Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Biosyent (rx-v)

1111213141517»

Réponses

  • Je pense que certains ont perdu leur patience.

    1) Pas d’investissements à l’horizon.
    2) On repousse le retour à la croissance en 2020.
    3) On admet que Cysview ne sera pas un élément porteur pour les ventes.
    4) On relate des difficultés au niveau des ventes internationales.
    5) On constate la fragilité du legacy business.

    Je resterai actionnaire pour le moment, mais j’admet être déçu.
  • BioSyent Announces Normal Course Issuer Bid

    December 04, 2018 08:00

    TORONTO, Dec. 04, 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- BioSyent Inc. (“BioSyent”, “the Company”, TSX Venture: RX) is pleased to announce that the TSX Venture Exchange (“TSX-V”) has accepted the Company’s Notice of Intention to Make a Normal Course Issuer Bid (the “NCIB”). Pursuant to the NCIB, BioSyent may purchase for cancellation up to 950,000 of its common shares (“Shares”) over a 12-month period, representing approximately 6.54% of the Shares outstanding as of December 4, 2018.

    The NCIB will commence on December 10, 2018 and terminate on December 9, 2019, or such earlier date on which purchases under the NCIB have been completed.  Purchases of Shares under the NCIB will be made through the facilities of the TSX-V or alternative Canadian trading systems at the market price of the Shares at the time of acquisition. The number of Shares the Company is permitted to purchase during any 30-day period is limited to 290,423 Common Shares, representing 2% of the total issued and outstanding Shares. Shares purchased under the NCIB will be cancelled.

    BioSyent has entered into an automatic share purchase plan with a broker, Raymond James Ltd., in connection with the NCIB to allow for the purchase of Shares during certain pre-determined blackout periods.  Outside of these pre-determined blackout periods, Shares will be purchased at the discretion of senior management of BioSyent. 

    BioSyent believes that the Shares may from time to time trade in a price range that does not adequately reflect the value of the Shares in relation to its activities and future prospects.  As a result, BioSyent believes that the purchase of Shares, from time to time, would be an appropriate use of corporate funds in light of potential benefits to remaining shareholders.

  • décembre 2018 modifié Vote Up0Vote Down
    Merci pour l'information Snowball. Cela explique le rebond du titre d'aujourd'hui. En gros on vient d'autoriser le rachat de la dilution des 5 dernières années occasionnée par l'exercice des options d'achats d'actions. Je me demande s'il n'y aurait pas une meilleure façon d'investir ce capital..
  • Pour ajouter un aspect human à notre forum  ... un témoignage d'une patiente qui a utilisé Cysview (pas au Canada): 

    https://www.bcan.org/mary-beth/
  • Cambridge Global Asset Management détient maintenant 11,4 % des actions
  • 30 jan modifié Vote Up0Vote Down

    "Un traitement inaccessible pour les patients québécois

    Bien que la cystoscopie rigide à lumière bleue ait été approuvée par Santé Canada en 2015, seuls quelques hôpitaux de l’Ontario et de la Colombie-Britannique l’offrent à leurs patients. Au Québec, le gouvernement ne rembourse pas encore ce traitement aux hôpitaux. Le Dr Yves Fradet, chercheur en oncologie et professeur titulaire au département de chirurgie de l’Université Laval, croit que le coût additionnel engendré par le traitement serait contrebalancé par une réduction des récidives. « En effet, les tumeurs les plus fréquentes récidivent, mais elles sont rarement fatales. Les patients ont donc besoin de chirurgies répétées, de traitements intravésicaux avec de la chimiothérapie ou de l’immunothérapie, et un suivi par des examens répétés de la vessie, par l’urètre, presque toute leur vie. »

    Ce qu’il suggère pour améliorer l’accessibilité au traitement pour les patients québécois? « Faire pression sur le gouvernement et les hôpitaux comme les gens l’ont fait en Colombie-Britannique et en Ontario. »

    http://www.personalhealthnews.ca/prevention-and-treatment/un-nouvel-espoir-pour-les-patients-atteints-du-cancer-de-la-vessie


    -------------------------------

    Hospitals Using Cysview®

    • Brockville General Hospital (Brockville, ON)
    • Humber River Hospital (Toronto, ON)
    • Kingston General Hospital (Kingston, ON)
    • Vancouver General Hospital (Vancouver, BC)
    • University of British Columbia (Vancouver, BC)
    • Surrey Memorial Hospital (Surrey, BC)
    • Jim Pattison Outpatient Care and Surgery Centre (Surrey, BC)
    • Toronto General Hospital (Toronto, ON)

    Hospitals in the Process of Evaluating/Considering Cysview®

    • Centre universitaire de sante McGill (CUSM) - Glen Site (Montreal, QC)
    • University of Alberta (Edmonton, AB)
    • Jewish General Hospital (Montreal, QC)
    • London Health Sciences Centre (London, ON)


  • Ce site indique maintenant 15 sites utilisateurs ou en cours d'évaluation pour Cysview.

    http://www.cysview.ca/patient-information.php
  • Biosyent a racheté 1% de ses actions en 3 mois. Le titre est peu liquide mais j'aurai aimé davantage. Probablement qu'il rachete autour de 8$ pour l'instant quand on regarde les quantités achetés avec les dates.

    http://www.biosyent.com/q4-18/q4-18_pp.pdf

    Pour le reste Feremax plafonne et d'autres produits devront prendre la relève pour donner de la croissance dans les 2 chiffres.

    A 15 X profit net de Cash c'est pas surévalué, je vais demeurer patient.


  • 26 mar modifié Vote Up0Vote Down
    C'est pas une bonne nouvelle pour la croissance future. C'était un produit avec possibilité d'ajouter 20M. de revenu additionnel sur quelques années. On va souhaiter qu'ils pourront fournir le nécessaire pour convaincre Santé Canada. Par contre même si c'était le cas ça retardera le lancement. Si au final Biosyent doit exclure de ses cartons ces produits ça va changer ma patience.

    C'est à se demander si Biosyent n'a pas créer un programme de rachat d'actions se doutant du verdict.

    Au prix actuel 7,50$ suis pas vendeur avec un bpa la dernière année de 0,39$ et 1,70$ de Cash/Action.

    Le core bussiness de Biosyent ( Canadian Pharma ) a tout de même progressé de 10% l'an passé.

    Bien curieux de voir s'ils rachètent des actions lors des prochains résultats.
  • Bonne nouvelle ! 


    TORONTO, May 13, 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- BioSyent Inc. (“BioSyent”, “the Company”, TSX Venture: RX) announces that Health Canada has approved Tibella® (tibolone), indicated for the short-term treatment of vasomotor symptoms due to estrogen deficiency in postmenopausal women, more than one year after menopause.  BioSyent Pharma Inc., a subsidiary of the Company, has exclusive distribution rights in Canada for this drug.  

    “We are pleased to have received an approval from Health Canada for Tibella®,” said René Goehrum, President and CEO of BioSyent.   “This product complements and enhances the existing portfolio of women’s health products in our Community and Women’s Health Business and we are looking forward to launching a proven product for a large and growing patient population.”

    Dr. Robert Reid MD, Gynaecologist and Adjunct Professor at the Department of Obstetrics and Gynaecology, Queen’s University, commented, “Available hormonal treatment options for menopausal vasomotor symptoms while generally effective are often accompanied by side effects related to combination therapies that add a progestational agent to estrogen therapy as a protection against endometrial neoplasia. As a result, many women discontinue therapy and seek help from complementary and alternative medicines that are mostly unregulated, unproven and lacking safety information.”  Dr. Reid continued,  “Tibolone has unique properties that allow it to be used alone without the need for progestin co-therapy. It has been in use in Europe for treatment of menopausal symptoms for many years and has a proven efficacy, tolerability and safety profile.”

    Tibolone, sold under brand names such as Livial®(1) and Tibelia®(2) among others, has been approved and marketed in Europe for over 30 years, and is also approved and marketed in other countries around the world.  In Canada, Tibella® belongs in a sub-segment of the women’s health market valued at approximately CAD $200 million (source: IQVIA market data for the 12 months ending December 2018).

    About Tibella®

    Tibella® is a prescription hormone replacement therapy (“HRT”) consisting of tibolone. Tibella® is different from other HRTs, as it does not contain actual hormones. Instead, the body breaks down tibolone to make three substances that act like estrogen, progesterone, and testosterone.  These substances act on different tissues in the body to help treat symptoms of menopause.  Tibella® substitutes for the loss of estrogen production in postmenopausal women and alleviates menopausal symptoms. 

  • Communiqué de presse  de Mithra: Tibelia® , le premier traitement à base de tibolone approuvé au Canada
    https://investors.mithra.com/wp-content/uploads/2019/05/2019-05-15-Approval-Tibolone-in-Canada-FR.pdf

    Mithra, coté à la bourse Bruxelles, est le spécialiste de la santé féminine.
  • Salut,

    Je suis le titre depuis quelques années maintenant. Il y a quelques questions que je n'ai pas pu répondre et je me demandais si vous aviez la réponse.

    1- la concentration des comptes recevables est élevés. Qui sont les clients aux Canada? est-ce le gouvernement/assurance ou les grandes chaînes de pharmacies ce qui expliquerait la concentration. Sinon, je sais qu'il y a une concentration des recevables qui est lié aux clients à l'internationale.

    2- Souza a quitté. Dans le plus récent circulaire, il ne divulgue plus son actionnariat.  Aurait-il vendu ? je n'ai rien vue à cet égard. Aussi, est-que c'est pour prendre sa retraite? ou il va ailleurs?

    3- Cysviews : est-ce qu'il y a des revenus récurrents associés à l'utilisation de la machine? À mon avis c'est seulement one-time... mais les commentaires du forum semble indiquer le contraire.

    4- Je trouve bizarre que le président emprunte de l'argent auprès de la compagnie pour acheter des actions. Il possède déjà beaucoup d'actions. Avez-vous une opinion? 

    merci,
  • 6 jun modifié Vote Up0Vote Down
    mrlebois a dit :
    Salut,

    Je suis le titre depuis quelques années maintenant. Il y a quelques questions que je n'ai pas pu répondre et je me demandais si vous aviez la réponse.

    1- la concentration des comptes recevables est élevés. Qui sont les clients aux Canada? est-ce le gouvernement/assurance ou les grandes chaînes de pharmacies ce qui expliquerait la concentration. Sinon, je sais qu'il y a une concentration des recevables qui est lié aux clients à l'internationale.

    2- Souza a quitté. Dans le plus récent circulaire, il ne divulgue plus son actionnariat.  Aurait-il vendu ? je n'ai rien vue à cet égard. Aussi, est-que c'est pour prendre sa retraite? ou il va ailleurs?

    3- Cysviews : est-ce qu'il y a des revenus récurrents associés à l'utilisation de la machine? À mon avis c'est seulement one-time... mais les commentaires du forum semble indiquer le contraire.

    4- Je trouve bizarre que le président emprunte de l'argent auprès de la compagnie pour acheter des actions. Il possède déjà beaucoup d'actions. Avez-vous une opinion? 

    merci,
    Salut @mrlebois,

    1. La liste des principaux grossistes pour Feramax : https://www.feramax.com/fr/purchase-online/

    Je ne pense pas que la concentration soit liée aux ventes à l'international puisque qu'il n'y a pas eu de vente en Q1 et qu'il n'y a que 82 000$ de receivable de plus de 90 jours (60 jours past due). De plus, les ventes internationales ne représente pas une partie importante de la business.

    2. http://www.biosyent.com/PR/PR_2018_Sept_10_2018_Exec_Mgmt_Changes.pdf

    3. Biosyent ne vend pas la machine. Voir http://www.cysview.ca/files/Cysview_Consumer_Information_(2015).pdf

    4. Difficile de dire qui profite de ce programme. Il s'agit d'un programme orienté pour le management. Je ne sais pas si René Goehrum utilise ce programme. Je pense cependant qu'il s'agit d'une excellente façon d'aligner les intérêts du management à ceux des actionnaires sans avoir recours à l'utilisation d'option d'achat à outrance.
  • Salut,


    2-Oui il a pris sa retraite. a-t-il tjr ses actions?

    3- ton lien ne fonctionne pas. Je ne suis pas certains de comprendre ton point. À mon avis, Biosyent vend la machine aux hôpitaux. Je me demande s'il y a des consommables.

    4- Il possède déjà bcq d'actions... Bizarre qu'il en achète t'autre sur marge... 
  • 4 c’est pas bizarre ça fait partie de sa rémunération. Il achète des actions avec un prêt de la compagnie à bas taux d’intérêt et il le remboursera à la revente des actions. Il ne débourse pas de sa poche
  • 6 jun modifié Vote Up0Vote Down
     
  • 6 jun modifié Vote Up0Vote Down
    mrlebois a dit :
    Salut,


    2-Oui il a pris sa retraite. a-t-il tjr ses actions?

    3- ton lien ne fonctionne pas. Je ne suis pas certains de comprendre ton point. À mon avis, Biosyent vend la machine aux hôpitaux. Je me demande s'il y a des consommables.

    4- Il possède déjà bcq d'actions... Bizarre qu'il en achète t'autre sur marge... 
    Salut @mrlebois ;

    2. Celui-ci possédait1,578,371 actions en 2018 ce qui nécessiterait un disclosure selon la règle des 10%. Tu peux voir que seul René Goehrum et Cambridge Global Asset Management on un disclosure de plus de 10% dans le dernier circulaire. Il est logique de penser que celui-ci a abaissé sa participation. Comme celui-ci n'est plus un insider je ne pense pas qu'il soit possible de retracer ses transactions.

    3. Il faut copier/coller le lien. Le site de Cysview présente bien l'information. "This medicine is used to help identify papillary bladder cancer. It is given before your doctor uses a special device called a‘cystoscope’ to look inside of your bladder. A cystoscope helps tosee possible tumors, and Cysview helps this process by making the tumor cells illuminate red under blue light, in addition to the usual white light used. After the tumor cells are detected, all the abnormal cells identified under blue light and white light are removed."

    Biosyent ne vend pas la machine.

    4. Où as-tu eu l'information que le programme était utilisé par René Goehrum ? Sais-tu quel % de ces prêts sont dû par celui-ci ? Il s'agit d'un programme offert à plusieurs personnes. Voici un extrait du rapport annuel

    "On December 8, 2016, the Board of Directors approved a Management Share Loan Program (“MSLP”) under which the Company offered one-time, secured loans to certain management personnel employed by the Company (each a “Borrower”) up to

    a maximum of fifty percent of each Borrower’s base annual salary for the sole purpose of their purchase of the Company’s issued and outstanding common shares at prevailing market prices through the facilities of the TSX Venture Exchange."

    En espérant avoir pu apporter un peu de lumière à tes questionnements.
  • 2-dac c'est ce que je pensais.

    3- merci.

    4- je suppose.

    merci les gars
  • 9 jun modifié Vote Up1Vote Down
    Je ne suis plus actionnaire mais je suis toujours la compagnie. Les suites au communiqué mentionné par Phil seront importantes pour le niveau de croissance à venir de l’entreprise.. 
  • ... un actionnaire de longue date qui quitte le bateau... Peux-tu nous en dire plus sur ta vision des choses @snowball ?

    Je n’ai jamais aimé la communication aux actionnaires de cette compagnie. Émettre un communiqué de la sorte un vendredi 4h, c’est un red flag
  • Je n’ai rien de négatif à mentionner sur le management. C’est simplement une décision basée sur d’autres opportunités. Le NOD est seulement un des facteurs. 

  • https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=sites&srcid=ZGVmYXVsdGRvbWFpbnxiaW9zeWVudHxneDplYmQyMjdlMjQ4YzRiNzM

    "BioSyent Inc. (“BioSyent”, TSX Venture: RX) announces that it has informed Health Canada that it will be withdrawing
    its New Drug Submissions for two cardiovascular products, subsequent to the Notice of Deficiency received from Health
    Canada earlier this year in respect of these submissions.
    “In collaboration with our partner, we have decided to withdraw our regulatory submissions from Health Canada for the
    two cardiovascular products,” said René Goehrum, President and CEO of BioSyent. “While we are disappointed to take
    this step, given the extent of requirements of Health Canada for these submissions, we judge it pruduent at this time to
    ”"
  • Hitting 52-week lows now.
  • 25 aoû modifié Vote Up0Vote Down
    C'est difficile d'être satisfait d'une décroissance des ventes pharmaceutiques canadiennes. C'est mon premier critère d'évaluation de la santé de biosyent. Bien que le H1 soit positif c'est décevant sous les 10%.

    Les mauvaises nouvelles s'accumulent avec l'abandon des produits cardiovasculaire, les problèmes internationaux mais surtout qu'il n'y a aucun produits pour prendre le relais de croissance à Faremax.


Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.