Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Décroissance

124»

Réponses

  • Intéressant comme opinion:

    J'ai toujours trouvé ironique que des gens qui critiquent la production de pétrole en Alberta et notre utilisation du pétrole (je suis d'accord avec cela dans une certaine mesure) ne critiquent jamais leur propre consommation de vols d'avion pour faire des voyages d'agréments plusieurs fois par années et sur de longues distances.

    C'est un type de pensé très répendu dans certains milieu surtout intellectuel, on hais le pétrole, mais on va en Europe deux fois par année et dans le sud deux fois aussi...
  • C'est vrai que les gens qui volent en jet privés consomment beaucoup de pétrole mais pour les lignes régulières, c'est plus efficace que faire la même distance en automobile.
  • Évidemment le bilan carbone d'un vol d'avion n'est pas incroyable, mais ça ne représente que 2% des émissions de GES dans le monde au total.

    Je pense que réduire mes émissions ailleurs me donnent le droit de faire un voyage, c'est mieux que ceux qui émettent comme des fous et voyagent tout le temps. Il y a toujours mieux, il y a toujours pire. 


  • C'est vrai que les avions d'aujourd'hui offrent un meilleur rendement co2/km parcouru que les voitures. Ceci étant dit, si tu parcours 40000km d'avion par an, tu as quand même un impact non negligeable.

    Effectivement, il faut se donner le droit de vivre sans toujours être hante par notre impact environnemental. A un moment donné, si on ne focusse que sur notre impact, on fait plus rien (je sais de quoi je parke!!). Il faut être conscient de son impact, mais aussi se permettre des activités plus polluantes, si ces activités sont en haut de notre liste de priorité. Pour moi, voyager est important et nécessaire pour mon équilibre mental, mais je m'arrange par compenser les émissions d'un voyage sur deux. Peut être qu éventuellement, chaque déplacement sera compense, qui sait!
  • Je n'ai rien contre les avions en soi. Je vais même peut-être éventuellement travailler dans cette industrie un jour au niveau de la comptabilité.


    J'ai moi-même fait un voyage en avion en 2016 et je sais que la consommation de pétrole des avions est en amélioration constante depuis les dernières décennies selon ce qu'un expert en la matière m'a dit et j'imagine que cela va continuer.


    Je ne suis pas un scientifique, loin de là, mais selon cet article, ce n'est pas tout à fait clair qu'un vol en avion serait moins polluant que la voiture. En fait si je lis bien, malgré le fait que l'article semble ambigu dans le passage sur les vols en avion à savoir si c’est le vol d’avion au complet (tous les passagers) ou le vol d’avion par personne; un vol d’avion transatlantique par personne (pas l'avion au complet) par année pourrait dans certains cas être aussi polluant que l'utilisation d'une voiture par une personne pour une année complète.


    “For example, living car-free saves about 2.4 tonnes of C02 equivalent per year, while eating a plant-based diet saves 0.8 tonnes of C02 equivalent a year.” 

    Researchers found that avoiding one trans-Atlantic flight per year can save between 0.7 and 2.8 tonnes of C02 equivalent per year (depending on the distance travelled, amount of luggage on board and how many passengers on the flight) whereas recycling will typically only save 0.21 tonnes of C02 equivalent per year. 

  • Parallèlement à la décroissance, une autre approche très intéressante est l'économie circulaire (par opposition à l'économie linéaire qui prévaut en ce moment: soit extraire les matières, produire, consommer et jeter). De ce que j'en sais, Apple est quand même bien avancé dans ce truc: l'entreprise aurait déjà même des robots pour défaire de vieux iphone pour récupérer les pieces et en refaire d'autres.

    http://www.lesaffaires.com/dossier/economie-circulaire-de-l-or-dans-les-dechets/proteger-l-environnement-en-creant-des-emplois-et-de-la-richesse/598245

  • Débat très intéressant sur les ondes de Médium Large (radio canada) ce matin sur les impacts des riches VS les pauvres... Je pense que tous les points de vue étaient représentés, de Laure Waridel à Youri Chassin.

    http://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/medium-large/segments/panel/48219/environnement-faut-il-faire-payer-les-riches-waridel-vaille-brouillette-chassin

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.