Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Action de la décennie

Une question pour les vétérans de la Bourse, quel a été votre meilleur titre de la décennie qui s'achève ?  Bon, pas besoin d'avoir détenu le titre pendant la totalité de la décennie (!), mais disons qu'il faut l'avoir détenu au moins 4 ou 5 ans.

Et quel est selon vous le titre qui pourrait être le grand gagnant de la prochaine décennie ?

Je suis prêt à payer la facture du gagnant au 5 à 7 de l'hiver 2030 !

«1

Réponses

  • 54 Réponses trié par Votes Date
  • décembre 2019 modifié Vote Up0Vote Down
    Pour ma part j'en ai deux qui ont fait la différence dans mon portefeuille dans les 10 dernières années puisque j'en avait des quantités significatives pour moi.  Couche-Tard et le warrant de Bank of America.

    J'ai détenu mes Couche-tard pour les 10 dernières années et ils m'ont procuré un rendement annuel composé de 28,5% sans compter le dividende.  Ma pire erreur a été d'en vendre à l’occasion pour acheter d'autres actions qui se sont avérées de mauvais investissement.

    Pour le warrant de BAC, j'ai acheté mes premiers vers la fin 2012 à un coût d'environ 3,72$ canadien.  Avec la conversion et le prix de l'action de BAC aujourd'hui ils m'ont procuré un rendement annuel composé de 32,9% sur 7 ans.  Et ce qui est très intéressant de ces warrants, c'est que je m'en était servi pour mettre du levier dans mon REER, ce qui finalement a très bien fonctionné.  


  • décembre 2019 modifié Vote Up0Vote Down
    J'y vais avec les 2 seules titre que je possède encore depuis 2010.

    Couche-Tard a multiplié X 12.5 !!!
    MTY Food Group multiplié X 5 !

    Berkshire que je possède encore depuis 2011 a Multiplié X 4.

    Mon choix pour la prochaine décennie serait MTY Food Group.

  • Ross Store acheté en 2010 et que je possède toujours. Environ 10x en neuf ans. J’ai aussi fait environ la même chose avec Auto Canada mais en moins de 4 ans et après le titre c’est effondré. J’ai possédé un seul titre durant toute la décennie (depuis 1994) Berkshire Hathaway. Le résultat a été ordinaire à 2.5x 

    Pour la prochaine décennie j’y vais avec Google parce que la structure de l’entreprise permet une grande diversification.

    Philippe on pourra suivre le portefeuille de la décennie avec les portefeuilles chouchou. 
  • décembre 2019 modifié Vote Up0Vote Down
    De la moppe au top pour dix ans encore: GDI.  

    Mais j'appuie Automne avec MTY qui est aussi un excellent choix.

    Ce sont deux entreprises qui ont le même mode de fonctionnement: le WRR (Wash, Rince and Repeat).  GDI et MTY ont une formule éprouvée avec tellement de cibles potentielles à bon prix que je vois pas la fin de la croissance.  À la Couche-Tard!
  • décembre 2019 modifié Vote Up0Vote Down
    Pour ma part, c'est Boyd Group qui fut mon titre de la décade qui s'achève.

    Pour mon choix de la décade à venir, je suis un peu embêté. J'ai l'impression que le titre doit au moins multiplier par 10. J'élimine donc les FANG en raison de la loi des grands nombres (Apple à 12 trillions en 2030... vraiment ?). 

    J'irais plus avec des compagnies actuellement entre 25 et 50 milliards de market cap ayant un immense potentiel de développement: Shopify (45M), JD(50M) ou Square (28M)

    Sinon, le "sweet spot" est peut-être des titres entre 2 et 10 milliards ayant un potentiel de croissance encore très grand. Je regarderais autour des plateformes de e-commerce plus petites à la Etsy, Stitch Fix ou Farfetch ou des sociétés de logiciels.

    Et qui sait, un Boyd actuellement à 4 milliards pourrait en valoir 40 dans 10 ans... C'est l'évolution de Couche-Tard dans la dernière décennie. 

    Très embêtant, je vais y aller avec Shopify.
  • @Mariop '' J’ai possédé un seul titre durant toute la décennie (depuis 1994) Berkshire Hathaway. Le résultat a été ordinaire à 2.5x''

    Si je me base sur les données de yahoo j'arrive à 3,5X depuis 2010 et 20X depuis 1994.

    Berkshire Hathaway était au même prix en Janvier 2010 que lors de mon achat en Septembre 2011. 
  • Tu as raison Autome. J’avais mal calculé. C’est mieux ainsi. On est près du 15% par année
  • philrancourt a dit :

    Pour mon choix de la décade à venir, je suis un peu embêté. J'ai l'impression que le titre doit au moins multiplier par 10. J'élimine donc les FANG en raison de la loi des grands nombres (Apple à 12 trillions en 2030... vraiment ?). 
    Je ne dis pas qu'Apple va faire x10 dans la prochaine décennis, mais elle n'aurait pas besoin d'atteindre 12 trillions de capitalisation pour le faire. Juste avec les rachats d'actions, il serait possible mathématiquement que la compagnie garde la même capitalisation boursière, mais que le stock price fait x10. 

    En 2010, Apple avait 6,473 millions d'actions, est maintenant rendu à 4,649 millions d'actions, va être intéressant de voir le nombre d'actions à la fin de la décennie comme ils sont plus agressifs aujourd'hui sur les rachats qu'en 2010.
  • O Reilly Auto Parts (ORLY):
    11X sur 10 ans
    19X fois sur 15 ans !

    Visa (V) :
    9X sur 10 ans

    Ces titres ont été vendus partiellement au fil des années, mais j'en détiens encore.
  • ffournier a dit :
    philrancourt a dit :

    Pour mon choix de la décade à venir, je suis un peu embêté. J'ai l'impression que le titre doit au moins multiplier par 10. J'élimine donc les FANG en raison de la loi des grands nombres (Apple à 12 trillions en 2030... vraiment ?). 
    Je ne dis pas qu'Apple va faire x10 dans la prochaine décennis, mais elle n'aurait pas besoin d'atteindre 12 trillions de capitalisation pour le faire. Juste avec les rachats d'actions, il serait possible mathématiquement que la compagnie garde la même capitalisation boursière, mais que le stock price fait x10. 

    En 2010, Apple avait 6,473 millions d'actions, est maintenant rendu à 4,649 millions d'actions, va être intéressant de voir le nombre d'actions à la fin de la décennie comme ils sont plus agressifs aujourd'hui sur les rachats qu'en 2010.
    Tu as un bon point. C'est vrai qu'il faut tenir compte des rachats d'action dans le cas d'Apple mais il ne faut pas exagérer leur impact.

    Je vois qu'ils ont racheté 7% de leurs actions en 2019. Si les profits et le multiple demeurent les mêmes durant toute la période de 10 ans, tu obtiens seulement 7% de rendement composé et le titre multiplie par deux (plus les dividendes cash).

    Or, il faut 26% annuel composé pour faire 10x. Le 19% de rendement manquant doit venir de la croissance de la business (je ne miserais pas sur l'expansion du multiple d'évaluation)

    Mais je suis d'accord que c'est moins de 12 trillions au final et que les retour de capitaux massifs vont beaucoup aider le rendement d'Apple dans les prochaines années. 
  • Constellation Software a eu une bonne décennie également...
  • Et Canopy Growth a multiplié par plus de 50x malgré la baisse récente. 
  • Finalement Xpel environ 350x en 10 ans.
  • décembre 2019 modifié Vote Up1Vote Down
    @CAB Félicitation pour avoir multiplier ton capital 50x sur Canopy et 350x sur Xpel et je sais pas combien de fois sur Constellation. Je pense que l'on va sérieusement regarder le titre que tu vas suggérer pour les prochains 10 ans. ;)
  • décembre 2019 modifié Vote Up0Vote Down

    Pour les dix années avenir, je choisis une valeur chinoise, la croissance annuelle du PIB est de 6% et il devrait resté plus élevée que dans nos pays développés.


    Actuellement les Chinoises sont victime de la guerre économique de Trump et même s’il y a maintenant un armistice, ne doutons pas que Trump en cette année électorale recommencera à Twitter. Heureusement Trump n'est pas éternel.


    La classe moyenne va continuer à croître et augmentera sa consommation.
    Il y a bien évidemment les traditionnels Ali Baba, Tencent, Baidu, Jd.com ou encore Huawei, mais en 10 ans les technologies peuvent rapidement changer.

    Je choisis une valeur d'un secteur plus traditionnelle: Yum China Holdings, Inc.  (YUMC) est active dans la restauration rapide;  elle exploite des restaurants sous les marques KFC, Pizza Hut, Taco Bell, East Dawning, Little Sheep et COFFii & JOY, qui se spécialisent dans les catégories poulet, pizza, hot pot, cuisine chinoise, cuisine mexicaine et café. La société propose également des services de livraison de nourriture en ligne. Elle exploite des restaurants franchisés sous les noms KFC, Pizza Hut, Taco Bell, Little Sheep, East Dawning et COFFii & JOY. Actuellement, la société exploite plus de 8900 restaurants dans 1300 villes. 

    YUMC vise à mt/lt 20 000 restaurants.


  • Patofthepig a dit :
    @CAB Félicitation pour avoir multiplier ton capital 50x sur Canopy et 350x sur Xpel et je sais pas combien de fois sur Constellation. Je pense que l'on va sérieusement regarder le titre que tu vas suggérer pour les prochains 10 ans. ;)
    J'ai seulement détenu XPEL et pas sur toute la décennie, je n'investissais pas en bourse il y a 10 ans! Canopy c'est simplement intéressant de voir qu'une idée spéculative peut parfois récompenser de façon importante les actionnaires. Constellation c'est plus un rappel, j'ai comme l'impression qu'il y a plusieurs personnes qui détiennent cette entreprise ici.

    Pour le prochain 10 ans j'ai une idée spéculative: Opsens OPS.TO. 

    Positif
    -Le multiple P/S est faible pour l'industrie.
    -La croissance des revenus est élevée.
    -Beau bilan.
    -Majorité des revenues proviennent de la vente d'appareil médical dans un marché porteur la cardiologie.
    -Possibilité d'expansion importante de la marge brute.
    -Produits brevetés.

    Négatif
    -L'entreprise n'est pas rentable et ça ne semble pas une priorité à court terme.
    -La direction est un point d'interrogation pour moi.
    -J'ai peu de connaissance du marché et c'est difficile pour moi d'évaluer l'avantage de leur produit face à la compétition.


     
  • Vous pouvez aussi consulter la liste des titres discutés sur le forum depuis les débuts en 2011 pour voir les meilleurs (et les pires) performances

    https://docs.google.com/spreadsheets/d/1fBZyNJGPoVG-P4852eozw55w5ni3b_m4x_DUSleX3z8/edit#gid=0

    Le top 20 en date du 15 décembre 2019:


  • Sujet très intéressant.

    Je vais commencer par faire un retour sur mes titres. Les prédictions plus tard.

    Je suis retourné dans mes archives, il y a 2 titres que je détiens depuis le début de la décennie:

    Google: qui a fait du 15.8% composé depuis cette date, sans tenir compte de l'effet de change

    Berkshire: qui a fait du 13.1% composé, encore ici sans effet de change.

    Mes autres titres gagnants, si je regarde le 1er achat, dans presque tous les cas j'en ai ajouté ensuite, mais amusons-nous seulement à regarder sous cet angle, calculé approximativement:

    Bank of America: 25.8% composé depuis mon 1er achat en décembre 2012 (plus proche de 29% composé avec l'effet de change sur celui-ci)
    Couche-Tard: 25.8% composé depuis mon 1er achat en mars 2013
    Apple: 23.3% composé sur mon 1er achat en juin 2011
    MTY: 18% composé sur mon 1er achat en juin 2011
    Markel: 15% composé sur mon achat d'octobre 2010.

    Dommage que tous ces 1er achats ne correspondait pas encore à de si gros montants pour moi. 

    @philrancourt ; Pour le fun, tu as acheté Boyd quand pour la 1ere fois?



  • philrancourt a dit :
    @jfmorissette octobre 2011
     
    Wow, chapeau! Ça aide un portefeuille ça !
  • Pas de titre de plus de 10 ans dans mon cas, mes respects aux vétérans:)

    Pour la prochaine décennie, une tendance qui a les chances de bouleverser des secteurs entiers: la personnalisation, le sur-mesure mais à grande échelle, s’appuyant sur l’IA et big data. Ça touche le commerce, la mode, la santé... ce dernier pourrait connaître une nouvelle révolution, entre autre la génomique progresserait de façon fulgurante avec l’arrivée de l’informatique quantique, ce qui potentiellement peut bouleverser le marché des joueurs de la santé.
    Fascinant et prometteur,  mais je ne miserais dessus que dans un portefeuille virtuel, loin d’avoir une compréhension suffisante, 
    Pour des vrais $$, je miserais plus sur une chinoise qui me semble bâtir un moat et un réservoir de croissance : JD.com
  • Bonne discussion,

    la seule entreprise que j’ai depuis au moins le 1er janvier 2010 est Berkshire.

    sans effet de change, j’obtiens 11,6% et avec effet de change environ 14% (us et can s’échangeaient au pair environ !)

    Est-ce bien comme cela vous calculez votre rendement (en se basant qu’il n’y a pas d’achat / vente en 10 ans)

    Taux = (Valeur finale / Valeur initiale) ^ (1/Temps) - 1

    Taux = (225 / 75) ^ (1/10) - 1

    Taux = 11,6%


    Sinon j’ai Microsoft que je détiens depuis printemps 2011.

    Sans effet de taux de change ni dividende: 20% annuel.

    @jfmorissette, tu as rapidement constitué un beau portefeuille. 


    Pour la prochaine décennie, j’y allais pour MTY ou Shopify mais ils ont déjà été nommés. Je vais tenter d’y revenir avec une autre suggestion.

  • @Olorrain J’utilise la même formule. Je vois que je me suis trompé dans le rendement de Berkshire cela dit.
  • JF le rendement de BRK dépend du point de départ : d'après Yahoo au 31 dec 2009 65$. Au 31 janvier 2010 75$, le point de départ de Olorrain. Brk avait commencé la décennie en lion  :)

    J'ai ressorti mon relevé de courtage de décembre et la valeur de BRK.B était de 65,72 US$ et le taux de change à 1,05
  • Ah ok, Mario, ça marche, c'est effectivement plus 65 que 75, donc mon calcul était bon. Merci!
  • Pour l'action de la décennie, je suis prêt à parier que ce serait un titre auquel on n'aura pas vraiment pensé. 

    J'ai aussi l'impression que notre premier biais est de nommer des titres qu'on aime aujourd'hui, même si c'est pour des bonnes raisons, mais il est difficile de voir 10 ans en avant. Un titre de technologie sur quelque chose qui n'est même pas sur notre radar aujourd'hui pourra très bien le faire.

    Je vais quand même me hasarder avec un consolidateur à la Boyd, qui par sa taille qui demeure modeste, sa faible pénétration de son marché, sa capacité à réussir des acquisitions, sa croissance organique, a la possibilité de croître encore énormément. En même temps, c'est un peu ridicule de penser qu'une entreprise qui a été un champion de la présente décennie pourrait encore l'être!
  • Ce serait donc Netflix qui aurait généré le plus grand rendement de la décennie: https://www.bnnbloomberg.ca/10-tech-companies-that-helped-define-the-decade-1.1363030
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.