans différents fonds d'énergie en compagnie des producteurs. Ces fonds sont vendus en masse présentement et ça impact le titre de Parkland. 


  • C'est ma première intervention sur le forum mais je me demande si c'est une bonne idée d'acheter présentement. C'est un peu contraire au feeling ambiant, j'en convient, mais ce titre me semble très interressant présentement.
    Les chiffres me semblent bons, mais il y a peut être des choses que je ne comprends pas. Cette compagnie me semble en bonne position pour passer au travers de la folie actuelle.
  • Elle vient d'ailleurs de faire une mise à jour aujourd'hui par rapport à la situation:

    https://www.parkland.ca/en/investors/news-releases/details/2020-03-30-Parkland-provides-business-update-related-to-COVID-19/609

    La compagnie est solide. Un des bons deal à la bourse canadienne présentement selon moi (et un dividende de 4.6% en prime). 
  • Il y a deux vents de faces à part le covid19 pour PKI avec un gros boulet:
    1- le prix du pétrole et la baisse de la consommation de pétrole pour une compagnie qui vend du pétrole c’est grave.  Une marge de 5% sur 100$ de baril versus une marge de 5% sur 60$ le baril c’est pas le me profit pour le même travail.  Pki vise d’augmenter ma marge de 0,01$ pour faire un profit... ça va être dur
    2- les stations d’essence et les centres de distribution de propane de pki (grosse portion de leur business) se voit touchés par la quantité vendue ainsi que la marge (même principe que la distribution)

    boulet: dette suite aux acquisitions

    ils vont sûrement s’en sortir c’est bien géré mais au prix actuels on a pas un super rabais à mon avis
  • Il faut faire attention quand on parle du prix du pétrole pour un distributeur.

    Mis à part leur raffinerie (à ma connaissance, il n'y en avait qu'une seule), en distribution, le profit ne se fait pas avec une marge calculé en % du prix du baril ni du prix d'acquisition, mais plus en $/L. Selon la région, la compétition, etc. le tracking des marges et le spread entre le coût et le prix de vente est souvent en absolu ($) et non en relatif (%).

    Il y avait un concept non officiel aussi qui faisait en sorte que les profits par litres étaient un peu plus élevé quand le prix chutait rapidement, car l'économie n'était pas nécessaire retourner à 100% au consommateur aussi rapidement que le prix moyen de la tank baissait. Évidemment, quand cela remontait, il y avait un petite compression temporaire des marges... croyez-le ou non!

    Je ne dis pas ici que l'environnement actuelle ne compresse pas les marges, je veux seulement dire qu'il est un peu faux de voir le profit par litre vendu comme étant un % du prix du baril.

    Mais je suis totalement en accord avec le volume à la baisse on s'entend. 'Maintenir' les marges par litre c'est une chose, mais une baisse du volume de 25-50% à court moyen terme est vraiment du volume & profit perdu.
  • @Sako Oui je comprends le point pour le % au raffinage mais ils ont une grosse business de distribution (pas raffinage) qui, je crois, se base sur le spread mais encore là je ne suis pas certain.  De plus, la drop de l'économie coté propane doit être assez spectaculaire aussi...  Le prix de vente a diminué de 50% et j'imagine que la demande est aussi tombée (volume)
    https://www.indexmundi.com/fr/matieres-premieres/?marchandise=propane&mois=12
  • D'accord avec Sako sur les marges.

    Pour le propane, c'est 400 millions de litres sur les 3 milliards distribués annuellement ou 13% du volume. Ça sert essentiellement au chauffage et les prix sont déprimés en raison de l'hiver beaucoup plus doux que la moyenne que nous venons de traverser. 

    Mais qui sait, peut-être qu'il va se consommer davantage de propane pour les BBQ cet été si on est encore pris avec le virus...

     
  • Signe des temps ? La société retire le mot "Fuel" de son nom et s'appelle maintenant simplement Parkland Corporation. J'ai renommé le fil. 
  • Parkland ajoute Pétroles Crevier à sa liste.

    https://www.parkland.ca/en/investors/news-releases/details/2021-07-06-Parkland-strengthens-its-Quebec-retail-network-with-the-acquisition-of-Petroles-Crevier-Inc/609

    Assez facile d'entrevoir les synergies potentiels avec Marche Express / Ultramar.

    Progression assez fulgurante depuis quelques années en terme de footprint canadien.

    J'ai eu la chance de travailler pour CST avant et après le deal de Parkland. Je dois dire que ce sont des intégrateurs qui ne perdent pas trop de temps.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.