Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Je ne sais plus quoi acheter

Bonsoir,
je vis un drame : mon portefeuille n'est investi qu'aux deux tiers et je n'ai aucune idée d'achat. Je ne trouve plus aucune net-net intéressante et je ne connais pas encore assez bien les marchés américains pour y dénicher quelques valeurs encore bon marché. Pourtant, il doit y en avoir...
Je suis donc preneur de toute idée :-).
«13

Réponses

  • 64 Réponses trié par Votes Date
  • août 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Blackberry (bb au Canada et BBRY au US) est tellement détesté par presque tous le monde que c'est une occassion d'achat à mon avis.  L'action se vend au prix du cash plus les brevets.  A moins de 10$ ca me semble intéressant.  Les risques sont quand même pas négligeables. 

    Dans le dropbox j'ai mis Cash + patent = 114% of share price de Scotia.
  • Je suis pareil à toi valeurbourse
  • août 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Idem mais moi je cherche plus des cies croissance.
  • J'ai récemment acheter PNRA sur "faiblesse" mais je trouve que c'était quand même cher.
  • août 2013 modifié Vote Up1Vote Down

    Quand AIG sera à 70$ (d'ici 2 ans???) et que BAC sera à 20-22$ (d'ici 2 ans??), l'acheteur au prix actuel aura fait une très bonne affaire, et ce même si le prix actuel est a un sommet des 3 dernières années.

  • Je suis intéressé par Deere & Co. dont j'estime la valeur intrinsèque à 90$ et le titre est présentement à 81$. Ils tirent 75% de leurs revenus de la vente d'équipements agricoles et ils réalisent de meilleures marges et de meilleurs rendements sur le capital investis que leurs compétiteurs (AGCO, CNH Global et Kubota). Avec la croissance de la population et la mécanisation de l'agriculture dans le monde je crois que les perspectives des fabricants d'équipements agricoles sont très intéressantes. À court terme, par contre, il y a des risques que la variation des prix des commodités agricoles puissent faire diminuer les investissements des fermiers. 25% de leurs ventes viennent d'équipements de construction et de foresterie.
  • Semble quand même pas mal endettée à première vue non
  • 3 valeurs que je vois encore clairement dans mon portefeuille: MEA, FRS, PRXI

    Au canada: AAH malgré la hausse récente due au dividende spéciale (pas oublier qu'il réalisent tout ces cash-flows malgré la récession en Europe)
  • Oui, car ils offrent du financement à leurs concessionnaires pour que ces derniers puissent financer leurs acheteurs. À la fin de leur rapport annuel ils présentent des états financiers séparés pour le manufacturier et les services financiers. Près de 90% de son portefeuille de prêts est lié aux secteur agricole et Deere prend l'actif en garantie pour une forte majorité de ses prêts. 
  • Oui, car ils offrent du financement à leurs concessionnaires pour que ces derniers puissent financer leurs acheteurs. À la fin de leur rapport annuel ils présentent des états financiers séparés pour le manufacturier et les services financiers. Près de 90% de son portefeuille de prêts est lié aux secteur agricole et Deere prend l'actif en garantie pour une forte majorité de ses prêts. 




    Bienvenue sur le forum Bruno.

    Tu estime la valeur intrinsèque à 90$. Si tu paye 81$, il me semble que le rendement potentiel semble faible et ne proviendra que de la croissance de cie et non d'un réajustement vs la valeur réelle.

    Tu espère quoi comme rendement d'un éventuel placement dans Deere?

  • Si la valeur intrinsèque intrinsèque est de 90$ et que j'utilise un taux d'actualisation de 12% des FCF pour estimer la valeur intrinsèque, ça veut dire que si j'achète le titre à 90$, je devrais réaliser un rendement à long terme de 12%. Si j'utilise un taux d'actualisation plus bas, le valeur intrinsèque serait encore plus élevée, avec un rendement espéré plus bas.
  • Blackberry (bb au Canada et BBRY au US) est tellement détesté par presque tous le monde que c'est une occassion d'achat à mon avis.  L'action se vend au prix du cash plus les brevets.  A moins de 10$ ca me semble intéressant.  Les risques sont quand même pas négligeables. 

    Dans le dropbox j'ai mis Cash + patent = 114% of share price de Scotia.
    Comment justifient-ils l'évaluation de 4.26$ par action pour la propriété intellectuelle?

  • Pourquoi John Deere par rapport à un Caterpillar par exemple?
  • août 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Si la valeur intrinsèque intrinsèque est de 90$ et que j'utilise un taux d'actualisation de 12% des FCF pour estimer la valeur intrinsèque, ça veut dire que si j'achète le titre à 90$, je devrais réaliser un rendement à long terme de 12%. Si j'utilise un taux d'actualisation plus bas, le valeur intrinsèque serait encore plus élevée, avec un rendement espéré plus bas.



    Ok, alors est-ce que je dois interpréter ta réponse comme quoi tu espère avoir un rendement de 10% une fois, soit le passage de l'action de 81$ à 90$ suivi d'un rendement annuel de 12%? Ou encore, tu espère un rendement potentiel de 10% sur ton placement car le titre "devrait" s'établir à sa valeur de 90$?

    Tu vois le titre à quel prix dans 5 ans? 

  • Et c'est une société pourrie, que personne ne veut toucher, mais quelqu'un a regardé SNC-Lavalin?! Ils possèdent quand même des actifs comme des autoroutes à péages et tout ça..je n'ai pas encore pris le temps de regarder, et je ne suis pas sûr de le faire, mais si jamais quelqu'un est aventureux...
  • Le taux d'actualisation représente le rendement attendu que je veux réaliser en achetant une action soit la plus-value et le dividende compte tenu des risques encourus. Plus je juge un titre risqué, plus le taux d'actualisation sera élevé et plus la valeur intrinsèque sera base et vice-versa.

    Je ne donne pas de cours-cible, car je ne connais pas le multiple qui sera accordé au marché par Deere dans 5 ans (probablement entre 10 et 15). Le rendement du dividende est d'actuellement 2,40% et d'un oeil conservateur, les bénéfices par actions pourraient avoir une croissance de plus de 8% composé.
  • Sages paroles! Il y a une énorme différence entre un cours cible et un estimé de la valeur intrinsèque sur une base «going concern».
  • Pourquoi John Deere par rapport à un Caterpillar par exemple?
    Je n'ai jamais analysé Caterpillar. Ce sont deux entreprise semblable car elles ont un volet finance et un volet manufacturier. Deere tirent 76% de ses ventes de l'équipement agricole et selon-moi, il y a une tendance à long terme qui est favorable à la vente de ces équipements. Dans plusieurs pays en développement, les conditions de travail dans les champs sont bien pire en général que celle dans les usines, ce qui fait en sorte que plusieurs pays en développement manquent de travailleurs agricoles et les fermes sont deviennent de plus en plus grosse. Les fermiers doivent investirent en machinerie pour remplacer leurs ouvriers. En plus, les ouvriers agricoles qui vont travailler en usine gagnent de meilleures salaires et peuvent manger plus et mieux donc ça fait augmenter la demande des commodités agricoles et les fermiers ont plus de fonds pour investir.

    Caterpillar fabrique divers équipements pour le secteur minier, de l'énergie, de la construction, des turbines et des génératrices. La demande de ce type d'équipement va augmenter à cause des facteurs indiqués ci-haut. Deere est surtout une façon d'investir dans la croissance de l'agriculture mondial qui à mon avis est plus facile à comprendre que Caterpillar qui vend un éventail de produits plus diversifié. 
  • Le taux d'actualisation représente le rendement attendu que je veux réaliser en achetant une action soit la plus-value et le dividende compte tenu des risques encourus. Plus je juge un titre risqué, plus le taux d'actualisation sera élevé et plus la valeur intrinsèque sera base et vice-versa.

    Je ne donne pas de cours-cible, car je ne connais pas le multiple qui sera accordé au marché par Deere dans 5 ans (probablement entre 10 et 15). Le rendement du dividende est d'actuellement 2,40% et d'un oeil conservateur, les bénéfices par actions pourraient avoir une croissance de plus de 8% composé.



    Bruno, tu n'as jamais pensé à devenir politicien? Tu excelle déjà à éviter de répondre aux questions...lol.

    Bref, j'en déduis que tu t'attend à un rendement potentiel de 8 à 10% annuel à ce que je comprend.

    Je n'essaye pas de te piéger avec ma question sur le rendement potentiel, c'est seulement que j'essai de comprendre pourquoi ce titre serait attrayant de ton point de vue considérant qu'il n'y aurait qu'une différence de 10% entre le cours actuel et ton estimation de la valeur juste de 90$.

    Chacun à sa façon de voir les choses. Deere semble une valeur sûr et ton expectative de rendement semble très raisonnable. Personnellement, j'ai toujours visé des rendements potentiels plus élevé, mais qui j'avoue possédais surement un risque plus grand que Deere.

    Merci, d'avoir pris le temps de répondre.

  • Blackberry (bb au Canada et BBRY au US) est tellement détesté par presque tous le monde que c'est une occassion d'achat à mon avis.  L'action se vend au prix du cash plus les brevets.  A moins de 10$ ca me semble intéressant.  Les risques sont quand même pas négligeables. 

    Dans le dropbox j'ai mis Cash + patent = 114% of share price de Scotia.
    J'ai déjà comparé Sears et Blackberry. Deux entreprises qui furent dominantes (à des époques différentes dans des secteurs différents on s'entend), en déclin, mais avec des actifs importants, bons et moins bon. Des investisseurs importants, chez Sears Lampert et Berkowitz contrôlent la majorité des actions, chez Blackberry, Fairfax possède 10% (je ne sais plus, j'y vais de mémoire). L'idée est de savoir si les actifs peuvent être monétisés avant que tout ne soit détruit...et est-ce que les marques ont encore une valeur et est-ce que plus le temps passe, plus la marge de sécurité baisse, car le déclin de ces compagnies rend leurs actifs de moins en moins d'intérêt pour d'autres. Avis personnel, je préfère un Sears avec des actifs tangibles (un parc immobilier immenses) à un Blackberry avec des brevets dans un secteur techno qui change à une vitesse folle (pas que la vente aux détails ne changent pas non plus en cette époque). Par contre, Blackberry pourrait rapidement se faire acheter et permettre de valoriser plus rapidement ces actifs, qui ont assurément un intérêt. Deux dossiers intéressants à suivre chez des sociétés dont personne ne veut, mais qui valent bien quelque chose. 
  • Un autre titre qui n'a pas fait grand chose dans les dernières années, le roi du générique, Teva, avec quand un même un FCF yield de 10% environ, mais qui subit de la pression des génériques chinois, indiens et compagnie, et qui commence plutôt à ressembler à un big pharma. Je n'ai pas pris le temps de regarder en détails, je lance juste des pistes. P-O, tu as déjà possédé ce titre, ton opinion rapidement?
  • Le taux d'actualisation représente le rendement attendu que je veux réaliser en achetant une action soit la plus-value et le dividende compte tenu des risques encourus. Plus je juge un titre risqué, plus le taux d'actualisation sera élevé et plus la valeur intrinsèque sera base et vice-versa.

    Je ne donne pas de cours-cible, car je ne connais pas le multiple qui sera accordé au marché par Deere dans 5 ans (probablement entre 10 et 15). Le rendement du dividende est d'actuellement 2,40% et d'un oeil conservateur, les bénéfices par actions pourraient avoir une croissance de plus de 8% composé.



    Bruno, tu n'as jamais pensé à devenir politicien? Tu excelle déjà à éviter de répondre aux questions...lol.

    Bref, j'en déduis que tu t'attend à un rendement potentiel de 8 à 10% annuel à ce que je comprend.

    Je n'essaye pas de te piéger avec ma question sur le rendement potentiel, c'est seulement que j'essai de comprendre pourquoi ce titre serait attrayant de ton point de vue considérant qu'il n'y aurait qu'une différence de 10% entre le cours actuel et ton estimation de la valeur juste de 90$.

    Chacun à sa façon de voir les choses. Deere semble une valeur sûr et ton expectative de rendement semble très raisonnable. Personnellement, j'ai toujours visé des rendements potentiels plus élevé, mais qui j'avoue possédais surement un risque plus grand que Deere.

    Merci, d'avoir pris le temps de répondre.

    Je n'ai pas le goût de devenir politicien...

    Les cours-cibles des analystes des maisons de courtage sont rarement atteint, pourtant dans bien des cas c'est juste ça que les ''investisseurs'' regardent...

    Si les professionnels ont de la difficulté à donner des cours-cibles, ce sera dure pour moi.

    Je me concentre sur d'autres choses.
  • août 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Un autre titre qui n'a pas fait grand chose dans les dernières années, le roi du générique, Teva, avec quand un même un FCF yield de 10% environ, mais qui subit de la pression des génériques chinois, indiens et compagnie, et qui commence plutôt à ressembler à un big pharma. Je n'ai pas pris le temps de regarder en détails, je lance juste des pistes. P-O, tu as déjà possédé ce titre, ton opinion rapidement?
    On a débarqué quand le nouveau CEO est entré en poste. On aimait Teva pour son exposure aux génériques et le nouveau CEO a décidé de pousser la division de médicaments de marque. Il faut dire que le CEO et un ancien de Bristol Myers Squibb.

  • août 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Mes achat des derniers jours....Aig 49$ , Bioyf 1.60$, et Vendu des Puts de Couche-Tard 60$ Fev.14 à 4.35$.

    Les Puts sont rendus à plus de 5$. Je trouve ca Tres alléchant.

    Moi mon portefeuille est investi à 200%.
  • Au cours du dernier mois, j'ai acheté du FDP, SWHC, HFC et LACO. Je trouve encore des aubaines et je suis investi à 125%. Suffi de regarder dans les small cap qui échappent aux entreprises financières.


  • Comment justifient-ils l'évaluation de 4.26$ par action pour la propriété intellectuelle?

    Dans une note en février, que j'ai malheureusement pas sauvegarder, il détaillait sa méthode.  L'important est pas tellement le 4,26$ mais le fait que les brevets ont une valeurs substantielles, plus les autres immobilisations.  Blackberry est risqué mais pas mort.  C'est une petite position pour moi.

    jfmorissette, intéressant ta façon de comparer Sears er Blackberry.  J'aime bien penser qu'un retournement est encore possible.  On verra.  Blackberry est un stock à tomate, dès que je dis que j'en ai j'ai presque peur de m'en faire lancer!

    Mon dernier achat est le warrant d'Aig la semaine passé.
  • Quand AIG sera à 70$ (d'ici 2 ans???) et que BAC sera à 20-22$ (d'ici 2 ans??), l'acheteur au prix actuel aura fait une très bonne affaire, et ce même si le prix actuel est a un sommet des 3 dernières années.



    +1

     

    Et non, faut pas niaisier avec la puck, +1 000 000$ lol

  • Je suis intéressé par Deere & Co. dont j'estime la valeur intrinsèque à 90$ et le titre est présentement à 81$. Ils tirent 75% de leurs revenus de la vente d'équipements agricoles et ils réalisent de meilleures marges et de meilleurs rendements sur le capital investis que leurs compétiteurs (AGCO, CNH Global et Kubota). Avec la croissance de la population et la mécanisation de l'agriculture dans le monde je crois que les perspectives des fabricants d'équipements agricoles sont très intéressantes. À court terme, par contre, il y a des risques que la variation des prix des commodités agricoles puissent faire diminuer les investissements des fermiers. 25% de leurs ventes viennent d'équipements de construction et de foresterie.
    J'ai l'impression que le numéro 2 mondial et numéro 1 européen Fiat Industrial est oublié par beaucoup de monde dans le secteur. Et pourtant, le spin-off de Fiat est significativement moins cher que tous ses concurrents !


  • Comment justifient-ils l'évaluation de 4.26$ par action pour la propriété intellectuelle?

    Dans une note en février, que j'ai malheureusement pas sauvegarder, il détaillait sa méthode.  L'important est pas tellement le 4,26$ mais le fait que les brevets ont une valeurs substantielles, plus les autres immobilisations.  Blackberry est risqué mais pas mort.  C'est une petite position pour moi.

    jfmorissette, intéressant ta façon de comparer Sears er Blackberry.  J'aime bien penser qu'un retournement est encore possible.  On verra.  Blackberry est un stock à tomate, dès que je dis que j'en ai j'ai presque peur de m'en faire lancer!

    Mon dernier achat est le warrant d'Aig la semaine passé.
    Au contraire, je pense que ce 4.26$ est très important car c'est l'une des deux composantes principales qui en fait sa sous évaluation sur une base liquidative. Comme dit JF, probablement que c'est une course contre la montre, plus le temps passe, moins les brevets technos valent chers. Également, BBRY risque de continuer d'opérer alors la valeur liquidative n'est peut être pas approprié, ou en tout cas, seulement 14% d'écart cours/valeur intrinsèque me semble très faible pour une société en déclin.

    Ceci étant dit, je peux toujours me tromper!

  • août 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Pourquoi se casser la tête quand on peut ajouter du AIG et du BAC.

    Toutes mes liquidités y sont allées ce matin lol.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.