Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Dollarama (DOL)

1235»

Réponses

  • JonJon
    décembre 2021 modifié Vote Up2Vote Down
    La fin d'annee est un bon temps pour reviser les theses de nos titres!

    En regardant la presentations aux investisseurs de Dollarama, j'ai ete surpris de voir Samira Sakhia, President and Chief Operating Officer Knight Therapeutics, sur le conseil de Dollarama. Quand on y pense, DOL et GUD c'est la meme these dans une industrie difference: celle d'exporter un model d'affaire du Canada a l'Amerique Latine!


    Au Canada, DOL augmente son target de nombre de magasins depuis quelques annees: de 900, 1200, 1400, 1700 et maintenant 2000 par 2031 (slide 19). On est a 1397 maintenant, donc les soucis de la saturation de DOL au Canda sont fondes. En contre argument, la competition americaine de DOL au Canada en arrache et stagne: Dollar Tree, Dollar Store, Great Canadian et Buck or Two n'ont pas augmenter leur nombre de magazin au Canada depuis 3 ans en general. En fait, Dollar Store et Great Canadian regressent (slide 37). DOL est donc dominant chez lui!


    La cle de la these d'investissement dans DOL est leur platforme latine avec DollarCity. Premierement, DOL ne possede que 50.1% de DollaCity depuis Q3-2020. Acheterons-t'ils une partie du 49.9% manquant? Jusqu'a que ce moment, les profits de DOL par magasins seront naturellement plus faible qu'au Canada, mais c'est aussi un partage du risque et un incentive aux partenaires locaux de continuer a performer.

    Aujourd'hui le % de magazins de DollarCity est 18.2% (312 sur 1709). L'objectif de DollarCity est 600 magasins part 2029 en excluant le Peru, ou ils ont recemment ouverts leur 3 premiers magasins. Disons, 640 avec le Peru. Faisons l'hypothese que le Canada est a 1800 par l'an 2029. Dollarcity serait alors a 26.2% (640 / 2440) des magasins.  En regardant la population total des pays latins couverts a 107M d'habitants versus le Canada a 37M, il est raisonnable de penser que 600 magasins n'est certainement pas le "End Game". Il y a potentiel de croissance pour des decennies! Et pourquoi pas aller au Costa Rica et/ou en Equateur?

    DOL au Canada va saturer et devenir la vache a lait pour investir dans DollarCity en amerique latine. DOL est Google et Dollarcity est les "Autres Bets" de Alphabet, sauf que Dollarcity est deja profitable. Les magazins a 1-4$ me semblent aussi plus basic et etre moins risque que l'industrie pharmaceutique - i.e. Knight/GUD.

    Avec le potentiel de Dollarcity, je conserve DOL dans mon vrai portefeuille avec patience en attandant qu'on passe a traver le covid. Etant par croissance organique, on peut aussi ajuster la cadence; ca aide a reduire le risque. Pour tous actionnaires, la presentation est pas mal bonne:

     https://www.dollarama.com/en-CA/corp/wp-content/uploads/2021/12/Investor-Presentation-2021-12-08-FY22Q3-vFINAL.pdf
  • Au rythme actuel, 600 magasins par 2029 me semble conservateur. Deja il y a une optionalite de upside avec le Peru mais en assumant que le covid ne ralentisse pas pour les 5 prochaines annees, ils reviseront probablement le target du nombre de magasins Dollarcity dans quelques annees (slide 22) :


      
  • Jon a dit :
    Au rythme actuel, 600 magasins par 2029 me semble conservateur. Deja il y a une optionalite de upside avec le Peru mais en assumant que le covid ne ralentisse pas pour les 5 prochaines annees, ils reviseront probablement le target du nombre de magasins Dollarcity dans quelques annees (slide 22) :


      
    L’autre aspect de la thèse est la capacité de dégager un marge de 15% en vendant essentiellement des items à 4$ que le monde ne prendront pas la peine de retourner un objet au magasin s’il est brisé 
  • Un excellent article qui décrit bien ce qui s'en vient, ça commence juste après New Look:

    https://www.lesaffaires.com/blogues/francois-pouliot/dollarama-ou-la-theorie-de-l-entrepot/585460

    Oups, ça date de 2016 :joy:

    Sérieusement, on a qu'à remplacer 4$ par 5$ pour le prix des produits, le 6e entrepôt pour le 7e et la cible de 1400 magasins par 2000 et voilà, l'article est actualisé pour 2022!  Juste à ajouter Dollar City qui va très bien.

    L'action de Dollarama a fait du 18,5% annuel, plus un léger dividende depuis cet article en 2016.  

    J'adore les entreprises qui ont pas besoin de changer la recette pour enrichir les actionnaires.
     
  • @Patofthepig Je pense que la direction ne l'a pas volé avec tout ce vent de face de ces dernières années. Je m'empresse de toujours consulter les résultats de DollarCity et c'est plus que positif:
    Augmentation de +32% des magasins (350 Vs 264)
    Augmentation de +75% de la quote-part au 4e trimestre (18.4m Vs 10.5m)
    Augmentation de +68% de la quote-part pour l'année qui se termine (33.2m Vs 19.7m).
    Les quotes-part sont probablement biaisés s'il y a eu des fermetures de magasins là-bas, bien que je ne peux me rappeler si cela était aussi stricte que chez nous ?
    Bien d'accord sur l'efficacité de la réplicabilité du modèle d'affaires. Je n'étais pas chaud à l'endettement pour le rachat d'actions mais les taux sont encore bas et cela semble la mode avec ce type de commerce.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.