Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Bilan 2018

Comme ce n'est pas une année reluisante personne ne semble pressé d'afficher son résultat pour 2018.

J'ai une petite hausse de 0,9% de mon solde total ce qui est moins que les dividendes reçus et en plus il y a un bénéfice sur des transactions d'options court terme de Berkshire qui ajoute environ 4% à mon solde.

Trois grands perdants : 
  NFI : -40% me semble peu justifiée par la performance. J'ai ajouté à ma position en décembre.
  SJ : -21% Me semble dû à la conjoncture économique. Pas bouger ma position
  RCH : -34% Fait moins bien que ses clients les grandes chaînes de quincaillerie. J'ai vendu la totalité de ma position.

Seulement 2 titres positifs

 ATD.B : 12% parce que j'ai été chanceux de l'acheter dans un creux pour le titre
 ROST : 3,4% et j'ai un peu bonifier ce rendement car j'en ai vendu près du sommet et j'ai racheté à 15% moins chère



Réponses

  • 13 Réponses trié par Votes Date
  • Mon année 2018 c'est bien terminé avec 5% de rendement.

    Mes titres Gagnants sont MTY et surtout SODA.

    Mes titres perdants: Warrant AIG. J'ai évité le pire en vendant ma moitié autour de 16$ contre du FB à 160$ environ. L'autre moitié fut liquidé à près de 6$.

    Je débute 2019 sans AIG en portefeuille et encore ma grosse position dans Couche-Tard. Fait à noter j'ai diminué mon ratio dette/actif de 41% à 33%. Il me reste en plus des $ de Sodastream à recevoir qui feront améliorer ce ratio. À moins je rachète du Apple ou BRK.B , ça reste à suivre.




  • Mario tu m'as battu. J'ai fait 0,4%. Couche Tard, MTY et CGI ont donné un bon rendement.
  • Je n'ai pas eu de relevé de portefeuille ni fait de calculs précis encore, mais j'ai fait un petit calcul de coin de table (31dec 2017-4 janv 2019) pour avoir une idée. Je n'aime pas trop compter mes résultats par année par contre, vu que je garde souvent mes titres plusieurs années je trouve que ça donne parfois des informations trompeuses par rapport au rendement réel par année lors de la vente. Je pense avoir fait +0.6% en CAD et +10.5% en USD. J'avais énormément de cash pendant tout 2018 alors j'ai fait beaucoup d'achats en fin d'année et je continue d'en faire à un bon rythme en 2019.

    En USD j'ai conservé Costco (acheté en 2017) pour +11.9%, conservé Berkshire pour -2.5% (et j'en ai racheté à quelques reprises en toute fin d'année, mais pas compté leur rendement encore), conservé Apple pour -10.8% et vendu Chipotle Mexican Grill pour +63.8% en rendement non annualisé (31 déc - aout 2018). Chipotle (acheté en 2016) était dans ses prix les plus bas vers le 31 déc 2017 et j'ai vendu en août car le titre était beaucoup trop cher. Donc dans mon calcul annuel ça donne +63%, sauf que mon profit réel c'est environ 14% sur 2 ans et demi, pas mal moins impressionnant! J'ai racheté du Berkshire en décembre et janvier avec une bonne partie de l'argent USD dégagé suite à la vente de Chipotle.

    En CAD j'ai entre autres acheté Couche-Tard à son creux pour +24.5%, conservé Richelieu -32%, conservé Constellation +15%, conservé MTY +15%, ajouté un peu de MTY a 46$ pour +34%. J'ai fait quelques autres achats en toute fin d'année. Je me demande si je n'ai pas fait d'erreurs de calculs sur mon rendement total car j'avais peu de Richelieu en comparaison de mes autres titres.

    Je suis contente de mon année, surtout parce qu'en 2018 j'ai beaucoup amélioré mes méthodes de travail. J'ai également passé le niveau 1 du CFA en me classant en haut du 90e percentile. J'espère faire encore mieux pour 2019, mais j'aurai moins de temps, donc ce sera un défi.

  • Dure année pour moi aussi. Je n'ai pas le relevé précis encore, mais je calcule approximativement un -5%...

    Les chutes d'AIG, de BAC, de GM, d'Apple notamment m'ont fait mal par rapport au sommet.

    Bonne performance pour MTY et Couche-Tard notamment dont j'ai renforcé mes positions durant les creux, ainsi que Shopify.

    Beaucoup de réflexions à faire sur la gestion de mon portefeuille dans le contexte où j'ai moins de temps que je voudrais pour le suivre. Je vais faire du ménage en 2019.
  • Sophie a dit :

    Je suis contente de mon année, surtout parce qu'en 2018 j'ai beaucoup amélioré mes méthodes de travail. 

    C'est la phrase que je retiens de ton commentaire. Je me faisais la réflexion récemment que dans l'évaluation d'une année de calendrier en Bourse, c'est probablement plus les décisions qu'on a prise qu'il faudrait évaluer que le rendement du portefeuille.

    Le rendement peut être le fruit de décisions prises il y a plusieurs années. On peut connaître une grosse année côté rendement mais avoir pris des décisions qui vont couler notre rendement des années à venir. L'inverse est aussi vrai.

    Si je regarde mon année 2011, ce ne fut pas facile comme année boursière et mon rendement global était de -10% selon mes relevés de l'époque. Par contre, c'est l'année ou j'ai acheté Apple et Boyd qui furent des multi-baggers dans les années suivantes. En rétrospective, ce fut pas si pire 2011 même si je me trouvais nul à l'époque.

    2012, l'année ou j'ai tourné la page sur l'histoire Fortress Paper... Une grande leçon. C'est le moins qu'on puisse dire...

    En 2013, je me suis réveillé avec Constellation Software après avoir snobé le titre dans les années précédentes. Et ce fut une année de très gros rendements (comme pour un peu tout le monde). Rien à redire sur 2013. J'en prendrais d'autres comme ça !

    De 2014 à 2016, je n'ai pas trouvé de grand gagnants et me suis perdu dans des petites capitalisations (loyalist, rifco) et des titres pétroliers (pourquoi Phil ? pourquoi ?)... Les rendements furent quand même ok (sans être spectaculaire) grâce à des décisions d'investissement plus anciennes (Couche-Tard, MTY, New Look et Boyd entre autres) Des années médiocres...

    2017, ce fut le choc Home Capital (que je détenais depuis 2001). Comme quoi tout est possible en Bourse... Une autre grande leçon. Mais il y eut aussi des investissements dans Sodastream, Shopify , Stamps et Shake Shack. Il y a un potentiel de grande cuvée mais on s'en reparlera à L'amère à boire en 2022.

    2018, bof, probablement trop tôt pour en parler.... Des montagnes russes impressionnantes côté rendement. J'ai investi dans 5 nouvelles idées. Je crois surtout avoir clarifié dans ma tête le type de titres dans lequel je veux investir. J'ai fermé les livres sur bien des catégories (manufacturier, pharma, financière, énergie, petite capitalisation). C'est peut-être mon bon coup de 2018 mais, ça aussi, on s'en reparle à L'amère à boire.      

  • De mon côté, une année à oublier. Les bons coups (ou ceux qui ne sont pas dans le rouge) ont  été CGI, MTY, Couche-Tard, Ross Stores et Medtronic (vendu en cours d’année).

    Les titres qui m’ont donné des émotions en 2018 ont été Dollarama (une position de longue date), Polaris et Bank of the Ozark.

    En, bref, mon rendement est négatif d’environ 7%.

    Merci Mario d’amener le sujet de nos rendements sur cette année plus difficile. Il ne faut jamais oublier que les rendements à long terme ne sont pas linéaires et toujours positifs.

  • Une année forte en rebondissements. Moi qui transige très peu normalement, j'ai eu a surveiller de très près le marché cette année et faire beaucoup plus de transactions qu'à mon habitude. Au final, je termine avec un satisfaisant +7.3% ce qui est très bien comparé au marché canadien (-12%).

    Les bons coups: Metro (acheté au plus bas et revendu au plus haut) et Couche-Tard (acheté au plus bas toujours en portefeuille).

    Les moins bons coups: Lassonde (ajouté à ma position trop tôt dans l'année) et Biosyent (débuté ma position trop tôt dans l'année). J'ai fait le plein de ces deux titres en décembre afin de me positionner pour un rebond.

    Bravo à tous ceux qui ont fait mieux que le marché en 2018 et bon succès à tous pour la nouvelle année.

  • J'ai pris le rendement de l'actif total, c'est à dire l'ensemble des comptes que je gère dans la famille: +7.15% (incluant les dividendes taxées).
    Comme plusieurs sur ce forum, j'investit pour le long terme mais j'avoue que j'ai été tenté de vendre des titres au sommet des technologies, ce que j'ai fait pour seulement un titre. Je suis sur pondéré sur quelques titres comme Constellation, CGI, Enghouse, alors le rendement du titre individuel ne veut pas tout dire dans mon cas. J'ai fait 100% sur Alteryx, mais très petite position. Dollarama a fait mal mais c'est une position de plusieurs années alors le profit est toujours là. Broadridge est revenu au point de départ mais Paycom et Veeva ont donné du +43 et +57. Année difficile pour Spin master avec -25% mais c'était inévitable avec la faillite de ToysRus. J'ai espoir car ils viennent de prendre à Mattel un contrat avec DC Comics. C'était l'année de MTY et aussi la validation d'un constant que des sages m'avaient fait remarqué: Le prix d'un titre de croissance passe toujours pas une phase de consolidation où l'investisseur perd souvent patience. Je vous invite à regarder la courbe de prix de MTY sur 5 ans, on voit bien qu'il patauge pendant quelques années avant de reprendre son envol. Je pense à Constellation qui vit un peu cette phase en ce moment alors qu'il continue pourtant à engranger les acquisitions. Bonne année prospère à tous :) 
  • Rendement de 0,3%.
    Ma principale erreur a été d'investir dans des titres cycliques dans un haut de marché.
  • Phil, je suis bien d'accord avec toi! D'ailleurs, j'ai fait quelques erreurs d'investissement qui m'ont rapporté de l'argent au fil des années! Et cette année ce sont de bons investissements qui réduisent mon rendement annuel, je ne pense pas que ce soit une erreur d'avoir conservé Apple et Berkshire. Intéressant de lire ton historique sur plusieurs années ! Je vais tâcher de continuer d'améliorer mes méthodes en 2019. J'ai mit sur la glace mon projet de contribuer au club de partage d'analyses pour cause de déménagement et nouvelle job, mais sait-on jamais, peut être que je trouverai le temps. Merci pour ton travail sur ce forum et l'organisation des 5 à 7!
  • Selon mon relevé, rendement de 1,99%. Ça fait environ 1,5 ans que j'ai mon compte de courtage et premieres année que jachete des actions plutot que des FNB. Mes FNB sont en negatifs dailleurs. Mes bons coups: MTY et ATD.B acheté ce printemps lorsque c'était bas. J'ai acheté en décembre DOL et BRK donc ça devrait être bien aussi à long terme. Moins bon coups : RCH acheté trop cher et qui descend depuis.
  • Quelle fut le rendement exact du S&P 500 en $ Can pour 2018 ?
  • 16 jan modifié Vote Up0Vote Down
    Automne a dit :
    Quelle fut le rendement exact du S&P 500 en $ Can pour 2018 ?
    Automne, tu vas trouver la réponse ici: ishares-sp-500-index-etf
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.