Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Dollarama (DOL)

124»

Réponses

  • Ça demeure une business anti récession et il y a l'option Dollar City en Fevrier 2020. Ils sont rendu à 137 Magasins.

    Rendu à ce ratio j'aurai de la misère a ne pas en acheter.
  • J'ai noté une baisse significative des nouveaux magasins dans ce trimestre: 8 Vs 17. Il y avait eu une baisse moins marqué au 1er trimestre: 10 Vs 13. Le 3ème trimestre aussi était ordinaire: 10 Vs 18. J'ai pensé que la construction du centre de distribution pouvait expliquer ce ralentissement mais c'est insensé, il ne sera pas prêt avant la fin 2020. J'ai écouté le CC et je comprends bien que les dirigeants jouent de prudence et ne veulent pas augmenter les prix. C'est leur marque de commerce de garder cela bas. On voit des signes d'inflation pointer à l'horizon alors c'est certain que les gens vont comparer comme jamais. Les compétiteurs aux marges grasses vont devoir s'ajuster ou perdre des parts. Les ventes de l'an dernier étaient soufflées par les fêtes du Canada et de Montréal. J'ai plus de difficultés avec ces arguments là. Le prochain trimestre risque d'être assez intéressant. Je suis d'accord que c'est comme le titre défensif par excellence pour la prochaine récession en.....20XX.
  • Pour ceux qui ne l'ont pas encore vu, voici les derniers commentaires de François Rochon sur Dollarama: 

    http://www.lesaffaires.com/videos/entrevues/video-le-recul-de-dollarama-n-inquiete-pas-francois-rochon/605169

    Je n'aime pas le fait que depuis les 5 dernières années l'entreprise s'est endettée pour racheter ses actions... à un ratio de TEV/EBITDA supérieur à 15, c'est difficile à penser qu'ils ont créer de la valeur... 






  • Je suis allée aux USA cette semaine et j'ai pris 2 minutes pour faire un tour très rapide d'un Dollar Tree, histoire de voir l'offre de la compétition. Il y avait moins de rangées et les rangées semblaient moins hautes qu'un Dollarama, donc possiblement moins de stock et aussi les allées étaient plus larges. Par contre je n'ai visité qu'une succursale donc c'était peut-être spécifique à celle-là. Le papier d'emballage cadeau m'a semblé plus beau, avec plus de choix. Mais ce que j'ai trouvé vraiment le plus intéressant, c'était la présence d'une section réfrigérateurs et congélateurs, j'ai remarqué des friandises glacées, des repas congelés (Michelinas, entres autres) et des produits laitiers. Vu cette section, l'offre de nourriture m'a semblée plus intéressante qu'au Dollarama. Quoi que personnellement je n'achète pas de nourriture chez Dollarama, sauf le chocolat. Il y avait plusieurs affiches sur les tablettes qui disaient ''1$'' mais je n'ai pas eu le temps de comprendre si absolument tout était à 1$ ou s'il y avait des items plus chers comme chez Dollarama.
  • 23 sep modifié Vote Up-2Vote Down
    C'est leur marque de commerce... $1.00 ou moins. C'est bien indique sur leur grosse affiche à l'entrée . Sauf au Canada  $1.25.
  • Michelinas à 1$, ça me semble impossible.
  • Dollarama se vend environ 27 fois les profits. Si on compare dollarama avec les autres magasins semblables (Dollars tree a 17x et Dollars general a 20x), je le trouve encore surévalué. N’est-ce pas mieux d’investir dans les magasins a 1$ américain vu qu’ils sont moins cher ? Qu’est-ce qui explique cette différence de C/B ? La différence est énorme entre 27x et 17x pour 2 compagnies semblables.
  • David a dit :
    Qu’est-ce qui explique cette différence de C/B ? La différence est énorme entre 27x et 17x pour 2 compagnies semblables.
    Les compagnies ne sont pas semblables au niveau du ratio financier, précédemment dans ce fils de discussion, on comparait les 2 compagnies et Dollarama avait des meilleurs ratios au niveau des marges, des dépenses, du cash flow, retour sur l'investissement, etc. Seule la dette demeure une inquiétude pour ce titre à mon avis, bien que les flux de trésoreries pourraient remédier à la situation. En bref, la rentabilité supérieure ainsi que les perspectives de croissances peuvent évidemment commander des ratios C/B plus élevés pour certains titres car les attentes sont également plus élevées. Le ratio des C/B pourrait faire l'objet d'une discussion durant toute une soirée, certains vont dire pourquoi ils cherchent les plus bas et d'autres vont dirent pourquoi ils cherchent les plus élevés. D'autres comme moi vont regarder d'autres ratio que le C/B.
  • Après s'en être pris à Maxar l'été dernier, c'est au tour de Dollarama d'être la cible de Spruce Point. Vu la chute de Maxar depuis (aujourd'hui grosse chute de 40 % suite à ses derniers résultats), le titre de Dollarama risque d'en pâtir ces prochains mois.    
  • Pertinente en effet. On verra comment le titre réagit. Je le surveille depuis sa récente chute mais le trouvais encore cher. Ces homologues américains (dollar tree par ex) sont moins chers.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.