Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Bourse et enfants

Depuis un an, de par mon frère, je suis oncle par alliance de deux enfants qui sont à l'âge d'apprendre à compter. 

Je ne suis pas du genre à leur acheter des certificats d'actions de Walt Disney et je ne souhaite pas commencer à leur parler de la bourse maintenant, car après tout ils ont 4 et 5 ans.

Cependant, je me demandais comment exactement les parents de ce forum qui aime la bourse ont commencé à en parler avec leurs enfants. Quels concepts aborder en premier et à quel âge?

Est-ce qu'un enfant de 6 ans pourrait connaître ce qu'est un profit, une hypothèque, une action? C'est probablement un peu trop jeune. Mais à 8 ans? 10 ans?

Je pense que Bernard Mooney avait dit qu'il disait à ses enfants que la bourse était un marché dans lequel on pouvait y acheter ou y vendre des parties d'entreprises. Il me semble que c'est le premier concept intéressant à enseigner.

Pour ma part, j'ai commencé à développer une certaine curiosité envers la bourse vers 10 ou 11 ans. À l'époque, aux alentours de l'an 2000, c'était la bulle techno et ils parlaient souvent du NASDAQ dans les nouvelles. Mais bon, personne ne s'intéressait beaucoup à la bourse dans mon entourage, alors je suis resté pendant encore quelques années avec une idée très vague de ce qu'était la bourse.

Réponses

  • 13 Réponses trié par Votes Date
  • Bruno, as-tu pensé à leur parler du pro spci ?
  • @philrancourt ;

    Je ne vois pas vraiment où tu veux en venir.

    Oui, 4 et 5 ans, c'est très jeune, mais comme je l'ai mentionné, je ne souhaite pas leur en parler maintenant, mais j'étais juste curieux de savoir comment ceux qui avaient abordé le sujet l'avaient fait.

  • @philrancourt ;

    Je ne vois pas vraiment où tu veux en venir.

    Oui, 4 et 5 ans, c'est très jeune, mais comme je l'ai mentionné, je ne souhaite pas leur en parler maintenant, mais j'étais juste curieux de savoir comment ceux qui avaient abordé le sujet l'avaient fait.

    Ok, finalement, je crois comprendre ce que tu veux dire.
  • Dans mon cas, je crois que la clé a été, dans la vie quotidienne, de leur parler ouvertement de toutes les questions financières et donc aussi d'investissement boursier et de la manière dont je vois ça jusqu'à l'âge adulte.
    Il ne s'agit donc pas d'une discussion ou d'un cours de 15 minutes sur la bourse. Par exemple, ça peut commencer par "Papa doit aller travailler pour... " ou "Je fais attention de ne pas trop dépenser car..."
    Je crois que cela a eu une certaine influence pour que mon fils travaille aujourd'hui à la Caisse de dépôt et placement.
  • Ce que dit iSmile avec l'approche de la vie quotidienne est vraiment la clé.  Une façon aussi de sensibiliser des  jeunes avec les réalités des entreprises en bourses est de lui faire réaliser que des entreprises qu'ils côtoient sont publiques.  Tu passes devant un Métro, un Dollorama, un Couche-Tard, tu fais remarquer que ce sont des entreprises publiques et que tu peux en devenir propriétaire.  Tu vois une auto GM, une Ferrari ou une Tesla c'est encore la même chose.  Un jeune va ouvrir les yeux et comprendre que presque tout ce qui l'entoure et l'intéresse il peut en être propriétaire.  L'exercice est sans fin, XBox, Iphone, Amazon, Instagram...

    Bref faut rester concret.

  • Après tu peux aller plus loin avec des détails spécifiques à une compagnie qui aura attiré sont attention.  Voir qui est le fondateur. Commencer à voir les mécaniques du marché et de l'analyse de base de cette même compagnie.

    Tu peux parler de tes succès, d'intérêt composé, d'entrepreneur qui sont devenus riches grâce à la bourse, d'indépendance financière.

    Faut piquer l'intérêt du jeune.  Ils ont une soif d'apprendre, et ça va tout seul si l'intérêt et là, ça fait boule de neige  ;)
  • Mes enfants sont encore jeunes (moins de 5 ans) mais je leur en parle de l'argent au quotidien. Ils nous entendent parler de placement, d'achat de maison etc. Quand il me pose une question, je leur répond honnetement dans un langage simple. Pour les actions je dis que c'est des partis/morceaux d'entreprise qu'on achete. Il y a le concept d'intéret composé qui peut etre intéressant a démontrer aux enfants. Genre avec des bonbons qui se multiplie s'ils ne les mangent pas tout de suite lol ca fait quelque chose de concret pour eux ;) Je ne les pas encore fait mais un jour je vais surment l'expliquer comme ca.
  • Coco, tu m'as fais penser à cette article de hardbacon. Je vais aussi l'essayer dans un futur proche. :)

    https://hardbacon.ca/fr/article/pourquoi-la-magie-des-rendements-composes-est-aussi-puissante-quand-est-jeune/

    Pour piquer leur curiosité, les enfants deviennent hystérique lorsqu'ils entrent chez mcdo ou dans un dépanneur (surtout dans l'allée des bonbons). Il serait peut-être plus facile d'approcher nos enfants sur le sujet dans ce genre d'endroit. Ensuite, plus vieux, il y a les voiture, console de jeu, produit cosmétique, etc. Le plus important est de leur transmettre de bonnes valeurs et d'apprendre à leur dire non. Je doute que les enfants roi seront de bon épargnant.
  • Ma fille a a 30 ans. Elle a étudié en comptabilité. Je l’ai initié au monde de l’investissement dans la vie de tous les jours en lui disant qu’on allait chez Jean Coutu parce qu’une partie nous appartenait. Ça n’a pas eu le même résultat que pour iSmile. Elle n’a aucun intérêt pour gérer ses investissements elle-même malgré sa formation. Elle a choisi la stratégie de sa mère : se trouver un conjoint qui est bon pour ça :smiley:
  • 7 jui modifié Vote Up0Vote Down
    Ça n'en fera évidemment pas tous des investisseurs, mais ça les éduque de belle façon. Le premier emploi de mon fils c'était chez Couche-Tard alors que j'en était actionnaire. Inutile de vous dire que j'ai saisi l'occasion d'en parler avec lui.
  • 7 jui modifié Vote Up0Vote Down
    Si vos enfants écoutent la télé en anglais, voici des épisodes de 5 min de Warren Buffett’s Secret Millionaires!
    https://www.youtube.com/c/SecretMillionairesChannel
  • En général, les enfants apprennent par l'exemple.
    Si vous faites des choses que vous aimez, que vous en parlez avec passion, il y a de bonnes chances que vos enfants y jettent au moins un coup d'oeil.

    De mon côté, mon Journal Les Affaires a souvent trainé sur la table de cuisine, ma fille a fini par l'ouvrir, vu quelques titres accrocheurs, lu quelques articles.

    J"ai aussi laissé trainer la bio de Alain Bouchard, quelques années plus tard, ma fille l'a lue.

    Souvent, quand nous allions chez Métro, Couche-Tard, Dollarama, dans une franchise de MTY, au Dairy Queen, je rappelais qu'on "encourageait la famille". Et qu'en plus, en payant avec ma Visa, je le faisait en double ;-)

    La pomme ne tombe jamais très loin de l'arbre...

  • mistert a dit :

    De mon côté, mon Journal Les Affaires a souvent trainé sur la table de cuisine, ma fille a fini par l'ouvrir, vu quelques titres accrocheurs, lu quelques articles.

    Tu me rappelles des souvenir.

    J’ai 60 ans et c’est avec le journal les affaires que j’ai découvert le monde de l’investissement vers 15 ans. Mon père n’investissait pas en bourse mais était abonné pour suivre les entreprises du Québec. Aujourd’hui il en profite puisque je gère ses placements  :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.