Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Encourageons les commerces locaux

Je crois que c'est important en ces temps de crise d'encourager les petits commerces locaux. Ils ont besoin de nous pour passer au travers.

Je démarre ce post pour faire de la pub gratuite à n'importe quel petit commerce. N'hésitez pas à "ploguer" le petit commerçant de votre choix.


À tout seigneur, tout honneur. La première pub est pour L'amère à boire, haut lieu des 5 à 7 !
 
https://amereaboire.pizzli.ca/ 



«1

Réponses

  • 32 Réponses trié par Votes Date
  • Je vais présenter un petit resto de mon quartier, dans le Vieux-Longueuil, des plats préparés, des desserts, du vin d'importation privé:

    https://goustobistro.com/
  • https://www.chezmatante.ca/fr/accueil/

    Ça fait presque 100 ans qu'ils existent. Au début, avec une roulotte tiré par un cheval...
    Je suis né dans Ahuntsic et j'y vais depuis 50 ans. C'est seulement hot-dog frites liqueurs. Juste un comptoir, pas de table. En 30 secondes tu es servi. Tout le gratin, sportifs, acteurs etc... y est passé, photo à l'appui. 

    Faudrait pas qu'ils ferment...

    Les meilleures patates et hot-dog en ville lol

    Bmr_Gold
  • Merci Phil, belle idée.

    Moi je vais représenter le Bas du fleuve :)  D’habitude je vais en personne au Quai des Bulles chercher mon savon et mon shampoing en barre, car ils sont situés dans le plus beau village du Québec : Kamouraska. Ils font des savons parfaits pour la peau sensible. Ils ont aussi une grande boutique en ligne. Ils offrent le shipping gratuit avec 50$ de commande depuis le Covid. J’ai reçu ma commande en 1 journée, avec un échantillon de savon en forme de poisson, c’est cute qu’ils pensent aux enfants. Si vous avez la peau irritée à force de vous laver les mains, je conseille le savon contenant de la calendule. https://www.quaidesbulles.ca/en/

    Aussi, un site web liste les entreprises québécoises encore ouvertes par région. C’est nouveau, donc pas encore complet. Et c’est une initiative du Bas St-Laurent, pour ça que notre liste est plus longue. :) https://solutionlocale.ca/
  • 1 avr modifié Vote Up2Vote Down
    Super ! Moi aussi j'y vais avec une suggestion du Bas-St-Laurent. Les jardins de Julie https://jardindejulie.com/ J'y ai achète mes semences de jardin et aussi savon/shampoing artisanaux. C'est encore le temps de faire vos semis pour les jardins ;) ils ont annoncé la hausse du prix du panier alors c'est un bon moyen de contrer cette inflation :wink:
  • Si vous passez en Chaudière-Appalaches, ou si vous voyez leurs bières chez votre détaillant favoris, je vous conseille les produits de Frampton Brasse, une petite entreprise familiale. C'est une ferme brassicole, c'est à dire qu'en plus de brasser leur propre bière, ils cultivent leur propres grains. http://framptonbrasse.com/

    Aussi, j’élargis la définition d'achat local. Je crois que les grandes entreprises du Québec méritent également notre attention de consommateur.  Par exemple, je privilégie les papiers toilette, essuie-tout de Cascades de Kingsey Falls à ceux d'un Kimberly-Clark aux USA. Ou encore, le Jus Oasis de Lassonde au jus Tropicana de Pepsico.  Désolé pour les actionnaires de Kimberly-Clark et Pepsico ;) 
  • Avoir su que Coco parlerait d’une savonnerie aussi, je vous aurais parlé de la Chocolaterie La fée Gourmande. C’est en face du Quai des Bulles à Kamouraska. Ils ont une superbe boutique en ligne, je me retient pour ne pas commander tout de suite. lafeegourmande.ca

    D’habitude je vais aussi à la Poissonnerie Lauzier. Si vous voulez le fameux esturgeon fumé de Kamouraska pour accompagner votre bière de l’Amère à boire ou de Frampton brasse, la poissonnerie livre partout au Québec. www.poissonnerielauzier.com
  • Pour l'instant ils ne prennent plus de nouveaux membres, mais je suis content d'y être membre depuis longtemps.

    https://montreal.lufa.com/fr
  • La semaine  dernière j'ai renouvelé mon abonnement pour mon panier de fruits et légumes bios avec mon fermier local. Encouragez des producteurs locaux et sauvez l'environnement tout en vous assurant d'avoir des fruits et légumes frais qui n'auront pas été manipulé par une dizaine de personnes dans les usines d'emballages et les entrepôts.

    Pour trouvez un fermier desservant votre quartier :

    https://www.fermierdefamille.com/fr/

     

  • Moi, j'ai hâte d'aller au cinéma et j'espère que nous serons plusieurs à y aller quand ils vont ouvrir à nouveau afin de s'assurer que la projection de films en salle est une activité qui va pouvoir continuer à être viable dans le futur.

  • Mon bar préféré (rue St-Denis, pas très loin de L'amère à boire). 



    Je suis prêt à organiser un 5 à 7 "spécial édition" au St-Bock ce printemps avec tous ceux qui auront acheté un certificat (j'en ai acheté personnellement). J'y présenterai deux idées d'investissement.

  • Je suis un lecteur assidu de Les Affaires et parfois la version papier (...) et je me suis donc décidé cette semaine de payer l'abonnement autant parce que j'aurai accès à d'autres articles mais également pour soutenir les médias franco de qualité.

    Pour ce qui est d'un magasin physique, J'adore Lulu la Nantaise dans le vieux Longueuil. Ils produisent les meilleurs croissants et chocolatines. (et sont ouverts)
    http://www.lululanantaise.ca/
    https://www.facebook.com/lululanantaise.ca/

  • 11 avr modifié Vote Up1Vote Down
    Les certificats cadeaux ou les crédits, je me méfie de ça depuis ma mésaventure chez mobiliers Philippe Dagenais.
  • Hihi, François Cardinal, éditorialiste à La Presse, écrit qu'il ira boire une bonne stout crémeuse à l'Amère à boire quand il le pourra. Ça m'a fait sourire.
  • Je reprends l’idée d’Olivier. Soutenir des médias de qualité que nous apprécions au quotidien est un beau geste que vous pouvez faire actuellement. Il y a une place importante pour la diversité médiatique et malheureusement les modèles d’affaire idéaux n’ont pas nécessairement émergés pour eux en cet ère numérique. Ce sera pour moi une façon de redonner un peu de ce que Google m’a rapporté.
  • Au-delà de la perte de revenus publicitaires le problème de la presse écrite et aussi des médias de la télévision c'est que les générations les plus jeunes (soit ceux qui sont venus après les baby-boomers) s'intéressent moins à l'actualité que les générations d'avant.

    Je ne lève pas le nez sur ceux qui ne s'intéressent pas à l'actualité, moi-même, je suis très moyennement cela.

    Aujourd'hui, la valeur du temps n'est plus la même qu'avant. Avant, les gens étaient moins pris dans le trafic, il n'y avait pas de réseau sociaux, il n'y avait pas autant de divertissement à la porter de la main qu'aujourd'hui (Netflix et autre plateforme de ce type) et les jeux vidéos sont beaucoup plus populaires aujourd'hui auprès des adultes qu'il y a 20 ou 30 ans.

    Bref, tout ça fait qu'aujourd'hui prendre le temps de suivre l'actualité, soit de lire un journal de façon attentive ou de regarder le téléjournal, pour bien des gens, ça veut dire moins de temps pour faire autres choses qu'ils jugement probablement comme étant plus intéressant et qui n'existaient pas en 1970, en 1980, en 1990 ou même en 2000.

     

  • 5 mai modifié Vote Up1Vote Down
    Ce dont je suis le plus tanné pendant cette période de confinement c'est du magasinage sur Internet pour essayer d'acheter Québécois. Maudit que les sites font durs.
    L'autre jour, comme exemple, je cherchais un moteur Kombi de la compagnie Stihl (je sais, ce n'est pas Québécois). Alors je voulais l'acheter d'un commerçant québécois. J'habite à Saint-Sauveur.
    J'ai dû téléphoner, car la plupart du temps les sites ne sont même pas transactionnels ou l'inventaire n'est pas à jour. Il y en a un, par exemple à Saint-Jérôme, où je ne pouvais pas commander sur son site en 2020. Et il ne voulait pas que je paie avec ma carte de crédit par téléphone, car il avait peur. Il voulait ma carte de débit. Pour un achat de 800$. Je lui ai dit, je vais aller ailleurs et il a préféré perdre la vente! Méchant morron.
    C'est encore pire pour magasiner des meubles, les prix ne sont même pas indiqués.
    C'est un peu décourageant. Ce dont ils ont besoin nos petits commerçants, c'est de l'aide pour se mettre à l'ère de 2020.
  • Probablement que ce qui leur manque c’est seulement des conseils. Dans mes recherches sur Shopify j’ai vu que ça peut coûter aussi peu que 29$ par mois pour avoir un site transactionnel. Je ne sais pas quels sont les autres frais mais avec une vente de 800$ le site est payé pour un mois
  • C'est pour ça que j'ai investi dans Shopify, je les ai connus en tant que client avant de m'y intéresser comme investisseur. Je travaillait pour le siège social d'une multinationale et même si on avait une équipe TI et une excellente équipe Finance Internationale ;) c'était beaucoup moins compliqué et moins cher bâtir notre site transactionnel aux USA avec Shopify. Aussi moins risqué car 1 fournisseur au lieu de 3. Je suis François Lambert sur facebook et il dit que son site Shopify a pris 1 ou 2 jour à monter, par sa blonde en communications et non en TI. Bref, c'est facile tant que tu choisi le bon fournisseur.
  • @iSmile ; tu soulèves un bon point. C'est beau vouloir aider les commerçants mais encore faut-il que ce soit possible. Je crois aussi que cette crise est un "wake-up" pour plusieurs. La prise de conscience de l'importance des ventes en ligne se fait rapidement. Pour le reste, il y a Shopify... :-)   

  • Il y aurait des lois à modifier aussi : plusieurs choses illogiques dans les différences entre permis de bar et permis de restauration, permettre l'abbatage d'animaux à la ferme pour éviter le gaspillage dû aux abattoirs fermés et permettre un circuit plus court. Il y en a surement d'autres. Trudeau vient d'annoncer de l'aide aux producteurs et il n''y avait pas de modifications de lois et règlements.
  • Je viens de découvrir ce détaillant de meuble québecois. Ils ont une usine au mexique et 2 au québec. Je n'ai jamais commandé mais leur meuble semble bien. https://www.southshorefurniture.com/ca-fr
  • Sophie très peu de personnes peuvent imaginer comment plusieurs de nos lois sont désuètes. J'ai travaillé pendant au moins 10 ans à essayer de mettre en ligne les service gouvernementaux. Et plus de la moitié de mon temps était pour comprendre et expliquer au sous ministre pourquoi ils devaient demander des changements législatifs à leur ministre pour permettre la transition. Et même si je réussissais à convaincre le sous ministre l'agenda pour obtenir un changement d'une vieille loi est incroyable. Les politiciens veulent faire des nouvelle loi pas changer 3 article d'une loi de 1918.

    Un des cas qui m'a marqué est la demande de constitution d'un OBSL. Il est écrit dans la loi que la demande doit être transmise sur du papier blanc bond #je me rappelle pas exactement et écrit à l'encre bleue ou noir...Essayez de faire passer ça sur internet! Et c'était comme ça à chaque projet.


  • la c vrai ceux qui ont tjrs dormi sur la switch et  réussi  a s en  sortir vont trouver ca 
    un peu plus dur l avenir
  • Si vous avez besoin de confiture ou d'autres produits à base de petits fruits, il y a Le Vallon Bleu qui est une autre superbe entreprise du Bas du fleuve avec une boutique en ligne. 

    Ils ont un verger de camerises et font plusieurs produits transformés. Il y a des nouveaux produits qui s'en viennent.

    Personnellement j'utilise leur tartinade de camerises pour faire des glaçage au fromage à crème sur mes gâteaux ou pour mettre dans mon yogourt.

    https://levallonbleu.com/
  • Une entreprise de chez-nous fondée à Mtl avec des gros problèmes financiers. Dommage pour Aldo. J'ai l'impression que ce ne sera pas la seule...

    https://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/202005/07/01-5272589-aldo-tente-deviter-la-faillite.php
  • Je pensais justement aller taquiner la grise au lac témiscuata au cours du mois de mai, je passerai peut être par le Vallon Bleu!!
  • Le_viking a dit :
    Je pensais justement aller taquiner la grise au lac témiscuata au cours du mois de mai, je passerai peut être par le Vallon Bleu!!
    Leur ferme n'est pas ouverte au public vu la pandémie. À moins que tu sois déjà dans le Bas du fleuve, tu pourras pas rentrer sur le territoire, il y a un barrage policier. Il est prévu qu'il soit enlevé le 18 mai, mais les élus du Bas St-Laurent se sont réunis pour faire pression sur le gouvernement provincial pour maintenir le barrage sur l'ouest du territoire (La Pocatière) et enlever seulement celui entre la Gaspésie et le Bas St-Laurent, possiblement celui vers le Nouveau-Brunswick aussi.
  • Voici un site pour encourager les restaurants en achetant des cartes cadeaux 

    https://rallyforrestaurants.ca/fr/collections/all/province-quebec
  • Il faut aussi encourager notre cinéma

    https://aimetoncinema.ca/
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.