Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Heico Corporation (HEI)

Heico Corporation est un équipementier dans l'aérospatiale. Ils occupent une niche de marché en faisant des pièces de remplacement qui exigent tout un savoir-faire.

Je ne connais pas beaucoup l'entreprise, mais ça fait plusieurs mentions que je vois dans les derniers mois, dont certains dans leur portefeuille 2020.

L'entreprise a offert un rendement exceptionnel depuis 30 ans, et semble avoir une culture d'entreprise forte avec des dirigeants très impliqués.

Un petit portrait de ceux-ci, prétexte pour débuter la discussionn: https://www.forbes.com/sites/abrambrown/2020/01/13/heico-mendelson/#74f8b2974b18

Réponses

  • 20 Réponses trié par Votes Date
  • Merci pour le partage, je ne suivais pas du tout Heico.
    ROE et marge de profit nette supérieure à 20%, l’EPS a plus que doublé en 5 ans et les revenus ont presque doublés en 5 ans.  La dette est inférieure à 2’fois l’EBiTDA

    L’evaluation semble élevée avec un forward P/E au dessus de 35 et sans trop connaître cette compagnie, j’ai l’impression quelle évolue dans un marché cyclique. Je vais certainement suivre ce titre. 
  • Merci pour l'info jfmorissette , je vais suivre ce titre voir

  • Bon trimestre pour Heico dans le contexte: https://www.businesswire.com/news/home/20200526005811/en/

    Le transcript ici: https://www.fool.com/earnings/call-transcripts/2020/02/26/heico-corp-hei-q1-2020-earnings-call-transcript.aspx

    Je retiens, comme plusieurs consolidateurs de grande qualité, l'impression de pouvoir se renforcir encore durant une crise et la discipline qu'ils conservent face aux acquisitions. Et ils mentionnent également qu'ils ne visent pas la croissance pour la croissance, mais pour la profitabilité. Hors de l'aviation, ça va bien. En aviation, ils sont conscient de l'énorme incertitude, mais pensent tout de même tirer leur épingle du jeu à la reprise, car les compagnies aériennes devront absolument contrôler leurs coûts et ils savent qu'ils peuvent les aider pour la maintenance. Vraiment une entreprise intéressante.
  • J'aiguise mon crayon sur Heico puisque je suis tres impressione par l'article sur Forbes publie ici (merci!).

    Je ne connaissais pas trop, mais Heico est dans le portefeuille de Giverny Capital. Il y a une belle description sur la letter de GCAM publiee dans un autre fil (merci!):


    Le bilan est beau, et la croissance passee y est. Il risque d'avoir une annee 2020 difficile. 50% de son business fait bien mais 50% est lie aux avions.

    Ils ont on moat enorme avec leur connection avec la FAA, et un prix moins que la competition.  Le Management semble top notch, culture entrepreniale.


    Ils viennent de faire une autre acquisition ou ils ont achete 70% mais laisser 30% aux fondateurs pour les motiver, comme c'est dit la l'article de Forbes!
     

    Je trouve le titre cher par example.  Le ROE sur 5 ans est 19.1. Le titre se vend a 47x P/E-futur ou 33x P/E-passe.  J'aimerais bien payer 20x  (autour du ROE) pour un PEG de 1.  Il fallait acheter en mars pour avoir une bonne entree...


    ////////////////////
    https://static1.squarespace.com/static/5e8f1f2a9432801293f6439e/t/5e8f6c4e02b8fa04bead5904/1586457686283/GCAM+initial+letter+2020-03-27.pdf

    Heico has been one of the best performing stocks in the US over the past 20 years, and we feel lucky to have bought it at recent prices. Run for three decades by Laurans Mendelson and his sons Eric and Victor, Heico has pioneered the market for private label aftermarket parts for the aerospace industry. It has made scores of small acquisitions of niche parts manufacturers and today has an extensive parts catalog and unparalleled skill at working with the Federal Aviation Administration (FAA) to get approval of new products. Giverny Capital has owned Heico for years, but the stock generally is so expensive we did not hold much hope of establishing a position for GCAM. We responded to the recent decline in the Heico Class A shares by buying a significant position. Undoubtedly, airlines are going to fly many fewer miles this year, and consequently buy fewer spare parts. But long-term, it feels inevitable that FAA-approved private label spares will take share from OEM parts, given the substantial price disparity. Like Carmax, Heico has a low-single digit market share in an enormous industry. It grew its operating income from $90 million to $460 million over the past decade, and in our estimation can grow for many more years. The Heico Class A shares have identical economic rights to common shares, but fewer voting rights, and typically trade at a discount.
  • JonJon
    juillet 2020 modifié Vote Up0Vote Down
    Le meilleurs temps pour acheter est quand une excellente compagnie fait face a des problemes temporaires.

    Le probleme ici est que la pandemique n'a rien a voir avec Heico a l'interne, mais il y a une vrai incertitude a savoir combien de temps les gens prendront a avoir le droit de voyager en avion, et combien de temps avant qu'ils recommenceront a le faire au meme niveau que 2019.  C'est pas un business 'graduel' ou on peut planifier quelques phases de re-ouverture. Un avion, il vole ou ne vole pas, c'est binaire!  S'il ne vole pas, il n'aura pas besoin de maintenance / changement de part.

    50% du business de Heico va supposement bien: radar, satellites, defense, etc.  Cependat, quand 50% de tes revenus sont lies au avions commerciaux, c'est tres incertain et possiblement pour longtemps...


    Les analystes ne semblent aussi pas savoir quel sera l'impact sur Heico non plus. D'habitude, ils predisent presque tous la meme chose a quelques pourcent pres pour ne pas avoir peur d'avoir l'air fou s'ils se trombent par rapport a leur paires. 

    Ils predisent un ecart tres large pour le prochain trimestre de Heico.  Si le plus optimiste a raison, le titre a l'air plus interessant.  Si c'est le plus pessimiste....   


    L'action de Heico a seulement baisse de 10%  YTD cette annee. Est-ce assez?  Le titre me semble assez cher encore.  C'est une compagnie que j'admire mais je planifie de rester sur les lignes de cote pour le moment, sauf si le titre prend une grosse correction d'ici.


    ////////////////////////
    https://www.thestockobserver.com/2020/07/01/zacks-analysts-anticipate-heico-corp-nysehei-to-announce-0-34-eps.html

    Analysts predict that Heico Corp (NYSE:HEI) will announce earnings per share of $0.34 for the current quarter, according to Zacks Investment Research. Three analysts have provided estimates for Heico’s earnings, with the highest EPS estimate coming in at $0.44 and the lowest estimate coming in at $0.27. Heico reported earnings per share of $0.59 in the same quarter last year, which suggests a negative year over year growth rate of 42.4%. The company is scheduled to issue its next quarterly earnings results on Tuesday, August 25th.
  • JonJon
    novembre 2020 modifié Vote Up0Vote Down
    En regardant mon "watch list" la semaine derniere, j'ai ete surpris de voir le Titre de cette belle compagnie Heico a +27.7% YTD.  J'avais un 'tres low ball' offer en juillet, mais le Titre ne s'est jamais deprecie a ce point. Je ne suis donc pas actionnaire.

    Le trimestre est venu comme prevue: penible pour l'aviation (50%) mais bon pour le reste (autre 50%), ce qui supporte le business dans la crise.  Ils ont fait quelques acquisitions mineurs depuis.


    Je maintiens que HEI est plus risque que MTY, malgre que c'est un que je voyais comme un potential remplacement dependamment des circonstances.  Je n'ai pas change mon opinion: on peut modifier les restos pour take-out seulement, changer les heures d'ouvertures, etc.  On peut difficilement changer les heures de vols des avions.

    Les investisseurs gardent cepandent le cap pour HEI, et maintiennent l'evaluation boursiere (presque) toujours elevee de ce Titre.

    On autre "Titre vaccin", avec le rebond!  Par contre, j'ai lu que le retour du Boing MAX aux USA est negatif pour Heico, pas positif!  Si de nouveaux models/avions volent, ils remplacent des plus vieux avions qui sont plus suseptible d'avoir besoin de pieces de rechange.

    Je continue de suivre mais l'aviation me semble un secteur or le retour a la normale va prendre du temps.  Cepedant, voir la neige sur mon terrain ce matin me donne le gout d'aller sur une plage au Vietnam en vacance....  Ca sera pas pour un bon bou de temps....
  • Le titre chouchou de la présentation Giverny 2018! Depuis sa présentation, il ne fait que bien aller! Cette année c'était Five Below et lui aussi un envolé. Je compatis avec  toi, il m'est arrivé la même chose avec le bitcoin... j'ai manqué pour 1 sous et j'ai laissé 300 % sur la table... 
  • Heico est un Titre qui continue de me frustrer.

    Entreprise avec gouvernance hors pair, et avec un "moat" des plus creux. Je peux ouvrir une boite d'Ingenierie demain pour competitionner avec Heico, disons Seico (lire psycho! ... puisque GEICO, et Tyco existent deja!). Ca va me prendre un certain temps pour recruter des Ingenieurs de Boing, et autres mais ce qui va me prendre une eternite est de me faire accepter par la FAA - authorite des avions americaines - pour faire certifier mes pieces. J'imagine que ca a prit Heico de multiples annees pour les convaincre. Ensuite il faudra gagner la confiance des compagnies d'aviations. Je suis au minimum 5 ans en arriere, peut-etre plus!  Heico vend 40% moins cher que GE et Roll-Royce puisqu'ils n'ont pas a 'recuperer' l'investissement du development avec le model razon-blades, ils copient simplement les pieces legalement avec de la reverse-engineering et passent la rabais aux clients. Ils n'ont que 2% du marche aujourd'hui!  C'est pas mal genial.


    Mon probleme est le prix de l'action.  Oui M. Marche regarde en avant pas en arriere - et M. Marche clairement pense que Heico n'est affecte qu'a court terme (1 an? 2?) mais les avions vont voler et avoir besoins de pieces dans le future.  Mais contrairement a Enghouse, on n'a pas d'occassions d'achat maintenant avec des actionnaires impatients... L'action continue d'avoir l'inverse d'une "double compression", enfin c'est une "double expansion".... Le Prix monte et l'EPS diminue!  A plus de 50x les EPS 2021, il faudra plusieurs annees de rattrapage pour redevenir a une valorisation interessante.

    J'ai commence a etre excite en janvier avec la baisse a $104, et pouf on retourne a $120, malgre un autre trimestre avec une baisse substantiel de EPS.  J'attends patiemment et espere une impatience de M. Marche.
  • Parlant d’Heico, ne pas oublier qu’ils ne sont pas juste dans l’aviation. Voici un portrait qui semble pas mal que je n’ai pas eu le temps de lire en entier cependant: https://yhamiltonblog.substack.com/p/agb-20213-heico-heihei-a

    Crédit à @Liberty de l’avoir pointé dans sa newsletter.
  • @jfmorissette:  bon point, cette diversification vers les satellites, radar, devices medicaux est ce qui les sauve d'un impact plus profond du COVID sur l'aviation dans leurs resultats 2020.

    Ils ont deux divisions:  "Flight Support" fait maintenant 52% des Revenues en 2020. Elle contribue que 36% des profits operationnels.  L'autre division "Electronic GrouP" fait 48% des revenues mais 64% des profits.

    En 2019, l'avioation etait 60% des revenue. Il y a deux facteurs: la depression de Flight Support en 2020 due au covid, et aussi les 6 acquisitions en 2020 ont tous ete dans la division Electronique.  Les revenues aviations reviendront dans quelque temps mais il y a aussi une intention de diversification.

    La division electronique a des meilleurs marges!
  • @Jon Je suis dans la même situation que toi. Quelque peu frustré que les earnings futures soient autant «baked in» dans le prix. Même autour de 80$ durant l'été, je considérait que je n'avais pas suffisamment de marge de sécurité. C'est une très belle compagnie, mais l'évaluation actuelle ne représente pas un bon point d'entrée à mon humble avis. 
  • louis1000er a dit :
    @Jon Je suis dans la même situation que toi. Quelque peu frustré que les earnings futures soient autant «baked in» dans le prix. 
    Si vous avez déjà des actions de Heico je ne vois pas le problème. Supposons que votre répartitions cibles est 7% par titre dans Heico et Enghouse. Toute autre chose étant égale les changements de multiples ont poussé Heico à 10% du portefeuille et Enghouse à 5%.

    Tu vends une partie de Heico et achète Enghouse pour ramener les deux à 7%. Là tu espères que la situations s'inverse et que le multiple de Enghouse remonte et celui de Heico baisse et tu refais la transaction inverse pour à nouveau rebalancer le tout à 7% par titre.

    Je fais souvent ce genre de rebalancement. Évidemment à la base il faut que tu considères que ce sont deux bonnes compagnies que tu désires conserver à long terme.

    Si tu ne fais pas ce genre de transaction et que le multiple de Heico baisse le titre sera toujours en haut de 7% du portefeuilles après la baisse et tu seras moins enclin à en racheter.

    Lors de la baisse de Couche-tard j'ai vendu une partie de mes Apple pour acheter du Couche-tard dans ce genre de transaction. Ce n'est pas toujours gagnant mais si ton évaluation des deux compagnies est bonne c'est la chose logique à faire
  • @MarioP, non je n'ai malheureusement pas de participation dans Heico. 
  • @louis1000er ; J'aime ton prix target de $90, puiqu'on a quand meme plus de visibilite sur la suite du coronavirus qu'au printemps passe.  On dirait qu'il y a peut-etre une reaction a delai aux resultats, on est rendu a $112! 

    J'ai achete de la pizza americaine hier, mais on continue de regarder HEI.A...
  • On est au 3/4 de l'annee deja. Je regardais mon portefeuille fictif et mon pick qui lag le plus est Heico.

    En fait, j'ai finalement achete en vrai une petite position initial a 1% il y a deux semaines a $111. Certainement pas un titre valeur dans le retroviseur (P/E= 53 versus ROE= 13.7), mais ca regarde un moins un peu mieux normalise dans le futur (P/E= 40 vs disons ROE= 20).

    Il y a finalement eu une "double compression" apres les derniers resultats. Le EPS augmente de 42% et les ventes de 22%. C'etait le premier trimestre ou la comparaison avec l'an dernier etait facile a battre, et ca va etre le case pour les 2-3 prochains trimestres. 

    En fait, la these est qu'il y aura une demande graduelle sur plusieurs annees avec le volume de vols d'avions qui reprendra graduellement. J'ai passe proche de l'aeroport de Toronto la fin de semaine passe, et j'ai ete surpris de voir combien d'avions circulaient. Je me souviens l'an dernier, c'etait mort!

    Le titre a manque l'estime sur les revenues, donc le titre a tranquillement baisse de $130 a $110, donnant un peu meilleur point d'entree. Cher, oui mais ils ont paye leur dette et fait quelques acquisitions durant le COVID.  On achete pas une ferrari au meme prix qu'une Civic!

    Ma deuxieme tranche a $100 n'a pas ete transigee, mais je suis au moins un petit actionnaire de mon pick de portefeuille fictif... 9 mois plus tard (time is money!) et a un prix ~5% moins que le premier janvier.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.