Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

>> Partage d'analyses

Home Capital Group (HCG)

191012141518

Réponses

  • octobre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Moi je pense que ça peut aider HCG si les banques refusent plus de clients parce qu'ils ne sont pas endossés par la SCHL. S'ils sont disciplinés et n'acceptent pas les cas trop risqués cela se traduira par une hausse du nombre de prêts.
  • Quand on parle de cout a absorber pour des petites banques de prets comme HCG qui deviendront plus grands, quels sont ces couts? 
  • Je crois que le prochain CC dans un mois va probablement nous donner des éclaircissements là-dessus.

    HCG a une portion importante de sa business dans les hypothèques assurées, ça va affecter ce segment. Je pense comme Mario que ça pourrait peut-être pousser des clients vers les hypothèques non-assurées de HCG mais c'est dur à dire.... 
  • http://plus.lapresse.ca/screens/f906d997-765f-4124-9297-251926a49156|_0.html

    Un extrait du très bon article de Stéphanie Grammond :

    e prêteur devra maintenant utiliser un taux d’intérêt de 4,64 %, même s’il accorde un taux d’intérêt beaucoup plus bas à son client (ex. : 2,39 % en ce moment pour un prêt de 5 ans fermé).

    Cette mesure s’appliquait déjà pour les hypothèques à taux variable et pour les prêts de 4 ans et moins. Désormais, elle visera aussi les prêts de 5 ans et plus, qui constituent l’option la plus populaire pour les premiers acheteurs, et de loin.

    Prenez un couple qui voudrait s’étirer au maximum en achetant une maison de 350 000 $ avec une mise de fonds de 5 %. L’hypothèque de 332 500 $ amortie sur 25 ans lui coûterait 1471 $ par mois avec un taux de 2,39 %, calcule Denis Doucet, porte-parole de Multi-Prêts.

    Mais à partir du 17 octobre prochain, le prêteur devra utiliser un taux de 4,64 % pour établir la mensualité maximale. Cela fait en sorte que le couple devra se contenter d’une maison de seulement 262 000 $. Ou bien sortir 88 000 $ de plus de ses poches.


  • À la lumière de l'exemple ci-haut, je vois mal comment un emprunteur qui ne passe pas le "stress test" à 4,64% pourrait se retourner vers une hypothèque subprime à 6% avec 30% de cash down....

    Je crois que c'est une bonne mesure pour HCG au sens plus large que ça restreint le surendettement général et la surchauffe du marché immobilier. 
  • J'ai vu cette nouvelle nulle part ailleurs... Donc, soit les affaires à un gros scoop, soit ils sont dans le champ...
  • Semblent être dans le champ, l'article a été mis à jour:

    MISE À JOUR: La SCHL a communiqué avec Les Affaires en fin de journée pour préciser que seulement les prêts assurés seraient soumis au «test de stress», incluant ceux pour lesquels il y aurait eu une mise de fonds de 20%.

    Je peux comprendre la confusion pour quelqu'un qui ne travaille pas dans le domaine, mais que des courtiers hypothécaires soient confus c'est un peu bizarre. 
  • Je ne suis vraiment pas étonné. Incroyable que Les affaires publient une telle chose sans avoir rien validé avec la SCHL. Pas du très grand journalisme encore une fois... 
  • À sa défense, Daniel Germain avait vraiment publié un bon article sur les REEE récemment...
  • La SCHL a refusé de partager avec Les Affaires la notice qu'elle a transmise à ses clients. «Ce ne sera pas la première fois que la SCHL communique de manière inadéquate», remarque Hugo Leroux. 
  • Les détails semblent être expliqués ici: https://www.fin.gc.ca/n16/data/16-117_2-fra.asp. C'est l'admissibilité à l'assurance hypothécaire de prêts à ratio faible qui change à partir du 30 novembre.
  • Intéressant. HCG évalue à 4,8 millions par année en moins de bénéfice net. On parle d'une baisse de seulement 2% du bénéfice net.

    Côté positif, ces règles pourraient diminuer la concurrence et faire mal aux petits joueurs de l'industrie. Des petites sociétés qui dépendent de la titrisation pour se financer pourraient baisser pavillon. Pour titriser (revendre un bloc d'hypothèques sous forme de mbs (mortgage backed securities), le vendeur doit d'abord assurer les hypothèques. S'il n'est plus capable de le faire, ça complique ses possibilités de financement. HCG n'a pas ce problème car elle se finance avec les dépôts à terme et titrise seulement de façon opportuniste.
  • http://canadianmortgagetrends.com/canadian_mortgage_trends/2016/10/1-in-6-high-ratio-buyers-could-be-benched.html

    Un extrait :

    The Department of Finance (DoF) says it won’t enforce the MQR on low-ratio insured mortgages until Nov. 30. Its original proclamation said Oct. 17. More on that.

    Mortgage finance companies now have another six weeks to find balance sheet buyers for their low-ratio refis, rentals, jumbos and long-am mortgages. We’re hearing that most of the big boys have found funding backups for these loans, albeit at material rate premiums for deals closing on or after Nov. 30. These rate surcharges will make MFCs more prone to undercutting from deposit-taking lenders, and set back mortgage competition by 5-10 years.

  • Pas trop mal à première vue comme Q3 (aucune mauvaise surprise). Augmentation du dividende à 0,26$


    Les profits sont toujours en décroissance mais je ne m'attendais pas à grand chose de ce côté. Bien content que la révision des hypothèques des courtiers suspendus soit terminée. Une bonne chose de réglée. 
  • Home Capital en arrache - je suis actionnaire depuis 3-4 ans et toujours a perte mais j'ai de la misere a vendre un titre toujours profitable qui est evaluer a 7x P/E et a la valeur au livre.

    Les results sont mitiges, et je crois que les bull et les bears vont chaqu'un y trouver leurs compte pour garder leur position.

    Positif:
    - Augmantation du dividende (meme si on dirait que ca ete fait pour deflecter l'attention de sur les results)
    - Les revues des prets de 2014 finalement completer - en effet finalement!
    - Integration de Home Bank complete  (ca a dragger les results anterieurs)
    - Le EPS en baisse modeste - seulement ~2%
    - Les originations totale en hausse
    - Impact des changements de loi de l'hypotheque ont effet petit 4.8M apres taxe (deja annonce)
    - Rachat d'action de 1.2M au trimestre
    - Rachat des obligations comme prevu (donc diminution des couts d'interets)

    Mauvais:
    - Benefice en baisse de >8% (EPS seulement de 2% due au rachat d'action)
    - Gestion du capital?  Rachat de 6M d'action a 37$ avec le Dutch Auction alors que le titre retourne a 25$
    - Mention de revision a la baisse des objectifs a mid-terme (c'est la 2e fois!)
    - Beaucoup de patinage et incertitudes sur le marche hypothecaire en general dans les commentaires.

    C'est surement les 2 derniers points qui font baisser le titre et eclipse le positif... Je reste actionnaire vu l'evaluation tres faible mais c'est une position penible depuis 2 ans.  J'ai hate d'entendre Reid a BNN cet apres-midi.

    Reid en a la hauteur ou on s'ennuie de Soloway???
  • Très bonne synthèse Jonathan.

    J'ai écouté le CC et disons qu'ils sont très prudent sur la croissance des revenus. On est plus en mode contrôle des dépenses...

    Il faut donner la chance au coureur à Reid. Il hérite d'une situation pas facile.


  • novembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Jonathan, Philippe, je ne sais pas si vous y avez accès mais COTE 100 consacre une page à Home Capital Group dans sa lettre financière (mensuelle) publiée hier.
  • Merci Yulaol! 
    Non je ne suis pas abonne a la letter COTE100 mais je lis le blogue de Philippe Leblanc sur Les Affaires. Sans copier le contenu (pour preserver sa prioriete intellectuelle), pourrais-tu resume le message?

    Il y a aussi Medici qui a traite de Home Capital dans sa derniere lettre trimestrielle (contenu publique). Ils restent positifs.

    Je n'ai pas ecoute le call, mais c'est ecoute l'entrevue de Reid sur BNN. Ca resemble pas mal a ce qui est sur le communique. Du positif, mais aussi pas mal d'incertitudes. 

    A 7x P/E et 1x P/B, c'est pas mal deja tenu pour compte.... Le titre fait du 17% ROE encore. Il paie ~25% des benefices en dividende, donc il reste 75% pour acheter des actions (achate de 1.2M ce trimestre) ou pour augmanter la valeur au livre. Un jour ou l'autre, le prix de l'action devrait suivre.
  • Il y a une grosse difference de politique l'allocation de capital (i.e. rachat d'action) chez Home Capital depuis le depart de Soloway et l'arrivee de Martin Reid.

    Je ne sais pas si c'est directement lie au changement de PDG ou plutot a la compression du multiple P/E de Home (Soloway a ~10x/12x n'achetait pas d'action - est-ce qu'il aurait la meme politique que Reid au 7x actual??). En tout cas, c'est clair que Reid voit son action sous-evaluee en ce moment. 


    Je crois qu'il a fait une erreur initialement avec le $150M du "Dutch Auction" avec sa fourchette de prix puisqu'il a ete force d'acheter a $37 et puis le titre a re-plante a $26/27 actuel.


    Mais j'aime ce qu'il fait actuellement avec son NCIB avec de gros rachats a $26 actuellement (7x P/E!):
    -  annonce du renouvellement du NCIB a 5%: nombre d'actions: 65,034,869 en date du 1er sept
    -  resultats Q3: 64,559 en date du 30 sept

    Apres la periode de black out, ils ont recommence le 15 nov, et ont achete ~50,000 action par jour ces 3 derniers jours. A ce rhythme de 250K par semaine ou 1M par mois, ils vont completer le 5% maximal en 3 mois! Ils vont peut-etre etandre un peu plus sur l'annee, mais si ils achetent les 3.2M sur l'annee, ils vont finir avec 65-3.2= 61.8M d'actions en circulation.


    J'aime bien l'achat de 5% des action a 7x les profits. Un jour ou l'autre la croissance va revenir, et alors le denominateur va etre pas mal plus petit et a ROE de 17% ca va finalement payer (j'espere pcq en attandant c'est la vache maigre...).

  • Oui, HCG semble maintenant assez agressif côté rachat. Pour un titre qui a un volume journalier moyen de 250k actions, 50k de rachat d'actions par jour, c'est beaucoup.
  • Le buyback s'est ralenti apres mon post precedent. Peut-etre que HCG devait attendre la reponse du TSX sur sa demande de canceller le NCIB precedant pour le remplacer par un nouveau qui commence le 1er janvier a la hauteur de 10% des actions!  (ca me semble beaucoup puisque d'habitude c'est autour de 5% - mais bon ca ne veut pas dire qu'ils vont toutes les acheter).

    Entre fin Sept et le 19 Dec, ils n'ont achete qu'un net -56K actions...
    "As of December 19, 2016, Home Capital had 64,503,669 Common Shares issued and outstanding."

    Le prix de l'action a monte de $27 at ~$30 entre temps...
  • Wow. C'est la première fois en plus de 15 ans comme investisseur que je vois une société annuler son ncib après seulement 3 mois pour le remplacer par un ncib deux fois plus gros....

    Il n'ont aucune obligation d'acheter des actions mais il n'y aurait vraiment aucun point à faire une telle chose si l'objectif n'était pas de racheter agressivement. 
  • janvier 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Je n'ai pas eu le temps de chercher ce qui se passe ce matin pour justifier le -5.5% de l'action... une nouvelle opinion "short" sur la compagnie? Rapport sur l'immobilien canadien en surchauffe? Nouvelle info?


    Cote buyback, comme discute avec Phil, des le debut du nouveau NCIB le 3 janvier 2017, les "buy back" ont recommence systematiquement a 7,500 action par jour la semaine passee: 


    Vu la faible evaluation du titre, aussi etre cannibal et se racheter elle-meme avec son capital exetentaire... en travaillant sur la croissance en parallel. 
  • Home Capital Group a été rétrogradé par les analystes de
    la Banque Royale du Canada d'une cote de rendement sectoriel à une note
    de sous-performance le lundi 9 janvier.
  • Merci @Azor!  Les upgrades/downgrades d'analystes donnent en effets des occasions d'achats interessants sans vrai raison fondamentale...

    Message intriguant ce matin de Home Capital:

    #1: HCG annonce un DRIP sur le dividend avec incitatif de rabai jusqu'a 5% (%exact reste a determiner).
    Je suis content puisque je DRIP'ait deja mes actions avec mon courtier avec achat a prix du marche alors que maintenant j'aurai un rabai. Cependant ca me semble bizarre d'inciter les actionnaires a ne pas prendre le cash et plutot se diluer avec emissions d'actions a rabais.  Cette pratique etait populaire avec les "income trust" surtout les petrolieres du styel Crescent Point qui acceptent une dilution severe pour preserver leur cash tout en offrant un dividient genereux pour les investisseurs "incomes". C'est aussi populaire avec les REIT.  

    Pourquoi HCG decide de possiblement diluer ses actionnaires et preserver du cash quand ils disent etre sur-capitalise? 


    #2: Augmentation du NCIB a l'ordre de 10% donne le signal qu'ils voient le prix de l'action comme sur-evaluer alors aussi bien racheter de ses actions en masse avec le cash extra.


    Trouvez-vous aussi un peu bizarre la nouvelle politique d'allocation de capital #1 complete tenu de #2? Suis-je le seul a chercher des bebites ou il n'y en a peut-etre pas?.
  • D'apres ce que je comprends, ils ne vont pas necessairement émettre des nouvelles actions.

    "Shares available for the reinvestment of dividends may, at the discretion of the Company, be issued from treasury or be purchased on the open market at the applicable best efforts open market purchase price".

    Ils se gardent ca comme option si un jour le prix est surévalué j'imagine.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.