Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Softbank

Voici une compagnie intéressante, bien qu'en dehors de ma zone de confort. Il s'agit d'abord d'une compagnie japonaise, un leader des télécoms là-bas.

Il s'agit d'un cas particulier d'investissement à la fois dans la croissance et dans la valeur. On parle d'une entreprise en grande croissance, profitable, mais qui constitue aussi un intéressant cas d'espèce en somme des parties.

Il s'agit d'abord d'une des 3 principales compagnies de téléphonie cellulaire au Japon, la seule qui offre l'iPhone depuis ses débuts, ce qui lui a fait gagner beaucoup de part de marché. Segment qui a décuplé depuis 10 ans environ en terme de profitabilité(EBIT). Et là, on parle de capex qui diminueront fortement dans les prochaines années, avec un EBITDA autour du 10 milliards (j'arrondis, c'est mêlant les foutus yen japonais), pour disons un capex moyen de 5MM$ dans les prochaines années. Soit un générateur de 5-6MM$ FCF annuellement. Puis ils ont acheté Sprint (80%) pour 20MM$ en 2012, 3e joueur aux USA l'an dernier, qui rajoute p-e 1MM$ de FCF en étant pour l'instant moins profitable.

Après, on a aussi un fournisseur de service internet et de cable. Ceux-ci rapportent aussi autour de 1.5MM$ de FCF. Il y en dans tout ce bordel plus de 750 divisions, dont des entreprises de commerce internet en Inde, au Japon, etc, c'est un gros holding bordélique, mais avec des segments en fortes croissances et profitables. On parle donc d'une boite pouvant générer 7-8MM$ de FCF si j'ai fait de bons estimés rapides malgré l'heure!

À tout cela ajoutons d'importantes participations dans YahooJapan (bien plus populaire que son pendant américain), qui vaut environ 10MM$, 37% de la nouvelle coqueluche AliBaba, qui avec une capitalisation boursière de l'ordre de 300MM$ pour ce géant chinois, mélange d'Amazon et ebay, donne une participation de 100MM$ à Softbank qui y ont mis 20M$ en 2000! En tout, depuis 2000, un retour sur investissement de 45% annualisé dans divers compagnies internet, notamment dans des marchés émergents comme la Chine, l'Inde, l'Indonésie. 

Bref, une somme des parties qui vaut probablement au-delà de 150MM$ pour une capitalisation boursière d'environ 80MM$ et un business hyper-profitable et en croissance phénoménale! Trop beau pour être vrai? Je sais pas, je commence l'analyse.

Rajoutons à cela un PDG, Masayoshi Son, qui n'a que 57 ans, qui a débuté cet empire en 1980, et qui a perdu des milliards avec la bulle internet, mais a su se refaire. Il semble un mélange de John Malone et Jeff Bezos, acheteur compulsif, mais qui trouve toujours le moyen de faire du rendement. Il vaut aujourd'hui autour de 20MM$, c'est l'homme le plus riche du Japon, et il n'a pas l'intention de s'arrêter en si bon chemin.




Réponses

  • 1 Commenter trié par Votes Date

  • Bought Softbank: Since Alibaba’s IPO, Alibaba’s valuation has grown from $68 a share to just under $100 – a near 50% jump, yet Softbank, which owns 34% of Alibaba, has dropped 10% during the same period.

    Currently Softbank trades at a market value roughly equal to its ownership stake in Alibaba, which means you are getting Softbank Japan (the most profitable wireless network in Japan), Yahoo Japan (the dominant Japanese search engine), a resurgent Sprint, and $ billions worth of venture capital investments all for FREE. At the helm of the internet empire, Masa Son is a world class investor who has managed to compound Softbank’s stock over 20% a year since the company’s IPO in 1994.

    I estimate that the NAV of Softbank’s ex-Alibaba assets to be $80 billion, which means the stock trades at a 50% NAV discount. Each of the components in the sum-of-parts calculation also has significant upside potential, especially Alibaba, which I think is VERY misunderstood in the West.

    I will do a full write-up on Alibaba and Softbank in November. There’s lots of uninformed crap out there about Alibaba and I’m going to present a variant view.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.