Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Lettres financières et autres

Bonjour à tous, 

Je me suis récemment inscrit au forum, après avoir passé quelques mois à le consulter. J'étais bien content de vous trouver, car j'investis petit à petit mon argent depuis quelques années et j'apprends sur le tas. 

J'ai lu quelques classiques et découvert d'autres que vous avez recommandé. J'ai aussi testé différents sites et lettres financières. Avec le temps, j'ai retenu la lettre de Cote 100 et le site 5iResearch. Leurs deux approches sont bien différentes, mais dans les deux cas ils font abstraction du bruit, du ''market timing'', etc. et se concentrent sur les titres. 

Je me demandais si vous connaissiez des lettres, sites, ou autres services d'information qui s'adressent à l'investisseur autonome et sont dignes de mention. Que lisez-vous au quotidien? Vous concentrez-vous uniquement sur l'information financière et les rapports? Comment poursuivez-vous votre apprentissage, en plus de vos expériences? 

Merci à tous et au plaisir d'échanger avec vous sur différents sujets. 

 






 

Réponses

  • 21 Réponses trié par Votes Date
  • octobre 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    bonjour 
    personnellement je lis le value investor insight http://www.valueinvestorinsight.com/ et le graham and doddsville newsletters https://www8.gsb.columbia.edu/valueinvesting/resources/newsletters apres il y à seekingalpha.com. csinvesting.com. j'en ai plein d'autres mais je ne les consulte pas chaque semaine.les rapport financiers me suffise pour le moment après il y a la magie d'internet quand je recherche une informations spécifique. 
    pour apprendre je fouine dans les portfolio des investisseurs que j’apprécie afin de regarder ce qu'ils achetent et et pourquoi ils le font mais ce que j'aime le plus c'est apprendre de leurs erreurs comme par exemple l'histoire de valeant avec bill ackman ainsi que des miennes  après je lis leurs différentes lettres annuelle sans compter la multitude de livres sur le value investing ainsi que ce forum qui est le seul en francais que je connaisse. l'apprentissage est quotidien et régulier il ne s’arrête jamais 
  • Ferenc1 a dit :
    Avec le temps, j'ai retenu la lettre de Cote 100 et le site 5iResearch. Leurs deux approches sont bien différentes, mais dans les deux cas ils font abstraction du bruit, du ''market timing'', etc. et se concentrent sur les titres. 
    Es-tu encore abonné à 5iresearch ? qu'en penses-tu ? merci.
  • en 2018, J'ai payé pour M Fool Canada, Je consulte Value Line via le log in de la bibliotech de mtl.
    Je paie aussi pour certaines newletters de Forbes. J'aime beaucoup les analyses qui sont hyper detaillées, extrement précises et professionnelles. Ca me permet d'apprendre et aussi d'ouvrir mes horizons sur des compagnies, secteurs que j'aurais jamais osé regarder. J'achete quelques titres qui sont sudgeré mais je l'utulise surtout pour l instant comme outil d,apprentice que je concidere fiable. 
  • janvier 2019 modifié Vote Up0Vote Down
    Je suis abonné au service stock advisor de motley fool, je suis assez satisfait car ça correspond à mon style d’investissement. A 150$ pour 3 ans, je trouve ça pas trop cher pour la banque d’idées et les suivi.

  • Puisque c'est une dépense de placement déductible d'impôts, ça revient vraiment pas cher. Merci pour le hint.
  • Ce n'est pas si clair que ces frais peuvent être déduits par contre: 

    "Vous ne pouvez pas déduire les frais suivants à la ligne 221 :

  • SamSam
    janvier 2019 modifié Vote Up0Vote Down
    Tu as bien raison. Merci de l'éclaircissement.

    Parfois la loi de l'impôt va à l'encontre de la logique. La règle de base dit que pour être déductible, une dépense doit avoir été engagée ou effectuée par le contribuable en vue de tirer un revenu de son entreprise ou son bien. Selon moi le but de s'abonner à un service de stock advisor est clairement en lien avec le revenu de biens que sont les placements d'un contribuable.

    Mais bon, ma logique a bien peu de poids face à la loi de l'impôt. Dans ce cas-ci, c'était tellement évident que je n'ai même pas songer à aller vérifier la loi.

  • janvier 2019 modifié Vote Up0Vote Down
    Il y a un article instructif à ce sujet sur le site de Desjardins:

    https://www.disnat.com/centre-apprentissage/articles-experts/patric-saint-onge/la-deductibilite-des-depenses-de-linvestisseur-entre-mythe-et-realite

    Il y a même une jurisprudence:

    L’affaire Young
    Le 13 avril 1989, Léonard Young s’est présenté devant la Cour d’appel fédérale pour une question similaire. En effet, M. Young prétendait que les sommes qu’il avait déboursées pour payer des abonnements à des lettres financières devaient être déductibles, car elles lui permettaient de générer du revenu de bien.

    Selon le juge, pour que ces déboursés soient déductibles, M. Young devait démontrer que son intention était de générer du revenu de bien au moment où les déboursés ont été effectués. De plus, les dépenses ne devaient pas avoir été engagées au cours du processus d’acquisition des titres.

    Dans son analyse, le tribunal convient que M. Young a assemblé un portefeuille de titres, soit d’actions ordinaires, soit d’actions privilégiées. Certains titres avaient été achetés pour le dividende versé, d’autres avaient été achetés uniquement pour leur potentiel de croissance.

    Malheureusement, le tribunal conclut que les déboursés pour les abonnements aux lettres financières n’étaient pas déductibles, car il s’agissait de dépenses de nature capital. Selon le motif du jugement, les lettres financières permettaient à M. Young de prendre des décisions d’acquisition et de disposition de titres. Ainsi, on comprendra que de tels déboursés sont de nature capital, car elles rapportent des bénéfices durables. Résultat : la Loi ne prévoyant rien pour les lettres financières, aucune déduction n’a été accordée.
  • Pour me donner des idées de placement et des commentaires sur les entreprises j’utilise ce forum, stock chase, les affaires et les news sur yahoo finance. Par contre, je compte bien aller voir les sites que vous avez indiqué pour m’ajouter des sources d’information 
  • Phil : a tous les jours motley fool offre passablement de recommandations  (article) gratuitement sur des titres . Que retire tu du stock advisor de plus avec abonnement ?  
  • Les recommandations du service sont des titres qui sont véritablement achetés et vendus par les deux fondateurs Tom et David Gardner. Il y a un suivi sur les titres et leurs transactions. Ce sont de très bons investisseurs qui ont largement battu les indices dans les 20 dernières années.

    Les recommandations sont de style croissance (et pas toujours à pris raisonnable). Ce n'est vraiment pas pour un investisseur valeur. Je vois ce service comme une source d'idées ayant subi une "curation" de la part de deux investisseurs que je respecte.

    C'est plus ciblé et moins un fouillis que les articles public sur fool.com ou seeking alpha.  
  • Je suis abonné à Inovestor (Stockpointer anciennement) depuis plusieurs années. Ça me permet d'avoir une méthode d'évaluation en un coup d'oeil avant d'approfondir ma recherche sur un titre.

    Je l'utilise comme premier filtre. Mais c'est cher.
  • Motley fool offre une lettre financière sur les smalls caps à 500 $ an (ce qui inclus je crois la lettre mensuelle habituelle). Elle était à 200 $ il y a 2 semaines ce qui ma tente mais j'ai laissé passé ... Pour cette fois ci. 

    Quelqu'un est abonné?  Si oui vos impressions ? 
  • Je suis abonné à la lettre CÔTÉ 100, j’ aime bien le consulter hebdomadairement.
    Je vérifie régulièrement les portefeuilles de Giverny Capital sur le NASDAC. Celui
    du fond Barrage ( Morningstar ). Le journal Les Affaires et la plupart des articles à
    caractere financier financier et économiques. J’ aime me tenir au courant de ce qui 
    ce passe sur la planète. Je l’ avoue c’ est un de mes péchés minions... et bien sûr 
    votre site, super intéressant. Je suis un autodidacte en placement , donc j’ ai lu 
    plusieurs livres sur les placements boursiers
  • Il y a aussi dontfuckeithdonville.com  un autre blog financier made in Quebec City
  • Pour la lettre financière Cote 100, est-ce que quelqu'un connait la différence entre l'abonnement Or et Platine ?

  • L'abonnement platine est plus cher mais aussi beaucoup plus complet. 
  • bernard a dit :
    Ferenc1 a dit :
    Avec le temps, j'ai retenu la lettre de Cote 100 et le site 5iResearch. Leurs deux approches sont bien différentes, mais dans les deux cas ils font abstraction du bruit, du ''market timing'', etc. et se concentrent sur les titres. 
    Es-tu encore abonné à 5iresearch ? qu'en penses-tu ? merci.
    Désolé du retard Bernard, j'avais complètement loupé ta question. Peut-être as-tu déjà obtenu tes réponses mais je vais en faire une au cas. 

    Je suis toujours abonné, j'aime bien leur service de questions et réponses, ainsi que leurs rapports sur diverses entreprises. Ils ne possèdent aucune action de société canadienne, afin d'être réellement impartial. C'est à mon avis une bonne source indépendante pour avoir des éclaircissements sur des entreprises ou diverses notions. À noter que les rapports ne portent que sur des entreprises canadiennes, mais ils répondent à des questions sur des entreprises américaines également. 

    Avec le temps j'ai compris qu'ils étaient très ''momentum'', donc ils n'accordent pas une importance capitale à l'évaluation, ce qui a du bon comme du moins bon. Aussi, ils peuvent lâcher des favoris presque du jour au lendemain, comme NFI, Andrew Peller, Cognex, etc. Il faut donc garder cet aspect en tête, tout comme on doit considérer l'approche de certains autre investisseurs qui, à l'inverse, veulent conserver des actions toute leur vie et sont obsédés par les C/B. En somme c'est un bon complément que j'aime consulter quand je m'intéresse à un titre et qui m'est toujours utile dans mon apprentissage. N'hésite pas à m'envoyer un message privé si tu as d'autres questions! 

    Par ailleurs, je me demandais si certains d'entre vous aviez de bonnes sources pour des rapports sur des industries et secteurs d'activité. J'en trouve de temps à autre, p.ex. des ''primer'' disponibles gratuitement ou ceux de mon courtier en ligne, mais je n'ai pas de source récurrente ou qui se démarque. 

  • Ferenc1 a dit :

    Par ailleurs, je me demandais si certains d'entre vous aviez de bonnes sources pour des rapports sur des industries et secteurs d'activité. J'en trouve de temps à autre, p.ex. des ''primer'' disponibles gratuitement ou ceux de mon courtier en ligne, mais je n'ai pas de source récurrente ou qui se démarque. 

    Une source intéressante est de trouver des sites qui parlent des nouvelles de l'industrie. Par exemple, sur le fil de Couche-Tard, on a souvent des articles de https://www.cspdailynews.com/

    Le problème de la presses financière et des rapports d'analystes, c'est que l'angle d'approche est souvent "est-ce un bon investissement au prix actuel de l'action?", ce qui biaise beaucoup l'opinion sur la compagnie.

    Je trouve que les publications spécialisées de l'industrie ont l'avantage de discuter des qualités d'une compagnie sans se soucier de la Bourse. 

  • J'ai été contacté par l'auteur du blogue OPM Wars (OPM = Other People Money) pour je vous mentionne l'existence de son blogue.

    https://opmwars.substack.com/

    J'ai pris le temps de lire quelques textes avant de le mentionner et j'avoue qu'il a une plume assez incisive et divertissante. L'auteur (qui reste anonyme) semble être un ancien analyste financier de Toronto avec beaucoup de connaissance sur l'industrie de l'investissement. 

    Ce n'est pas un blogue de stockpicker, c'est plus une chronique irrévérencieuse sur le monde de l'investissement au Canada. Il m'a mentionné avoir l'intention de bloguer sur les gestionnaires québécois... En voici un premier exemple:

    https://opmwars.substack.com/p/the-real-warren-buffett-of-canada  

      

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.