Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Sandstorm Metal & Energy (CVX: SND)

Premier titre aussi intéressant depuis FTP.

Je vais écrire un article ladessus aussi, mais je vous envois le lien vers une extraordinaire analyse.

http://www.aboveaverageodds.com/2012/02/24/investment-analysis-sandstorm-metals-energy-cve-snd-sees-candies-at-a-sanborn-maps-price/

J'ai fait mes devoir et je vous reviens.  J'ai tout de même initié une petite position aujourd'hui.

 

 

 

«13

Réponses

  • 85 Réponses trié par Votes Date
  • show me the money    ;-)
  • Sandstorm est une sorte de Silver Wheaton qui fait dans l'or plus que dans l'argent. Leur modèle d'affaire consiste à prêter de l'argent en retour de production future à faible coût (par exemple, prêt de $20M pour la construction d'une mine avec comme retour 20% de l'or produit sur le site à un coût de $400 par once).

    Le succès de l'entreprise repose donc sur le financement d'opérations qui vont réussir à produire les quantités escomptées d'or sur une durée de temps assez longue pour obtenir un super rendement.

  • J'allais poser la question à savoir si le prix de l'or baissait de moitié, quel serait l'impact sur la compagnie?  Puis en lisant un peu sur les 9 contrats qu'ils ont signé à date, aucun ne porte sur la production d'or... 

    Hasard ou positionnement stratégique de la compagnie ?  Le fait que ça soit un spin-off de Sandstrom Gold me porte à croire que c'est stratégique.  Si on pense que le prix de l'or est sur-évalué, il y a tout intérêt à séparer les deux modèles d'affaire et ainsi isoler celui qui a plus de chances de se planter.

    Pour conforter cette hypothèse, on remarquera que Nolan Watson (CEO) a récemment acquis des actions de Sandstorm Metal & Energy et disposé des actions de Sanstorm Gold...

  • février 2012 modifié Vote Up0Vote Down

    J'ai écouté l'entrevue avec Nolan Watson, et je dois avouer que je suis assez impressionné par le type.  Dans la trentaine, il est CEO de deux compagnies, il a une famille et travaille 70 heures par semaine, et il trouve le temps (!) d'être président d'une cause humanitaire qui construit des écoles en Afrique :

    http://www.nationscry.com/

    C'est clair qu'il n'est pas CEO pour l'argent mais bien pour créer quelque chose et s'amuser.  En plein le genre de dirigeant avec lequel j'ai envie d'être partenaire à long terme.  Merci de nous avoir présenté la compagnie, tu as certainement piqué ma curiosité.

  • Notre ami Michel Carignan a interviewé Nolan Watson pas plus tard que le 22 février dernier. 

     

    On peut écouter un replay ici :

    http://www.gourou.tv/DecisionPlus_Static_En.aspx

     

     

  • février 2012 modifié Vote Up0Vote Down

    Un spin-off comme on les aime.

    Un grand merci pour le post et le lien. Au passage, Je trouve qu'AAOI est un très bon analyste d'après ce que j'ai pu lire sur son site et sur VIC. J'avoue lui avoir piqué Energold Drilling par le passé :-)

  • J'ai décidé de prendre un position (5% du portefeuille de notre véhicule d'investissement). Très tentant parce que les contrats ont des clauses de garantie intéressantes, qui font que je vois mal comment SND peut perdre des sous à long-terme avec toutes ces garanties, même si les cours des matières premières chutent. Je ne parle même pas du potentiel d'upside.

    Merci encore pour le post.

  • Ah c'était toi Sergio le volume de 9 millions mardi dernier ? :-)

    Blague à part j'ai également pris une position (avec mon ancien Apple money).  Je n'avais jusqu'ici aucune exposition aux commodités en portefeuille.  J'y vois une opportunité de m'associer avec un management qui a fait ses preuves et sa réputation, ainsi qu'une certaine diversification tout en limitant le risque lié à un projet minier particulier.

    Avec le potentiel d'un 10-bagger d'ici 4-5 ans.

     

  • lol EmpCod pour les volumes. Bientôt peut être :-)
  • Bon bon bon! J'ai même pas fini mes devoirs et vous avez tous acheté! :) 

    Vous partagez vos analyse? :)

    P.S. J'ai 7% du portefeuille dedans déjà! :)

  • À coté de vous ma position m'apparait minuscule  :"> que ca ne vaut pas la peine d'en parler en termes chiffrés.

    L'analyse qualitative est déjà pas mal élaborée dans le site d'AAOI, et je n'ai rien à rajouter.

    Au niveau de l'analyse "quantitative", la question qu'il faut se poser c'est quel est le ROE qu'on peut espérer.  Si on regarde Silver Wheaton, le ROE à long terme n'est pas extraordinaire car ils ont beaucoup eu recours à la dilution.  C'est bien beau de dire qu'ils font leurs scénario de projets à des IRR à 25%, mais si au final le ROE n'est que de 10% bien c'est qu'ils se sont trompés en quelque part. 

    Personnellement je fais le pari que le management a appris de ses "erreurs" et souhaite recourir moins à l'émission d'action et davantage sur les FCF pour croitre (comme en témoigne les nouvelles garanties de CF dans les contrats qu'ils signent désormais).  J'aime l'histoire en arrière de la compagnie et du CEO, et donc j'ai pris une petite position pour tâter le terrain et les regarder aller.  J'achète aussi à 1x le book en sachant que les comparables plus établis se transigent à 4x.

    "Heads I win, tails I don't lose much"

  • Mon analyse a confirmé que les collatéraux des contrats ajoutés au cash nous donneront plus que la market cap. Les garanties qu'ils prennent sur les prix leur donnent une belle marge de sécurité il me semble (en me basant sur les fluctuations des prix des matières premières concernées). ils devraient toucher plus que les collatéraux et seront normalement profitables d'ici 2013. 

    Le succès dépendra du fait s'ils sont effectivement capables d'identifier des compagnies efficaces dans leurs opérations. Le business model me plaît.

    Je pars du principe que le management, aussi jeune que moi, doit quand même faire ses preuves à plus long-terme, c'est pourquoi je ne mettrai pas plus de 5% de mon portefeuille perso et pro. C'est peut être une erreur, mais je ne me sens pas aussi à l'aise qu'avec Benmosche pour AIG. 

  • En ce qui me concerne, ca va du côté de la pile "trop compliqué"...je passe mon tour. 

     

    Bonne chance.

  • Alors, j'ai fini mes devoirs et c'est vraiment impressionnant.  Eddy, prend 15 minutes pour lire et regarder mes analyses et tu vas peut-être changer d'avis.

    http://pretoriainvestment.com/2012/03/05/sandstorm/

    Comme tu disais Sergio, surtout avec l'annulation des deux streams de Thermal Coal récemment, je vais attendre avant d'investir plus, mais si d'autres streams se concrétise (Thunderbird en particulier) je vais en ajouter.

  • mars 2012 modifié Vote Up0Vote Down

    Salut GroupePretoria, merci pour ton analyse.  C'est bien de se donner bonne conscience en estimant la valeur des streams actuels.  Par contre comme tu dis, la valeur que tu vas estimer va dépendre énormément de tes hypothèses (prix des ressources dans 2-3 ans, délais dans les mises en production, etc.)

    Un élément important que tu omets dans ton analyse (et c'est tant mieux) c'est la possibilité de réinvestir les cashflow dans de nouveaux streams.  Je m'attends à ce que la compagnie soit relativement active sur ce plan.  Donc une analyse "statique" des cashflows futurs des projets connus en date d'aujourd'hui, c'est mieux que rien, mais ça ne rend pas justice au potentiel réel de croissance et d'appréciation du titre. 

    Donc si je résume, ton "worst case scenario" est la liquidation value, ton "base scenario" c'est en assumant zéro croissance, alors fais juste imaginer quel serait le "optimistic scenario" si tu réinvestis les profits à 20% de ROIC :-)

    Au final, l'estimé qu'on fait aujourd'hui nous sert juste à se faire une idée du MOS actuel.  Tout le reste, c'est de l'upside potentiel, et je fais confiance au management qu'ils sont capables de faire de meilleurs estimés que moi...

    En passant j'ai posé la question concernant la résidence aux Bermude de la compagnie à Denver Harris, car je ne trouvais aucune corroboration de cette info à part sur le site de AAOI.  Voici quelle fut sa réponse :

    "The writer from the Above Average Odds article is correct in that we have an overseas subsidiary of Sandstorm Metals & Energy but it is actually in Luxembourg and not in Bermuda. "

    Au final je sais pas ce que ça change, je ne connais pas les règles de fiscalité qui s'appliquent à eux.  Si leurs revenus proviennent du Canada, je vois pas comment ils pourraient se sauver de l'impot...

  • Gains sur capitaux exhonérés d'impôt au Luxembourg. Pour le reste, il va y avoir une refacturation entre holding et filiale pour faire baisser le taux d'impôt également (impôt de l'ordre de 15%)
  • Merci emp, une autre chose que je mentionne pas c'est que pour réaliser la valeur, on a juste besoin de la moitié des streams actuels. Pour le Luxembourg c'est très intéressant. Sergio, comment arrivés-tu au 15%?
  • C'est approximatif : tu as un business qui fait de l'investissement, et, sous certaines conditions, tu peux mettre ton taux d'impôt à 0 sur tout gain de capital (comme en Suisse). Par ailleurs, je prends l'hypothèse que la moitié à peu près des impôts sera payée tout de même au Canada au taux qui va bien.

    C'est un peu le même dispositif que ce que je fais : j'ai une activité de conseil en France, qui rappartie des capitaux vers une activité en Suisse, et, en refacturant un certain nombre de service et en gérant mes fonds de là-bas, j'arrive à atteindre qqch de l'ordre de 15%.

  • From: Dominic Nadeau [mailto:Dominic.Nadeau@serioconsulting.com]
    Sent: Thursday, March 08, 2012 5:15 AM
    To: Denver Harris
    Subject: Thermal Coal
     
    Hi m. Harris,
     
    I'm Dominic Nadeau from pretoriainvestment.com, a little blog on value investing.  I've decided to check out Sandstorm following AboveAverageOdds analysis on your company.  By digging into the results, I've found the Thermal coal projects and their cancellation.
     
    I would like to know, if you can, what were the cashflow implication of this cancellation.  Was there any money already invested?  If yes, is there a possibility to recuperate this money back from asset sale?
     
    A last question, your coporate registration being in Luxembourg (confirmed by yourself, in a previous mail, to one of my followers), what do you expect your effective tax rate to be going forward?  I know it is hard to produce based on the fact that you may acquire new streams accross the world. But if you could get us an average rate based on the current streams, it would be greatly appreciated.
     
    I thank you in advance for the time you'll take to answer those quick ones,
     
    Regards,
    Dominic Nadeau

    ----
    Hello Mr. Nadeau,
     
    I hope that your day is going well so far.
     
    The thermal coal streaming deal that Sandstorm completed was with a company called Royal Coal.  Royal Coal recently announced that they are not able to meet their financial obligations which is due to declines in the thermal coal price and struggles to ramp up production.  Sandstorm is working with Royal Coal and the other secured parties to see to an equitable solution through restructuring.  However, if the situation eventually comes down to liquidation, Sandstorm has senior security on all of Royal Coal’s material assets and we feel like we would be able to recoup a good portion of our initial investment. 
     
    In regards to your question regarding our tax rate, the Sandstorm tax structure is complicated and difficult to break down in an email but with our current tax structure we will be paying little to no tax for the next several years.  Over the next 15-20 years, my sense is that our average tax rate, if you are considering our current asset base, would be between 10-15 percent. 
     
     
    I hope that helps.  Please feel free to contact me by phone or by email if you have any further questions.
     
     
    Best regards,
     
    Denver Harris, Manager - Investor Relations
    Sandstorm Gold Ltd.  |  Sandstorm Metals & Energy Ltd.
  • J'ai regardé ce titre et je trouve que ça fait du sens pour quelqu'un qui veut spéculer sur des petits producteurs miniers/pétroliers/gaziers dont les projets ne sont pas encore en production.

    Au lieu de choisir soi-même ce genre de titres (ce qui est très risqué), on confie notre argent à monsieur Watson et son équipe, on obtient ainsi une meilleure diversification et une gestion plus professionnelle.

    Ceci dit, ça demeure risqué, Nolan Watson s'est lui-même planté royalement avec Royal Coal.

    Aussi, avant d'attribuer tout le succès de Silver Wheaton au génie de monsieur Watson, je crois qu'il est utile de jeter un coup d'oeil à l'évolution des prix de l'or et de l'argent dans les dernières années. La hausse des prix est le facteur majeur dans le succès de firmes comme Franco-Nevada et Silver Wheaton.

    Bref, ça peut être intéressant lorsqu'on veut placer un 2 ou 3% de son portefeuille dans des projets de ressources spéculatifs.
  • Merveilleux n'est-il pas ?
  • Hello,

    J'ai omis de dire que je suis sorti de cette position plus par arbitrage que parce que je n'y crois plus. Je pense voir d'autres opportunités avec de meilleurs catalyseurs pour nos actionnaires.

  • Sergio, que pense tu des announces de NovaDX? Ça ne regarde pas bien... Un deuxième Royal Coal? Du moins un délai de 1+ année..
  • Je ne pense pas que ce soit préjudiciable avec un horizon très long terme et qu'il est normal de connaître des échecs sur des projets de cette nature. Il en faudrait beaucoup plus que cela pour que SND prenne très cher : il faut donc laisser le management dérouler son plan jusqu'en mi-2013 pour se faire une vraie idée. Je ne suis vraiment pas sorti pour cette raison.

    J'ai voulu prendre des positions plus conséquentes dans Lakes Entertainement (dont j'ai partagé la thèse avec vous) et Phillips 66 (dont je n'ai pas encore partagé la thèse), ainsi que ITT Exelis, dont je partage l'idée ici : http://www.investisseurdebutant.com/un-enfant-en-manque-d%e2%80%99affection

    Je pense que toutes ces situations sont plus sûres parce que leur valeur liquidative est à mon avis 2 à 3 fois supérieure au prix actuel et ont des catalyseurs simples qui seront évidents d'ici moins d'un an. Elles correspondent mieux à mon style d'invest. Par exemple, les actifs pipelines de Phillips 66 sont tout de même plus tangibles que des collatéraux. J'ai switché pour augmenter ma marge de sécurité.

  • Le stock drop comme une roche depuis quelques jours.  Je ne vois pas de news particulière, quelque chose m'échappe ? 
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.