Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Smart employee benefits (seb.v)

J'ai achete ce titre il y a quelques mois et je me demande s'il y a d'autres investisseurs sur ce furum qui suivent cette compagnie. Seb est la derniere entreprise cree par John Mckimm (7 entreprises acquises dans les derniers mois).

http://www.seb-inc.com
«1

Réponses

  • 41 Réponses trié par Votes Date
  • Oui moi. Je suis actionnaire depuis quelques mois aussi.
  • Je me suis informé au près de Disnat pour avoir accès au TSXV car pour l'instant, je n'est pas une grande idée...

  • Eric, si tu veux lire sur les futurs competiteurs tu peux regarder People corporation (PEO), Morneau Shepell (MSI) et Catamaran (CCT).
  • Snowball, à voir les concurrents, j'imagine qu'il s'agit d'un PBM et qu'ils cherchent à acquérir leurs clients pour croitre, un peu comme l'a fait Catamaran?

    C'est une business que j'aime car il y a beaucoup de levier opérationnel à aller y chercher en allant chercher de la croissance.

    Qu'est-ce qui t'a intéressé dans cette entreprise pour que tu en détiennes des actions?
  • Oui PO c'est exactement ça le concept. Ils ont le logiciel et acquiert toutes sortes de compagnie qui offre de la consultation ou des logiciels complémentaires pour des clients semblables. Ils font ensuite du push pour leurs autres produits chez les nouveaux/anciens clients et offre leur consultation pour les aider...
  • Oui PO, semblable a la strategie de Catamaran, j'ai commence a acheter seb a .32 mais j'aurais aussi aime acheter Catamaran lorsqu'elle etait une microcap ...avant de devenir une capitalisation de 12 MM $ :)

    Historique de Mckimm chez Madison (plusieurs baggers) et Qureshi (QLogitek)

    Marge de profit eleve dans le Outsourcing

    Acquisitions strategiques de QLogitek & Inforica

    Strategie de croissance rapide ( interne & par acquisition)

    Qu'est-ce que tu en penses ?
  • Pour l'instant je ne sais pas, mais je vais y jeter un oeil de plus près. Ça va me faire plaisir de commenter ensuite!
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    Ce sera grandement apprecie ! J'ai aussi tente de verifier avec des participants "aux profils techo" de ce forum si c'est exact que seb aurait une technologie superieure a Catamaran ...c'est toujours a valider

    Par ailleurs, tu trouveras peut-etre interessant de savoir que + de 70 % des actions sont controles par des dirigeants :)

    Note : Ce titre pourrait faire partie de mon futur fond d'investissement de microcap ;)

  • La business n'est pas rentable et est FCF négative. Pourquoi acheter maintenant vs attendre que l'entreprise démontre la validité de son modèle d'affaires?
  • C'est normal car c'est en demarrage et le consolide apres acquisitions sera seulement dispo en mars
  • C'est trop tôt pour moi. Peut être plus tard quand ils auront fait leurs preuves et auront un track record.
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    La majorité des investisseurs doivent penser comme toi. L'entreprise devrait attirer plus l'attention lorsque les ventes seront de 150-200 M$.

  • Tu dis ça comme si c'était une certitude.
    Il y a plus d'entreprises de cette taille qui échouent que des entreprises qui réussissent à atteindre une masse critique.
  • La business n'est pas rentable et est FCF négative. Pourquoi acheter maintenant vs attendre que l'entreprise démontre la validité de son modèle d'affaires?
    Même chose pour moi, je veux absolument une entreprise rentable.
  • Les ventes pour l'année devraient être de plus de 20 M$, plutôt bien en partant de 0$ il y a un an. Ma petite expérience me démontre que quand les analystes parlent d'un titre, l'entreprise est souvent évaluée très chère...
  • Les ventes pour l'année devraient être de plus de 20 M$, plutôt bien en partant de 0$ il y a un an. Ma petite expérience me démontre que quand les analystes parlent d'un titre, l'entreprise est souvent évaluée très chère...
    Permet moi de me faire l'avocat du diable question de nourrir un peu le débat.

    Quand je parle de «masse critique» je ne parle pas nécessairement d'une entreprise évaluée à 1 milliard de capitalisation boursière. Par contre, je pense qu'aligner quelques années de bons résultats est nécessaire. Et puis si l'entreprise va bien, ça va être très long avant que les analystes institutionnels entrent dans le titre, il n'y a vraiment aucune urgence là. MTY vaut plus de 600M$ et l'entreprise est encore assez peu suivie.

    Si le principal argument d'entrer tout de suite dans le titre est de prendre sa part avant que les institutionnels ne s'y intéressent, je pense que tu es vraiment trop tôt dans le processus.
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    Je n'investi pas sans profits et en général, plus long est l'historique de profits, plus je me permets un gros pourcentage de mon portefeuille.
  • ISmile : je suis d'accord avec toi c'est pourquoi j'ai mis un très petit pourcentage mais je crois que les pertes étaient seulement au démarrage les dernières acquisitions ont amené la cie dans le positif. Les résultats sont juste pas sorti. Selon moi ont est breakeven en q4 et profitable en 2014. Si c'est vrai je vais augmenter ma position.
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    J'estime aussi que la compagnie sera cash flow positif en 2014, Qlogitek seul a un objectif de produire 3 M$ de EBITDA.. Et Inforica avait un back log de 4 M$ au dernier trimestre

    La compagnie prepare aussi le terrain pour les relations avec les investisseurs.

    http://finance.yahoo.com/news/seb-engages-first-canadian-capital-154340245.html
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    Un extrait d'un communique concernant la rentabilite et Qlogitek

    "The growth plan for 2013 is acquisition-based, with the objective of reaching consolidated profitability by the end of the fiscal year and establishing a solid base of business and clients from which to launch organic growth initiatives. In the first two quarters, SEB has closed two acquisitions and announced a third. Historically, the consolidated annual revenues for these companies exceeded $12.0 million. These transactions bring both a solid profitable base of business and clients, and they expand technology operations and infrastructure in both Toronto and Ottawa. Both are major centres of growth targeted by SEB.
    Logitek Technology Limited (“Qlogitek”)
    In a news release dated February 7, 2013 SEB announced that it had closed the acquisition of Logitek Technology Ltd (“Qlogitek”).
    SEB issued, in satisfaction of the purchase price, 6,698,173 SEB shares (“Shares”) and 1,000,000 Share Purchase Warrants (“Warrants”). SEB and the seller of QLogitek, Logitek Data Sciences Ltd., agreed to a contractual escrow arrangement pursuant to which one million Shares would be released on the closing and the balance over a period of 30 months in various amounts at 6 month intervals. The Warrants have a term of 42 months and an escalating exercise price every 12 months of $0.45, $0.55 and $0.65 during the first three years of the term and at $0.75 for the last six months of the term. The Warrants contain performance vesting conditions during their term equating to cumulative revenue and EBITDA targets of $15.0 million and $3.0 million, respectively. As part of the transaction and in order to retire $651,858 of debt owing by QLogitek, SEB issued a five year convertible note in the amount of $651,858 with an annualized interest rate of 3% and an escalating conversion price of $0.45, $0.55, $0.65, $0.70 and $0.75 from years one through five."
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    Maintenant combinons la force des liens des consultants proprietes de Seb avec les gouvernements + grandes corpo avec la technologie de SES et avec Qlogitek et tu as tout un potentiel. Juste pour aider a visualiser, voici un descriptif de la partie Qlogitek :

    Qlogitek has developed a number of proprietary pieces of software, particularly in the management of customer’s supply-chain in the retail field. The internet based software is used extensively and repeatedly by a number of well-known large retailers to manage their product supply arrangements, incorporating suppliers in 170 countries. The customer base which utilizes Qlogitek’s supply-chain management software is broad-based, from appliances to electronics to alcohol to general merchandise. The customers include the LCBO, the Bay, Rogers, Danby, etc.
  • Vidéotron, Bombardeir Aerospace, etc.
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    La compagnie peut prendre/offrir tout le support technologique sans passer par la sous-traitance ! Elle controle le TPA, le consultant, le logiciel, des applications connexes, une compagnie de service sante... Et elle a seulement 7 acquisitions de realisees a ce jour :))
  • C'est super toutes ces nouvelles mais ça ne répond tout de même pas à mon dilemme à savoir quelle est la nécessité d'embarquer maintenant dans le titre vs plus tard...

    Aussi, généralement un PBM a deux «revenus», il a des revenus bruts qui sont extrêmement élevés et des revenus nets qui sont très faibles (la marge est faible car l'entreprise agit comme un principal sur les transactions donc doit reconnaitre 100% de la transaction de son système même si son fee n'est qu'un pourcentage minime de la transaction). Lorsque les dirigeants émettent des communiqués de presse en mentionnant des revenus, ils parlent des revenus bruts ou nets?

  • We need the courage of our conviction :) dans ton cas, tu ne devrais pas acheter maintenant ... Surtout que ton fonds est trop important et que tu ferais trop monter le cours Lol sans blague, je ne recommande aucun titre, je ne suis pas courtier, ni planificateur, ni gestionnaire de fonds et je ne gere que mes quelques $. Pour ta derniere question, elle est importante mais je n'ai pas lu cette info a ce jour. J'aimerais bien voir cette distinction si la compagnie obtient des contrats importants.
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    J'ai eu des echanges avec le CEO au cours des derniers mois et recemment avec la nouvelle firme responsable des relations avec les investisseurs qui confirme l'approche. Selon cette firme, "...near term we should see the closing of the announced acquisitions (Antian, Stroma and Adeeva) and also the larger TPA acquisition strategy continues to progress."

    Plus d'efforts "marketing" aussi a venir pour faire connaitre la cie aux investisseurs.
  • février 2014 modifié Vote Up0Vote Down
    Le sujet des acquisitions aborde par Phil dans un autre fil m'a fait realise que je n'avais pas aborde le coeur de la strategie de Seb. En resumant, on pourrait dire que seb achete des compagnies gestionnaires de systemes de gestion des soins de sante (incluant processus de reclamation aux assureurs, cartes des assureurs pour pharmacies, dentistes, specialistes soins de sante...) des entreprises/gouvernements et recupere les contrats de sous-traitance qui sont accorde pour la gestion. Cette approche fut appliquee avec beaucoup de succes par Catamaran. Je crois savoir que Smart employee benefits est tres ambitieuse en terme de croissance a venir ... surtout via l'approche ci-dessous.

    En esperant le tout utile pour au moins une personne !:)

    J'ajoute donc ci-dessous l'autre reponse.

    Interessant aussi de voir qu'une compagnie comme Smart employee benefits peut se servir de l'acquisition comme levier et recuperer la sous-traitance le tout augmentant ses revenus de 300 a 700 %. Cette approche semble moins risque que des acquisitions non strategiques a gros prix.

    SEB’s Client Acquisition Strategy is initially via acquisition, and then organic via transitioning of the Clients to the fully integrated SEB technology platform. The result is the capture of premium dollars that are currently being spent on multiple service providers, (including for administration, adjudication, claims paying and reporting) in one environment. The increase in revenue over a typical TPA environment, as a result of consolidation of services to one technology provider/platform, is between 300% and 700% depending on the client. Technology solutions in the market today are very fragmented and old technology. SEB is the only TPA offering a fully integrated technology solution in the marketplace.

    Three groups are targeted for acquisition/investment:

    Third Party Administrators (TPAs) (Acquire 100%) – capture group benefit clients.
    Consultants/Brokers (minority Investments) – influence group benefit clients.
    Technology/Healthcare Service Providers (Acquire 100%) – provide access to corporate and government clients.
    There are hundreds of TPAs in Canada, thousands of brokers/consultants and several hundred technology/healthcare service providers that fit into the SEB acquisition/investment
  • Ouch! Snowball -14% encore . Y a t-il une news.
  • Ouin... 40% de perdu en 1 sem. On avait +70% en 1 mois avant... Sans aucune news les deux
  • Coeurs sensibles s'abstenir. ;-)
Cette discussion a été fermée.