Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





les frais de change, je me suis fais avoir

Bonjour et merci de m'accueillir sur le forum 

Je viens de commencer en bourse et je me suis ouvert un compte a la BNCD histoire de me faire la main. Niveau trade, j'ai eu beaucoup de peur et beaucoup de chance. Mon deuxième trade je suis aller chercher un 70% de profit, la chance du débutant  B)

Par contre en étudiant mes relevés j'ai fini pas trouver ça en petit caractère un peu caché : 

achat : PEABODY ENERGY CORP CONV EN CAD @29.77 %US PRIME TRANS. ELECT. EXPRESS

vente :  PEABODY ENERGY CORP CONV EN CAD @24.78 %US PRIME TRANS. ELECT. EXPRESS

Je me suis fait prendre discrètement 5% sur une transaction de 5000$ et je l'ai fais au moins 3 fois donc on parle de 600-700$ jeté par la fenêtre  :s  

Deux questions, ça vous ai déjà arriver ? vous avez demander un remboursement ?

 A aucun moment, ils présentent cela comme des frais, a aucun moment on me dit que j'ai payer quelque chose et je le remarque uniquement parce mon compte a baissé alors que j'ai jamais fait de perte dans mes trades. 


merci pour vos réponses 

«1

Réponses

  • 36 Réponses trié par Votes Date
  • Sur des montants d'environ 5000$, ce sont des frais de change habituels.  C'est pour cela qu'il ne faut pas transiger des actions en $US dans un compte canadien. Il te faut un compte en $US pour tes actions en $US, comme ça tu payes les frais de change juste la première fois que tu y mets de l'argent.  Toutes les transactions subséquentes ne seront pas converti à chaque fois, ça reste en $US. 
  • merci pour vos réponses ,mais je sais déjà tout cela, quand on perd 700$ on fait des recherches et j'ai déjà lu la discussion. 

    Je vais demander un remboursement cette semaine et j'essais de voir si j'ai des chances par rapport a vos expériences. 
  • Non, aucune chance de remboursement, tu as convertis à chaque fois.  Le courtier t'a chargé 2,5% pour convertir dans chaque sens donc environ 5% au total, ce qui est un tarif normal pour un montant de 5000. Il t'a rendu le service que tu as implicitement demandé (par ignorance) puisque tu as transigé un titre en $Us dans un compte canadien.   
  • Tu t'es pas fait avoir malheureusement.

    Et aussi on sait pas la date de tes transactions, le taux de change est volatil alors sur quelques jours il a peut-être évolué défavorablement pour toi.
  • Patofthepig a dit :
    Tu t'es pas fait avoir malheureusement.

    Et aussi on sait pas la date de tes transactions, le taux de change est volatil alors sur quelques jours il a peut-être évolué défavorablement pour toi.

    j'ai tenus la position 1 seconde et j'ai fais un profit de 8$  B)
  • De mon côté, via Questrade, mes comptes peuvent avoir les deux devises (CAD et USD), et pour faire la conversion de devise, j'utilise (depuis peu de temps), le Norbert's Gambit. C'est un peu plus long, mais la transaction ne me coûte pratiquement plus rien.
  • Je fais ça moi aussi maintenant.
  • BMRBMR
    23 fév modifié Vote Up0Vote Down
    Ajoute un compte usd à ton compte canadien. Si tu veux transiger les stocks US régulièrement tu peux toujours utiliser la méthode mentionnée ci-haut (gambit). Perso je n’utilise pas ça, mais ça fonctionne bien, et tu va quand même perdre sur le spread du dlr/dlr.u (possibilité) 

    Quand je veux ajouter du usd à mon compte us j’achète des stocks canadiens “interlisted”, (qui se transigent des deux côtés de la frontière), tu as l’embarras du choix. 


    Tu achètes ton stock. Après 2 jours (la date de règlement) tu appelles le courtier et tu fais transférer dans le sous-compte US. Rendu là, sois tu gardes sois tu vend, c’est ton choix. L’argent reste dans le compte US... C’est sans frais de conversion ou change. 

    Oui il y a plus de risques que la façon de faire “Gambit”. Ton stock peut partir du mauvais bord pendant ton 2 jours, mais peut-être que non. 

    :)

    Bon trading !
  • @BMR

    Ce que tu décris avec ton stock interlisté, c'est exactement ça le Norbert Gambit!  Peu importe le titre interlisté que ce soit un stock ou le dlr/dlr.u.

    L'avantage de le faire avec le dlr/dlr.u c'est justement que le spread est au minimum possible, donc toujours beaucoup plus petit qu'avec n'importe quelle action interlistée.  Le spread est toujours de 1¢, contrairement à ton stock interlisté qui sera probablement de 5 à 20¢ même pour un stock avec une bonne liquidité. 

    Et avec le dlr/dlr.u, ton "stock" peut pas partir du bon ou mauvais bord comme tu dis, c'est strictement le taux de change la variable. 

    Je viens justement de faire une transaction de change aujourd'hui avec des montants significatifs et pas de spread avec Dlr.
  • Patofthepig a dit :
    Non, aucune chance de remboursement, tu as convertis à chaque fois.  Le courtier t'a chargé 2,5% pour convertir dans chaque sens donc environ 5% au total, ce qui est un tarif normal pour un montant de 5000. Il t'a rendu le service que tu as implicitement demandé (par ignorance) puisque tu as transigé un titre en $Us dans un compte canadien.   
    Pat a expliqué les divers points.
    si tu veux transiger sur le marché US, ouvre toi un compte us et tu auras une seule fois les frais de transactions. (Et tu peux utiliser le Norbert gambit)
    Ensuite, le taux de change varie d’un jour à l’autre et évidemment d’un mois à l’autre.

    et si c’est dans un compte hors régime, il se pourrait que tu achètes une compagnie pour 5000$ et que tu la vendes pour 5000$ et malgré tout que tu es un gain ou une perte en capital (malgré le fait que tu détiennes  ce titre dans un compte us) car au fin fiscal, tu dois tenir compte du taux de change à l’achat et à la vente.

  • divosker a dit :
    Patofthepig a dit :
    Tu t'es pas fait avoir malheureusement.

    Et aussi on sait pas la date de tes transactions, le taux de change est volatil alors sur quelques jours il a peut-être évolué défavorablement pour toi.

    j'ai tenus la position 1 seconde et j'ai fais un profit de 8$  B)
    C’est peut être une leçon que le day trading n’est pas la façon la plus payante d’investir...
  • Les firmes de courtage à escomptes ne devraient pas faire pouvoir faire de profits «sur le dos» des pauvres «petits investisseurs» et devraient nous répondre en 5 minutes lorsqu'on appelle. 

  • Olorrain a dit :
    divosker a dit :
    Patofthepig a dit :
    Tu t'es pas fait avoir malheureusement.

    Et aussi on sait pas la date de tes transactions, le taux de change est volatil alors sur quelques jours il a peut-être évolué défavorablement pour toi.

    j'ai tenus la position 1 seconde et j'ai fais un profit de 8$  B)
    C’est peut être une leçon que le day trading n’est pas la façon la plus payante d’investir...
    C'est un beau profit 8$. On peut s'acheter 2 slush chez Couche-Tard. 

    Il ne reste qu'à trouver la façon de répliquer son profit chaque seconde et il fera 28 800$ par heure. 
  • Les firmes de courtage à escomptes ne devraient pas faire pouvoir faire de profits «sur le dos» des pauvres «petits investisseurs» et devraient nous répondre en 5 minutes lorsqu'on appelle. 


    l'arnaque c'est surtout de charger 250$ sans rien dire  pour un truc qui leur a surement couté 50 cents et c'est même pas du capitalisme c'est juste des banques qui profite d'un marché oligopolistique organiser par le gouvernement.


     
  • divosker a dit :

    Les firmes de courtage à escomptes ne devraient pas faire pouvoir faire de profits «sur le dos» des pauvres «petits investisseurs» et devraient nous répondre en 5 minutes lorsqu'on appelle. 


    l'arnaque c'est surtout de charger 250$ sans rien dire  pour un truc qui leur a surement couté 50 cents et c'est même pas du capitalisme c'est juste des banques qui profite d'un marché oligopolistique organiser par le gouvernement.


     
    Par exemple chez Disnat (desjardins), c’est bien indiqué https://www.disnat.com/plateformes-et-frais/tarification
    clique sur « taux de change » dans les accordéons en bas
  • Le 2e degré...

    Il y a Disnat, Interactive Brokers, Questrade, Wealthsimple. On est loin d'un marché dominé par les six grandes banques.

  • Les firmes de courtage à escomptes ne devraient pas faire pouvoir faire de profits «sur le dos» des pauvres «petits investisseurs» et devraient nous répondre en 5 minutes lorsqu'on appelle. 

    Bruno, t'as tellement raison !  Je trouve totalement inadmissible que l’on doive parfois attendre des heures avant d’être en mesure de parler à un conseiller. Par exemple, une institution aussi « prestigieuse » que Courtage direct Banque Nationale impose à sa clientèle des délais d’attente qui dépassent parfois les 3 heures !!!  J’ai tenté de joindre un conseiller à trois reprises au cours des dernières semaines (REER) et jamais je n’ai été en mesure d’obtenir la ligne !  J’ai finalement écrit un courriel afin de déplorer la situation et on m’a répondu trois jours plus tard que la pandémie avait causé une situation sans précédent en termes d’engorgement des demandes d’informations…  Finalement, j’ai pris l’initiative de joindre le département « Ouvrir un compte » (appuyez sur le 2) et, miraculeusement, on m’a répondu en 2 minutes !!!  Morale de l’histoire : pour engranger la nouvelle clientèle à « grands coups de je t’aime » ils sont très forts !  Pour répondre à la clientèle déjà acquise, c’est un manque total de respect !  


  • Les commissions des firmes de courtage à escomptes devraient être de 0$ par transaction comme Robinhood, mais sans vendre l'exécution de leurs commandes à des hedge funds. Elles ne devraient jamais faire de marge de profit sur les transactions de change et elles devraient embaucher de la main-d'oeuvre locale bien rémunéré pour répondre en 30 secondes à nos appels. 

  • Les commissions des firmes de courtage à escomptes devraient être de 0$ par transaction comme Robinhood, mais sans vendre l'exécution de leurs commandes à des hedge funds. Elles ne devraient jamais faire de marge de profit sur les transactions de change et elles devraient embaucher de la main-d'oeuvre locale bien rémunéré pour répondre en 30 secondes à nos appels. 

    cynetos a dit :

    Les firmes de courtage à escomptes ne devraient pas faire pouvoir faire de profits «sur le dos» des pauvres «petits investisseurs» et devraient nous répondre en 5 minutes lorsqu'on appelle. 

    Bruno, t'as tellement raison !  Je trouve totalement inadmissible que l’on doive parfois attendre des heures avant d’être en mesure de parler à un conseiller. Par exemple, une institution aussi « prestigieuse » que Courtage direct Banque Nationale impose à sa clientèle des délais d’attente qui dépassent parfois les 3 heures !!!  J’ai tenté de joindre un conseiller à trois reprises au cours des dernières semaines (REER) et jamais je n’ai été en mesure d’obtenir la ligne !  J’ai finalement écrit un courriel afin de déplorer la situation et on m’a répondu trois jours plus tard que la pandémie avait causé une situation sans précédent en termes d’engorgement des demandes d’informations…  Finalement, j’ai pris l’initiative de joindre le département « Ouvrir un compte » (appuyez sur le 2) et, miraculeusement, on m’a répondu en 2 minutes !!!  Morale de l’histoire : pour engranger la nouvelle clientèle à « grands coups de je t’aime » ils sont très forts !  Pour répondre à la clientèle déjà acquise, c’est un manque total de respect !  


    J'ai un compte avec BNCD...

    Tu peux les appeler pour négocier une entente (ça s'est toujours fait avec les autres courtier aussi...) Contrat annuel, renouvelable. Est-ce qu'il y a un minimum de $ requis au compte ? Probablement...

    Je n'ai pas de frais de commission sur mes transactions et je n'attend pas au téléphone quand j'ai besoin de leur parler. Ligne directe. 

    Peut-être que notre ami ''divosker'' va pouvoir se négocier une belle entente d'ici 2 ou 3 ans au rythme ou il fait des profits ! (mis à part l'erreur du taux change)  :) 

    Sinon, c'est vrai que ça fait dur en ta les Disnat et cie pour le coté service à la clientèle. Ma partner a essayé d'avoir une ligne chez Disnat hier et elle a attendu 2 heures pour rien. Au moment ou elle a eu la ligne ça a coupé. Elle a rappelé pour abandonner 1 heure plus tard parce qu'on devait sortir.



  • BMR a dit :

    Les commissions des firmes de courtage à escomptes devraient être de 0$ par transaction comme Robinhood, mais sans vendre l'exécution de leurs commandes à des hedge funds. Elles ne devraient jamais faire de marge de profit sur les transactions de change et elles devraient embaucher de la main-d'oeuvre locale bien rémunéré pour répondre en 30 secondes à nos appels. 

    cynetos a dit :

    Les firmes de courtage à escomptes ne devraient pas faire pouvoir faire de profits «sur le dos» des pauvres «petits investisseurs» et devraient nous répondre en 5 minutes lorsqu'on appelle. 

    Bruno, t'as tellement raison !  Je trouve totalement inadmissible que l’on doive parfois attendre des heures avant d’être en mesure de parler à un conseiller. Par exemple, une institution aussi « prestigieuse » que Courtage direct Banque Nationale impose à sa clientèle des délais d’attente qui dépassent parfois les 3 heures !!!  J’ai tenté de joindre un conseiller à trois reprises au cours des dernières semaines (REER) et jamais je n’ai été en mesure d’obtenir la ligne !  J’ai finalement écrit un courriel afin de déplorer la situation et on m’a répondu trois jours plus tard que la pandémie avait causé une situation sans précédent en termes d’engorgement des demandes d’informations…  Finalement, j’ai pris l’initiative de joindre le département « Ouvrir un compte » (appuyez sur le 2) et, miraculeusement, on m’a répondu en 2 minutes !!!  Morale de l’histoire : pour engranger la nouvelle clientèle à « grands coups de je t’aime » ils sont très forts !  Pour répondre à la clientèle déjà acquise, c’est un manque total de respect !  


    J'ai un compte avec BNCD...

    Tu peux les appeler pour négocier une entente (ça s'est toujours fait avec les autres courtier aussi...) Contrat annuel, renouvelable. Est-ce qu'il y a un minimum de $ requis au compte ? Probablement...

    Je n'ai pas de frais de commission sur mes transactions et je n'attend pas au téléphone quand j'ai besoin de leur parler. Ligne directe. 

    Peut-être que notre ami ''divosker'' va pouvoir se négocier une belle entente d'ici 2 ou 3 ans au rythme ou il fait des profits ! (mis à part l'erreur du taux change)  :) 

    Sinon, c'est vrai que ça fait dur en ta les Disnat et cie pour le coté service à la clientèle. Ma partner a essayé d'avoir une ligne chez Disnat hier et elle a attendu 2 heures pour rien. Au moment ou elle a eu la ligne ça a coupé. Elle a rappelé pour abandonner 1 heure plus tard parce qu'on devait sortir.



    Ouin ça ne devrait pas être compliqué de mettre en place des systèmes de rendez-vous avec retour d’appel...c’est vrai que ça fait dur tout cela...
  • Moi aussi, plus de 3 heures en attente au téléphone avec Disnat. Ça m'a permis d'apprendre que les numéros 1-800 consommaient des minutes sur mon forfait cellulaire... on apprend tous les jours...  
  • Quand j'aurais 20 000$ je vais droit chez interactive broker.  
  • philrancourt a dit :
    Moi aussi, plus de 3 heures en attente au téléphone avec Disnat. 
    Appelez-vous au numéro régulier? Ça a vraiment pas de bon sens cette attente.

    Ceux qui le peuvent, il existe une ligne "prestige" alors essayez de négocier un accès par là, ce sera surement plus vite.   J'ai pas appeler dans les dernières 3 semaines, mais sinon j'ai jamais attendu plus que quelques minutes.  Ça ressemble à la ligne privilège de Courtier Banque Nationale que BMR a mentionné.
  • Sans vouloir faire de la pub, IB c'est ce qu'il y a de mieux...
  • Le courtage à escompte a plusieurs ressemblances avec le transport aérien. 

    Par contre, contrairement au transport aérien, il y a au moins une firme qui a exploité la technologie pour se donner un certain avantage que les autres n'ont pas. Ça permet à cette firme d'offrir une meilleure offre que ses concurrents. Cette firme est Interactive Brokers.

  • Patofthepig a dit :
    philrancourt a dit :
    Moi aussi, plus de 3 heures en attente au téléphone avec Disnat. 
    Appelez-vous au numéro régulier? Ça a vraiment pas de bon sens cette attente.

    Ceux qui le peuvent, il existe une ligne "prestige" alors essayez de négocier un accès par là, ce sera surement plus vite.   J'ai pas appeler dans les dernières 3 semaines, mais sinon j'ai jamais attendu plus que quelques minutes.  Ça ressemble à la ligne privilège de Courtier Banque Nationale que BMR a mentionné.
    J’ai appelé Disnat avec la ligne prestige hier et en 8 min j’avais fini mon appel avec le conseiller (incluant l’attente) 

    j’ai également appelé IB (j’ai un petit montant avec eux) et j’ai attendu plus de 30 min sans réponse, je voulais savoir pourquoi les T5-T3 n’étaient pas encore disponibles... 
  • Olorrain a dit :
    J’ai appelé Disnat avec la ligne prestige hier et en 8 min j’avais fini mon appel avec le conseiller (incluant l’attente) 

    j’ai également appelé IB (j’ai un petit montant avec eux) et j’ai attendu plus de 30 min sans réponse, je voulais savoir pourquoi les T5-T3 n’étaient pas encore disponibles... 
    Pareil pour moi @Olorrain, je viens tout juste d'appeler Disnat avec la ligne prestige et il n'y avait pas d'attente. Donc il semble que ce soit vraiment un problème avec la ligne régulière.

    Pour ceux qui se qualifient:
    https://www.disnat.com/avantages/service-prestige
  • C’est la même chose chez TD Waterhouse. J’ai la ligne VIP et il n’y a pas d’attente
  • Merci pour l'info, j'étais pas au courant de ce service de ""prestige""... Je les appel une fois par an et je n'attend pas longtemps d'habitude. Je crois que c'est vraiment lié à l'intérêt très fort pour la Bourse ces temps-ci.  
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.