Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Les pharmaceutiques

Bonjour à tous, l'article de Bernard Mooney est intéressant :


Il mentionne à quel point il est devenu difficile pour les grandes entreprises pharmaceutiques de produire de nouveaux médicaments qui fonctionneront et seront rentables..ça laisse songeur sur cette industrie. Autant comme placement (comment peuvent-elles continuer à verser de généreux dividendes, quelles sont les perspectives de croissance?) que comme problématique de société..ça m'inquiète que mêmes des compagnies avec autant d'expertises et de ressources en R et D se cassent autant les dents pour ne pas trouver grand chose!

Qu'en pensez-vous? Possédez-vous des pharmas? Les génériques, ça semblent bien beau par rapport à ces méga-pharmas, mais elles ne développent pas trop de médicaments..elles copient, donc si la source s'épuise?

Réponses

  • 3 Réponses trié par Votes Date
  • mars 2012 modifié Vote Up0Vote Down

    Qu'en pensez-vous? Possédez-vous des pharmas? Les génériques, ça semblent bien beau par rapport à ses méga-pharmas, mais elles ne développent pas trop de médicaments..elles copient, donc si la source s'épuisent?
    Voilà pourquoi les plus grosses sociétés génériques sont souvent les plus rentables. Lorsqu'il n'y a que peu de différenciation possible, c'est le «low-cost producer» qui génère le plus de profits.

    Aussi, il ne faut pas mettre toutes les pharmas dans le même panier. Les Big Pharmas vivent certes avec le défaut d'avoir fait de trop belles découvertes il y a 10 ans mais comme tu dis, il y a aussi les sociétés de génériques mais également les pharmaceutiques spécialisées (Specialty Pharmaceuticals)...

    Dans les Big Pharmas, il y a Abbott Labs qui fait bien de l'allure. Ils ont un gros médicament qui vient à expiration en 2015 donc encore beaucoup de temps devant eux. Ce n'est pas comme Pfizer par exemple qui doit composer avec l'échéance passée de Lipitor.
  • Je pense qu'il faut regarder la chose sous deux angles : d'un côté, il est effectivement difficile d'arriver à commercialiser un médicament. En contrepartie, lorsque tu arrives à commercialiser un blockbuster, tu es protégé pendant assez longtemps de par la lenteur du process de sortie du médicament qui va aller tuer ton blockbuster. Et les marges sont en général très importantes.

    Par ailleurs, le patent cliff, un phénomène récurrent dans les bigs pharmas, est souvent un bon point d'entrée dans les meilleures d'entres elles. Je pense que s'il y a un bon pipeline de médicaments en tests, les grandes pharmas ont toutes leurs chances. J'aime bien Sanofi (à cause du pipeline prometteur, de son CEO, et de l'acquisition de Genzyme qui offre de nouveaux procédés de recherche pas faciles à reproduire, en plus d'un beau pipeline). 

    Toutefois, je ne suis pas long Sanofi, si ce n'est à travers le CVR émis à l'occasion de l'acquisition de Genzyme (prix assez intéressant, mais je suis plus chaud sur les financières en ce moment).

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.