Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Berkowitz / Que pensez-vous de ses deux derniers achats de 2,4 MM pour Fannie Mae & Freddie mac?


Fairholme said it has a $2.4 billion investment in the two companies, whose common and preferred shares have surged this year amid a market-wide embrace of riskier assets.

http://blogs.wsj.com/moneybeat/2013/06/03/bruce-berkowitz-places-bet-on-fannie-freddie/

Est-ce que vous croyez que FNMA et FNMAS(5.38 $) /FMCKJ (5.35 $) sont des risques bien calculés ? Avec un endettement pareil et la dépendance aux décisions des politiciens à venir, il semble y avoir beaucoup d'incertitude !

Réponses

  • 26 Réponses trié par Votes Date
  • Savez-vous si cette circulaire est bien liée aux actions privilégiées de Berkowitz ?

    http://www.fanniemae.com/resources/file/ir/pdf/stock-info/series_s_12062007.pdf
  • Trop compliqué pour moi, et un risque politique y est associé. À voir comment les débats sont ridicules au congrès américain, je ne touche pas à ça. Si Berkowitz est à l'aise, tant mieux pour lui.
  • juin 2013 modifié Vote Up1Vote Down
    apres un premier survol, presumons que Berkowitz fait les hypothèses suivantes :

    1) La valeur de liquidation de Fannie Mae est supérieure à sa valeur au marché et elle ne sera pas liquidé
    2) le gvt US sera remboursé complètement d'ici la fin de l'année pour l'argent investi dans Fannie Mae
    3) La majorité des actions du gvt US sera revendu sur le marché (ex aig) d'ici 1-2 ans
    4) Fannie génèrera 25 MM$ de profits dans les 12 prochains mois
    5) un dividende sera restauré sur les actions privilégié
    6) la valeur nominale de l'action priviliégié sera respecté
    7) Redressement des titre de dette et cote de nouveau au NYSE

    Si ces hypothèses se réalisent d'ici quelques annes, il doit voir le titre revenir à sa valeur nominale (25 $) ou offrir un dividende base sur la valeur nominale...
  • Connaissez-vous des courtiers à escompte qui offre la possibilité d'acheter des titres cotés au OTC ? 
    J'ai tenté d'acheter du FNMAS avec Disnat mais ce n'est pas possible...
  • Bizarre car CD Banque nationale semble l'offrir.
  • juin 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Merci Ismile, je vais vérifier avec la Banque nationale. Je suis très déçu de Disnat qui n'offre pas l'accès au OTC et n'a pas de REER US. 
  • Snowball parfois disnat l'offre pas en ligne mais si tu appelles ils passent l'ordre pour toi.
  • GP, j'ai verifie cette possibilite. Le systeme le permet mais ils ne veulent pas le faire. Je commence a trouver que cette filiale de Desjardins est moins oriente client.
  • Hehehe j'ai quitté Disnat pour RBC il y a 2 ans et j'en suis satisfait. Il reste mon compte et mon hypothèque labas mais je suis en voie de sortir mes assurances aussi.
  • Snowball, quelle est leur justification pour ne pas le faire? Ils devraient vouloir accommoder les clients, non?
  • La raison est que c'est la politique de la maison ... Je pense aussi qu'il devrait accomoder leurs clients mais il faut croire que nous sommes pas si important que cela. J'ai entrepris une demarche pour ouvrir un compte avec BN qui accepte sans probleme d'acheter ce titre sur OTC.
  • Et tu l'as dit à Disnat que tu allais chez BN?

    Et tu crois que ça vaut quoi FNMAS? Le risque politique ne te dérange pas? C'est quoi le downside protection?
  • Pour en revenir au sujet, je suis le dossier mais on est pas hyper chauds pour le moment. En fait, le plan est de rembourser le gouvernement d'ici 2018. Je les vois bien réussir en 2016 ou 2017, mais il faut que le gouvernement accepte la rédemption de ses preferred. Ensuite seront payés les pref selon leurs séniorité, puis l'action ordinaire. Perso, l'action ordinaire me semble trop risquée tant que le plan de sortie reste incertain. Coté preferred, on comprend qu'il existe des chances d'être payé, mais on dépend de la bonne volonté du gouvernement. Le coupon potentiel est intriguant, mais on va attendre d'en savoir plus sur le plan de sortie quitte à perdre un peu d'upside. Une pref à 25% de coupon nous ira amplement si on sait que le gouvernement sort de manière certaine. On envisagera peut être même l'action ordinaire alors.

    Tant pis si on rate quelque chose, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  • juin 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Et tu l'as dit à Disnat que tu allais chez BN?

    Et tu crois que ça vaut quoi FNMAS? Le risque politique ne te dérange pas? C'est quoi le downside protection?
    JF, pour Disnat, pas encore, pour tes autres excellentes questions, j'aimerais que vous m'aidiez car je n'ai pas encore les réponses :) J'espère vraiment avoir de l'aide car elle sont beaucoup plus faciles à formuler qu'à répondre ;) Help, P-O, nous avons besoin d'un estimé de valeur !
  • juin 2013 modifié Vote Up1Vote Down

    Pour en revenir au sujet, je suis le dossier mais on est pas hyper chauds pour le moment. En fait, le plan est de rembourser le gouvernement d'ici 2018. Je les vois bien réussir en 2016 ou 2017, mais il faut que le gouvernement accepte la rédemption de ses preferred. Ensuite seront payés les pref selon leurs séniorité, puis l'action ordinaire. Perso, l'action ordinaire me semble trop risquée tant que le plan de sortie reste incertain. Coté preferred, on comprend qu'il existe des chances d'être payé, mais on dépend de la bonne volonté du gouvernement. Le coupon potentiel est intriguant, mais on va attendre d'en savoir plus sur le plan de sortie quitte à perdre un peu d'upside. Une pref à 25% de coupon nous ira amplement si on sait que le gouvernement sort de manière certaine. On envisagera peut être même l'action ordinaire alors.

    Tant pis si on rate quelque chose, mais je préfère ne pas prendre de risques.

    Sergio, quels sont les signaux que tu attends ? Si on achète la cie au complet (à nous 2 !), combien vaut-elle selon toi ?
  • Aujourd'hui, les actions ordinaires valent 0 si le gouvernement US garde ses pref ad vitam aeternam. Je pense que ce ne sera pas le cas, mais... Ca reste du domaine du "je pense" : c'est bien cela qui me gène. La compagnie pourrait valoir quelques centaines de milliards à LT post sortie du gouvernement et repaiement des pref senior. D'ici 10 ans peut être... Selon quand est-ce que le gouvernement sort et quand est-ce qu'ils peuvent réenclencher le paiement des coupons du aux détenteurs d'actions préférentielles. C'est eux qui doivent être remboursés en premier. Précisément, j'attends que le gouvernement dise : "on accepte de se faire rappeler nos preferred" ou de voir la situation d'ici 2016 pour voir quel % du bailout a été remboursée (le gvt devrait sortir si on est proche de 100%).
  • juin 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Je me demande vraiment ce que pense Berkowitz pour investir plus dans cette cie que dans BAC ...

    Pour répondre à la question de JF concernant le risque à la baisse, il faudrait être capable ensemble de déterminer aussi une réponse à ceci : Si le projet de loi de créer une nouvelle cie est adopté au congrès et que FNMA est liquidé, quelle est la valeur de cette cie -et des actions privilégiées de catégorie S- en date d'aujourd'hui (sans croissance future) ? 

    8 G de profit au dernier trimestre, c'est tout de même pas mal !


    Merci pour votre aide !

    Snow
  • Les fonds comme celui de Berkowitz n'ont pas le droit de détenir une position de contrôle dans un courtier majeur aux USA. C'est la raison qu'il évoque en interview pour ne pas prendre plus de BAC. 

  • Il est possible que mon titre porte a confusion. Si Berkowitz a achete + ou - 500 M a 5$ et que la valeur nominale
    est de 25 $, le 2,4 MM $ serait plutot base sur cette derniere valeur nominale. A verifier si vous etes interesse par ce dossier.
  • Fairholme va en justice pour renforcer le droit des actionnaires et demander le payement des preferred
    The Fund was able to purchase the preferred stocks of Fannie and Freddie near one-fifth of liquidation values – a significant bargain thanks to
    market predictions of U.S. Government agencies expropriating their assets. we see them differently. Fannie and Freddie are successful, publicly
    traded, shareholder-owned companies just like AIG and Bank of America. Shifting political winds can change their futures, but not alter their
    pasts.

    The Fund has filed complaints in the court of Federal claims and the U.S. District court in washington. In our suits, we seek nothing more
    than the enforcement of existing contractual rights, which require the payment of dividends to Fannie and Freddie preferred shareholders.
    our arguments are based on fundamental principles. In America, property ownership is a sacrosanct freedom,
    guaranteed by our Constitution
    . In America, we follow the rule of law, not the rule of the crowd. In America, profitable companies honor contracts.

  • Moi en tout cas, je pense que je n'ai pas les moyens d'aller au tribunal... Effectivement, si les pref sont payées, ce sera un homerun... Après plusieurs années de procès !
  • Pour l'instant Berkowitz a l'air pas mal tout seul dans son camp.  J'espère pour lui qu'il a de bons lobbyistes à Washington. C'est pas gagné d'avance...

    http://www.thestreet.com/story/12026514/1/bruce-berkowitz-on-fannie-mae-freddie-mac-mission-accomplished.html?puc=yahoo&cm_ven=YAHOO


  • Sans aucune nouvelle, les cours de Fannie et Freddie avaient bien progressé... surtout tenant compte du fait que les actionnaires ne détiennent "rien" pour le moment, vu que les préférentielles du gouvernement absorbent la génération de cash phénoménale de ces business...

    Toujours est-il que maintenant, le cours replonge "un peu" car le congrès va proposer le démantèlement de Freddie et Fannie : http://www.marketwatch.com/story/bill-to-wind-down-fannie-freddie-to-be-released-2014-03-11

    Il semblerait que le congrès souhaite créer une nouvelle agence pour remplir des fonctions similaires. Bien entendu, le destin des actionnaires privés n'est pas clair pour le moment. 

    La suite de l'histoire va être très intéressant je sens : ce cas est assez unique en son genre !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.