Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Furiex Pharma Inc.

A la suite de la demande de Phil, voici mon pitch sur Furiex. Je pense que la compagnie a le plus beau pipeline de médicaments que j'ai jamais vu et un excellent CEO (Eshelman) qui a superbement négocié la vente de PPDI précédemment. Furiex est un spin-off du pipeline de PPDI d'ailleurs... On se demande pourquoi le CEO a voulu le garder coté en bourse en ayant une participation significative et a massivement acheté des actions sur le marché très régulièrement.

Les médicaments et le pipeline en bref :
- Nessina au Japon : Nessina est un blockbuster au pays du soleil levant. C’est un inhibiteur pour le diabète et il est en concurrence avec le Januvia de Merck (qui a des ventes de 3,6 milliards par an). Au Japon, Nessina se vend à environ $ 400M par an, et, d’après Takeda, on pourrait s’attendre à une hausse des ventes pour aller toucher les 475 millions en 2013 puis 600 millions avec un horizon plus long terme. Furiex a le droit de recevoir des royalties de 4 à 8% sur les ventes. Le brevet, de la plus haute qualité, est valable jusqu’en 2025. De plus, Merck perd son brevet Januvia en 2019 théoriquement, mais cela est de l’ordre du bonus car il se pourrait que la compagnie arrive à l’étendre pour empêcher un monopole de Takeda (voilà une première call-option de la thèse)…
En supposant que Nessina n’ira jamais au-delà de 475M de ventes au Japon et que les royalties restent à 6% de ce montant, vous avez un flux annuel de royalties de 28,5 millions jusqu’en 2025 (généralement, peu de médicaments peuvent concurrencer un tel blockbuster). En supposant que ce flux ne dure que jusqu’en 2020, vous toucherez 199,5 millions.

- Nessina aux US : Le médicament vient d’être approuvé. FURX recevra 25 millions et de 7 à 12% des ventes en royalties. Les US sont un marché théoriquement meilleur que le Japon (plus de population, plus de consommation, plus de diabète), mais supposons que le médicament ne fasse que 250 millions de ventes. Avec 7% sur ce montant, on a un flux de royalties de 17,5 millions. Je ne parle pas du cas où le médicament fait aussi bien qu’au Japon (je rappelle que les ventes de Nessina seraient alors de seulement 725 millions contre 3 600 millions pour Januvia)… Alors, on toucherait d’ici 2020 147,5 millions.

- Nessina en Europe : L’approbation en Europe est attendue en 2013.  Ici, FURX toucherait 4 à 8% de royalties. L’approbation amènerait un paiement à la compagnie et des royalties supplémentaires.

- Priligy en Europe : Voilà le seul médicament au monde qui est supposé traiter l’éjaculation précoce, maladie qui touche, d’après des statistiques (tout à fait sérieuses dit-on) une majorité de la population masculine. Pour le moment, ce projet est une déception, mais les choses pourraient évoluer. FURX s’est séparé de son partenaire J&J (Johnson & Johnson) sur le projet et a décidé de faire affaire avec la compagnie italienne Menarini. Menarini est une entreprise qui travaille dans le domaine pharma depuis 135 ans qui acquiert des droits sur les médicaments en dernière phase. Ils ont une expérience reconnue pour booster le potentiel des médicaments par la portée de leur force de vente. Menarini a pour cible les médecins qui dispensent des soins primaires. J&J ciblait plutôt les urologues, qui ne s’intéressaient guère au produit. FURX garde les droits pour le médicament aux US et au Japon.
Menarini a payé 15 millions à J&J pour reprendre le dossier, et s’est engagée à payer 20 millions pour les approbations diverses que FURX devra recevoir dans les 6-24 mois qui suivent. En plus, Menarini s’engage à financer des études supplémentaires sur le médicament à hauteur de 19 millions. Donc, dit simplement, Menarini est prête à mettre 54 millions sur la table pour le médicament. Ils ne le feraient probablement pas s’ils ne pensaient pas que ce médicament est prometteur. Notons par ailleurs qu’il a déjà été approuvé dans plusieurs pays européens, et que FURX percevrait 15-25% des ventes réalisées par Menarini sous forme de royalties…
Impossible pour moi d’estimer correctement le potentiel d’un tel produit, mais chaque centaine de millions de ventes se traduit en 15 millions au moins de royalties pour FURX.

- Priligy aux US : FURX attend des résultats d’études supplémentaires, car J&J et la FDA veulent étudier les impacts de la prise de ce médicament avec d’autres (ex : le Viagra). Il y aurait un risque de syncope… Impossible de prévoir le résultat des études et la suite des opérations. Ce sera peut-être plus clair en 2014.

- Mu Delta : Ce médicament vise à soigner le syndrome du côlon irritable. Initialement, FURX avait un partenariat avec J&J, mais J&J a abandonné. FURX cherche un nouveau partenaire, car ils veulent des conditions financières plus avantageuses, avec des paiements pour les étapes intermédiaires. Ce médicament, qui vise une maladie sans traitement, est en statut fast track auprès de la FDA. Impossible pour nous de connaître le potentiel ici.

Ce que j'aime bien avec ce type de pharmas est que l'on a un intérêt spéculatif avec les intangibles : chaque jalon dans le pipeline joue comme catalyseur pour le cours, et on n'est que rarement complètement bloqués. De plus, un bon pipeline qui arrive à maturité se paie très cher par les bigs pharmas. En contrepartie, si le pipeline est faible, on peut subir une perte de capital irréversible. Pour ma part, je pense que le pipeline de Furiex est tout sauf faible.

Cependant, rassurez-vous : je vise le titre de champion des rejets devant Omni Lite.
«1

Réponses

  • 38 Réponses trié par Votes Date
  • Qu'es ce qui fait qu'un pipeline est bon ou pas ? Sans forcément détailler toutes les raisons ;) si tu avais un exemple de point négatif et un de point positif ce serait super !
  • J'aime bien les médicaments :

    - Qui adressent un marché important et non traité (Prigily, Mu Delta)

    - Qui adressent un marché où il y a un oligopole (Nessina)

    - Qui ont marché ailleurs (donc on peut évaluer le potentiel) et dont le succès n'a qu'à être transposé à d'autres pays / continents (Nessina)

    - Avec des partenaires commerciaux intéressants.

    Je n'aime pas les médicaments qui risquent de subit une forte concurrence et qui sont déjà commercialisés par les bigs pharmas. Les entreprises en question risquent de privilégier celui qui reverse le plus de commissions ou alors il faudra se tourner vers des partenaires plus petits. C'est un (petit) risque pour Nessina aux US typiquement, où il y a pas mal de traitements pour le diabète (mais pas forcément hyper efficaces).

    J'aime bien les pipelines où il y a beaucoup de phases III (on peut déjà voir les résultats des études et se faire une idée des chances de succès), moins les pipelines avec beaucoup de phases I (cash burn important à prévoir pendant 5 ans avec des chances de succès difficiles à évaluer).

  • Alors on a une cie avec un cash-flow de 200m avec leur business actuelle avec possibilité concrète de 200-400m supplémentaire et possible de 1b ou plus...

    Ça ressemble à LACO avec plein d'actifs cachés mais ceux ci sont intangibles...
  • décembre 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Alors on a une cie avec un cash-flow de 200m avec leur business actuelle avec possibilité concrète de 200-400m supplémentaire et possible de 1b ou plus...

    Ça ressemble à LACO avec plein d'actifs cachés mais ceux ci sont intangibles...
    Relis le texte de Sergio comme il faut, c'est pas ca que ca dit...

  • Relis le texte de Sergio comme il faut, c'est pas ca que ca dit...
    Jusqu'en 2020, vous toucherez 199,5 millions.

    C pas loin de 200m... :)


  • Tu parlais des cash flow jusqu'en 2020? Ah ok, je comprends.
  • Il y a une nouvelle que j'ai manque ? 10% depuis 2014! !?!?
  • Bien évidemment : ce n'est pas liquide ! On peut avoir du -33% puis du re-rating assez rapidement. C'est pas pour les nerveux !
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    Il y en a un qui est bien décidé à nous faire gagner des sous... merci sergio



    • Furiex Pharmaceuticals'  Eluxadoline treatment for diarrhea-predominant irritable bowel syndrome (IBS-d) met the goals of two Phase III trials by improving stool consistency and relieving abdominal pain.
    • Furiex now plans to apply for FDA approval of Eluxadoline by the middle of the year and for EU authorization in early 2015.
    • IBS-d affects 28M people in the U.S. and major European markets. Furiex founder and chairman Fred Eshelman reckons the drug could bring in annual sales of $750M-$1B.
    • Eshelman has sparked by saying that the company would launch the drug itself "if we don't get offers." However, the firm would have to raise money.
    • Shares +78%
  • Wow, bravo Sergio!!!  93$ en pre-market, incroyable!  

    Autant je suis heureux pour ceux qui ont embarqué, autant je suis en t"$&?$/""? de ne pas avoir embarqué...bravo les gars!
  • Incroyable, le pharmaceutique, j'aime pas ça, je ne suis pas à l'aise avec cela, donc je n'ai même pas regardé...bravo Sergio!
  • Incroyable, le pharmaceutique, j'aime pas ça, je ne suis pas à l'aise avec cela, donc je n'ai même pas regardé...bravo Sergio!
    Moi de même, je ne comprend pas les business models ni les marchés sans compté tout le système d'achats subventionné (assurance) qui gonfle le tout...
  • Wow ! Merci encore Sergio! Je pense vendre sur cette belle montée!
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    La news parle de le partie Mu Delta de la thèse de sergio, qu'il avait compté pour zéro (en call option)

    Moi j'ai bien envie d'attendre les bonnes nouvelles sur Priligy (traitement de l'éjaculation précoce) avant de penser à me débarrasser de ce titre.
  • Bravo Sergio ! cette histoire semble bien se dérouler...
  • La news parle de le partie Mu Delta de la thèse de sergio, qu'il avait compté pour zéro (en call option)

    Moi j'ai bien envie d'attendre les bonnes nouvelles sur Priligy (traitement de l'éjaculation précoce) avant de penser à me débarrasser de ce titre.
    J'essaie peut-être du faire du timing mais il me semble que c'est de l'over-reaction!  J'espère bien racheter plus bas.  Sinon tant pis.  La marge de sécurité est plus réduite alors je sors.
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    Il y en a un qui est bien décidé à nous faire gagner des sous... merci sergio

    Quelqu'un doutait de mes intentions sincères ? :-) Martin, ça me fait vraiment super plaisir pour toi et tous ceux qui ont embarqué dans ce partage candide ! Fallait quand même la trouver cette idée là... Honnêtement, je pensais que F. Eshelman pourrait encore vendre sa compagnie à 2 milliards (parce que c'est un génie dans son secteur, et que ce n'est pas la première fois, c'est une vraie loi des séries). C'est le John Malone de la pharma ce mec là !
  • Assez hallucinant ces pharmas !

    Bon, j'ai mis les portefeuilles à jour, voici le compte :

    Sergio :        +9,7%
    Chouchous : -5,9%
  • Assez hallucinant ce Sergio!
  • Tu m'as bien fait rire Phil !

    Permettez-moi aussi de vous remercier à titre personnel et au nom de toute l'équipe Be Rich Corp : Je suis tellement touché que beaucoup d'entre vous lisent notre blog et nous ont honoré de leur confiance pour le Club Be Rich Corp. Nous sommes tellement heureux d'avoir autant de confrères et amis canadiens !
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    Bloomberg reports Furiex Pharma (+6.5%) is looking to sell itself.
    Shares have spiked higher in response.
  • Alors je ne sais pas si c'est vrai, mais ce ne serait pas la première fois qu'Eshelman revendrait une compagnie dans la pharma... C'est un peu l'histoire de sa vie. De toutes les manières, il me semble évident que FURX vaut bien plus au sein d'un major (pour qui les frais de R&D de FURX sont négligeables) qu'en tant qu'entité "standalone". Avec ce pipeline, si j'étais une pharma, je voudrais bien avoir FURX !
  • Oui, je sais pas si c'est un confusion du journaliste qui confondrait, recherche d'un partenaire pour la commercialisation d’une molécule, avec vente de la société... à suivre.
  • Suite à la drop de 50% du titre suite à sa croissance vertigineuse, j'ai réembarqué ce matin à 80.24.
    On est de retour dans une évaluation logique à mon avis! :)
  • trop vite on dirait, je perds 6% aujourd'hui! :)
  • Forest racheterais Furiex 95$/share +30$ de contingent value right, payable on the regulatory approval of eluxadoline.

    +25% au pré market.

    http://seekingalpha.com/news/1699583-forest-to-buy-furiex-for-at-least-1_1b?isDirectRoadblock=false&uprof=45
  • Du coup, j'imagine que ma recommandation pour le portefeuille des rejets concernera désormais le CVR en plus de la partie fixe de 95 USD. Je suis très positif sur le CVR bien entendu :-)
  • Wow ! Incroyable !

    C le titre qui fait mon année! J'ai vendu à 120 et racheté à 80$ pour reavoir 125$ incluant le cvr!

    Double yummy !!! :)
  • Après BofA en 2012 et Lakes en 2013 ?  :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.