Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Short de put BAC

J'en ai déjà parlé et EmpCod aussi de la stratégie qui consiste à shorter des puts. Je ne retrouve pas le commentaire, mais l'an dernier j'avais mentionné mes dernières transactions qui avait consister à shorter des puts de BAC et de WFC. L'échéance de ces deux positions arrivent bientôt (janvier 2014) et à moins d'une catastrophe majeure, il semble que la valeur sera nul et que j'aurai conservé l'ensemble des primes.

Pour ceux qui voudrait tenter une première expérience de ce genre de transaction, il commence à être tentant de vendre des puts sur BAC. Je surveille la situation de près, et je devrais bientôt shorter à nouveau des puts de BAC avec janvier 2015 comme échéance.

Présentement avec BAC à 14$, vous pouvez shorter des puts de BAC JAN 2015 15$ pour 2.40$. Donc, si l'action de BAC se transige au-dessus de 15$ en janvier 2015, vous conservez la prime. Et si jamais le put devait être exercé, votre coût de reviens serait de 12.60$ par action de BAC, ce qui ne serait pas un mauvais deal du tout.  

Pour ce genre de transaction, vous devez avoir la capacité financière de remplir vos obligations si le put venait à être exercé. En ce qui me concerne, j'ai une marge mais je déteste payer des intérêts. C'est la marge qui garantie mon obligation potentiel, mais comme il n'y a pas d'emprunt sur la marge tant que le put n'a pas été exercé, je ne paie pas d'intérêt même si la marge est utilisé d'une certaine façon.

La situation de BAC s'est grandement amélioré depuis quelques années et ne fera que s'améliorer aux cours des prochains trimestres. Avec la faiblesse récente du cours de l'action, il me semble que le risque/rendement devient intéressant.

Voilà, je voulais juste partager avec vous cette occasion.

 

 

Réponses

  • 29 Réponses trié par Votes Date
  • Bon, j'ai retrouvé mon commentaire du 2 janvier 2013: 

    Quand tu achete une action, ton risque de perte est limité alors que ton gain potentiel est illimité. En shortant un stock, c'est le contraire, ton risque de gain est limité alors que ton risque de perte est illimité, méchante différence. Bien que les chances qu'une situation semblable se reproduise sont faible, l'histoire Volkswagen-Porsche m'a convaincu de ne jamais shorter et de me mettre dans ce genre de situation où les pertes potentielles sont illimités. Cela dit, la semaine dernière, j'ai shorter des put 35$ WFC janv 2014 à 4.65$. Dans le cas d'un short de put, tes gains sont limités, mais tes perte aussi. WFC, est une banque très solide, avec une évaluation très raisonnable. Le dividende devrait augmenter cette année, rendant WFC plus attirante encore. Buffett a mentionné qu'il était acheteur en bas de 33$, alors avec un coût de reviens potentiel de 30.35$, je trouve le rendement-risque interressant. - See more at: http://forum.entrepreneurboursier.com/index.php?p=/discussion/comment/5347#Comment_5347

  • Le problème avec shorter des puts c'est l'impôt.  A chaque fois que tu le fais tu dois payer de l'împôt dans l'année imposé comme un revenu  à 100% contrairement aux gains en capital imposés à 50%. Par contre avec des call lorsque tu les exerces alors tu reportes l'împôt sur les gains en capital jusqu'a la vente de l'action .
  • Peut-on le faire dans un REER alors?
  • Peut-on le faire dans un REER alors?



    Oui.

    Voir le point 3. de la page 8

    http://www.m-x.ca/f_publications_fr/brochure_fiscalite_kpmg_fr.pdf

  • Je viens d'appeller RBC et ils disent qu'ils peuvent pas faire de marge sur un compte REER...
  • Le problème avec shorter des puts c'est l'impôt.  A chaque fois que tu le fais tu dois payer de l'împôt dans l'année imposé comme un revenu  à 100% contrairement aux gains en capital imposés à 50%. Par contre avec des call lorsque tu les exerces alors tu reportes l'împôt sur les gains en capital jusqu'a la vente de l'action .



    Dans mon cas, selon le point 1.3 a la page 5, je ne crois pas que ca serait considéré comme un revenue.

    http://www.m-x.ca/f_publications_fr/brochure_fiscalite_kpmg_fr.pdf


     

  • Je viens d'appeller RBC et ils disent qu'ils peuvent pas faire de marge sur un compte REER...

    Effectivement, tu ne peux pas avoir de marge dans un compte REER. Si tu veux shorter un put dans un compte REER, tu dois conserver l'argent dans ton compte jusqu'à l'échéance du put ou le rachat.
  • Je crois bien Eddyc que cette clause s'applique à des titres canadiens seulement. Donc WFC ne se classifie pas.
  • septembre 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Je viens d'appeller RBC et ils disent qu'ils peuvent pas faire de marge sur un compte REER...

    Effectivement, tu ne peux pas avoir de marge dans un compte REER. Si tu veux shorter un put dans un compte REER, tu dois conserver l'argent dans ton compte jusqu'à l'échéance du put ou le rachat.
    Conservez l'argent "en cash", "f.." (gros mot qu'aimerait pas ma maman) that, on va oubliez ça.
  • Je viens d'appeller RBC et ils disent qu'ils peuvent pas faire de marge sur un compte REER...

    Effectivement, tu ne peux pas avoir de marge dans un compte REER. Si tu veux shorter un put dans un compte REER, tu dois conserver l'argent dans ton compte jusqu'à l'échéance du put ou le rachat.
    Conservez l'argent "en cash", "f.." (gros mot qu'aimerait pas ma maman) that, on va oubliez ça.

    LOL, je suis bien d'accord... Je le fais dans mon compte régulier de la façon que je l'ai expliquer. C'est possible de le faire dans un REER, mais je ne le ferais pas moi non plus.
  • Je crois bien Eddyc que cette clause s'applique à des titres canadiens seulement. Donc WFC ne se classifie pas.

    Dsl, je comprends pas, qu'est ce qui s'applique aux titres canadiens seulement. De quel clause parles tu?
  • Shorter des puts de WFC, je crois pas que ta clause 1.3 te le permettre de considérer ca du gain en capital. Ca sera donc considérer du revenu et imposable à 100%. Par contre si tu aurais Shorter des puts de couche-tard là ca serait du Gain en capital vu c'est un titre canadien.



  • Shorter des puts de WFC, je crois pas que ta clause 1.3 te le permettre de considérer ca du gain en capital. Ca sera donc considérer du revenu et imposable à 100%. Par contre si tu aurais Shorter des puts de couche-tard là ca serait du Gain en capital vu c'est un titre canadien.



    Ouin, ton lien réfère à un document qui a 30 ans...
  • Je sais :)

    C'est ton lien KMPG qui s'appuie sur ce document.  C'est grace a ton lien j'ai trouvé ca.

    Ce n'est que mon interprétation, peut-etre que je me trompe. C'est clair c'est moins intéressant etre considérer du revenu que du gain en capital.
  • EmpCod, de ton côté, tu déclare ça comment? Gain en capital ou revenu?
  • Pour ma part, toujours comme gain en capital.  

    25. For taxpayers, other than those described in 24 above, it is a question of fact whether the gains or losses on share option transactions are on income account or capital account. However, the Department generally presumes that

    (a) the gain or loss realized by a holder of options is on the same account as the holder's transactions in shares;

    (b) the gain or loss realized by a writer of covered options is on the same account as the underlying shares; and

    (c) the gain or loss realized by a writer of naked options is normally on income account. However, the Department will accept reporting of gains and losses on capital account provided this practice is followed consistently from year to year.


    Un tableau pratique :



    À moins que ce soit ta business principale d'acheter et vendre des actions/options, je ne pense pas que ça va poser problème.  Mais ça m'étonnerait pas qu'un jour ils décident de mettre la hache là-dedans et changer leur fusil d'épaule.  Pour l'instant je respecte la loi telle qu'elle est écrite.
  • novembre 2013 modifié Vote Up0Vote Down

    Pour ceux que ca intéresse et pour donner un exemple de ce genre stratégie de placement. Aujourd'hui, j'ai shorter des put JAN2015,15$ de BAC et avec le produit de la vente j'ai acheter des call 2015, 12$.

    J'ai aussi vendu des put JAN2015, 55$ d'AIG et acheter des call JAN2015, 45$.

    A la fin de la journée, ce que ca donne c'est que je n'ai pas déboursé une cenne et je me retrouve avec 2 positions de call. Ma marge garantie mon obligation en cas d'exercice des puts, sans que j'aie besoin de payer de l'intérêt sur la marge.

  • C'est un beau montage mais janvier 2015, ça arrive trop vite à mon goût...
  • novembre 2013 modifié Vote Up0Vote Down

    Y'a qu'à faire la même chose avec les 2016 qui sont déjà disponible. Je trouvais que le coût des call 2016 était élevé, mais il est possible que je remplace mes calls par des 2016 en début 2014.

     

    L'an dernier, j'ai fait la même chose avec BAC, mais en shortant des puts 2014 et en achetant des call 2015. J'aime mieux que mon obligation (exercice du put) soit d'un an alors que mes call sont de 2 ans, mais comme je disais, je trouve le coût élevé présentement.

  • Eddy, tu fais ce genre d'opérations avec des montants qui correspondent à quel pourcentage de ton portefeuille par curiosité? 

    Merci de prendre le temps de nous expliquer tes stratégies avec les options.
  • A quel montant tu fais référence? Comme je le disais, je n'ai pas déboursé une cenne. Par contre, ma marge à diminué d'un montant équivalent à environ 10% de mon compte régulier (dans lequel chez fait la transaction).

    Le scénario catastrophe extrême serait que AIG et BAC ne valent plus une cenne d'ici janvier 2015. Dans ce cas, ma perte équivaudrait à environ 8% de l'ensemble de mes comptes. C'est un scénario impossible, en ce qui me concerne.

  • Prenons le cas de AIG. Quel est ton scénario plausible et comment tu calcul le résultat que tu en obtiendrait?
  • Merci. Oui je voulais savoir ce que ça amputait sur ta marge dans le fond.
  • novembre 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Chez CDBN c'est idiot la facon dont shorter des puts est calculé. On prend le montant plus élevé de ses 2 situations comme Marge exigé.

    1. 100% prix de l'option + 5 %
    2. 100% prix de l'option + 30% valeur du Stock - Différence Out of Money.

    L'exemple que j'avais quand on m'a expliqué ca c'était BRK.B valait 100$. L'option put Jan2015 12$.
    Si je Short 10 options :

    1. 12000$ + 5 % = 12600$.
    2.  12000$ + 30000 = ( 30% X 1000 actions 100$ ) - 10000$ = 32000$

    Dans ce cas ci on m'exigeait 32000$ de Marge disponible. Revienait à 20000$ car j'obtenais 12000$ de prime.

    Le bout ridicule c'est que plus BRK.B monte moins j'étais risqué d'etre exercé sauf plus il m'exige une grande Marge avec leur calcul.
  • Prenons le cas de AIG. Quel est ton scénario plausible et comment tu calcul le résultat que tu en obtiendrait?




    J'ai choisi des puts 55$ car je crois que c'est le prix minimum auquel l'action devrait se transiger en janvier 2015. Donc, j'estime probable que les puts ne seront pas exercés et devraient arriver à expiration sans aucune valeur.

    Mon scénario serait que l'action se transige autour de 65$. Dans ce cas, je me retrouverais avec des calls qui vaudraient 20$ (65$-45$). Donc, mon profit serait de 20$ sans aucune mise de fond monétaire.

  • Le Seul hic dans tous ca c'est le traitement fiscal de la prime. Les fiscalistes de la BN m'ont dit c'était du revenu..! Si c'est le cas ca détériore le profit :(
  • Le Seul hic dans tous ca c'est le traitement fiscal de la prime. Les fiscalistes de la BN m'ont dit c'était du revenu..! Si c'est le cas ca détériore le profit :(
    @Automne : Tu leur demanderas sur quel [article de loi / bulletin d'interprétation / jurisprudence] ils se basent pour dire cela.  Moi l'information que j'ai est que ce n'est pas automatiquement du revenu, ça dépend de l'activité du contribuable (voir citation du bulletin IT-479R plus haut dans le thread).
  • novembre 2013 modifié Vote Up1Vote Down

    . Pour ceux que ca intéresse et pour donner un exemple de ce genre stratégie de placement. Aujourd'hui, j'ai shorter des put JAN2015,15$ de BAC et avec le produit de la vente j'ai acheter des call 2015, 12$. J'ai aussi vendu des put JAN2015, 55$ d'AIG et acheter des call JAN2015, 45$.

    A la fin de la journée, ce que ca donne c'est que je n'ai pas déboursé une cenne et je me retrouve avec 2 positions de call. Ma marge garantie mon obligation en cas d'exercice des puts, sans que j'aie besoin de payer de l'intérêt sur la marge.









    http://seekingalpha.com/article/1829992-ignore-wall-street-analysts-aig-is-still-a-compelling-value?source=Yahoo

    "I view the recent sell-off in the AIG common stock as a wonderful opportunity to add to the position and to sell cash-secured puts."

    "In addition to buying more of the stock, we at T&T Capital Management (TTCM) have used the selling of cash-secured puts to generate income and to attempt to manufacture an even cheaper entry price into the equity. With the stock trading at $48.72, an investor can sell the January 2015 $50 puts for $6.35 per contract. This would mean that if AIG expires above $50 at expiration, the investor would pocket a 14.5% return in just over a year on the maximum risk of $4,350. If the stock expires below $50, the investor would end up owning 100 shares at $43.50, which is about a 10.7% discount to current prices. This allows the investor the opportunity to potentially double their money over a 3-5 year period as both earnings and book value continue to grow. We tend to own the stock and sell puts at the same time and nothing from the 3rd quarter has given us any pause from this long-term oriented strategy."

    Vous connaissez maintenant ma 2ieme identité...mon nom est Tim......Tim Travis! ;)

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.