Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Imvescor Restaurant Group (irg.to)

13»

Réponses

  • MTY serait un candidat logique mais je ne sais pas si ils ont la marge financière pour mettre 250 millions pour Imvescor....
  • Cette nouvelle ne me surprend pas. Les 5 chaînes que possèdent IRG sont bien établies depuis plusieurs années mais malgré le changement de garde à la haute direction, cela prend beaucoup de $$ pour améliorer l'image de certaines marques, améliorer le menu, se démarquer par rapport à la concurrence. Chaque chaîne doit avoir sa propre stratégie de marketing et ça coûte beaucoup d'argent. Il faut avoir les reins solides pour passer de la publicité à la TV et on ne peut pas juste voir Mikes ou Scores au détriment des autres marques... La cie est rentable et elle a instauré les dividendes depuis déjà quelques années (2.23%). Lorsque j'ai pris position il y a quelques années, le titre était déprimé. Je vais attendre la suite des choses mais ça sera peut-être un bon point de sortie pour moi!
  • Cara? Est-ce que St-Hubert et Scores pourraient co-habiter?
  • En relisant tout ce que j'ai pu lire ces dernières années... cette compagnie pourrait fermer son capital!
  • Pas mal tout le monde était sceptique il y a quelques années mais il faut admettre que c'est une histoire de redressement réussi. 


  • Si c'est Cara , il continuerait a bénéficier de leur pouvoir d'achat au près des transformateurs de volailles au pays !
  • Bravo bourse99. Un beau risque calculé qui rapportera un 300+% en quelques années. C'est toi qui aura le dernier mot finalement.


    Ce pourrait-il que le très fort volume vient de la "tierce partie" qui prend une position dans le but de forcer Imvescor à réagir?


    Selon mes calculs sommaires, en prenant comme hypothèse que la transaction se finaliserait dans un peu plus d'un trimestre, MTY semblerait avoir la marge de manoeuvre en utilisant la totalité des facilités de crédit et l'encaisse disponible en plus de recourir une nouvelle fois a une dilution d'environ 2M d'actions. C'est pas un scénario idéal, mais avec les économies d'échelles et un ménage dans les bureaux, ça fait un beau bénéfice même après les frais d'intérêts.

  • Merci François! C'est bizarre mais je ne crois pas au scénario de MTY... Ma théorie est que les restaurants sous gestion d'IRG sont de type ''avec service'' alors que MTY était spécialisé dans le ''take out''. Bon, je peux me tromper...
  • $4.23 sur un volume de 866000! Tout semble croire qu'une surenchère a débuté... tant mieux car l'offre de $4.10 me décevait. Une offre à $4.55 serait satisfaisante comme ça déjà été mentionné.
  • bourse99, selon le communiqué de MTY, l'offre n'est pas de 4.10$, mais de 0,8259$ en liquide + 0,0626 action de MTY. Au cours actuel de MTY, cela donne une offre de 4,22$. Le marché n'anticipe donc pas une nouvelle offre, c'est le titre d'IRG qui suit le cours de MTY. Le risque de rebondissements est tout de même élevé selon moi. A suivre!
  • Merci francois pour l'information. Ça va m'aider à liquider ma position au moment opportun  :-&
  • Une nouvelle lettre de ADW : http://www.newswire.ca/news-releases/adw-capital-partners-lp-believes-the-proposed-sale-of-imvescor-restaurant-group-inc-substantially-undervalues-the-company-665504373.html

    Pas aussi facile pour MTY d'acheter une compagnie qui transige publiquement. Ce sera fort probablement aussi plus couteux qu'à l'habitude.

    bourse99, pourquoi liquider?
  • Merci pour les infos françois. C'est sûr qu'une lettre comme ça et un dévoilement récent des résultats trimestriels (10 ième trimestre de croissance des ventes comparables), ça donne des arguments aux actionnaires qui trouvent l'offre sous évaluée... C'est avec intérêt que j'observe ça de très près et je suis encore pleinement investi! Toutefois, je n'ai pas le désir d'être actionnaire de MTY car j'ai pris une position ailleurs (toujours dans la restauration)... J'attend donc le bon moment pour liquider et augmenter ma position!
  • @francois

    The same way Imvescor can leverage its platform costs, so can MTY. We point out the unwillingness of Mr. Ma to include the synergies available to MTY in a deal with Imvescor. We have spoken to a number of former employees and parties familiar with MTY and they have indicated that some of their brands are being managed with as little as couple hundred thousand of G&A – "one brand leader". Based on the public filings of Imvescor, we estimate ALL G&A (EX G&A associated with Corporate stores) to be approximately $19 MM. Furthermore, we believe that each of Imvescor's five brands could be run for approximately $1MM and that estimate is generous based on what MTY pays historically on a per-employee basis! If MTY has duplication on all the other shared services functions then the net-cost synergy number would approximate $14 MM. This also does not include any potential revenue synergies that could exist from leveraging supply chain agreements, gift card programs, etc.  which we also estimate could be as much as $4 – 5 MM of EBITDA. Based on our own internal forecasts, we believe the Company on a standalone basis should earn approximately $24 - $25 MM of EBITDA. To MTY, that number could approximate $45 MM of fully synergized EBITDA. Today's purchase price consideration reflects a number closer to 5x EBITDA than the stated headline multiple. Other deals in the marketplace for larger assets have traded closer to 10x inclusive of synergies. At a 10x purchase price multiple and synergized EBITDA of $35 MM – 45 MM, shareholders should be receiving closer to $5.75 to $7.45 in total consideration

    Crois-tu réaliste une si grande synergie ?
  • Automne, je crois que ce n'est pas réaliste. J'avais calculé le profit estimé qu'un acheteur pourrait obtenir en mettant à la porte les cadres et autres économies. Faire trop de coupes ne fera que nuire au réseau et serait négatif à moyen et long terme. ADW veut aller chercher le maximum comme tous les actionnaires d'IRG. La grosse différence entre lui et nous, c'est qu'il contrôle 14%. Il ne faut donc qu'un autre 19% et la transaction ne passera pas.


    Bien que le marché n'a pas bien réagi dans les heures suivants l'annonce, on voit que certains ont refait leurs calculs. MTY vient de toucher un nouveau sommet à vie aujourd'hui. L'offre de "4,10$" pourrait devenir une offre bien plus intéressante d'ici la clôture simplement à cause de la hausse du titre de MTY et cela incitera les actionnaires à voter pour l'offre. À suivre!

  • Selon tes calculs, qu'elle est ton estimation de synergie raisonnable ?
  • À prendre avec un grain de sel : 16-17M$ de contribution aux profits net un an après la fusion, 19-20M$ après deux ans.
  • @francois

    J'ai finalement liquidé ma position. Ma thèse est qu'il peut se passer bien des choses d'ici la rencontre des actionnaires en février prochain et, si le marché baisse, peut-être que j'aurais obtenu $4.10 pour mes actions. Qui sait, j'ai peut-être laissé de l'argent sur la table mais, en bout de compte, j'ai obtenu une prime additionnelle de 6% ($4.34). Je vis très bien avec ça et, d'un autre côté, je ne peux pas me plaindre car l'achat de ce titre, quand il était déprimé (au début de 2013) a été très payant pour moi 
    :)>-
  • @bourse99 Encore une fois bravo! De mon coté, je ne vend pas pour l'instant. Par curiosité, est-ce que tu peux nous partager ton nouveau titre en restauration?
  • Salut @ francois
    Mon titre est cite dans <<Portefeuilles 2018 (vos titres preferes)<< Voici ce qui j y ai cite:


    Je dois retirer Imvescor (irg) car MTY s'apprête à en faire l'acquisition. Donc je le remplace par:

    5) DineEquity Inc. (din)
    Ils ont 2 bannières, IHOP et Applebee's. Le domaine de la restauration n'est pas toujours facile, ils ont dû fermer certains restaurants moins performants et tentent de se repositionner... Ils ont un nouveau CEO. Bon dividende.

    En fait, ma strategie pour 2018 serait que si le titre se replie, j en accumulerais encore avec mes $$$ d IRG. Le dividende est a 7.47%. 
    :)>-
  • Quand on lit la lettre d'Imvescor on se rend compte qu'il n'y a eu que très peu d'alternatives à l'offre de MTY historiquement. Beaucoup de fond de private equity et de concurrents stratégiques on jeté les gants. Cependant la bataille des droits de vote va être difficile pour arriver au 66.33% sachant que 14% des actionnaires sont déjà contre. Le management à l'air cependant confiant...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.