Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Harwood distribution (HDI)

Le prix des matériaux est en forte hausse donc c'est peu dire que j'ai bien hâte de voir leur prochain ef. . Hardwood est une petite compagnie avec une capitalisation boursière de 580 millions . La compagnie est active a/n des acquisitions dans un marché fragmenter et améliore constamment sa marge , dernier trimestre 19%. Je copie ci-bas une def de la compagnie qui demontre bien sont coté spécialisé.

Hardwoods Distribution Inc. se livre à la distribution en gros de produits de construction architecturale aux marchés de la construction résidentielle, de la réparation et de la rénovation et de la construction commerciale. Il offre une gamme de surfaces décoratives, y compris du contreplaqué et des placages de qualité architecturale, du bois de feuillus, des stratifiés, des acryliques et des composites pour une utilisation dans des applications commerciales et résidentielles; des produits de contreplaqué et de panneaux composites spécialisés pour les armoires résidentielles et commerciales, les comptoirs, les accessoires de magasin, les véhicules récréatifs et les meubles; et d'autres produits comprenant les moulures, la quincaillerie d'armoires, les portes, la menuiserie, les adhésifs, les produits de surface solide et les stratifiés décoratifs. La société fabrique, importe et distribue également du bois de feuillus, de la menuiserie et des feuilles d'architecture; et fournit des services de moulage et de menuiserie sur mesure, ainsi que possède une scierie et une opération de séchage au four. Il sert les fabricants industriels de petite et moyenne taille d'armoires, de moulures, de finitions sur mesure, de meubles de maison, de rénovations domiciliaires, de menuiserie de finition pour immeubles de bureaux, d'intérieurs de restaurants et de bars, de halls d'hôtels, d'étalages de points de vente au détail, d'écoles et d'hôpitaux. , autocars personnalisés, intérieurs de yachts et autres domaines spécialisés. Au 19 mars 2020, la société exploitait 66 installations de distribution en Amérique du Nord. Hardwoods Distribution Inc. a son siège social à Langley, au Canada.

J'imagine qu'ici certain ont surement suivi le succès de quincaillerie Richelieu à ses début et j'aimerais savoir si vous y voyez des similitudes.




Réponses

  • 4 Réponses trié par Votes Date
  • C'est une compagnie que je regarde avec un fort intérêt.

  • Le prix des produits du bois est en forte hausse, c'est vrai, mais c'est surtout le bois résineux.  Ce gain est en majorité généré par les moulins.

    Les ventes de HDI vont probablement profiter de la hausse du marché, mais je ne suis pas certain que leur marge, en pourcentage, va augmenter...
    • Ils n'ont qu'une seule usine, HDI reste essentiellement un distributeur qui achète des autres moulins.
    • Ils sont dans le bois franc, matière qui a augmenté, mais dans une moindre mesure que le bois mou.
    HDI me semble quand même une belle entreprise!
  • Bien vu Wellington

    ¨Je tiens à souligner que nos résultats 2020 ont été atteints sans le bénéfice d'augmentations significatives des prix des produits», a ajouté M. Brown. «Comme nos produits sont utilisés dans les phases de finition des projets de construction, nous n'avons vu les avantages du renforcement des marchés qu'après la fin de l'année.¨

    Avec un environnement global de forte croissance prévu pour 2021, il existe un potentiel pour que la demande dépasse l'offre, ce qui à son tour pourrait créer des contraintes d'approvisionnement et entraîner une hausse des prix des produits.

    ¨Je crois que HDI est aussi bien positionné à l'heure actuelle que nous l'avons été à tout moment au cours de mes 16 années au sein de la société», a déclaré Rob Brown , président et chef de la direction de HDI. «Nous venons de réaliser un chiffre d'affaires annuel record, un pourcentage de marge brute, un EBITDA ajusté et des résultats de profit dans une année fortement influencée par la pandémie mondiale, et nous l'avons fait sur la force de notre exécution opérationnelle et stratégique.

    Mon point de vu est que c'est une cie très bien gérer (prudente) qui aura  une croissance probablement légèrement au dessus de la moyenne selon le nombre d'acquisition a venir. Comme pour la compagnie, j'y vais aussi dans la continuité.

  • Il y a un article dans Affaire Plus :

     

    Hardwoods Distribution (HDI, 28,67 $)

    Un nouvel élan pour  le grossiste de bois franc 

    Le distributeur de bois franc britanno-colombien a procuré un fort rendement à Alain Chung, qui avait initialement acheté des actions au cours déprimé de 1,50 $ en 2004.

    Au fil des ans, Hardwoods a su profiter de la construction résidentielle tout en acquérant d’autres distributeurs aux États-Unis, où le marché du bois architectural est encore fragmenté à l’échelle régionale.

    Toutefois, les tarifs douaniers imposés sur le bois chinois par le gouvernement Trump ont sérieusement perturbé sa chaîne d’approvisionnement, obligeant le distributeur à la réaménager. Après deux ans d’efforts, en 2018 et 2019, le grossiste est enfin sorti de son calvaire.

    Bien que l’action ait triplé depuis ces déboires de 2018, Alain Chung aime toujours la société bien gérée qui se négocie à un multiple raisonnable de 14 fois les bénéfices prévus dans 12 mois. Cette évaluation est bien inférieure à celle de 17 fois pour des entreprises similaires.

    Le distributeur de quincaillerie architecturale Quincaillerie Richelieu (RCH, 36,38 $), par exemple, se négocie à un multiple de 23,8 fois les bénéfices prévus dans 12 mois. Si on élargissait la comparaison à d’autres consolidateurs, tels que le carrossier Boyd Group (BYD, 215,00 $), qui s’échange à 41,6 fois les bénéfices, l’écart est encore plus grand.

    Hardwoods bénéficie aussi d’un solide bilan (la dette équivaut à 0,9 fois le bénéfice d’exploitation), ce qui lui donne les moyens de continuer à consolider méthodiquement le vaste marché américain où Hardwoods réalise 83 % de son chiffre d’affaires de 1,2 G$, souligne le chef des investissements.

    L’entreprise estime qu’un peu plus de la moitié de ses ventes provient de ses acquisitions. Depuis deux ans, les transactions ont ajouté plus de 160 M$ aux revenus.

    Depuis janvier 2019, le distributeur a réalisé quatre achats pour renforcer sa présence dans certaines régions ou pour bonifier son offre de produits, tels que les portes de bois. L’acquisition d’Aura Hardwoods, conclue en décembre 2020, a porté à 12 le nombre de ses établissements en Californie, par exemple, soit le double.

    Dans l’intervalle, le distributeur profite de la vigueur inespérée des mises en chantier résidentielles et de la hausse soutenue du cours du bois architectural à valeur ajoutée.




Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.