Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Fond de pension vs REER

Bonjour,

Je souhaiterais avoir votre avis. Mon chum cotise actuellement l’équivalant de 10/15% du brut en REER. Un nouvel employeur va lui proposer un poste avec un fond de pension mais avec un salaire moindre. 

Je sais qu’un fond de pension est un très gros avantage mais la perte de salaire est aussi conséquente +20% et nous envisageons de prendre notre retraite dans une quinzaine d’années. 

Ma question est : vaut-il mieux privilégier un salaire plus conséquent mais sans avantages à côté ou bien un salaire moindre mais avec des avantages sociaux non négligeables (fonds de pension, assurances et peut être actions) ?



Réponses

  • 9 Réponses trié par Votes Date
  • novembre 2021 modifié Vote Up2Vote Down
    C'est impossible à dire sur la base des informations dont nous disposons. Il faudrait voir un conseiller financier qui saura poser les questions pertinentes pour vous éclairer et vous donner matières à réflexion.

    Par exemple, qui paiera les cotisation au fonds de pension? L'employé seul, l'employeur seul ou les deux? Et combien? Fonds à cotisations déterminées ou à prestations déterminées, etc.
  • Prenant pour acquis qu'il s'agit d'un fonds de pension à prestations déterminées, il me semble aussi pertinent de connaitre l'employeur? S'il s'agit par exemple d'une papetière, ce n'est peut-être pas un fonds de pension dont la rente est aussi sécuritaire que disons le gouvernement du Canada ou du Québec.
  • @Blackswan
    La presse fait un article une fois par semaine sur la finance personnelle, dans lequel le journaliste prends un cas réel et le soumet à un conseiller financier. Tu pourrais même lui soumettre ta situation et il est possible que le journaliste écrive son article a propos de ton cas.

    Je t'invite a jeter un oeil aux anciens articles, il y en a parfois qui ressemblent à ta situation. Mais comme iSmile dit, il y a beaucoup de variable a prendre en compte :
    Quels sont les avantages offert, à combien se chiffre la perte de salaire, CD ou PD, objectif de vie, train de vie, etc.




  • Il faut garder à l'esprit que le 10, 20 ou 30 milles dollars supplémentaire en salaire sera aussi dans sa braquette supérieure d'imposition. 

    https://www.rcgt.com/fr/planiguide/tableaux/quebec/table-dimpot/

    A près de 50% d'impôt, des avantages sociaux généreux peuvent compenser en bonne partie le gain net de salaire.

    À moins d'un écart très grand, la question "dans quelle job vais-je me plaire le plus" demeure selon moi la question la plus pertinente. 
  • novembre 2021 modifié Vote Up0Vote Down
    Merci pour vos réponses. 
    J’en saurais davantage dans les prochains jours. 

    @philrancourt : effectivement, les avantages peuvent compenser la perte de salaire, c’est pourquoi on va regarder attentivement ce qu’il nous propose et voir si cela en vaut le coup.

  • Blackswan, vous parlez d'une retraite dans 15 ans. Or, la plupart des fonds de pension à prestations déterminées cumulent 2% de prestation par année cotisée. Et le calcul des prestations est souvent fait sur la moyenne du salaire des 5 meilleures années. Dans un tel cas, cela signifie donc qu'après 15 ans les prestations s'élèveraient à 30% de la moyenne du salaire des 5 dernières années. En supposant un salaire moyen de 100 000 $ pendant les 5 meilleures années, la prestation de retraite serait de 30 000 $ par année après 15 ans de travail (2% x 15 ans x 100 000 $).
  • iSmile a dit :
    Blackswan, vous parlez d'une retraite dans 15 ans. Or, la plupart des fonds de pension à prestations déterminées cumulent 2% de prestation par année cotisée. Et le calcul des prestations est souvent fait sur la moyenne du salaire des 5 meilleures années. Dans un tel cas, cela signifie donc qu'après 15 ans les prestations s'élèveraient à 30% de la moyenne du salaire des 5 dernières années. En supposant un salaire moyen de 100 000 $ pendant les 5 meilleures années, la prestation de retraite serait de 30 000 $ par année après 15 ans de travail (2% x 15 ans x 100 000 $).
    Merci pour cette précision, c’est en effet intéressant mais paradoxale de gagner moins pour avoir plus à la retraite.

    Ça va être un choix difficile en sachant qu’il est augmenté en moyenne de 5 à 6% chaque année et qu’il a droit aussi à une prime annuelle. Il va falloir peser le pour et le contre.
  • Il faut voir les détails du régime de retraite et votre situation personnelle.

    Par exemple, pour le RREGOP au gouvenement du Québec, tu dois avoir 61 ans ou 35 ans de service pour prendre ta retraite sans pénalité. Si tu la prends avant, il y a des pénalités actuarielles.

    Si tu veux prendre ta retraite dans 15 ans, à 55 ans ou 65 ans, l'évaluation n'est pas la même.

    Quelle part l'employeur paie-t'il?
    Prestations déterminées ou cotisations déterminées?

    L'avantage principal d'un régime à prestations déterminées est d'assurer un revenu... à vie et parfois avec une rente au conjoint en cas de décès. Alors que le retraite avec un régime à cotisations déterminées va dépendre des rendements... je suis certain que certains ont retardés leur retraite à cause de la covid.

    À moins que le régime soit très généreux, il devrait pouvoir encore cotiser un petit montant à son RÉER.
  • Merci pour vos contributions.
    Nous avons finalement décidé de ne pas y donner suite, avec l’inflation et tout qui augmente, ce n’est pas le bon moment pour changer. Peut-être qu’on le regrettera plus tard mais c’est aujourd’hui qu’on a le plus besoin d’argent et on ne veut pas non plus risquer un bon poste en sachant que plus il a d’ancienneté et plus il est augmenté vs un poste où il n’est pas certain de s’y plaire.


Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.