Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

>> Partage d'analyses

Vos titres préférés pour 2016

13»

Réponses

  • Mon année à très mal débuté mais le vent tourne et ça fait du bien! Il reste 2% avant de tomber dans le vert!
  • HFC est encore dans mon top pick
  • Après presque 5 mois, c'est -2% pour le portefeuille du forum. Le s&p 500 est +2%

    HCG et MTY ont un bon début d'année. C'est plus difficile pour Sears et General Communication.
  • Le portefeuille du forum continue d'en arracher avec une performance de +0,8% cette année


    Le s&p 500 est à +4,6%


  • Je contribue négativement au portefeuille avec The Walt Disney Company. 

    Le marché est très sévère sur la portion Media & Networks (c'est une grosse proportion de la compagne, ce qui est donc normal que le marché soit sévère). 

    Par contre, si l'on regarde seulement au dernier trimestre, les revenus étaient pas mal stables (+2%) pour ce segment de la compagnie. Évidemment, les craintes sont toujours les mêmes et associés aux cable-cutters (dont je fais partie). 

    Par contre, évidemment, le média de la télévision ne mourra pas tout de suite, mais ça n'empêche pas la direction de penser au futur (même si on dirait bien que le marché voudrait que tout ESPN soit LIVE sur Internet dès maintenant). Disney a investi 1 milliard dans BAMTech: 
    The Walt Disney Company (NYSE: DIS) today announced that it is acquiring a 33% stake in BAMTech, a leading technology services and video streaming company previously formed by Major League Baseball (MLB). As part of the transaction, BAMTech was separated from MLB’s broader digital business, MLB Advanced Media (MLBAM).

    Under the terms of the transaction, Disney will pay $1 billion in two installments, now and in January 2017, and has the option to acquire majority ownership in the coming years.

    Si vous suivez un peu l'actualité également, vous saviez que Disney était en liste pour l'achat de Twitter. À première vue, ça pouvait semblé complètement hors champ de compétence, mais le fait est que Twitter a débuté la diffusion de match de la NFL sur son réseau social. Il y a également plusieurs nouveaux évènements LIVE qui se déroulent sur Twitter (par exemple, ce soir, vous pouvez écouter le débat des candidats à la présidence américaine directement sur Twitter). Mais bon, il aurait été surprenant que Disney dépense plus de 20 milliards de dollars quand elle a acquis Pixar, Marvel et LucasFilm pour moins que ça.

    Le segment de la compagnie qui est le plus en croissance est évidemment les Studio Entertainement (tout ce qui a trait aux films). 

    Pour vous donner une idée de la puissance de ce studio, en 2016, Disney a 4 films dans le TOP 5 des revenus mondiaux : 

    Captain America : Civil War : 1.2 Milliard
    Zootopia : 1.0 milliard
    Finding Dory : 1.0 milliard
    The Jungle Book : 966 millions

    Évidemment, Disney va avoir le TOP 5 avec la sortie de Star Wars Rogue One qui s'en vient.

    Quand Disney réussit à créer des nouvelles franchises avec des nouveaux personnages (Zootopia), c'est encore mieux car ça ajoute des produits dérivés et tout le tralala qui vient avec. Et Pixar a annoncé dernièrement que Toy Story 4 ou The Incredibles 2 allait être leur dernière suite, le studio va revenir à des créations originales dans un futur rapproché.

    Si vous suivez un peu Netflix également, vous avez vu que la dernière série de Marvel, Luke Cage, a fait planté les serveurs de Netflix la première fin de semaine de la diffusion, ce qui laisse croire que la "fatigue" Marvel n'est pas encore installée.

    Personnellement, je continue d'aimer la compagnie, je pense que ce qui est important, c'est le contenu, et Disney l'a, comment la compagnie va le diffuser semble être l'enjeu que tout le marché se préoccupe, mais personnellement, je pense que Disney va réussir à diffuser son contenu là où les gens vont bien vouloir l'écouter.. et oui, il va continuer de se vendre de la publicité de bière et de gros trucs durant les entractes de parties de la NFL, NHL, NBA, etc.



  • Le portefeuille du forum est à la hausse. On est rendu à +4,3%

    La première semaine de janvier avait été très pénible. Le même portefeuille constitué le 8 janvier donne +9,4%

    http://forum.entrepreneurboursier.com/portefeuille/chouchous2.html

    Ça démontre quand même la plus-value à acheter quand le marché est très déprimé.
  • 2016 est en voie de fournir une autre très bonne année de rendement. Probablement une de mes deux meilleures année à vie (2014 sera difficile à battre!). Merci M. le marché et surtout à vous tous ici qui prenez le temps d'écrire de temps à autre... on a un peu l'impression de faire partie d'une des rares communautés d'investisseurs au Québec.
  • Si ce n'est pas indiscret, quels titres ont bien performé pour toi Snowball?

    L'année 2016 est aussi clémente avec moi.  J'ai commencé à investir en janvier 2015 et j'ai fini l'année avec un rendement de -25%.  Heureusement, mon rendement global sur tout le capital investi est de retour dans le positif à +40%.  La chance a joué un gros rôle car mon expérience reste très limitée.
  • Si ce n'est pas indiscret, quels titres ont bien performé pour toi Snowball?

    L'année 2016 est aussi clémente avec moi.  J'ai commencé à investir en janvier 2015 et j'ai fini l'année avec un rendement de -25%.  Heureusement, mon rendement global sur tout le capital investi est de retour dans le positif à +40%.  La chance a joué un gros rôle car mon expérience reste très limitée.
    Bravo pour ce 40 % SimB, c'est un rendement exceptionnel.

    Pour la partie grosses capitalisations de mon portefeuille les titres de GUD et BAC ont grandement contribué cette année. L'argent le plus facile que j'ai réalisé fut d'ajouter une énorme position dans BAC après le Brexit.
  • GUD, grosse capitalisation??

  • novembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    GUD, grosse capitalisation??

    Smile, si nous voulons reformuler la phrase nous pourrions écrire plus grosses ou plus de 1 MM $ 
  • C'est super de te lire snowball, tu sembles beaucoup plus expérimenté et pousser tes recherches beaucoup plus loin que la moyenne des ours! :)

    Mes titres ont bien performés en 2016 aussi incluant bac et gud aussi mais surtout WPX et chk. Malgré ma confiance envers la direction HFC n'a toujours pas grimpé malgré son bon travail. J'ai hâte de voir des changements dans les crédits sur le raffinage de pétrole.
  • novembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Merci GP, avec ces titres tu as probablement très bien fait aussi en 2016 ! Comme plusieurs ici j'aime faire une recherche approfondie. La qualité des titres préférés 2016 le démontre. 

    Cependant... Le défi d'obtenir un rendement en % supérieur à la moyenne augmente à chaque année avec la hausse de la base de capital. 
  • Merci GP, avec ces titres tu as probablement très bien fait aussi en 2016 ! Comme plusieurs ici j'aime faire une recherche approfondie. La qualité des titres préférés 2016 le démontre. 

    Cependant... Le défi d'obtenir un rendement en % supérieur à la moyenne augmente à chaque année avec la hausse de la base de capital. 
    Beau problème!

  • Dommage que vous n'ayez pas fait de suggestions pour le portefeuille 2016 du forum..., ça aurait sûrement boosté les résultats. 
  • Dommage que vous n'ayez pas fait de suggestions pour le portefeuille 2016 du forum..., ça aurait sûrement boosté les résultats. 
    J'en ai fait toutes les années précédentes et je me suis toujours retrouvé dans les rejets ! :/

  • novembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Peut-être ou le contraire. Mon choix aurait été Bre-X Minerals, un titre recommandé par le Journal Les Affaires et plusieurs analystes il y a quelques années :)
  • @snowball,
    Comment fais tu pour ajouter une grosse position à un titre?
    Es tu sensiblement toujours investi à 100% ?

    Utilises tu l'effet de levier ?
    Ou simplement vendre des titres pour en acheter un autre?

    Pour ma part, je suis généralement investi à 100%
    Si ce n'est pas indiscret, quels titres ont bien performé pour toi Snowball?

    L'année 2016 est aussi clémente avec moi.  J'ai commencé à investir en janvier 2015 et j'ai fini l'année avec un rendement de -25%.  Heureusement, mon rendement global sur tout le capital investi est de retour dans le positif à +40%.  La chance a joué un gros rôle car mon expérience reste très limitée.
    Bravo pour ce 40 % SimB, c'est un rendement exceptionnel.

    Pour la partie grosses capitalisations de mon portefeuille les titres de GUD et BAC ont grandement contribué cette année. L'argent le plus facile que j'ai réalisé fut d'ajouter une énorme position dans BAC après le Brexit.
  • Fronsac Real Estate Investement Trust. Gaz.un
  • novembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    @snowball,
    Comment fais tu pour ajouter une grosse position à un titre?
    Es tu sensiblement toujours investi à 100% ?

    Utilises tu l'effet de levier ?
    Ou simplement vendre des titres pour en acheter un autre?

    Pour ma part, je suis généralement investi à 100%

    C'est une excellente question qui n'est pas évidente à répondre car cela dépend de la stratégie de chacun. Pour ma part je considère que mes titres sont tous en compétition les uns contre les autres pour me fournir un rendement optimal. Alors si un titre ne peux m'offrir qu'un rendement espéré de 5 % par an pour les 5 prochaines années (évaluation très subjective j'en conviens) je n'ai aucun problème à le vendre pour un autre avec lequel j'ai un "rendement espéré" de 15-20 %.C'est un exercice de mise à jour que je fais constamment car une hausse du cours peut faire en sorte qu'une bonne compagnie n'offre plus un rendement espéré selon mes attentes (ex. évaluation trop élevée, faits nouveaux). Cette discipline m'a bien servi dans le passé et elle m'aide à être plus pragmatique dans mes décisions.

  • Je suis du même avis c'est pourquoi j'ai vendu BAC pour acheter chk-d ce matin! :)
  • Bonjour à tous, 

    la fin de l'année arrive à grands pas. Tradition oblige, nous allons devoir préparer nos Top Picks pour le portefeuille 2017. 

    Mais avant, ce serait bien de faire un petit compte-rendu des compagnies actuelles (nous ne l'avions pas fait vraiment l'an passée à ma connaissance).

    Personnellement, je serais très intéressé à avoir le suivi des personnes qui ont recommandées les titres l'an dernier. 

    Je vais prendre les deux extrêmes comme exemple : Pour quelqu'un qui ne suit pas MTY Food Group, qu'est-ce qui explique un rendement de plus de 50% cette année, est-ce que les fondamentaux suivent ou bien le marché s'est emballé un peu?

    Même chose pour Sears Holding Corporation: Est-ce que ce sont les fondamentaux qui se sont dégradés ou bien le marché qui n'a plus confiance ? 

    J'avais déjà fait l'exercice un peu avec Disney le 19 octobre, mais je vais me prêter à l'exercice également. Je comprends qu'il reste encore quelques jours avant la fin de l'année, mais bon, les rendements devraient quand même se ressemblés pour les quelques séances qui restent. 

    Vous pouvez répondre dans le post ici, mais le mieux serait probablement dans les posts de vos compagnies respectives (les créés s'ils n'existent pas) 


  • décembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Excellente idée François !  C'est vrai que c'est super intéressant de faire un post-mortem sur notre choix de cette année.
  • décembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    De mon côté, je me dois d'être cohérent avec moi-même et d'y aller avec Home Capital Group qui a beaucoup baissé en 2015 mais qui demeure néanmoins dans le top 5 de mon portefeuille.

    BPA : J'y vais avec une prédiction relativement conservatrice de 4,15$ en 2015 et 4,50$ en 2016. Ça donne 8,5% de croissance soit le bas de la fourchette de leur objectif.

    C/B : Je vise 8x fin 2016 pour un titre à 36$ (+32 % de rendement par rapport au 27$ actuel)


    Catalyseurs potentiels :

    - Un retour de la croissance en 2016
    - L'histoire des courtiers suspendus est pas mal derrière nous
    - Une augmentation du dividende
    - Les mauvais prêts demeurent bas. La très vaste majorité de son portefeuille est en Ontario (85%). Une économie qui n'est pas relié au pétrole mais plutôt à l'économie US qui se porte de mieux en mieux.
    - La société continue de se transformer en petite banque avec l'acquisition de la charte de CFF bank.
    Allons-y donc pour un post-mortem de Home Capital Group. 

    Tout d'abord, au prix de vendredi (30,38$), on a un rendement  de +12,9%. Ce rendement monte à 16,5% si on inclut le dividende. Sans être un coup de circuit, on parle d'un rendement très bien. Je serais bien heureux de faire un rendement comme ça à chaque année avec HCG !

    Côté catalyseurs, ils se sont tous matérialisés sauf le principal : le retour de la croissance.  Je prévois entre 3,90$ et 4$ de bpa en 2016, et ce, malgré un rachat massif d'actions.

    Le Q1 et surtout le Q2 ont été assez médiocres côté résultat. J'ai trouvé le Q3 plus encourageant. 2016 a été une année de transition pour HCG (départ de Soloway et arrivé Reid comme CEO, investissement dans les processus, fin de la révision des hypothèques des courtiers suspendus, intégration de CFF Bank). J'ai l'impression que la maison est maintenant en ordre et qu'ils vont pouvoir se concentrer sur la croissance en 2017.

    Bref, d'avoir fait un peu plus de 15% de rendement malgré une décroissance des profits montre à quel point le titre était sous-évalué fin 2015. Perso, j'y crois encore beaucoup et j'ai augmenté ma position de 50% dans le titre en 2016.


  • Voici le post-mortem pour Automotive properties group (APR.UN)

    Le titre a procuré un gain en capital de 25,7 et a versé des distributions de 9,7% pour un rendement total de 35,4%.

    Au prix actuel les distributions représentent un rendement de 7,8% et le taux de distribution est un peu bas pour un REIT à 85%.

    Côté fondamentale rien de bien spectaculaire pour la première année complète d'opération de la compagnie. La compagnie a acquis 5 concessionnaires supplémentaires mais a fait une émission d'unités qui a minimisée l'impact des acquisitions sur les résultat pas unités. Les hausses de loyers prévus aux contrats de 1,5% ont été appliquées. Les acquisitions ont permis à la compagnie d'étendre son territoire avec une présence dans la région de Montréal

    Pour l'an prochain, je prévois une hausse de 5% des distributions qui devrait entraîner une hausse équivalente du prix de l'action. Le rendement que je prévois est de 12,8% avec un niveau de risque bas et la possibilité d'une hausse plus grande du prix pour ramener le taux de distribution  plus près de celui de l'indice REIT qui est de 5,3% https://www.blackrock.com/ca/individual/fr/products/239843/ishares-sptsx-capped-reit-index-etf?nc=true&siteEntryPassthrough=true

    Rien de bien spectaculaires mais un rendement approchant 15% possible pour l'an prochain.
  • Le lendemain de mon bilan, APR.UN annonce une autre acquisition à Montreal


  • De mon côté c'était GUD.TO
    le titre a fait 25%.
    Bébé s'est levé debout et veut reprendre ses jouet Paladin et il s'organise et se capitalise pour le faire.
    Ce sera encore ma suggestion pour 2017.
  • Le bilan final des chouchous 2016 est de +7.2 % en incluant les dividendes. Ce n'est pas la débâcle mais ce n'est pas Barrage non plus... 

  • J’avais proposé Médiagrif en 2016, le titre a fait 13,7% sans le dividende (D’ailleurs le dividende a été omis je crois dans le portefeuille (2016 et 2017)).

    L’entreprise a fait une acquisition durant l’année, Advanced Software Concepts (ASC), au coût de 18 millions, montant qui correspond aux FCF annuels. La direction ne semble pas intéressée à s’endetter pour faire des acquisitions, les dirigeants sont très prudents et rachètent des actions de façon régulière sans s’énerver quand l’évaluation est plus basse.

    L’acquisition de ASC a contribué négativement aux résultats des derniers trimestres.
    Côté croissance organique, leurs solutions pour les chaines d’approvisionnement semblent les plus performantes avec des augmentations de ventes de 12%. (J’aimerais bien connaître un peu plus la répartition de leurs revenus.)

    Avec une marge nette d’environ 20% et une croissance organique plutôt faible, je n’en fais pas mon premier choix en 2017, mais je le garde en portefeuille.

    Claude Roy a toujours un peu plus de 23% des actions en circulation, j’aime.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.