Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Home Capital Group (HCG)

1101113151618

Réponses

  • Je rêve très rarement à la Bourse mais j'ai rêvé la nuit dernière qu'il y avait un méga short squeeze sur HCG et que le titre montait à 100 $ !??!?

    Plus sérieusement, l'ajout du drip est quelque chose d'assez standard. La plupart des grandes sociétés canadiennes qui versent un important dividende en ont un. 
  • Ce graphique de Bloomberg démontre que la dette des ménages canadiens est en hausse significative. 

    https://pbs.twimg.com/media/C4ZdH0VWQAAgv_8?format=jpg&name=large
  • Ce graphique de Bloomberg démontre que la dette des ménages canadiens est en hausse significative. 

    https://pbs.twimg.com/media/C4ZdH0VWQAAgv_8?format=jpg&name=large
    Qu'arrive-t-il à ce ratio si on déduit les très importantes dépenses de santé des citoyens américains de leur revenu disponible?

  • Qu'arrive-t-il à ce ratio si on déduit les très importantes dépenses de santé des citoyens américains de leur revenu disponible?
    Question fort pertinente ! 
  • Le financement des soins de santé est complexe aux États-Unis. Je suis très loin de bien comprendre son fonctionnement. Ce système peut amener certaines situations dans lesquels certains patients peuvent être entraînés dans des difficultés financières importantes. Il existe des programmes gouvernementaux pour les plus pauvres et les personnes âgées et plusieurs employeurs offrent des assurances à leurs employés. De plus, les grandes majorités des Américains ont un taux d'imposition moindre que celle des Canadiens. Alors, je ne pense pas que l'on puisse penser que l'écart d'endettement est surestimé par une importante marge. Le taux d’accès à la propriété est aussi actuellement plus bas aux États-Unis qu’au Canada ce qui peut expliquer une petite partie de la différence.


    De plus, concernant l'immobilier résidentiel américain, j'ai découvert qu'il existe maintenant quelques REITs aux États-Unis qui oeuvrent dans les maisons unifamiliales. Je ne les ai pas analysés, mais je trouve que c'est un modèle d'affaires intéressant basé entre autres sur les technologies de l'information. Je crois que c'est certainement un modèle plus efficient pour la société dans le sens ou les gens peuvent devenir locataires tout en ayant une maison unifamiliale pour élever leurs enfants. Cela permet une amélioration de la mobilité de la main-d'oeuvre, enlève certaines tâches d'entretien aux familles et permet aux familles d'avoir un patrimoine total plus diversifié et moins risqué. Je crois qu'éventuellement grâce à ce type d'avancée financière et technologique, ça va devenir de moins en moins pertinent d'être propriétaire de sa propre maison.


    https://www.americanhomes4rent.com

  • Je ne sais pas combien ça vaut en moyenne sur la propriété américaine versus canadienne, mais il faut aussi se rappeler que le climat du Canada est pas mal plus froid que celui des États-Unis. La maison typique est quand même un peu plus chère à construire de ce fait. Quelqu'un aurait des chiffres là-dessus? Je ne cherche pas à excuser la dette des ménages canadiens, qui est sans doute préoccupante, mais il peut y avoir certains facteurs qui rendent les comparaisons un peu difficile.
  • février 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Ce que je redoute ici est moins une hausse rapide des défauts et ses impacts sur
    une cie comme HCG mais plutôt l’effet de cascade que pourrait provoquer une
    baisse des prix de l’immobilier canadien sur l’économie en général. Il pourrait y avoir des bonnes occasions à venir mais j’essai d’être prudent à ce stade du cycle immobilier au pays.

    J’espèrevraiment que vous avez raison et que l’endettement des canadiens n’est pas à un
    niveau qui rend notre économie vulnérable. L’autre risque que je redoute est une
    renégociation de l’ALENA mais ça c’est une autre histoire...

     



     
  • Un autre trimestre assez médiocre pour HCG :


    Positifs :
    - croissance des originations
    - mauvais prêts toujours très bas
    - début d'un programme de réduction des dépenses

    Négatifs :
    - toujours des problèmes de rétentions de clients
    - dépenses administratives en forte croissance
    - mauvaise gestion de l'informatique qui a mené à un write-off de 5m et au départ de la CIO
    - pourrait recevoir une amende pour la divulgation douteuse de l'histoire des brokers




  • février 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Pour enfoncer le clou de la très mauvaise semaine de HCG, le concurrent Equitable Group explose de 18% à la hausse après des résultats records...

    Pas beaucoup de commentaires sur les derniers réultats malgré le fait que plusieurs sur ce forum possèdent le titre. Êtes-vous tous découragés ? Avez-vous tous vendu ?
  • Présentement je suis en réflexion sur ma position. Je vais regarder les résultats de Equitable et ça sera probablement le coup de grâce si je crois que l'industrie a une bonne période mais HCG n'a pas pu en profiter
  • Bonjour,

    j'ai complètement vendu ma position la semaine dernière. Disons que ça faisait un bout que j'y pensais, les derniers résultats n'ont pas aidé et cette notice a peut-être signé l'arrêt de mort de ma participation dans cette compagnie : http://www.homecapital.com/press_releases/2017/press release OSC.pdf

    Certains diront que j'ai paniqué, peut-être, tout ce que je peux vous dire, c'est que je n'étais plus à l'aise ça.

    Ma thèse d'investissement était d'investir dans une compagnie solide (elle l'est peut-être encore, personnellement, je ne suis plus capable de le vérifier), dans un environnement macro plutôt faible... et non pas entendre parler de fraude aux deux semaines (que les allégations soient justifiées ou non).

    Tout ça a évidemment résulté en une perte et l'argent restant est aujourd'hui déjà réinvesti.
  • février 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    De mon côté, les shorts ne m'inquiètent pas trop. J'attends toujours de voir une allégation fondée de leur part. Le titre végète entre 25 et 30$ parce qu'il n'y a plus de croissance de leur portefeuille de prêts. Pas à cause des allégations des shorts. Les shorts n'ont pas vraiment d'impact sur le titre malgré tout leur brouahaha.

    Côté divulgation et notice de l'OSC, mon opinion est qu'il y a probablement matière à sanction. Ils ont vraiment échappé la balle de ce côté. Mais j'ai du mal à croire qu'il y aurait un gros impact financier pour HCG. Même si ça coutait 10 à 15 millions en amendes et ententes hors-cours, la compagnie fait encore 250 millions de profits par année aux dernières nouvelles....

    Je suis actionnaire depuis longtemps, j'ai toujours eu l'image que HCG était très bien géré. Les événements des deux dernières années m'amènent à réviser cette opinion. Ils ont clairement échappé plusieurs balles depuis 2014. 
     
    Merci pour vos commentaires Mario et François, c'est intéressant comme réflexion collective.

  • Voici l'évolution du portefeuille de prêts (en milliards) de HCG et de Equitable :


    Home Capital :  2011 (16)  2012 (16.8)  2013 (17.9)  2014 (18.2)  2015 (18.1)  2016 (17.9)

    Equitable :         2011 (9.6)  2012 (10.6)  2013 (11.1)  2014 (12.3)  2015 (14.7)  2016 (17.8)  



  • Pas beaucoup de commentaires sur les derniers réultats malgré le fait que plusieurs sur ce forum possèdent le titre. Êtes-vous tous découragés ? Avez-vous tous vendu ?
    Il y a moins de un an. Il faisait un dutch auction à $37.60.
    Aucun directeur n'a vendu à ce prix-là:

    https://ceo.ca/@newswire/home-capital-group-inc-announces-final-results-of-substantial-issuer-bid

    Moins d'un an, le titre est à $26.30. Donne un dividende de près de 4%.

    Le titre s'échange à 1.05 x book value:
    https://ycharts.com/companies/HCG.TO/price_to_book_value

     Il me semble quà ce prix, ca anticipe les mauvaises nouvelles à venir.
    La compagnie est encore très profitable ($3.71 par action en 2016).

    Au prix courant, je conserve.






  • Pas beaucoup de commentaires sur les derniers réultats malgré le fait que plusieurs sur ce forum possèdent le titre. Êtes-vous tous découragés ? Avez-vous tous vendu ?
    Il y a moins de un an. Il faisait un dutch auction à $37.60.
    Aucun directeur n'a vendu à ce prix-là:
    Ça aurait quand même été le bout du bout que les directeurs commencent à vendre non? Techniquement, ils auraient probablement pu, mais niveau confiance des actionnaires, certains auraient peut-être trouvés la pilule dure à avaler.
  • Voici l'évolution du portefeuille de prêts (en milliards) de HCG et de Equitable :


    Home Capital :  2011 (16)  2012 (16.8)  2013 (17.9)  2014 (18.2)  2015 (18.1)  2016 (17.9)

    Equitable :         2011 (9.6)  2012 (10.6)  2013 (11.1)  2014 (12.3)  2015 (14.7)  2016 (17.8)  





    De façon plus pertinente, HCG avait un portefeuille de subprimes de 9.2 millards fin 2013. Il est rendu à 11.2 milliards fin 2016.

    Equitable a fait passer son portefeuille subrpime de 4.1 milliards en 2013 à 7.9 en 2016.

    On voit qu'Equitable mange probablement une partie du lunch de HCG présentement même si HCG demeure un plus gros joueur.


  • HCG test notre patience. Malheureusement, c'est un peu l'"effet coquerelle" ou une mauviase nouvelle n'arrive rarement seule... On esperait une annee de transition 2016 pour un retour a la croissance en 2017; c'est maintenant reporte d'un an! 


    Je conserve pour le moment pour les memes raisons que Phil: tres faible evaluation a 7X P/E et ~1x Book reflete deja les defis. Je deteste l'idee de vendre au creux - mais un titre peut toujours continuer de baisser... D'un autre cote, l'entreprise est encore tres profitable, rachete des actions et augmente le dividende. Je suis si Mawer et QV Investors (anciens employes de Mawer) vendent - ca serait un mauvais signe puisqu'ils sont actionnaire importants et de longue date.


    Ce qui me derange un peu est le timing entre la "retraite" de Gerry Soloway et ces problemes de falsification de documents. Il etait devenu age, mais le timing est curieux - apres plusieurs annees a avoir bati HCG presque seul en figure dominante... Co-incidence?  Je me questionne sur la gestion de l'entreprise. Soloway is partit (en tant que CEO, encore sur le Board?); combien de ces problemes sont sous son leadership et herites par Martin Reid?  Est-ce que Reid fait un bon travail a regler les problemes? Est-ce que Reid est "responsable" or doit nettoyer les problemes caches de son pre-decesseur.  A moins grande echelle, les problemes de logiciel et de IT. C'est du clean up de Reid ou sa mauvaise gestion?


    Autre perspective recente d'un membre actif (PO) via son employeur. Est-ce fait avant ou apres les dernieres accurations de non-compliance? Est-ce que le point de vu change?   


    Ils ne controlent pas les reformes du gouvernement mais c'est pas tellement le Q4 qui me derange mais plus la gouvernance. Habituellement c'est le temps de vendre pour certains ont explique.
  • Personnellement, je détiens une position dans HCG et je vais la conserver.  Je suis peut-être de ceux qui voit le verre à moitié plein, mais voici mon analyse :

    Je vois une différence entre Home capital group et Equitable group dans le sens où Home capital group est majoritairement concentré en Ontario (Toronto) et Equitable group est majoritairement concentré en Alberta et Saskatchewan (Calgary, Edmonton, Regina, Saskatoon).  Je ne suis donc pas certain que Equitable group gruge des parts de marchés importantes à Home capital group.

    Cela dit, le marché immobilier à Toronto est surévalué.  Je crois que la compagnie, voyant la surévaluation du marché, est plus prudente en ce qui concerne ses émissions de prêt ce qui est intelligent selon moi d'où la raison de la faible croissance.

    Quand je regarde l'évaluation :

    Prix au livre : 1.04x
    ROE visé pour les années à venir : 15%
    Croissance visé pour les années à venir : 5%

    Le marché est très pessimiste avec l'évaluation actuelle de HCG et si le ROE et la croissance se réalisent, c'est un rendement annuel composé d'environ 16.5%.

    Je regarde les initiés, en date du 21 février, ils se sont donnés une tonne de stock option (https://www.canadianinsider.com/company?ticker=HCG)

    De plus, la compagnie rachète de ses actions.
  • février 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Seul 15% des hypothèques d'Equitable sont en Alberta et en Sakatchewan. Equitable a toujours été essentiellement une compagnie de Toronto. L'expansion en dehors de l'Ontario est assez récente dans leur histoire :

    Equitable Bank is a national single family residential lender. During 2014, it expanded its Single Family Lending  business into Québec and the Maritime provinces (Newfoundland, New Brunswick, and Prince Edward Island). This
    follows the successful launches in Nova Scotia in 2012, Saskatchewan in 2011, British Columbia in 2010 and Manitoba
    in 2008. Equitable has been lending in Ontario since 1970 and in Alberta since 2006. 
  • Mon erreur, je pensais que Equitable group était surtout situé dans l'ouest Canadien.  J'ai été voir leur rapport financier et je remarque que la majorité de leur prêt hypothécaire est en Ontario.  Equitable group doit donc gruger des parts de marché de Home capital group.

    Equitable group :

    Prêt Hypothécaire Q4 2016 (en milliers)
    Ontario : 11,162,174 (63%)
    Alberta : 2,585,748 (15%)
    Québec : 1,449,692 (8%)
    Colombie Britannique : 1,469,532 (8%)
    Saskatchewan : 319,186 (2%)
    Autres provinces : 713,500 (4%)

    Prêt Hypothécaire Q4 2015 (en milliers)
    Ontario : 8,934,217 (61%)
    Alberta : 2,275,654 (16%)
    Québec : 1,407,511 (10%)
    Colombie Britannique : 928,391 (6%)
    Saskatchewan : 377,319 (3%)
    Autres provinces : 711,355 (5%)

    Home capital group :

    Prêt Hypothécaire 2016 (en milliers)
    Ontario : 15,093,951 (84.1%)
    Alberta : 779,486 (4.3%)
    Québec : 503,251 (2.8%)
    Colombie Britannique : 1,048,520 (5.8%)
    Autres provinces : 532,191 (3.0%)

    Prêt Hypothécaire 2015 (en milliers)
    Ontario : 15,181,692  (83.7%)
    Alberta : 795,514 (4.4%)
    Québec : 594,905 (3.3%)
    Colombie Britannique : 983,136 (5.4%)
    Autres provinces : 578,418 (3.2%)
  • Le gestionnaire Turtle Creek est rendu à 13,5% des actions. Je ne connaissais pas cette firme de Toronto qui a obtenu des rendements assez spectaculaires (25% composé depuis 1998). Et leurs bureaux sont à quelques minutes de marche des bureaux de HCG...

    Pour avoir une idée du style de la firme :

  • Ça va pas bien chez HCG. Le nouveau CEO se fait mettre à la porte.


    Manque de leadership pour restaurer une bonne discipline dans la gestion du risque...
  • mars 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Comme on a pas entendu parler du remplacement possible avant le fait, je m'attends à ce que le titre plonge demain. Depuis les derniers résultats, j'avais envie de vendre le titre. Je crois que je vais m'en vouloir d'avoir tété  X(
  • Whoa... Je vois deux explications possibles :

    1. La compagnie à de gros problèmes opérationnels dont nous ne sommes pas au courant

    ou

    2. C'est complètement lié à l'enquête de l'OSC 

    Voici d'ailleurs une partie du communiqué d'il y a 2 semaines :

    On February 10, 2017 the Company disclosed it had received an enforcement notice from staff
    of the Ontario Securities Commission (OSC) relating to the Company’s disclosure in 2014 and
    2015 regarding the impact of the Company’s findings that income information submitted on
    some loan applications had been falsified, and the subsequent remedial steps taken by the
    Company, including the suspension of mortgage brokers and brokerages.
    Subsequently, staff of the OSC has issued enforcement notices to several current and former
    officers and directors of the Company, relating to that disclosure and, in some instances, trades
    in the Company’s shares. The individuals have the opportunity to respond to the notices before
    OSC staff determines whether to commence proceedings. 
  • Suis pas investi dans le titre, mais pour vous rassurer il se peut aussi que le CEO sur le départ n'était tout simplement pas l'homme de la situation. Nous verrons bien. J'espère pour vous que ça ne sera pas si mal.
  • Comme mentionné dans le vidéo de bnn ci-dessus, le congédiement de Martin Reid est très abrupte et hautement inhabituel.

    J'ai liquidé ma position aujourd'hui. Une grosse décision pour moi considérant que je suis actionnaire depuis 2001 et que c'était ma 2e plus grosse position en portefeuille.

    Ma théorie sur ce qui se passe présentement :

    1. L'OSC à trouvé quelque chose de gros dans son enquête. 
    2. Le CA en a été informé dans les dernières semaines
    3. Le CA a mené sa propre enquête
    4. La première action du CA est le congédiement de Reid
    5. On va savoir bientôt ce dont il est question....

    Dans le moins pire des cas pour HCG, il s'agit d'un problème d'éthique personnel (genre : un délit d'initié) et il n'y a pas trop de dommage profond à part quelques congédiements. Par contre, la phrase du président du CA Kevin Smith

     "Home Capital requires leadership that can bring to bear a renewed operational discipline,
    emphasis on risk management and controls, and focus on improving performance"

    laisse sous-entendre qu'il y a peut-être beaucoup plus que ça...

    Martin Reid n'est pas le cas classique du CEO provenant de l'exterieur et qui repart après un an ou deux parce qu'il n'est pas un bon fit avec la compagnie. Reid est avec HCG depuis 2007. Il a été numéro 2 pendant plusieurs années avant de devenir CEO. 

    La logique voudrait que Soloway soit le plus qualifié pour l'intérim et non cette madame Bonita Then qui n'a aucune expérience comme CEO d'une société financière. Ça pointe vers le fait que l'OSC a trouvé quelque chose relié à la gestion du tandem Soloway/Reid dans les dernières années. Reste à voir ce que c'est...
  • mars 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Je serais étonné que ce soit aussi sérieux que tu ne le penses Philippe. Bien sûr, c'est possible mais dans ce cas le conseil d'administration risque d'être sévèrement blâmé par les actionnaires pour ne pas avoir été plus transparent sur ses véritables motivations. À mon avis, il y aurait même matière à poursuite au motif de vouloir dissimuler des renseignements importants. D'un autre côté, je te comprends très bien d'avoir vendu tes actions. Selon mon expérience, même si le titre se transige à sa valeur aux livres, les incertitudes concernant la gérance et la relance de l'entreprise vont peser sur les cours pendant encore plusieurs trimestres. Il sera intéressant de voir qui sera nommé pour remplacer le CEO sur une base permanente et quels seront ses plans pour replacer HCG sur la bonne voie. Bonne chance avec ton prochain investissement!
  • Qui vivra verra comme dit le proverbe...

    C'est possible qu'il n'y ait pas quelque chose de gros et que ce soit seulement des questions de mauvaise divulgation / délit d'initié. Mais dans tout les cas, le leadership de la compagnie est pas mal décimé et ils avaient de toute manière annoncé aux derniers résultats que l'année 2017 en serait une de transition et qu'il ne fallait pas espérer une très grande croissance.

    Dans ces circonstances, j'aime mieux être sur les lignes de côté. Je vais continuer de suivre la cie de près et je pourrais même racheter si la situation se clarifie.

     
  • Moi je te félicites Phil, ce n'est pas facile d'admettre que notre meilleure idée n'est finalement plus bonne.

    Bravo

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.