Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

En as-tu vraiment besoin

2»

Réponses

  • [...] à cet âge prendre des bains réguliers fait sûrement partie de son budget "plaisir".
    Oublie pas ton budget paparmane!  ;)
  • mars 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Je me suis mal exprimé et n'aurait pas du meler mes données personnelles a la question.

    D'un coté il y a ce qu'on lit un peu partout et qui disent accumulez vous des REER, tous les intervenants disant que ça en prends un bon...a chacun d'adapter ses dépenses a ses revenus. La grosse question etant quel pourcentage de revenu prévoir a long terme , 5% de ce montant ?, 3% ...l'inflation va aussi en gruger une partie.

    J'ai des amis planificateurs financiers et quand on parle REER , d'aprés ce qu'ils me disent le REER   du Québecois moyen n'est pas trés elevé et sera donc insuffisant.

    Je posais la question ici car d'aprés ce que je vois, vous  êtes tous tres fondamentaux et conservateurs dans vos choix d'investissements, alors que de mon coté c'est plutot technique.

    Dans mon cas, je vis du trading depuis plusieurs années, pas mal de in/out et aucun sentiment pour ce que j'achete, en somme pas un portefeuille a confier en gestion a moins que le gestionnaire veuille passer son temps a justifier ses choix de placements et rendements ce qui m'etonnerait beaucoup.

    En vieillissant, certaines dépenses vont baisser et d'autres augmenter, meme si ma femme et moi sommes retraités, nous avons deux voitures, une maison, un chalet, voyageons trois mois par année , disons qu'il y a du gras a couper mais tant qu'on peut et qu'on a zéro dette, je n'en vois pas l'utilité.


    Silicon,
    Ta question de la prévision du % de rendement sur une longue période pour la retraite est très importante. Pour ma part, j'ai fait des exercices avec 3 planificateurs financiers différents en 2014. Bien que je possède une formation en finance j'ai trouvé l'exercice utile, notamment pour avoir des rapports externes et voir les suggestions.

    Un des scénarios que nous avons utilisé était un taux de rendement conservateur de 5 % avec un taux d'inflation de 2 %. Nous comprenons que si notre capital est suffisant pour payer nos dépenses de base + une marge de sécurité + nos autres dépenses ... et que nos prévisions de rendement sont trop basses.... cela est bon signe. Or la vie est pleine d'imprévus :)  

    Là où j'ai trouvé l'exercice intéressant c'est lorsque nous avons posé des hypothèses ultra-conservatrices. 

    Exemples ? 
    Qu'est-ce qui arrive à long terme si les rendements sont de seulement 2 % et le taux d'inflation de 4 % ?
    Impact d'une baisse du portefeuille de 40-50 % à l'année 4 du plan ?
    Est-ce que ces prévisions permettent de disposer d'un capital suffisant pour les x prochaines années ?

    Ma conclusion est que même en étant un investisseur passionné depuis de nombreuses années...  l'exercice de planification avec un expert est utile et cela permet aussi de faciliter le suivi du plan. Ha oui, avoir un plan à long terme c'est important aussi LOL






Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.